Les directions évolutives chez OBAMA, CLINTON et TRUMP

Les directions évolutives ont été mises au point par un grand astrologue Français de la première moitié du XXème siècle, DOM NEROMAN.

Sur le plan technique, ces directions sont difficiles à expliquer. Pour faire simple, disons que ces directions évoluent dans le même sens que les nœuds lunaires, c’est-à-dire dans le sens des aiguilles d’une montre, ou sens rétrograde, que Dom NEROMAN appelle le mouvement de l’être vivant. DOM NEROMAN les appellent « évolutives » car elles traduisent l’évolution de l’être vivant que nous sommes.

DON NEROMAN écrit : »Le vivant, décrivant le cycle des incarnations successives, s’accroche, à la naissance, à la matière terrestre, comme un homme tombe à mer s’accrochant à l’eau, il n’y est pas fixé ; il peut s’y mouvoir en essayant de remonter le courant, et son cycle ne se confond pas avec celui de la matière ».

Là où les choses se compliquent, c’est sur le plan de la vitesse. Alors que le méridien et l’ascendant évoluent à vitesses constantes, le fatum et le sensitif qui leur sont conjoints à la naissance, évoluent à des vitesses différentes selon l’âge du natif. Le rythme de l’évolution de l’être n’est pas constant. L’esprit n’évolue pas à la vitesse de la matière, parce qu’il cherche à s’en détacher. Il évolue selon un rythme en spirale, très rapide au début de l’existence, et très lent dans la vieillesse. Vous pouvez visualiser l’évolution de votre esprit sous la forme d’un cône vertical qui s’évase de plus en plus au fur et à mesure que vous avancez en âge, selon une spirale ascendante.

Ce rythme, variable selon l’âge, correspond bien à la vitesse des planètes que l’on attribue aux différents âges de l’existence, la Lune pour l’enfance, Mercure et Vénus pour l’adolescence, puis Mars, Jupiter et enfin Saturne pour la vieillesse.

Après ces explications, je voudrais vous montrer quelques directions évolutives concernant OBAMA, CLINTON et TRUMP pour le mois d’octobre.

Voici les directions évolutives d’OBAMA au 1er octobre 2016.obama-barak-de-2016-10-01

Le point le plus intéressant est la conjonction de la Lune Noire à l’ascendant dirigé et son carré au MC dirigé. Les aspects ne sont pas exacts mais le seront dans la journée, compte tenu de la rapidité de la Lune Noire. Cet aspect n’est, en soi, pas trop significatif, car trop fréquent. Il s’est d’ailleurs déjà produit le 7 septembre, sans qu’aucun évènement, du moins connu, ne se soit produit. Néanmoins, comme il se produit le jour d’une nouvelle lune, il peut annoncer un évènement au cours de la phase lunaire.

Du fait de sa rétrogradation, la Lune Noire reviendra exactement au même endroit le 12 octobre 2016.

obama-barak-de-2016-10-12

L’aspect sera partile dans la nuit du 12 au 13 octobre. La Lune Noire joue un rôle dans le thème d’OBAMA car, à la naissance, celle-ci est exactement conjointe à Mercure à 8 Cancer en maison VII. Or, le 1er octobre, lors du passage de la Lune Noire à l’ascendant, Mars était à 8 Sagittaire, soit en aspect partile avec la Lune Noire natale ; et le 12 octobre, la Lune sera à 8 Verseau, également en aspect partile avec la Lune Noire natale. Il y a donc bien un lien entre les journées du 1er octobre et celle du 12 octobre, en rapport avec la Lune Noire et la maison VII. Mars du 1er octobre, la Lune du 12 octobre et la Lune Noire/Mercure du thème de naissance forment un yod parfait. Je pense qu’OBAMA aura une décision très importante à prendre le 12 octobre, probablement suite à un évènement violent (synergie Mars/Mercure/Lune/Lune Noire).

Voici à présent les deux thèmes évolutifs de CLINTON et TRUMP, pour le 12 octobre 2016, que l’on ne peut dissocier.

clinton-hillary-de-2016-10-12

Dans les directions évolutives, il faut regarder les angles, le fatum (MC dirigé) et le sensitif (Asc dirigé). Le thème évolutif de CLINTON montre un ascendant dirigé exactement sur Antarès à 15 Scorpion. C’est une position unique, qui ne se reproduira plus dans son existence. Elle signifie richesse et honneurs, mais aussi maladies, violences, bénéfices peu durables. CLINTON va-t-elle faillir une nouvelle fois en public, ou sera-t-elle contrainte de publier un examen médical qui la rendrait inéligible ? La période semble bien peu favorable à CLINTON. Le 26 octobre, soit quelques jours seulement avant l’élection présidentielle, Vénus viendra rejoindre l’ascendant dirigé/Antarès. Or, Vénus en Scorpion est franchement défavorable, parfois même mortifère. Ce même jour, Il y aura une conjonction Lune Noire/Mercure à 8 Balance, soit au carré partile de Lune Noire/Mercure 8 Cancer du thème de naissance d’OBAMA. Indiscutablement, ce qui arrive à l’un aura des conséquences pour l’autre.

TRUMP aussi est en première ligne pendant cette période. Voici ses directions évolutives du 12 octobre 2016.

trump-donald-de-2016-10-12

Alors qu’Hillary CLINTON a son ascendant dirigé sur Antarès, TRUMP a son Fatum (Milieu du Ciel dirigé) exactement au même endroit. Antarès, lorsqu’elle culmine, apporte honneurs, avancement et bonne destinée. C’est donc une position très favorable, meilleure que lorsque l’étoile se lève. Mais, car il y a un mais, la Part de Mort vient, le 12 octobre, et uniquement à cette date,  s’intercaler entre le MC et Antarès.

