Le TITANIC et Koré

Avant de revenir à Cérès, je voudrais essayer d’éclaircir le message que la vie et la mort du Titanic, coulé un 15 avril, il y a 104 ans, nous a délivré.

Ceci va me conduire à évoquer une autre planète, que peu connaissent, Koré. C’est Jean DE LARCHE, à qui je rends hommage une nouvelle fois, qui m’a mis sur la piste de cette planète trans-neptunienne, dont il fait la maîtresse de signe du Taureau. Jean DE LARCHE a écrit un livre sur le sujet qui s’appelle simplement « KORE » et édité à compte d’auteur chez Lulu.com. Je ne suis pas toujours d’accord avec les interprétations qu’il en fait, à l’analyse de certains thèmes d’exemples. Peu importe, ce qui compte, c’est le principe.

Vénus, maître le Balance, s’oppose à Mars, maître du Bélier. Leur opposition représente la dualité Femme/Homme, féminin/masculin, grâce/force, magnétique/électrique… Koré, maître du Taureau, s’oppose à Pluton, maître du Scorpion. Leur opposition représente la dualité éros/thanatos, principe de vie/principe de mort, incarnation/désincarnation, vie terrestre/vie postmortem. Koré représente donc une force vitale, puissante, sans laquelle aucune vie sur terre ne serait possible. Dans son côté positif, Koré représente la fertilité et l’abondance. Dans son côté négatif, elle signifie un attachement excessif aux biens de ce monde, une force de possession, une force animale, comme le suggère le signe qu’elle maîtrise, le signe du Taureau.

Forts de ces quelques précisions, voici à présent le thème du Titanic. J’ai choisi le jour du lancement, pointant l’ascendant sur la 1ère planète qui se lève après le Soleil.

TITANIC

Pluton est la Planète Levante dans le signe des Gémeaux. L’ascendant 4 Gémeaux est au carré partile d’une conjonction partile Mars/Koré. C’est l’aspect le plus important. Le second aspect est la conjonction partile de Mercure, maître de l’heure et de l’ascendant, à Saturne, maître de VIII. Franchement, celui qui a choisi de lancer un navire (c’est-à-dire le faire naître), le jour où le maître de l’ascendant (la vie) est conjoint au maître de la mort, n’était pas  très bien inspiré.

Mais revenons à Koré. Koré représente ce qu’il y a de plus matériel, et, par sa maîtrise du Soleil, ce qu’il y a de plus clinquant : le luxe, la volupté, la luxure, la richesse, la réussite matérielle. Sa conjonction à Mars, qui dispose de Mercure/Saturne, dont l’on a vu qu’il signifiait la mort, et son carré à Pluton, maître de VI (accident) illustrent parfaitement ce qui s’est passé ; la disparition, l’engloutissement (Mars/Koré en Poissons) de toute cette matérialité, de toutes ces possessions.

Le naufrage du Titanic, à lui seul, est une parabole.

Le naufrage eut lieu dans la nuit du 14 au 15 avril 1912. Cette journée fait suite à une Nouvelle Lune qui eut lieu le 18 mars 1912. Voici le thème de cette Nouvelle Lune.

TITANIC et NL 1912 03 18

La Nouvelle Lune est à 4 Poissons, à la conjonction partile de Koré, transitant exactement la conjonction Mars/Koré du jour du lancement, et au carré partile de l’ascendant du lancement situé à 4 Gémeaux.

Le fait que l’accident se produise sous l’influence d’une Nouvelle Lune transitant exactement Koré, montre l’influence factuelle de cette planète et valide son existence sur le plan astrologique.

Le message de ce naufrage est très clair. Il ne faut pas s’attacher aux biens matériels qui seront engloutis aussi sûrement que nos propres corps physiques.

Les hommes sont sourds et aveugles. Qu’ont-ils retenu ?

 

25 réflexions sur “Le TITANIC et Koré

  1. La conjonction Mars/Koré est exactement sur Scheat à 4° Poisson… (à cet endroit, Mars peut provoquer accidents, nuisible aux gains, maladie du natif ou des parents selon V.Robson)

    C’était vraiment mal parti pour ce rafiot… voyage en période lunaire peu favorable via Pluton, et prédisposé à l’accident via Mars, sans parler du fait que la symbolique Mars conj.Scheat (pertes) est à l’inverse de ce que Koré pousse (possession matérielles)

    Me semble que Koré conj.Scheat doit être excessivement défavorable car antinomique. A voir si des personnes natives sous ces auspices ont eu des revers de fortune financiers.
    Elle n’y reviendra pas tout de suite… (360 ans depuis 1912… donc en 2272)
    Mais il me semble que 1912 c’est aussi la période d’une grosse crise monétaire aux USA.
    A voir si Koré a des rôles dans les krach monétaires.

    Pour la livre de Jean de Larche, on pourra en parler ici quand j’aurai lu… prochain confinement… Février. D’ici là, quelques décisions patrimoniales à mettre en oeuvre.

    J'aime

  2. Bonjour Patrick-Louis.

    Je poste ici pour ne pas encombrer l’autre fil avec les autres lecteurs pour cette discussion annexe.

    On avait parlé en été 2017 d’un ciel de Paris qui s’apparentait fort à celui du Jeudi noir de 1929.
    Notamment le rôle de Mars dont la présence en Vierge est fréquente lors des Krachs.
    Et via M.Deseille, vous parliez plutôt de Septembre pour les nuages économiques tandis que lui était sur Novembre via les planètes lentes.

    Donc en 2017, nous avions retracé le parcours de Mars en fin de Vierge, avec un mouvement rétrograde qui avait ramené Mars sur Vindémiatrix (constellation du corbeau)

    Avez-vous regardé cette année ?
    Il y aura des passages de Mars et Mercure avec en même temps la lune noire qui va aller entre Uranus et le Noeud Nord.

