Jean ROCHEFORT

Après Claude RICH qui nous a quitté le 20 juillet 2017, c’est au tour de Jean ROCHEFORT de tirer sa révérence. Ils étaient de la même génération et ont fait ensemble le conservatoire national des arts dramatiques, avec Jean-Paul BELMONDO et Jean-Pierre MARIELLE. Ces 4 acteurs jouaient la comédie un peu de la même façon : la classe avec un zeste de fanfaronnade bien française. Plus personne ne joue comme cela aujourd’hui, et c’est pour cela qu’ils ont marqué leur époque. J’ai vu récemment, à la télévision, Claude RICH dans le rôle de TALLEYRAND. Je l’ai trouvé brillantissime. Autant que Jean-Pierre MARIELLE dans Bouvard et Pécuchet. Ces acteurs là, d’abord de théâtre avant d’être acteurs de cinéma, à la diction parfaite, savaient nous faire aimer la langue française. Je trouve que trop d’acteurs aujourd’hui ont une mauvaise diction. Ils marmonnent dans leurs barbes des phrases inaudibles. Mais oui, grand-père, t’as passé l’âge ou tu deviens sourd. Sans doute, sans doute !

Jean ROCHEFORT est né le 29 avril 1930 à 11h00 à Paris.

ROCHEFORT Jean

Il est né le lendemain d’une éclipse solaire, ce qui n’a pas eu de grandes conséquences dans sa vie, hormis que sa carrière mis du temps à démarrer.

Tout le monde dira que Jean ROCHEFORT était un homme charmant et simple, avec beaucoup d’humour. C’est en effet un lunaire. Ascendant dans le Cancer sidéral et Lune, maître de l’heure, dans le signe du Soleil. La Lune fait indiscutablement partie de sa dominante, même si Uranus au Milieu du Ciel, au carré partile de Sirius, l’a projeté dans les lumières du cinéma.

J’en profite, une fois de plus pour enfoncer un clou. En astrologie saisonnière, l’acteur aurait eu l’ascendant Lion, ce qui ne correspond en rien à son tempérament. Non, il était bien ascendant Cancer avec la Lune en Bélier et Mars en Poissons. Voilà qui correspond parfaitement au premier César qu’il a obtenu pour son rôle de commandant dans la marine dans le film « le crabe-tambour ».

Jean ROCHEFORT aimait les chevaux. Il en a élevé beaucoup. Ce goût lui venait de son grand-père (c’est très Cancer d’être influencé par sa famille). Si la maison IV représente les parents en général, alors la maison VII, la IV de la IV, représente les grands-parents. La maison VII est dans le signe du Capricorne, signe de Saturne qui représente le grand-père. Saturne est dans le signe du Sagittaire qui est le signe des chevaux. Saturne est sur un degré Mars/Vénus (la passion). Jupiter, le maître du Sagittaire est dans le signe du Taureau, signe de l’élevage . Tout se tient.

Directions secondaires logarithmiques 2016 et 2017.

Les directions logarithmiques montrent que l’ascendant dirigé de Jean ROCHEFORT est entré dans sa maison VIII natal en août 2016. C’est intéressant car c’est à cette époque qu’il fut hospitalisé. Peut de temps auparavant, il déclarait à propos de la mort « je la sens venir. Il y a des moments où je suis content qu’elle arrive ». Celle-ci arriva alors que la Lune Noire transita cet ascendant dirigé.

ROCHEFORT Jean dir log 2017 10

Aucune autre « planète » n’est venue transiter l’ascendant dirigé avant la Lune Noire.

 

9 réflexions sur “Jean ROCHEFORT

  1. Bonjour Patrick,
    J’ai du mal à comprendre votre explication concernant les chevaux et la passion qui vient de la famille :
    alors la maison VII, la IV de la IV, représente les grands-parents

    Que pensez vous, en général, de la XII en analogie avec les ancêtres, donc troisième palier de l’hérédité après le père et le gd père ?
    Puis que voulez vous dire :
    Saturne est sur un degré Mars/Vénus (la passion)
    Par rapport à quel aspect ?
    Saturne en Sagittaire est neutre, Vénus trône en Taureau et Mars en Poissons est neutre.

    J'aime

    1. Bonjour Suzy et merci pour ce message.
      Ta première remarque porte sur ce l’on appelle les maisons dérivées. La maison IV est celle des parents. Pour connaître la maison des parents des parents, donc des grands-parents, l’on compte 1 à partir de la IV, la V devient la II des parents, la VI devient la III des parents et la VII devient la IV des parents.
      Concernant les degrés. Quand j’écris que Saturne est sur un degré Mars/Vénus, c’est une simplification pour indiquer que Saturne est un Nakshatra de Mars et un Navamsa de Vénus, en référence à l’astrologie indienne. Le zodiaque est divisé en 27 Nakshatras étant chacun gouverné par une planète ou nun Noeud, chaque Nakshatra étant lui-même divisé en 9 Navamsas dont chacun est gouverné par une planète ou un Noeud.
      Je n’ai pas connaissance d’un lien quelconque entre la maison XII et les ancêtres.