Je me garderais bien de faire des pronostics hasardeux sur la mort de l’un ou de l’autre de ces personnages. Mais, l’influence de la Lune Noire pour l’un, du Scorpion et d’Antarès pour les autres, nous montrent bien que leurs destins respectifs sont liés entre eux par un évènement de la nature de la Lune Noire et du Scorpion. La maladie, la guerre, la disparition de l’un d’entre eux sont des hypothèses, à la lecture de ces thèmes, parfaitement plausibles.

47 réflexions sur “Les directions évolutives chez OBAMA, CLINTON et TRUMP

  1. Oui. Pas systématiquement, mais dans ce cas là, oui.
    J’ai une très grande admiration pour cet astrologue français. Ses livres ne sont pas d’un accès facile, mais j’y fais référence pour qu’il ne soit pas oublié. Peut-être qu’un jour, un jeune scientifique voudra prendre le relais.
    Son idée, assez lumineuse, que notre évolution spirituelle progresse au rythme de notre évolution biologique, mais en sens inverse, est très séduisante.

    J'aime

  2. Si l’on prend le thème d’Hillary CLINTON avec l’heure de naissance rectifiée, soit le 26 octobre 1947 à 19h41 (1h41 TU) au lieu de 20h00 (heure proposée dans un article ultérieur), les direction évolutives au 8 novembre 2016 montrent une conjonction exacte de l’ascendant évolutif à la Lune Noire à 10° Scorpion sidéral.

    En revanche, si l’on fait la même chose pour TRUMP, le MC évolutif arrive sur Antarès, la géante rouge de nature martienne, étoile fixe royale de première grandeur, à 15 Scorpion sidéral.

    C’est assez clair, non ?

    J'aime

  3. J’ai écrit un article sur la spirale évolutive sur mon blog, je ne pense pas à l’utiliser, je vais essayer avec les candidats primaires républicains
    A propos de la Lune noire Hillary avait la Lune noire en carré son Soleil natal, cette même lune noire était passé sur son Soleil quelques mois auparavant …

    J'aime

    1. Lors de la convention démocrate de 2008, l’ascendant évolutif était exactement sur Pluton, au sextile partile du MC évolutif, mais au sesqui-carré partile de sa conjonction natale Mars/Pluton.
      Mars/Pluton ne lui avait déjà pas réussi il y a 8 ans. Or, cette année, Mars/Pluton fut en aspect partile à la conjonction natale le 19 octobre 2016. C’est à ce moment-là que sa courbe a commencé à s’inverser.

      J'aime

    1. Le jour de ses 70 ans, son ascendant évolutif était à 0 Verseau. Comme la spirale évolutive avance dans le sens des aiguilles d’une montre (comme la précession), TRUMP était à la fin de son cycle Verseau et près à entamer son cycle Capricorne qui est un signe de pouvoir. Au moment des élections, son ascendant évolutif était déjà entré dans le Capricorne. Il y restera jusqu’à son anniversaire de 2022.

      Cela explique l’importance des transits de Saturne.

      J'aime

    1. Le principe des directions évolutives sont expliquées dans l’ouvrage de Dom Néroman « Traité d’Astrologie Rationnelles » aux Editions Arma Artis.
      Pour le calcul, j’utilise lo logiciel Astro PC de chez Auréas.

      J'aime

  4. « Sur le plan technique, ces directions sont difficiles à expliquer. Pour faire simple, disons que ces directions évoluent dans le même sens que les nœuds lunaires, c’est-à-dire dans le sens des aiguilles d’une montre, ou sens rétrograde, que Dom NEROMAN appelle le mouvement de l’être vivant. DOM NEROMAN les appellent « évolutives » car elles traduisent l’évolution de l’être vivant que nous sommes. »

    Je peux avoir les références du livre ou Don Neroman en parle merci

    J'aime

  5. Bonjour Patrick-Louis, à vous tous les habitués, et bonjour, Lune-Soleil.

    Patrick Louis, je voulais demander quel crédit accorder à ce blog d’astro sidérale, concernant notamment les infos sur les planètes en signe et planètes en maison.

    http://constellations.eklablog.com/les-noeuds-de-la-lune-p16913

    Par contre, pour ce qui est de son explication sur les noeuds, je crois qu’on a encore un candidat au fourrage de doigt dans l’oeil c’est dans la section Planètes.
    Il parle d’apparenter le noeud Nord à un Jupiter … avec Mars en plein sur le noeud nord, je crois que je le saurais si c’était le cas, car cela simulerait un conjonction martiale… sachant qu’en plus, Jupiter est également avec conjonction (large mais réelle) avec Mars sur mon natal… en IX Lion, donc au passage ça nous exalte Mars.
    il dit ça « Le Noeud Nord s’apparente à Jupiter et est de nature bénéfique ; le Noeud Sud semble de la nature de Saturne, d’Uranus et de Neptune, il est maléfique. »
    Je croyais que c’est le noeud Nord que c’était de nature maléfique ? C’est bien ça ?
    Mais de mémoire P.Bourriche avait pointé le rôle du noeud et en particulier le Sud, dans les false flag.