    Le Jeudi 30 Septembre, c’est Mercure qui sera sur Spica, avec Mars sur Vindemiatrix. Et la lune Noire sur le Noeud Nord.le 1er Octobre.(y’aura du mouvement spéculatif effréné)
    (au passage une conjonction Soleil/Mars/Mercure aura lieu le 9 Octobre avec Lune Noire/Uranus et Venus/Noeud Sud/Lune. Grosse date.)

    Après quoi Mercure amorce un mouvement rétrograde pour revenir… tiens donc… sur Vindemiatrix le Samedi 16 Octobre. avec Soleil sur Spica ce jour là.

    Puis Mars à son tour sur Spica pour le 23 Octobre tandis que Mercure sera toujours sur Vindémiatrix.

    Je sens que le mois d’Octobre réputé pour être celui des faillites va faire parler de lui. Il se peut que des grands acteurs de la finance commencent à se retirer des marchés en douceur pendant cette année.

    J’ajoute au passage, que cela débute le lendemain de la Saint Michel, le 30 Septembre, qui était la date de secrète d’un grand érudit dont je vais éviter de citer le nom mais je suppose que voyez de qui il s’agit.
    C’était pour tout cela que votre réponse concernant la période la plus tendue se situe plutôt en Septembre qu’en Novembre comme M.Deseille le signalait ?

    J'aime

  3. Allez, on repasse ici pour la discussion dédiée au livre de J, de Larche.
    Donc j’en suis au chapitre X, à la page 48; Psychologie et comportement général de Koré.

    Il y a des choses avec lesquelles j’ai du mal, concernant les triplets.
    Il donne Vénus triplet 7, polarité masculine… J’ai bien du mal à attribuer une polarité masculine à Vénus. Est-ce vraiment le cas ?

    Vous savez, je n’ai pas étudié l’astrologie de façon méthodique, mais appris et compris les choses par les lectures et en particuliers celle de votre blog. Des fois je retiens et assimile, des fois non. Et la pratique manque, mais je savais dés mon arrivée sur ce blog que les temps n’étaient pas propices (je parlais d’avoir 30 ans de prospérité économique devant nous pour pouvoir s’y consacrer sur le long temps)

    Deuxième chose, ai-je déjà dépassé la chose avec laquelle vous n’êtes pas d’accord avec J;de Larche ?
    Il passe pas mal de temps à expliciter le mythe de Koré, selon lequel son enlèvement par Hadès fut en réalité inscrit dans l’ordre des choses, pour qu’elle s’émancipe un peu de cette mère étouffante qu’est Déméter. Mythe qui il le déplore a pas mal été tronqué par d’autres en vue d’interprétations psycho-sociétales.

    ***********
    Aitre chose, il parle de Koré sur les périodes… Donc 31 ans par signe
    en Bélier pour la période 1914/1945 de guerre
    en Taureau (à domicile) jusqu’en 1976 pour la période suivante des 30 Glorieuses
    en Gémeau jusqu’en 2007 (signe des affairistes mercuriens) pour les domaines internet (communication)
    mais aussi selon moi des pics pétroliers de spéculation sur la ressource vitale et des premières crises post-glorieuses à cause des délocalisation, et des premier mouvements catastrophistes (pic oil)

    En Cancer depuis… il parle de la faim dans le monde..
    Sauf que se nourrir préoccupe toute forme de civilisation depuis le début des temps… Stonehenge pour observer les mouvements du soleil pour le retour des saisons propices à l’agriculture. De là sont nés divers cultes, certains avaient peur que le soleil ne revienne jamais.
    Il cherche un peu ce qu’il veut tant que ça colle avec Koré en tropical.

    C’est un tropicaliste… Pouvez-vous me confirmer que Koré était bien dans les signes qu’il donne ?

    Astrolog32 ne donne pas Koré. Il y a des trucs bizarre de trans-uraniennes dont une nommée proserpine mais cela ne colle pas du tout, elle était en vierge puis balance puis scorpion…

    ***********

    Ensuite, p45, il donne la date de la découverte de Koré par un astronome à la quelle fut donné le nom provisoire de planète X….

    Ce qui nous renvoie à une discussion ancienne, je vous disais Koré planète de l’apocalypse ?
    C’est assez ancien, mais rappelez vous…
    Planète X, liée à des évènements dont la périodicité fut donnée par la tétractys… soit 4320 ans
    soit 2 éres zodiacales, donc 12 tours de Koré.
    De la même manière que Marduk fut un des noms donnés à Jupiter ou même que Vénus en avait plusieurs en fonction du moment de la journée…
    Pensez-vous que Koré et cette planète qui est supposée revenir et bouleverser des choses ?
    Je veux dire, il se peut que l’orbite terrestre et celle de koré ne soient trop proches non pas à chaque tour de Koré mais seulement tous les 12 passages. Au lieu de chercher en vain des planètes qui tournent en 4320 ans via les archives des empereurs de Chine ancienne comme l’avait fait un vidéaste (j’évite volontairement de le citer mais vous avez déjà parlé de lui une fois, donc je sais que vous savez qui c’est).

    Voilà, ça fait déjà pas mal de choses à discuter sur le livre concernant Koré…
    Désolé si ça fait beaucoup 😉

    J'aime

    1. Je ne peux répondre en détail car il faudrait que je relise le livre.
      Contrairement à Cérès qu’il a vraiment fouillé en profondeur, Son livre sur Koré m’a semblé écrit un peu à la va vite.
      Je ne vois pas le rapport entre Koré, qui est une planète féminine avec les deux guerres mondiales.
      Actuellement Koré est en Gémeaux depuis juillet 2008. C’est la période qui fait suite à la faillite de Lehmann Brothers (les frères Lehmann). Elle est entré en Taureau en 1977 et en Bélier en 1946.