      J'aime

      1. Merci Patrick pour ces précisions, je connaissais les maisons dérivées mais pas cette méthode … la 5 de 1 puis la 5 de 2 etc.
        Dans un lien précédent, il y a quelques mois, vous donniez des précisions sur le zodiaque indien, lesquelles j’avais copié collé. Mais vous donniez aussi les références d’un ouvrage sur le même sujet et je ne le retrouve pas.
        Je veux m’imprégner de cette astrologie indienne car je viens de recevoir les résultats d’un test ADN et … j’ai de lointains ancêtres en Inde. Il faut absolument que j’en sache plus car c’est un pays qui me fascine.

        J'aime

        1. L’astrologie indienne est tout à fait passionnante. Mais, comme en occident, il n’y a pas qu’une seule école. Le livre que j’ai retenu, parce qu’il est à la portée des occidentaux, qu’il est clair et concis, est « astrologie de l’Inde » par Jean DETHIER aux éditions Dangles. Le livre n’a pas été réédité (à ma connaissance) mais on le trouve encore d’occasion chez Amazon.

          J'aime

          1. Super, c’est commandé chez Amazone, ils en ont plusieurs d’occasion et UN neuf mais à 165 euros !

            Concernant J. Rochefort, mis à part que je regrette le départ de cet homme lequel appartient à une pléiade d’acteurs qui nous quittent les uns après les autres 2017 étant riche en nécrologie artistique, hier soir j’ai regardé un documentaire sur lui et un détail m’a profondément déçue.
            C’est quand il a eu les prémices de soucis de santé touchant sa colonne vertébrale, il jouait un rôle lui demandant de monter une pauvre jument affamée pour les besoins du film. Cette jument est morte par manque nutritif le lendemain où il dut capituler pour raisons de santé.
            Ma déception porte sur le fait qu’il ne se soit pas révolté sainement afin de sauver cet animal, quelle cruauté mais surtout quelle indifférence généralisée !!!
            J.Rochefort aurait il eu un ego, très Bélier en somme, qui lui fasse frôler la lâcheté ?
            Ou peut être n’en pouvait il plus de supporter la structure sociale dans laquelle il avait grandi, car la colonne vertébrale, mis à part qu’il subit de nombreuses chutes de cheval, est significative en terme de pathologie.
            J’insiste et persiste, tant que l’humain n’appliquera pas les lois du respect envers les animaux … il restera TOUT PETIT … infiniment petit.

            J'aime

            1. Je ne puis me prononcer. Je n’ai pas vu l’émission. En revanche, Brigitte Bardot a rappelé, à sa mort, qu’il fut un ardent défenseur de la fondation Brigitte Bardot. Personne n’est tout blanc ou tout noir.
              Concernant les chevaux, il faut dire que Rochefort était aussi un turfiste. Il a perdu beaucoup d’argent aux courses qu’il a pu compenser par la vente de poulains prometteurs qu’il aidait lui-même à venir au monde. Il y a différentes façons d’aimer les animaux.

              J'aime

  2. Bonsoir,
    J’ose simplement ajouter ceci à propos de l’attitude de Rochefort face à la faiblesse de la jument : au contraire, le contexte du tournage et les maltraitances subies par l’animal – imposées par la folie mégalomane du réalisateur Terry Gilliam – meurtrissaient Jean Rochefort. Que pouvait faire l’acteur Rochefort face au réalisateur, Scorpion complexe, autoritaire -Lune en Lion- agressif, voire pire…?
    Son corps a parlé pour lui: une sévère hernie discale lui a interdit définitivement de monter à cheval…et il a plongé dans la dépression. Jean Rochefort aimait passionnément les chevaux.

    J'aime

    1. Il me semble que les signes de l’ hernie s’étaient manifestés avant la rencontre avec la jument, rencontre qui fut un choc pour Rochefort devant la maigreur de l’animal. Ce qui n’a pas du améliorer sa santé car le mental est très déclencheur, surtout pour les pathologies manifestées par le dos. S’ étant préoccupé de l’état de la jument, il lui fut répondu qu’elle « ne souffrait pas » !
      Il était enthousiaste d’avoir enfin un rôle où le cheval était central … mais un cheval si maigre pouvait-il supporter le poids d’un homme en armure, lequel de plus, ne pouvait rassurer le cheval car ils étaient deux à souffrir. Ceux deux se sont compris dans leur subconscient, le silence fut le plus fort et a ouvert la porte au mal.
      Certes les chevaux étaient une passion, mais justement, pourquoi n’a t il pas fait un scandale, imaginons Depardieu dans telle situation !!! Je sais les deux personnages sont très différents mais Rochefort a intériorisé une souffrance qui a développé la dépression quand Depardieu … l’aurait faite voler en éclat … heu, peut être avec un bon verre.
      Il semble qu’à la folie du réalisateur s’est ajouté la bipolarité de l’acteur.
      Le cheval est un animal sensible, lequel ressent les états d’âme du cavalier, peut être que cette jument avait choisi de mourir sous le poids d’un amoureux des chevaux …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s