    Juste comme ça, j’ai passé commande de plusieurs livres J.Déthier et M.Nouvel, mais je pense que son idée d’inversion mercure et vénus ne tiendra pas…les deux sont proches soleil et souvent proches l’une de l’autre, ce qui a certainement tendance à attribuer à l’une des évènements où l’autre jouerait un rôle
    d’où les éventuelles confusions dans les données qui auraient conduit à cette thèse.
    et c’est en cherchant M.Nouvel mercure et vénus, que je suis tombé sur le blog dont je parle au dessus via son analyse de la thèse
    http://constellations.eklablog.com/statistiques-c20203077

    J'aime

    1. C’est un bon site, sans plus. J’ai lu certaines de ses analyses, notamment sur le corona. Je ne commenterais pas.
      Les traditions occidentales et orientales ne voient pas les noeuds lunaires de la même façon.
      Les Indiens considèrent les noeuds lunaires comme des planètes. Les occidentaux, comme Denis Labouré disent que les noeuds lunaires, étant simplement l’intersection de deux routes, n’émettent aucune lumière.
      En revanche, les noeuds fonctionnent comme des antennes et amplifient l’action des planètes avec lesquelles ils sont en conjonction. Cela est vérifiable dans les thèmes individuels assez facilement. Quand une planète est conjointe à un noeud, il fait partie de la dominante du thème.
      L’on peut aussi constater que le noeud nord fait agir la planète de manière franche et directe (un peu comme une conjonction à Uranus), alors que le noeud sud est plus subtile, moins facile à cerner (un peu comme une conjonction à Neptune).
      Il me semble aussi que le noeud nord accélère, précipite, alors que le noeud sud ralentit, freine.
      Les noeuds interviennent dans la réussite personnelle, surtout lorsqu’ils sont au contact des angles (ascendant et MC). Mais attention, ils ont tendance à retirer autant qu’ils ont donné.
      Un bon exemple est le thème de Mireille MATHIEU. Elle est née le 22 juillet 1946 à 21h00 à Avignon.
      Ascendant Verseau sidéral, Uranus, le maître du Verseau est exactement sur le NN et sur le FC (antenne du Fatum), recevant un trigone de Jupiter. Elle a connu un succès exceptionnel, vu qu’elle est issue d’une famille très pauvre de 13 enfants (la conjonction est en maison IV). En revanche, elle n’a pas construit de famille elle-même, et donc n’a pas eu d’enfant.

      J'aime

  6. As tu deja observe des themes marques par le noeud nord, mais avec cet effet de retirer ce qui est donne, mais en ordre inverse:
    Le noeud retire pendant une longue periode puis donne brusquement de maniere spectaculaire ou inattendue

    J'aime

    1. Je n’ai pas d’exemple en mémoire, mais cela me semble très probable. Des gens galèrent pendant des années et subitement (les noeuds sont toujours subits, surtout le NN), ils connaissent un succès fulgurant, qui d’ailleurs peut ne pas durer.
      Cela pourrait s’expliquer par les conjonctions des noeuds, en directions secondaires, à la ligne d’horizon ou au méridien, ou même à un luminaire, idem, dans une révolution solaire.

      J'aime

  7. Bonjour Patrcik-louis et Lunesoleil.

    Concernant le fait d’associer à la dominante une planète qui serait en noeud, franchement non, je ne vois pas pourquoi. Vraiment non. Le fait de dire que les noeuds n’émettent aucune lumière n’est pas non plus synonyme qu’il ne soient pas significatifs… C’est en effet un point remarquable au même titre que le périgée, la lune noire, ou même mi-points. Je resterai donc sur ce que vous dites sur leur caractère accelérateur ou ralentisseur.
    selon les indiens, mon noeud nord en lion est donc… en chute.

    J’ai donc reçu … plusieurs livres cette semaine : mercure et vénus démasquées, ainsi que L’astrologie à l’épreuve – Des pierres de fondation pour une science véritable de M.Nouvel et J.Déthier l’astrologie de l’inde.
    Qui viennent s’ajouter à ceux que j’ai déjà : V.Ronbson les étoiles fixes, J.Dorsan votre vrai signe ainsi que celui sur l’inversion des maisons, les volumes de Julevno, la triologie de P.Bourriche et évidemment Cérès de J. de Larche

    La thèse de M.Nouvel sur l’inversion des planètes mercure et venus est un peu commentée par J.Déthier mais je n’ai lu que le sommaire… Cependant, cela ne fait qu’ajouter de la confusion au schmilblik.
    Et au fait, j’ai souvenir d’avoir lu que Neptune est léoctave supérieur de Mercure… et Uranus celu ide Vénus. C’est sûr des gens s’en donnent à coeur joie pour tout mélanger.

    **********
    De nombreux astrologues au fil du temps ont donné des maitrises diverses et on peut aisément confondre un domaine de maitrise avec un domaine d’exaltation, dans les deux cas la planète s’exprime bien.
    On a remarqué que Uranus était puissante en scorpion, ok, mais de là à lui en donner la maîtrise comme certains le font… en effet, uranus planète des révolutions et le scorpion, signe de la transformation, on comprend de suite que cela colle bien ensemble. Le scorpion est l’idiot du village astrologique, qui défend bêtement un système qui s’écroule au lieu de le laisser péter … cela fait juste de bons libéros ou stoppeur en foot.

    Du coup les thèses donnant par exemple les lieux d’éxaltation en adéquation avec les constellation et non des signes me semble plus que logique (et entrainer tous les mélanges qui ont suivi suite à des données imparfaites) par exemple de Mercure à 19 Vierge me semble-t-il… faudrait même peut-etre en revenir à Ptolémée et regarder tout simplement la nature des étoiles. Pour voir quelle planète colle sur quelle étoile.

    En tout cas, je vais essayer de commencer mes lectures assez vite.
    Le blog de Lunesoleil permettrait également de régler la question… si les planètes se voient attribuer un domicile en fonction du plan sur lequel on se base… faudra que j’aille lire ça plus en détails.

    Navré de dire cela, mais je vois difficilement une jeune personne passionée comme vous à 20 ans pour reprendre le flambeau. Sans parler du fait que je n’ai pas souvenir avoir vu des étoiles conférant des prédispositions à l’astrologie. En connaissez-vous ?

    Les jeunes s’occupent davantage de choses comme les jeux vidéos, la drague, les loisirs, et toutes les distractions possibles et imaginables de notre époque. Sans compter que l’astro c’est comme le secourisme : cela ne nourrit pas une famille (sauf les astrologues bidon des journeaux qui font office de paravant)

    *********************

    Je voulais vous demander de me confirmer des dates de transit via votre logiciel qui est surement plus précis que le mien. Sans parler du fait que astrolog32 n’est pas toujours à jour des éphémérides.