      J'aime

  4. Ok, allons dans quelques éléments de discussion en fin de partie i.

    1. Juste une question : Vénus est-elle à polarité négative ? (dans les triplets, il parle de Venus polarité négative.)

    2. Comme vous, je trouve le livre moins solide que celui sur Cérès.
    Y’a moins de « moelle ». Sur les maigres 100 pages d’analyses diverses (150 pour Cérès) seulement 30 sur Koré en signe, maison, transits, aspects.
    Il passe beaucoup de temps au nécessaire rétablissement du mythe qui fut tronqué, dévoyé et hystérisé à outrance par quelques personnes un peu agitées. L’intervention de Hadès s’inscrivant dans l’ordre des choses dont Jupiter est le garant. La croissance foisonnante de Koré nécessitant un jour un détachement de la mère, comme Oedipe notament.
    (Certaines peuplades ont conservé le sens du mythe, notament les gitans, via un simulacre de fuite de la jeune fille qui ne peut retourner au domicile parental qu’une fois mariée. Une émission télé sur les mariages gitans rappelait cela la semaine dernière.)

    Toutefois, il se perd un peu dans ses analyses. Il parle p47, de Koré, pour saisir, capter, aspirer, s’approprier… Ce que relève plutôt du domaine scorpion (j’ai rien alors je prends)
    Le Taureau, (j’ai) je l’associe à ce qui est puissament foisonnant, comme lorsque l’on observe le réveil de la nature au Printemps. La croissance dans tous le sens du coup un peu dans toutes les directions même si c’est échevelé et tétu. (Instinct inverse de celui du scorpion)

    3. Le chapitre XI p53-65 qui conclut la première partie de l’ouvrage n’est qu’un ramassis de psycho-bobotterie new age absurde. Avec passage ère Verseau, vous avez du « apprécier ».

    4. Concernant la p46, et ses interprétations de Koré en signe.
    Lente et puissante donc à répercussion mondiale, psychologique, gouverne les instincts.
    Merci pour les dates exactes des entrées de Koré en signe.
    En tropicaliste, il a essayé de rattacher les évènements mondiaux en fonction de signes qu’il pensait.
    Essayons d’être plus convaincants que le tropical.

    En sidéraliste, nous avons Koré en Poisson en 1912. Début en fanfare avec la crise monnétaire aux EUA, qui donna naissance au système fédéral reserve, mais surtout au billet « vert » symbolé ‘d’accepté’ Peu après en effet, le naufrage du Titanic, avec Koré/Mars sur Scheat (étoile symbolisant des pertes) qui l’objet de cet excellent article.
    à étudier ensuite les passages sur les étoiles du Poisson, certaines ne sont guère plaisantes (algenib vers 1926) mais d’autres plus favorables (Alphératz, de nature de Vénus, 193?)

    Koré en Bélier en 1946, la guerre de répartition mondiale des pouvoirs étant finie, le discours du rideu de fer est à noter. Car il donne le la sur les années à suivre… La « guerre froide ». Naissances à profusion, génération des boomers, mais du coup dérainage des ressources du coup par la soif de possession. Période qui vit les 30 dites glorieuses, après l’auto-destruction du vieux monde, notament européen atteint de sénescence poissonienne, le monde renaît gaiement. Le leadership mondial ayant été définitvement transféré aux EUA.
    Koré 1971 vers 24°Bélier, Nixon annonce la faillite de bretton-woods, le as good as gold remplacé par le pétrodollar. Voir si une étoile est dans le coin. Y’aurait pas Kafalajidhma (défavorable au commerce) par ici ?
    1972… Premier choc pétrolier, côté étoiles, n’y a-t-il pas une petite soeur de la méduse dans le coin ?

    Koré en Taureau en 1977. Accélération de la mondialisation et la foisonnance et croissance du commerce, donc des biens et des possessions. Hausse générale du niveau de vie via les innovations pour l’ensemble de cette période de 30 ans. Y’avait en effet de la « croissance ».
    Koré arrive sur Algol et bang, choc pétrolier. Grosse crise de hausse des prix sur ce produit désormais devenu indispensable à tout ce est produit en ce monde.
    Prémices de l’internet. Beaucoup de choses de notre monde étient déjà en germes. (aspect inconscients de Koré, elle pose les germes et appelle la croissance)
    A voir les autres étoiles, Koré en 1982 en France, Koré sur Alcyone, le fameux « tournant de la rigueur ». Etc.
    La bulle internet en fin des années 90… Koré sur Rigel puis Cappella ?

    Actuellement Koré est en Gémeaux depuis juillet 2008. C’est la période qui fait suite à la faillite de Lehmann Brothers (les frères Lehmann).
    Koré en Gémeaux, les délires commerciaux et arnaqueurs en tous genre s’en donnent à coeur joie.

    A voir quand Koré arrivera sur Sirius. Vous pouvez m’indiquer l’année SVP ? proche 2027 ?
    Pensez-vous mon succinct récapitulatif de Koré en signe plus étayé, plus convaincant ?

    5. Vous aviez déclaré au moins un point de désaccord avec lui. Est-ce que cela concernait le petit paragraphe où il parle lui aussi d’ère du Verseau ?
    S’il y autre chose, merci de me dire de quoi il retourne, pour que j’essaye d’être plus concentré au moment de la lecture.

    **************************************

    Vu que c’est long… merci de votre réponse en 1. en fin de 4. et en 5.
    Cela ne nécessite pas relecture du livre.

    Après quoi je vais m’attaquer à la lecture de la partie Koré en signe, maison, transit et aspect planétaire. Nous n’avons que 30 pages. C’est vraiment peu.
    Je ne dirais pas comme vous écrit un peu à la va-vite, mais brouillon par moments, et qui pâtit forcément du peu de documentation disponible et des inévitables erreurs tropicalistes..

    Ce livre est donc plutôt un nouvelle pierre un peu brouillonne mais pleine de bonne volonté et un peu tétue (donc très Taureau) à un travail en cours que d’autres astrologues chevronnés (suivez mon regard) pourront tenter de reprendre en sidral pour le compléter.
    N’étiez-vous pas en train d’écrire un livre, parait-il ?*

    * Je rigole, fallait bien une petit trait d’humour en forme de pique typiquement scorpion.

    J'aime

    1. Vénus polarité négative signifie qu’elle émet une polarité magnétique. Il s’agit là de la polarité électro-magnétique. Il n’y a aucune connotation de bon et de mauvais.
      A propos du mythe de Koré, n’oublions qu’elle est issue d’un viol incestueux. Elle est née du viol de Neptune sur Cérès. Il est intéressant de constater que plein d’histoires de viols et d’incestes sont révélées aujourd’hui au moment d’une nouvelle conjonction Neptune/Cérès.
      Le côté Scorpion de Koré vient du fait qu’elle passe 6 mois de l’année aux enfers.
      Bien vu pour Koré en Poissons en 1912 et la création de la FED en 1913 (système d’accaparement des richesses).
      Koré en Bélier en 1946, ce fut le début des 30 glorieuses (exaltation du Soleil) : les biens matériels à profusion.
      Oui, bien sûr, Jean De LARCHE, en bon tropicaliste, se trompe sur notre entrée dans l’ère du Verseau. Mais ce n’est pas très important. Il a tout de même le mérite d’avoir décortiqué les attributs de Koré, planète des bien matériels, de l’abondance si bien disposée, et, si elle est mal disposée, de la concupiscence, du vol, d’où son importance dans les cycles économiques. Peut-être serait-il intéressant de regarder les cycles Koré/Pluton, Pluton étant la planète de la finance.

      J'aime

    2. Le cycle Koré/Pluton est très lent. Le cycle actuel a débuté en 1723 dans le signe de la Vierge. C’est la période où la franc-maçonnerie passe du stade opératif au stade spéculatif. Il y a là une prise de pouvoir lent mais continu des francs-maçons et des Khazars, associés aux jésuites. La Vierge, étant un signe de terre, Koré y est à l’aise. C’est le signe de sa mère, Cérès.
      Le prochain cycle débutera en 2452, dans le signe du Lion, sur Régulus. Un nouvel âge d’or ?
      Le cycle qui précède 1723 commença en 991/992 dans le signe de la Balance.
      Les cycles suivent donc les signes du zodiaque en sens inverse de la course du Soleil : Balance, Vierge, Lion. Le cycle dure environ 730 ans.

      J'aime

  5. Merci d’avoir fait le point sur la polarité de Vénus. J’avais fait confusion entre polarité négative et son caractère de « petit bénéfique ».

    Vous dites :
    « Tropicaliste mais Il a le mérite d’avoir décortiqué les attributs de Koré, planète des bien matériels, de l’abondance si bien disposée, et, si elle est mal disposée, de la concupiscence, du vol, d’où son importance dans les cycles économiques. »
    Oui, si la première partie était un peu poussive et son chapitre XI totalement niais, la seconde apporte ce qu’il fallait. Je vous donnerai un commentaire sur le contenu de cette deuxième partie dans peu de temps, c’est quasi terminé.

    Dommage pour le choix des illustrations de la troisième partie. Des thèmes de ses proches alors que des événements à portée mondiale s’y prêtaient bien davantage. Mais l’analyse était sans doute plus aisée. C’est ce qui vous a fait dire que c’est un peu écrit à la va-vite par moments ?

    J’aurais aimé qu’il y ait aussi quelque chose sur l’opportunité d’accorder maîtrise d’un signe à une planète si lente… Elle ne parcourt que 3 signes dans une vie humaine environ 90 ans.
    Faut-il accorder en complément une place particulière à un second maître du signe qui soit plus rapide donc Vénus pour le Taureau. La question se pose à l’identique pour Neptune (Jupiter second maître du Poisson) et Pluton (place pour Mars).
    Cérès maître de Vierge est une rapide, c’est moins génant de lui accorder une maîtrise.

    ****************

    Pour le reste, le cyle Pluton/Koré est probablement très intéressant.
    Déjà vous donnez 992/993 comme repère, on a le fameux an Mil qui était attendu comme porteur de catastrophes en Balance signe connoté du jugement. Je connais mal le cycle 1723 et encore moins les opératifs devenus spéculateurs. Mais certains événements ont mis les batisseurs de cathédrales au chomage, avec les cohortes de métiers associés. il a bien fallu qu’ils fassent autre chose. Batir une cathédrale était un projet grandiose et très fédérateur, qui nécessitait le financement de riches seigneurs mais qui contribuait à l’équilibre de la société car donnait un projet commun, du travail à beaucoup et renforçait le lien social, ainsi que les savoirs des humains vu qu’il fallait les connaissances des carrières de matériaux, des recettes des mélanges pour le verre des vitraux, des forgerons pour des alliages de qualité. etc… Imaginez un peu la qualité des individus qui étaient les architectes et ouvriers de telles réalisations.

    Le tour précédent la Balance fut l’année 260 en Scorpion avec (Pluton à domicile) vit Aurélien à la tête de l’empire romain occident… Qui eut de grandes victoires militaires.
    Aurélien né le 9 septembre 214/215 et mort en septembre 275, est empereur romain de l’été 270 à septembre 275. Il réunifie l’Empire romain, perpétue l’œuvre de consolidation de l’Empire face aux barbares et entame des réformes religieuses et monétaires, préludes à celles de la Tétrarchie, dix ans plus tard.
    C’est à peine trois décénies auparavant mais en Orient, la dynastie Qin unifia la Chine, après la période des 7 provinces, puis celle des 3 Royaumes… (comme vous le savez, j’aime beaucoup les pays asiatiques Chine et Japon) Les 3 Royaumes est à lire. Enfin, quand on a un peu le temps.