    Cela concerne une personne avec qui j’ai pas mal parlé cet été via une application de chat… parce qu’on est un petit groupe à lire les mêmes livres traduits depuis l’anglais. Il m’a dit avoir cotoyé plusieurs fois de près la mort (malgré son jeune âge) et ce proche de son anniversaire. Et sans aucune surprise, j’ai deviné une naissance le 16 Mai… soleil sur Algol … qu’il a hélas en VIII (cupside à 25° Gémeau) vu qu’il m’a communiqué le reste de ses coordonées. Bon, le thème confére quand même du bon (Jupiter+Mercure sur Rigel notamment). Donc la personne est native de Toulouse. Je lui ai déjà dit que cela risque de « revenir » au sujet du fait de cotoyer le danger.

    Et il me semble que dans une dizaine d’années, on aura un terrifiant Saturne lune noire sur Algol… précisément proche de Avril Mai coincidant avec le retour soleil…
    Bref gros danger pour lui sur cette période. Donc si vous pouviez me confirmer que les années 2030 2031 vont être difficiles pour un soleil sur algol. natif toulouse.

    Merci. Et désolé pour cette longue lecture.

    J'aime

  8. Merci beaucoup donc le 17 Mai. J’avais peur qu’avec astrolog32 on ait pas forcément les databases comme il faut.

    C’est vrai qu’avec en plus Saturne à 8° Taureau ( ça va faire du mouvement rétrograde en plus) il va avoir des secousses le pauvre. Donc fin septembre 2015 aussi 1ere opposition de saturne au natal, ça avait fait mal… du coup je lui ai déjà indiqué les périodes des mouvements de saturne sur le natal.

    il a dominante cérès en FC avec asc. 23°Vierge. et fait des études supérieures en developpement informatique. Mais après ce n’est une connaissance via le logiciel de chat Discord et il est un peu sceptique. En tout cas, j’ai fait le job et donné les dates à méfiance. il fera ce qu’il veut.

    J'aime

        1. Bien vu Sat. Israël fera sa révolution solaire le 15 mai 2030 à 14h18’51 » TU.
          Il y aura une conjonction du Soleil 29°38 Bélier, d’Algol 1°26 Taureau, de Mars 2°07 Taureau, de Saturne 2°42 Taureau.
          Toutefois le Soleil n’est pas en Taureau mais il est possible que des évènements commencent avant son anniversaire.
          Nous avons le temps d’en reparler.

          J'aime

  9. Merci Sat, je retiens cette date. En effet, je vois mal un truc énorme arriver sans que des signes avant-coureur soient là.
    Cela ce n’est pas une surprise, cette étoile Algol ras al’ghul (la tête du démon….) que les anciens hébreux associent à Lilith comme le dit V.Robson… ainsi que ses nombreux avatars… isis, ishtar, astarté, vénus etc… ou chez les hindouistes Tara (bref comprenez les déesses « vierges »… bref le matriarcat… les hommes ne servant désormais plus à rien vu que castex a fait voter le « droit à l’enfant » pour toutes peu avant le 15 aout)
    Donc quand tous les maléfiques s’empilent sur algol… on se doute bien que chez le pays de la religion de lilith, ça va faire bim bam boum.

    Et puis je pense que l’arrivée de Soleil sur algol se fait sentir 2 degrés à l’avance, comme tout transit… donc dès le bélier… mon père avait saturne en fin de bélier (23 Juin 41) et ses capacités athlétiques semblent confirmer… Puis ma soeur ainée (20 Mars 72) a mars pile sur algol…. Sauf que retour de Mars pour une femme…. ok, c’est pas en 8 … mais je saurais pas quoi dire si j’avais le thème d’une femme qui aurait mars là dessus. De toute façon, elle n’écouterait pas.
    Une question à son sujet…. ma soeur a soleil/scheat justement en 8 et a échappé effectivement à un décès par noyade pendant l’enfance (repéchée de justesse) Peut-on penser que le sort est conjuré ou que le risque perdure ?

    ***
    Et une autre… j’ai un thème sans conjonction au luminaire ni planète angulaire… c’est une première pour moi… comment déterminer une dominante ? (c’est un bébé, natif du 9 décembre 2017… la nuit 2H23)
    en plus il récupère 3 planètes en détriement et aucune en dignité… et cumule tout un tas de configurations propices à de l’occultisme/société secrète théosophiques j’en avais jamais vu d’aussi marqué par cela
    Avec Jupiter en Alphecca/acrux seul cas où on parle d’astrologue via une étoile… justement je m’interrogeais si ça existait.

    C’est encore une difficulté pour les astrologues « profanes »… parce que c’est pas officiellement écrit mais par exemple aldebaran qui a des problèmes avec des « mercuriens » via de nombreuses conjonctions. humhum… je crois avoir compris… mais on lit juste « aldebaran étoile de nature violente qui….

    Désolé, ça fait encore trois questions astro que je vous pose l’air de rien… du coup, pas besoin de faire long sur chacune. Et merci.

    J'aime

    1. « Peut-on penser que le sort est conjuré ou que le risque perdure ? »
      Le risque perdure mais cela ne veut pas dire qu’il se représente. Il faut que les transits et les périodes planétaires le confirme.

      « comment déterminer une dominante ? (c’est un bébé, natif du 9 décembre 2017… la nuit 2H23 »
      Selon certains astrologues, Hadès en particulier, une planète qui fait partie du même signe que le Soleil ou la Lune, fait partie de la dominante. Ici, Vénus en Scorpion partage le signe du Soleil. Vénus est dominante, d’autant que dans le dc12, elle fait un carré exact au Soleil.