    Avec comme périodicité 730 ans, si on arrondit à 720, il permet d’y inscrire d’autres cycles…
    Puisque Saturne aura fait 24 tours. Jupiter 60 et environ 4 de Neptune et 3 de Pluton…
    seul uranus a une chiffre dissonant avec 8,5 tours. donc 17 tours tous les 2 cycles.
    Mais en fin connaisseur du Grand Horloger, vous aviez déjà relevé ces détails.
    Je n’en perçois pas encore toutes les implications, si vous avez des idées à suggérer.

    Cela dit, vu que les cycles s’enchainent en sens inverse de la course du soleil, on tient peut-être là une des raisons des tropicalistes à tout décaler d’un signe dans le mauvais sens.

    J'aime

    1. Le cycle Koré/Pluton en Scorpion a vu aussi l’émergence de l’islam, au 7ème siècle, dans les pays arabes (pays Scorpion)
      Le cycle de 1723 est aussi celui des révolutions industrielles et du scientisme (religion Vierge) dont l’on n’est toujours pas sorti : covidisme, écologisme, féminisme…La science a évolué de science dure à sciences sociales (la Vierge est un signe humain).

      J'aime

  6. Voici donc mes impressions sur la partie 2.

    Un travail satisfaisant. 30 pages mais l’essentiel est dit et bien dit. A préciser, illustrer, documenter, et étayer. Mais en sidéral et si possible via des événements et des personnes marquantes plutôt que des personnes comme lui-même et son entourage (à sa décharge, c’était plus facile d’analyser via ses proches vu qu’il les connait bien).

    J’ai survolé la partie 3. Pour savoir un peu à qui s’attendre. On a plusieurs fois Koré en Poisson. Et aussi plusieurs fois en même maison. Il a beau dire en conclusion que le choix s’est fait sur des thèmes où elle se révèle éclairante, je n’en reste pas moins insatisfait de ses choix. Que ce soit camille claudel ou ou soeur émanuelle, ce ne sont que des personnes.

    Il oublie ainsi une dimension. En tant que planète lente et inconsciente générationnelle, Koré donne une toile de fond dans laquelle s’inscrivent les événements.
    On devrait pouvoir identifier un événement marquant pour chaque passage en signe. Et reprendre les périodes historiques pour voir les moments où Koré est en conjonction aux étoiles. Ce sont chaque fois des personnes caractéristiques de leur époque.

    Le discours du rideau de fer de W.Churchill, 3 Mai 1946 est tout aussi crucial selon moi que le système de la FED. Le soleil aussi était en Bélier et la Lune conjointe à Aldébaran. Vous aviez également écrit un article soulignant l’importance de l’événement.
    Il divisa explicitement le monde en deux camps pour les années à venir. Instaurant la guerre froide (Uranus/Rigel), mais guerre tout de même en accord avec le signe du Bélier. Et cet état perdure depuis le retour aux affaires de la Russie donc même après la faillite de 1989.

    Tiens, petite question au passage… en lisant au hasard V.Robson les étoiles fixes, j’ai noté Rigel comme une étoile que j’aime bien. Avant de remarquer qu’elle marque également le desc. dans mon thème.
    Est-ce que ça peut être lié ?
    Et vous, (hormis Agéna me semble) laquelle ou lesquelles appréciez-vous ?

    Et aussi,sur la conclusion du livre, elle n’apporte rien.
    Ok il dit qu’il a proposé de quoi établir 12 triplets cohérents. Mais j’espérais davantage. A la place, il se met à reformuler les niaiseries du chapitre XI. Aucune planète plus qu’une autre ne pose question, ni n’interpelle l’humanité. Ce sont ses états d’âme culpabilisant à lui pour avoir envahi la planète avec le tout plastique jetable et la croissance exubérante mais échevelée Taureau. Je lui réponds « Ok boomer ».

    Et puis aussi, il a oublié une des bases : le thème découverte de Koré. Je ne comprends pas la raison. C’est la première chose qu’il a faite dans le livre sur Cérès. Il aurait dû proposer le thème découverte pour compléter son analyse du mythe.
    Il cite un extrait de JT sur la découvert de Koré, avec la référence, donc il avait ce qu’il fallait pour établir le thème. Impossible d’être aussi négligeant… il l’a écarté sciemment ?

    J'aime

    1. Je viens de voir qu’il existe un autre livre sur KORE
      https://livre.fnac.com/a1035821/Robert-Ambelain-Kore-la-dixieme-planete
      ou d’occasion
      https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/543886/Ambelain-Robert-Kore-La-Dixieme-Planete-Livre.html
      Je ne connais pas ce livre donc je ne peux en parler. Mais je connais bien l’auteur, Robert AMBELAIN, astrologue et surtout ésotériste très connu au milieu du XXème siècle.

      L’étoile qui m’attire le plus, c’est Sirius. Pourtant, elle n’est pas valorisée dans mon thème. J’aime tout ce qui brille, ce qui est noble, l’or. Mon Soleil est proche de Aldébaran, une étoile royale, mais sans être en conjonction étroite.
      J’ai toujours aimé la musique classique et l’une de mes musiques préférées, surtout lorsque j’étais jeune, était Water Music de Haendel. C’est une musique royale que l’on imagine jouée au bord des canaux d’un grand château. Je suis sûr d’avoir vécu à cette époque du XVIIème siècle. Le Soleil joue un rôle très important dans mon thème. Il est au trigone exact du Nœud Sud, et en parallèle de déclinaison avec la Lune Noire, deux « planètes » qui sont en lien avec les existences antérieures. J’aurais adoré vivre en tant que chatelain. De ce point de vue, c’est raté, mais pas tout à fait car je vis dans un grand appartement de 1800, avec des hauteurs sous plafonds de 3m20. Un château en miniature (avec un peu d’imagination).

      J'aime

  7. Allez, retour sur la partie 2 et son contenu.

    Koré en signe, il y a peu, mais normal, vu que cela concerne tout le monde sur 30 années. La position sur une étoile doit être décisive, mais la conjonction doit être parfaite.

    Una thème auquel je pense avec Koré en Taureau sur une étoile :

    Koré était en 1977 sur Algol, ce qui nous ramène à une personne née le 21/12/77 Amiens 10h40. A rectifier peut être pour mettre asc. Altair ? Le rapace.
    Vous aviez bien entendu reconnu les coordonnées du chef de la startup nation.
    Koré/Algol, chose assez remarquable, n’est en lien avec strictement aucune autre partie du thème, même quand on y recherche les aspects mineurs avec un généreux 2° d’orbe. On peut donc lui supposer un rôle capital.

    Koré en III, en effet il est avide et fasciné par la communication. On a vu sa personnalité lors de ses premières saillies (il suffit de traverser la rue pour avoir du travail, ceux qui ne sont rien, les gaulois réfractaires, il n’y a pas de culture française etc…)
    Donc un certain manque de maîtrise avant de rectifier le tir car si il parle aussi clairement, ces gens qu’il méprise comprennent. Il avait même osé chialer sur les vilains médias qui zétaient pas zassez gentils avec lui pendant la campagne. Et même se dire « antisystème » quand le mot était devenu à la mode dans les médias. (Les cons ça ose tout…) Sans parler de son omniprésence de la campagne. Quelle voracité en terme de comm.

    Prenez ensuite sa conjonction Saturne/Régulus. Et nous obtenons un président qui est l’incarnation de ce que la banque a de plus puant. Un soif d’accaparation de tout par la finance via l’installation d’un pouvoir corrompu incitant aux moeurs dépravées. Tout ça promu par les médias.
    Ajoutez Vénus en exil et Mars en chute au carré d’Uranus sur zubenelgenubi (que P.Bourriche appelait « l’étoile théorie du genre ») et on retrouve bien les traits principaux de l’intéressé.
    Il fut vraiment appelé par l’air du temps. C’est sûr il est l’homme de la situation.

    Vous disiez « et, si elle est mal disposée, [Koré apporte] de la concupiscence, du vol ».
    Manu bénéficia des crédits du ministère de l’économie pour payer les repas qui servirent à recruter des donateurs pour sa campagne. Du menu fretin porta le chapeau.
    Manu a même accaparé la présidence pour son plan de carrière qui vise à privatiser les retraites. Après quoi il touchera un pognon de dingue en poursuivant son service dans ces hedges fonds.
    De belles personnes qui jouent au casino de la bourse les cotisations retraite des pauvres gens, vivent dans le luxe, et font faillite sans que cela ne les émeuve, ni ne leur coûte un centime. Il leur suffira de traverser la rue pour trouver du travail.
    Et je revois ce brave américain, dont le fond de retraite était à Lehman Brother lors de la faillite et qui disait, les larmes aux yeux… « A 87 ans, je vais devoir retourner travailler. »

    Les Koré en signe se trouvent par lot de 30 ans. Faudrait trouver de quoi étudier si la position de Vénus (de par son ancienne maîtrise du Taureau) a toujours de l’influence avec des natifs issus des mêmes années. Venus en exil dans le thème que nous venons de voir.

    Je ne maitrise pas les chaines de disposition, faudra penser à mettre quelque chose dans le livre que vous venez de commencer à écrire. (en plus des déclinaisons de paralléle)

    J'aime

    1. C’est bien vu cette présence de KORE 5°34 Taureau dans le thème de EM. La planète est valorisée par sa conjonction exacte au Fond du Ciel 5°06 Taureau pour un thème dont l’heure est rectifiée à 10h45. C’est cette heure là que j’utilise depuis le premier thème que j’ai fait sur le personnage en 2016.
      KORE n’est pas conjointe à ALGOL, mais aux PLEÏADES/ALCYONE 5°15 Taureau. La planète est d’autant plus valorisée qu’elle est au trigone de l’ascendant 5°19 Capricorne, et au carré de Saturne 6°01 Lion, maitre de l’ascendant et maitre de l’heure.
      A noter que KORE se situe à 20N09 de déclinaison, soit en parallèle de déclinaison avec Mars 20N44 et en contre-parallèle de Cérès 20S26. Intéressant car cela montre un appétit pour le gain.
      A noter encore que KORE se situe sur un degré Mercure/Soleil. Or, Mercure et Soleil sont en conjonction très étroite. Mercure, qui est dominant dans le thème, est combuste et rétrograde, donc franchement négatif. Il se situe à 5°25 Sagittaire, soit en aspect partile avec KORE de laquelle l’on ne peut le dissocier.
      Donc il est possible que KORE fasse partie de la dominante planétaire.
      KORE n’est pas en III mais en V, maison des plaisirs, des passions, mais aussi du théâtre pour lequel il a eu un goût particulier. N’oublions que c’est sa compagne qui l’a initié aux plaisir et au théâtre.
      Si KORE participe de la dominante, il faut la suivre dans les révolutions solaires. En 2020, elle ne joue aucun rôle. En revanche, dans la révolution du 21 décembre 2021, KORE sera exactement sur l’ascendant, en Gémeaux, à l’opposition exacte de son maitre, Mercure, l’autre planète dominante à la naissance. Ceci me laisse à penser que MACRON va faire le choix du fric, Vénus maitre de V en VIII conjoint Pluton montre que la pièce de théâtre qu’il joue depuis 2017 ne l’intéresse plus beaucoup.

      J'aime

  8. Merci pour la réponse très indulgente.

    C’était facile d’identifier en la startup nation une personne puissamment influencée par Koré. Mais ensuite les configurations que j’avais ne sont pas du tout les bonnes. Alcyone et son cortège de joyeusetés le concernent (passage chez R.Karoutchi). Voir si les autres « promesses » de cette étoile auront lieu. Donc il a Koré en V et pas en III.