      Je ne vois pas la 3ème question

      J'aime

  10. Merci déjà pour les deux premières.

    Donc la dominante sera Vénus qui est sur Antarès. Aucune planète en dignité, 3 en détriement dont la dominante Venus qui se trouve être en exil. Mais cela n’implique pas nécessairement une vie loin du bonheur. Mais j’avais jamais autant vu de signes de « la Lumière » sur un thème avec notamment Jupiter sur Alphecca/Acrux en II des finances et possessions. Sympa.
    Je vais avoir beaucoup de mal à lui indiquer des choses utiles sur le thème de son fils.

    Sans parler du fait que…
    Faudrait peut-être que j’éloigne de son père qui a été approché par les amis de la Lumière ? Qui a officiellement refusé… mais comme ils disent tous exactement la même chose. Heureusement que c’est une personne que je ne croise qu’épisodiquement. Je sais que ils (la Lumière) sont dépositaires des secrets de l’astrologie et que l’astrologie dans les livres tel celui V.Robson recèle bien des choses non explicites.
    Donc parler astrologie avec des personnes qui sont proches de la « Lumière », je commence à prendre cela comme un risque. Vous en pensez quoi ? Faut que je m’éloigne ? Me faut votre avis SVP.
    C’est cette foutue conjonction Mercure/Uranus en XI qui me pousse à trop parler à des gens au lieu de me taire ? l’opposition Uranus au natal approche, et va se cumuler au carré de neptune déjà présent et qui pollue aussi l’ascendant. (faut vraiment envoyer des missiles et détruire Neptune… y’a que des problèmes avec cette saleté.)
    On devrait passer directement de 39 ans à 43… les 40/42 sont des années …apocalyptiques ? bonjour les croyants. 😉

    **********
    L’autre question, désolé, n’était pas formulée en bonne et dûe forme.. c’est par rapport à ma soeur qui a Mars sur Algol. Donc en 2030, la conjonction (mars saturne lune noire soleil sur algol) s’accompagnera pour elle d’un effet négatif en raison d’un retour de Mars, négatif pour une dame. Que puis-je lui en dire ? (ok c’est pas en VIII… elle a ça en IX mais quand même.)

    Enfin, ce sera si un jour elle et moi parlons astrologie… déjà prononcer ne serait-ce que ce mot devant elle ou ma mère ce serait impensable.

    **** a-parté sur Algol
    On a beau dire des choses sur cette étoile, ma soeur, aprés s’être bien occupée de mes nièces s’est montrée très efficace dès qu’il s’est agi du jour au lendemain de faire de la course à pied, les courses sur route de 10Km comme si de rien n’était les weekend en été. Elle a toujours été attirée par les arts martiaux (on regardait les films de Bruce Lee ensemble dans les années 80)
    Alors que le déchet de la famille rame dès qu’il faut aller un peu plus vite que la marche… et ça date pas d’hier. On peut entrainer une mûle tant qu’on veut, cela n’en fera jamais un cheval de course. Faudrait un jour dire ça aux braves gens qui conseillent de s’entrainer davantage à ceux qui n’ont pas ce qu’il faut pour briller en sport.

    J'aime

    1. Cela tend à montrer que lorsqu’une planète est conjointe à une étoile fixe, elle est valorisée, en bien ou en mal.
      Mars/Algol = attrait pour les domaines régis par Mars, sports, combats… mais attention aux blessures, aux accidents.

      J'aime

      1. Ok merci. A voir si on parle astro ma soeur et moi… mais peu probable. Y’a plus de facilité avec quelques membres hors de ma famille. Mais des fois ça m’inquiète en retour.

        ***************
        Comme la rentrée a eu lieu et que vos petits enfants sont repartis, je voulais vous conseiller une chaine youtube qui pourra peut-etre vous intéresser un moment… C’est un certain Michel Deseille historien, très érudit mais aussi très bon astrologue. C’est en partie grâce à lui que j’ai commencé à revenir vers l’astrologie (après avoir fouillé du côté des tarots de marseille, des écrit de dalencourt et des prophéties et de pleins d’autres trucs en fait) Par exemple il montre comment le thème de Louis XVI portait en lui l’annonce de la révolution dans sa dernière vidéo.
        Donc sur la chaine de m.deseille, y’a les vidéos « histoire secrète de… » qui parle de divers peuples mais comme c’est juste une vidéo de deux heures par mois, je regarde tout.

        J’ai commencé la lecture de M.Nouvel l’astrologie à l’épreuve de la science. C’est vraiment un bel ouvrage. Heureusement que depuis les attributions de Mercure et Vénus ont été correctement établies.

        J'aime

      2. Bonjour, merci de continuer à alimenter ce blog. Dans le bazar qui règne en ce moment c’est un petit îlot de bon sens qui fait du bien!
        Je suis une femme et j’ai Mars à 0°35 Taureau donc à priori à moins d’1 degrés d’Algol, à cheval entre la XI et la XII et précédée par Jupiter de 3°. Il me semble en ce qui me concerne que c’est une position qui rend explosif et passionné mais aussi colérique et sujet aux petits accidents type entorses/bosses/foulures… Et puis le passage à l’action pour mettre en place un projet en plusieurs étapes est toujours long et compliqué comme si le Taureau freinait des 4 fers.
        Ceci dit Robson dit qu’il faut prendre en compte plutôt les parallèles de déclinaison que les conjonctions sur le zodiaque. Qu’en pensez vous? Ça eloignerait mon Mars d’Algol pour le coup!