    Vous dites :
    Ceci me laisse à penser que MACRON va faire le choix du fric, Vénus maitre de V en VIII conjoint Pluton montre que la pièce de théâtre qu’il joue depuis 2017 ne l’intéresse plus beaucoup.

    Même idée que vous. En plus il est très mauvais acteur. Et son texte est écrit avec les pieds. Ses interventions ne trompent personne.
    Vu la tendance sur l’autre fil, il faut regarder le Jupiter de Jupiter qui est en exil Gémeau.

    ***************
    Concernant R.Ambelain, le cout est raisonnable, ce sera sur le budget du mois prochain. J’ai trouvé un gisement de fichiers de presque tous ses autres ouvrages. Si un vous fait défaut, je peux vous l’envoyer en pièce jointe. N’hésitez pas.

    **********
    Concernant la 3éme partie de livre de J.de.Larche, je continue mais c’est pas passionnant. Surtout que c’est du tropical. Je vais donc passer les thèmes de sa famille et lire un peu sur les personnalités.

    Peut-être auriez-vous autre chose à me dire concernant la 3ème partie de ce livre ?

    J'aime

  9. Me revoici.

    Concernant le reste des thèmes, ceux concernant les célébrités c’est aussi peu intéressant vu que tout est en tropical. Dommage, il y avait surement à dire sur des évènements de portée mondiale.

    Nouvel incident d’importance où Koré joue un rôle possiblement.
    Le naufrage, encore un, de l’Amoco Cadiz Koré/Alcyone sur l’ascendant ce fameux 16 MARS 1978 à 10 heures du matin à Portsail au nord de Brest.
    Soleil proche Scheat, encore elle. (même si conjonction exacte n’a lieu que le 20 en théorie)

    Le bateau, début de construction le 24/11/1973 pour une date de mise en eau que je n’ai pas pu retrouver, en 1974.
    Je sais pas si on doit considérer l’inauguration du bateau mais la date de mise en chantier est assez parlante. Le soleil doit être du côté de Grafias le 24/11 si je ne me trompe, c’est pas spécialement ce qui se fait de mieux.
    Le jour du naufrage, Koré transitait Alcyone, donc en opposition au soleil natal de ce bateau, tandis que le soleil était lui-même proche scheat.
    A voir si le Koré natal n’était pas justement déjà sur Algol. Mais cela ne serait pas une surprise.

    **************

    Autre chose concernant la conjonction Pluton/Koré, le couple infernal. On est qu’à 300 ans depuis cette fichue conjonction Koré/pPluton en Vierge… et j’avoue commencer à en avoir ras le bol de ces délires médicaux du moment.

    L’autre livre est en transit. Arrivée dans quelques jours. Mais ce sera vite lu, Y’a des éphémérides, et il ne fait pas 100 pages. J’espère qu’on aura le thème de la découverte cette fois.

    J'aime

    1. C’est très bien vu ce naufrage. A noter que le Milieu du iel est exactement sur ALTAÏR.
      KORE/LES PLEÏADES sont sur un degré Soleil/Mercure et ALTAÏR sur un degré Soleil/Queue du dragon.
      Mercure, Soleil et Queue du dragon sont toutes dans le signe des Poissons (la mer)
      La mise en chantier s’est faite un jour où Neptune était planète levante. Logique pour la construction d’un bateau. Mais la planète levante est en Scorpion, ce qui n’augure pas d’une bonne destinée. Pire encore, la Lune n’est qu’à 5° en amont du Soleil. C’est la XXVIIIème maison lunaire (voir VOLGUINE), la plus mauvaise qui soit pour une construction ou un lancement. La mise en chantier est une bonne date à prendre en considération. Elle correspond à la pose de la première pierre pour bâtiment. La date de lancement en est une autre. Elle correspond à un baptême.

      J'aime

      1. Bonjour 😉

        C’est vrai que la maison lunaire XVIII, c’est « sécurité pour les passagers mais pas pour la cargaison… »
        Dommage pour notre belle planète qu’ils n’aient pas consulté un bon astrologue.
        Je retiens l’idée, la mise en chantier, comme la première pierre d’un bâtiment. Merci pour l’information.

        Vu l’essence même de cette planète, il est logique que Koré influe souvent d’une façon ou d’une autre sur les événements d’ampleur que ce soit le discours du rideau de fer, la FED, Macron, l’amoco cadiz.
        que ce soit par conjonction à étoile, angularité, ou à planète (donc souvent Mars) donc dans le cadre d’événements d’ampleur, soit catastrophiques, soit qui perdurent dans le temps.

        Les conjonctions Mars/Koré sont fréquentes, environ tous les deux ans.
        Mais y’a eu d’autres accidents célèbres comme le LZ 129 Hindenburg, le premier vol du 4 Mars 1936
        en allemagne; J’ai pas la mise en chantier.
        Il me semble Koré/Mars en conjonction dans le denier décan du Poisson pour un crash final le 6 Mai 1937 aux EUA dans le New Jersey.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/LZ_129_Hindenburg

        C’est calculé de tête et à la louche, mais n’y avait-il pas une conjonction Koré/Mars du côté d’Aldéramin (18° Poisson) ?

        J'aime

        1. Le 4 mars 1936, Koré n’est pas en conjonction avec Mars, 11° les séparent. En revanche, Mars est planète levante dans les Poissons. Neptune (gaz), maitre des Poissons est à l’opposition d’une conjonction Soleil/Saturne, et Saturne est en contre-parallèle de déclinaison (valant opposition) avec Saturne.
          Le 6 mai 1937, le thème sur la Planète levante, Mercure, montre que le maitre de l’heure, Jupiter en chute, est exactement sur le MC à l’opposition exacte de Pluton maitre de VIII. Mars est en VIII conjoint à la Lune Noire. Neptune est au carré des nœuds.
          Koré ne semble jouer aucun rôle dans ce thème du jour.
          En revanche, Eris a joué un rôle certain. Eris est conjoint à Saturne en réception mutuelle avec le maitre de l’heure, Jupiter. Eris est en contre-parallèle de Pluton et en parallèle de déclinaison avec le NS. Il s’agit probablement d’un attentat.