        J'aime

        1. Bonjour Lacc,
          ROBSON a probablement raison. L’on ne tient pas suffisamment compte des parallèles de déclinaison en France, davantage en Belgique grâce à l’excellent astrologue Gustave-Lambert BRAHY qui les a beaucoup utilisés, notamment pendant la dernière guerre mondiale pour expliquer les réussites et les échecs des deux camps adverses.
          Je les utilise également. J’en ai souvent parlé dans mes articles. Dans les thèmes que j’ai publiés, je fais toujours apparaitre la règle des déclinaison à droite du thème. Je conseille à chacun d’en faire autant.
          Dans une conjonction de deux planètes, si celles-ci ne sont pas en parallèles, la conjonction perde de sa force. L’inverse est vrai aussi. Ainsi, François HOLLANDE a une conjonction Jupiter/NS avec plus de 3° d’orbe. C’est une conjonction de force moyenne. En revanche, ce Jupiter est en parallèle de déclinaison avec le noeud lunaire, auquel s’ajoute Pluton, également sur le même parallèle, et même l’ascendant. Cela renforce considérablement la conjonction.

          J'aime

          1. Bonjour Lacc et Patrick-Louis.
            « L’on ne tient pas suffisamment compte des parallèles de déclinaison en France, »
            « Je les utilise également. J’en ai souvent parlé dans mes articles. Dans les thèmes que j’ai publiés, je fais toujours apparaitre la règle des déclinaison à droite du thème. Je conseille à chacun d’en faire autant. »

            C’est vrai que vous en parliez souvent mais… j’ai toujours pas compris ce que c’était en fait.
            Si vous pouviez me faire un petit cours de rattrapage svp ?

            J'aime

            1. La déclinaison, c’est la distance Nord ou Sud d’une planète par rapport au plan de l’équateur céleste. La déclinaison ressemble donc à la latitude céleste, mais se mesure depuis l’équateur et non depuis l’écliptique.
              Deux astres sont en parallèles de déclinaison quand ils ont la même déclinaison, Nord ou Sud (exactement ou à 1° près – certains vont jusqu’à 2°).
              Les parallèles fonctionnent comme des conjonctions et les contre-parallèles comme des oppositions.
              La planète la plus haute en déclinaison domine les planètes les plus basses.
              Pour en savoir davantage, je conseille le livre du Belge Gustave-Lambert BRAHY intitulé « La clé de la Prévision des Evènements mondiaux et des Fluctuations économiques et boursières ». Difficile à trouver.
              L’astrologue francophone qui maitrise le mieux les déclinaison est la Belge Astrid FALLON.
              Les Belges ont donc leur spécificité.

              J'aime

  11. Bonjour

    J’ai presque terminé la livre de M.Nouvel l’astrologie à « l’épreuve de la science…. »
    Après ses études statistiques plus que convaincantes, je cherche sans comprendre pourquoi des astrologues continuent à promouvoir le zodiaque des tropiques comme des aveugles.
    De la à les appeler les Gilbert Montagné de l’astrologie 😉 viens danser… sous le zodiaque des tropiques… le bobar se raconte en musique … (désolé Gilbert, j’adore ta chanson. c’était juste pour la blague.)
    Il y a peut-être une raison occulte à cela. comme l’inversion antique de Mercure et Vénus.

    Donc M.Nouvel pronait l’ouverture d’académie d’astrologie… mais si les gens pouvaient avoir des bases sans que cela prenne le caractère rebutant d’un apprentissage comme des leçon ou poésie à apprendre par coeur parce le mossieur il a dit que…

    Du coup, je me demandais ce que l’on pourrait conseiller enfants dans l’hypothèse ou ceux_ci puissent un jour s’intéresser à l’astrologie ?

    Je me disais déjà un livre de mythologie pour qu’un jour il envisage que tient ça alors… il y a une planète qui porte le même nom que telle divinité… oh et puis tiens ça alors, c’est peut-être pas du hasard ?

    Et lui parler d’astronomie pour montrer un peu les étoiles dans le ciel, qu’il connaisse le nom des constellations même si c’est sans savoir de suite que cela a un lien avec… tout le reste.
    P.Bourriche avait dit qu’il était passionné d’astronomie depuis l’enfance, forcément ça aide.

    Si vous avez d’autres suggestions.

    J'aime

    1. Je me méfie des académies qui ont tendance à trop figer les connaissances. On le voit avec l’académie française ou l’académie de médecine. Je préfèrerais une chair à l’Université, lieu d’échanges et pas seulement de connaissances.

      J'aime

  12. Et voilà 😉 « L’astrologie à l’épreuve » terminé. Très bon ouvrage et c’est quand même de très grandes avancées sur disons un siècle.
    Partons de l’époque où le papyrus coûtait un bras… un thème natal n’était déjà pas à la portée de toutes les bourses.
    Et jusqu’à l’époque de R.Steiner seuls certains savaient pour l’inversion de Mercure et Vénus dans les écrits… de sorte à ce qu’une personne qui tomberait sur des documents par hasard conclurait à l’inefficacité ou l’inexactitude. Mais quand même, les « indices » qu’il donne sont la preuve que bien des gens auraient pu le supputer, avant qu’un « druide » le dise.
    Et maintenant, que le papier est accessible à bas prix, on a même des ordinateurs capable de monter un thème en 1 minute… les gens n’ont plus le temps… et de toutes façon, peu ont les capacités.
    N’oublions pas qu’un Ptolémée ou un Steiner n’étaient pas non plus des quidam.

    Malgré une relative facilité technologique, le nombre des compétences nécessaires est assez élevé. ainsi que celles que l’on ne peut développer que sous certaines conditions…. sans parler du travail de sabotage des astrologues des tropiques rigolos affirmant le plus sérieusement du monde que Aldébaran du Taureau se trouve à 9° Gémeaux.

    ******************
    Là j’ai à lire Jean Déthier, l’astrologie de l’Inde. Dommage que j’ai un cerveau vide (incompétent neptunien dirait l’astrologue cinéphile), parce que avec les diverses lectures que j’ai eues, ça devrait commencer à tourner de mon côté.
    ******************

    Par rapport à la déclinaison, j’ai bien du mal à saisir. Astrolog32 n’a pas l’air de les donner ou alors ça varie vraiment peu. J’ai repris mon thème, y’a que des écart à +ou- 1° par rapport à l’écliptique.
    Les planètes sont souvent proches hormis Pluton dont l’orbite est assez excentrique. ? elle est à +16° chez moi.
    Vous pouvez me confirmer si Zet9 ou Astrolog32 les indiquent ? Merci.