          J'aime

  10. Pour éviter le doublon
    Vous parliez de mouvements aériens militaires près de chez vous…. sur des sites infos (crashdebug et la revue de presse olivier demeulenaere), il est fait mention de mouvements notamment vers Dunkerque de déplacement de troupes US qui font la relève des troupes en poste à l’Est dans le cadre de l’OTAN. D’habitude ça passe en belgique ou pays bas, ce coup ci c’est passé en France. Peut-être l’espace aérien a eu des consignes de surveillance supplémentaires.
    Cela dit, vu l’état des banques (toutes en capitaux négatifs permanent si elles répercutent les pertes des prets non remboursés) , ils accentuent la pression de surveillance le soir à 18heures + bouclage des weekend… ce qui mis bout à bout signifie que les gens sont bouclés entre le vendredi 18 heures et le lundi matin 8 Heures… prélude possible une préparation à une spoliation chypriote.

    **** Retour à l’astro****

    Merci d’avoir vérifié pour le crash du zeppelin, c’est pas facile de faire des calculs ainsi pour estimer de tête la place des planètes et plus encore leur éventuelle conjonction.

    Le livre de R.Ambelain est arrivé hier au courrier. (on est déjà mardi, j’ai du mal à dormir en ce moment)
    Après « survol », c’est une petite déception car le thème découverte de Koré n’est pas publié.
    Apparemment y’aurait un souci avec la date vu que le bloc de l’Est est dans l’affaire.
    Si vous souhaitez le lire, je peux faire le scan intégral pour vous l’envoyer. Il n’est pas bien grand.

    *********
    Dernière chose, au vu des décalages de maisons sur mon logiciel, pourriez-vous me faire parvenir en Pièce Jointe via mail un screen de mon natal ? Je vous remercie d’avance.
    C’est pour voir si comme je le pense désormais, Mercure et Uranus sont en XII et non en XI comme le logiciel l’indique.

    J'aime

  11. Bonjour et merci pour la copie-écran du natal.
    Du coup j’ai la localisation de Koré, éris ainsi que les parallèles de planètes.

    **************
    Concernant le livre de R.Ambelain, il n’y a guère à en dire. Mais c’était prévisible vu qu’il s’agit d’un ouvrage pionnier. J.de Larche l’a utilisé comme source du coup il en a récupéré l’essence.

    En soi, il y a peu de choses si on écarte les thèmes tropicaux liés à l’histoire de France, les éphémérides, formule de calcul (ce n’est plus utile à notre époque) et des reproductions d’articles liés à la découverte mais pas la date lieu et heure donc pas de thème de découverte.
    J’ignore si la coefficient de dignité/débilité de Koré est à retenir. Il me semble que cela a été abandonné.

    Il reste à se mettre sous la dent quelques pages sur le mythe, nous avons Koré en signe, en maison et en aspect sur les pages 38 à 58. Reprise par J.de Larche.

    J’ai apprécié tout particulièrement les pages 35 36 et 37.Intitulé « correspondances analogiques de Koré »
    C’est la partie « occulte » de l’ouvrage. Il parle de la nature de Koré, de Mars_Uranus.
    Elle semble aussi être fréquemment citée pour jouer un rôle en ce qui concerne les capacités spirituelles et psychiques (médium et autres capacités divinatoires et autres appartenances à des sociétés secrètes mercuriennes… mais ça on pouvait naturellement y penser vu ce qui est dit concernant Aldébaran-St Michel.)
    Surtout quand Koré est en conjonction à Mercure pour les capacités personnelles. Dans une collection de thèmes, il serait utile de la rechercher, mais comme nous l’avions vu sur l’autre fil, on a guère de coordonnées de ces personnes. Tout juste un Raspoutine ou un Alois Irlmayer.

    J'aime

  12. Je suppose que vous connaissiez depuis votre « jeunesse » la partie que j’ai particulièrement apprécié.

    ***************
    Pour le livre de R.Bouchet sur « Les étoiles fixes dans la tradition celtique » (qui est en transit) il est axé sur le côté médical, c’est pourquoi je pensais que vous le connaissiez.

    L’auteur fut intronisé Druide en 1976.
    https://www.babelio.com/auteur/Rene-Bouchet/56372

    j’ignore quel crédit vous accordez aux personnes issues des mouvements druidiques, mais le thème est vraiment très intéressant en matière d’occultisme :
    Né(e) à : Saint Germain en Laye , le 22/07/1940 Mort(e) à : Chantepie , le 03/01/2015
    Monté pour 5H15 du matin, la planète levante est en fait un amas.

    Un amas Soleil/Mercure/Pluton sur l’ascendant en Cancer, qui fait un trigone à la lune noire en MC,
    Peut_être un peu loin pour compter Procyon sur la conjonction soleil/mercure ?
    On note également la position de la Lune en Verseau sur Sadalmelik (distinction dans les questions d’occultisme et lien avec la médecine)
    Uranus/Algol (on lui attribue quand même des propriétés spirituelles) Mais chose curieuse, même V.Robson ne dit pas un mot de cette configuration, ce qui est étonnant vu la réputation de cette étoile.
    Et une conjonction Jupiter/Saturne au carré de Mars.
    Koré, .. doit se situer dans les derniers degrés du Poisson. Peut_être sur le même degré que Neptune ?

    J'aime

    1. Même si je suis un familier des écrits de Oleg de Normandie, je n’ai guère de connaissances druidiques.
      Dans le thème de Bouchet, Koré est à 1)47 Bélier, et ne joue aucun rôle majeur.
      En revanche, Cérès est la seule planète dignifiée en Vierge et au sextile de Mercure, planète levante. D’où l’intérêt que l’auteur porte à la médecine.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s