    J'aime

    1. Je n’ai pas ces logiciels.
      Voici les déclinaisons de votre thème, données par Auréas
      VEN 24°40 S
      PLE 24°03 N en contre-parallèle à Vénus
      Asc 22°52 N
      NEP 21°42 S
      SOL 21°23 S en en parallèle à Neptune
      URA 18°03 S
      MER 15°13 S
      ERIS 12°22 S
      MAR 12°05 N donc en parallèle à Eris
      REG 12°04 N
      NS 10°07 S
      NN 10°07 N
      JUP 9°04 N
      CER 8°17 S
      PLU 7°24 N
      MC 04°00 S
      SAT 03°33 N
      LUN 00°33 S

      J'aime

      1. Merci, et en effet, cela ne correspond pas du tout à ce que mes logiciels affichent.
        Faudra investir quelques sous dans un logiciel convenable. Et puis c’est toujours ça que n’auront pas micron et sa clique d’escrocs n’auront pas quand ils vont tout nous voler via leur grand reset.
        Comme l’autre sinistre de l’économie qui essayait déjà de nous accuser ce weekend parce que les vilains français qui zété zenfermés chez eux ils ont pas cons-sommé… du coup, c’est ces vilains 85 milliards épargnés qui sont responsables des problèmes néconomiques et du coup ce sera votre faute si la vilaine crise elle a lieu. Il ne parle plus que de ça.

        ********************

        Donc, le parallèle de déclinaison, si j’ai bien compris, précise la conjonction si elle a lieu ? Ou alors elle en ajoute d’autres ?
        Disons que l’orbe ne se situe pas sur une ligne mais a des coordonées en 2 dimensions… on peut avoir une orbe horizontale et une orbe verticale.

        Et donc si cela génère des conjonctions…
        Je dois considérer une conjonction Soleil/Neptune, PLE/Vénus et Mars/éris ?
        Et une encore fois, je récupère un boulet astrologique…? éris/Mars comme ça va tellement bien ensemble. Y’a un moment où ça s’arrête la connerie astrologique dans mes planètes ?
        On peut pas me faire cadeau d’une pierre philosophale pour faire fonctionner ce merdier. Je crois pas être né avec hélas.

        Par contre, j’ignore ce que vous appelez PLE ? Merci, parce que mes recherches sont infructueuses.
        ça donne quoi PLE/vénus… je crois être suffisamment vénusien comme ça. on peut pas en refourguer aux autres ?

        J'aime

          1. Merci pour la réponse.

            VEN 24°40 S
            PLE 24°03 N en contre-parallèle à Vénus
            J’avais pensé aux Pléiades (la pierre fondatrice… sur laquelle il bâtira son église)
            Avec Venus est à 6° sagittaire… donc quand même pas à côté.
            Mais du coup, il s’agit d’une opposition d’une planète à une étoile ou à un groupe d’étoiles.
            y a-t-il quelque chose à dire ?

            ******************************
            ERIS 12°22 S
            MAR 12°05 N donc en parallèle à Eris
            REG 12°04 N
            Donc REG c’est Régulus. Mars, que j’ai déjà en Lion (10°), en parallèle de Régulus ?

            Faut-il considérer qu’une conjonction Mars/Régulus me concerne ?
            D’habitude, les gens concernés sont au courant. Sans parler du personnage puissant qui s’est perdu dans les limbes du pacifique.

            ******************************
            Je commence à avoir un souci avec ce concept de conjonctions/oppositions via les parallèles et contre parallèle.
            Je dis pas ça pour le plaisir de contredire, mais ça fait quand même deux contre-exemples là.
            Vous êtes vraiment sûr que c’est concluant ?

            J'aime

              1. sur éris, en parcourant le net j’ai trouvé ça :

                https://www.autourdelalune.com/cours-astrologie/astrologie-d-eris-pistes-de-reflexion-partie-i.html
                https://www.autourdelalune.com/cours-astrologie/astrologie-d-eris-pistes-de-reflexion-partie-2.html
                https://www.autourdelalune.com/cours-astrologie/astrologie-d-eris-pistes-de-reflexion-partie-3.html

                http://www.zodiac-city.com/pages/astronomie/eris/astrologie-d-eris.html

                https://www.astro-ciel.com/t19058-eris-et-mars-conjoints

                http://www.planete-astronomie.com/planete-naine-eris.html

                https://astrologie-autrement.com/eris-en-astrologie/

                Voici ce que je trouve concernant éris.
                Donc il faut la considérer en conjonction avec Mars et aussi avec Régulus vu le parallèle de déclinaison ?
                Là j’ai peut-être besoin de votre concours pour savoir comment interpréter cela, si ce n’est pas trop demander. Merci.

                Concernant Vénus opposé pléiade… du coup y’a rien à en dire vu que Pléiade n’est pas mise en relief par une planète ? (j’ai pas hérité d’un uranus dessus comme mon père… pour qui l’essentiel des « bénédictions » annoncées se réalisa effectivement)
                Ou alors il faudrait considérer tous les aspects de toute planète à toute étoile dans la mesure ou celui est précis ?

                J'aime

                1. ERIS joue essentiellement sur un plan collectif. Lors de sa découverte le 25 janvier 2005, ERIS était à l’opposition exacte de Jupiter. Jupiter représente la loi et l’ordre. ERIS représente donc son opposé, la révolte, l’anarchie, le chaos, très en vogue actuellement.
                  ERIS est le pendant féminin de Mars. J’y vois un rapport avec les féministes combattantes, engagées, en opposition permanente avec le pouvoir masculin. ERIS fait le pendant avec CERES qui représente le féminisme de la non conception : avortement, contraception chimique. Ce sont deux planètes qui ne jouaient aucun rôle avant leur découverte, mais qui jouent un rôle majeur de nos jours.

                  J'aime

  13. Bonjour, pour les déclinaisons je me sers de l’application Skymap sur téléphone. On peut y voir le ciel en direct au dessus de nous mais aussi faire un voyage dans le temps et voir le ciel d’une date particulière. Les parallèles sont affichées et c’est beau à regarder. A mon avis sur le logiciel Stellium sur ordinateur on doit pouvoir les voir aussi.

    J'aime

  14. Bon, je mets ça à part vu que ça concerne l’astrologie.
    Le livre de J.Déthier sur l’astrologie de l’Inde est particulièrement intéréssant. J’en suis vers la page 160.
    J’apprécie particulièrement sa façon d’exposer les choses comme le fit que le trigone soit un aspect essentiel en raison du fait qu’il s’agit du cercle partagé en 3, nombre divin. Les partages en 2, 3 et 4 marquant les aspects majeurs. (mais bon ça on le sait vu que le sceau de salomon ou hermés trismégiste n’est autre qu’un zodiaque stylisé représentant des trigones dont les éléments sont eux-mêmes au sextile l’un de l’autre…. bref, l’harmonie totale. (pourquoi le drapeau d’israel a-t-il effacé les sextiles pour ne garder que les trigones ?))

    Et il y a plusieurs sujets dont je voulais parler avec vous :

    1/ Bien entendu qu’il fallait anciennement élargir les orbes de conjonction avec les astres très rapides comme la Lune. et les resserrer avec les lents comme un saturne. (je dirais même qu’il faut une sorte de gradient mathématique d’orbe en fonction de la vitesse des astres… bref, une mesure d’orbe particulière à chaque corps céleste. Saturne à 1°, la lune à 5°, le soleil à 3° et même affiner si cela s’approche ou se sépare….)
    Mais nous avons désormais des latitudes et longitudes et éphémérides très précis, des heures de naissance très fiables et des ordis pour gérer cela en un instant.
    Du coup on les resserre comme vous le dites souvent : un aspect mineur très précis est plus significatif qu’un aspect majeur peu précis.

    Comme vous êtes spécialisé dans l’astrologie indienne, quelle est votre opinion sur les aspects mineurs qui lui sont propres tels les fameux 40°, ainsi que les 162° qu’il relève ?

    2/
    Il parle des carrés antérieurs et/ou postérieurs notamment de Mars et de Saturne dont certains seraient plus néfastes que des carrés classiques. Avez-vous pu le constater ?

    cela dit, je n’y serais pas défavorable à ce genre de thèses vu que j’ai tendance à chercher des cohérences géométiques… comme quand je constatais sur l’autre fil de discussion des communs à antarès/aldébaran dans la violence et la chute… tandis que le régulus marque le pouvoir royal temporaire… et Fomalhaut à l’opposition de régulus marquant le pouvoir atemporel.
    On remarque évidemment que antarès et aldébaran sont par définition quasiment au carré de Fomalhaut.
    Tout comme le carré est le cercle partagé en 4 signe de dissonnance.
    Au début j’essayais de mémoriser les exils et chutes des planètes en raison de leur position à l’opposé ou au carré des signes de maîtrise. ce qui ne colle pas toujours.

    Je sais pas pourquoi je fixe beaucoup sur cette étoile Fomalhaut… (autant les personnes marquées par cérès, et les étoiles scheat et algol me rappellent intuitivement mon père et ma soeur et je me rapproche naturellement de ces gens.) Autant là, je sens qu’il y a plein de choses liées à cette Fomalhaut.

    En fait, j’ai aussi d’autres choses à discuter sur les aspects mineurs, et les noeuds et encore d’autres trucs concernant l’astrologue belge Fallon, dont vous aviez parlé. Elle s’est axée sur les trans-uraniennes. Mais on verra ça plus tard.

    Commençons déjà avec les aspects mineurs spécifiques à l’astrologie de l’inde et des carrés antérieurs et postérieurs.
    Question annexe… si vous avez eu le temps de regarder un peu, que vous inspire la chaine youtube de M.Deseille, que je vous conseillais tantôt ?

    J'aime

    1. L’aspect de 40°, je ne pratique pas. En revanche, l’aspect de 160° est effectivement très positif, surtout lorsque la Lune est concernée. Le problème est qu’aucun logiciel ne le calcule. Il faut donc le faire à la main, ce qui est lassant.
      Pour les carrés antérieurs et postérieurs, je n’ai pas vraiment senti de différence. Cela vient sans doute du fait que cette distinction est propre à l’astrologie de l’Inde, et ne peut peut être pas reproduite en astrologie occidentale. Mais, j’avoue que je n’ai pas vraiment fait de recherche sur cette question. Toutefois, l’on peut raisonner en logique. Lorsque Mars est antérieur à Saturne, Mars se dirige vers une future conjonction. Lorsque Mars est postérieur à Saturne, elle se dirige vers une future opposition.

      J'aime

      1. Bonjour à tous les deux. Comme je lis les commentaires régulièrement j’essaie d’apporter ma petite contribution. Plus haut j’ai parlé du logiciel Stellium mais c’est Stellarium bien sûr! Pour les aspects à 160°, sur l’application Astro Charts (qu’on peut configurer en sidérale) il y a un tableau des aspects dans lequel tous les angles entre les planètes sont indiqués y compris quand il n’y a pas d’aspect. Quant à Fomalhaut elle m’intéresse aussi car j’y ai Vénus et NN en conjonction et le Soleil en parallèle de déclinaison. Ça doit être une bonne étoile car je n’ai pas à me plaindre de mon incarnation actuelle!

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s