Nouvelle Lune du 6 mars 2019 et Neptune.

Voici sans détour le thème de la Nouvelle Lune du 6 mars 2019, vue de Paris.

NL 2019 03 06 Paris

Neptune sera la planète dominante durant cette phase lunaire, compte tenu qu’elle est conjointe, presque exactement, à la Nouvelle Lune. Plus la planète sera proche de l’horizon, plus le pays sera concerné par les effets de Neptune. Or, précisément, Neptune sera exactement sur la ligne d’horizon si l’on considère le thème de la Nouvelle Lune vue de Londres.

NL 2019 03 06 Londres

Les effets de cette Nouvelle Lune vont se faire sentir jusqu’à la Nouvelle Lune suivante du 5 avril 2019. Or, nous savons que le Royaume-Uni doit se prononcer le 29 mars 2019 sur sa sortie de l’UE, avec accord ou sans accord.
Neptune se situe en maison VII qui est celle des contrats. Neptune est maître de la maison VIII et se positionne sur une degré Jupiter/Jupiter qui se trouve dans le 8ème signe. Le secteur 8 est celui des excrétions qui, étymologiquement, signifie sortir de. De plus, Jupiter est en maison IV, la maison de la patrie, des racines. Voilà qui situe bien la question qui se pose au Royaume-Uni : sortir de l’UE pour retrouver sa souveraineté.
Cependant, rien n’est simple. D’abord parce que Neptune, conjoint à la Lune, est anxiogène. Si sorite il y a, elle se fera avec la peur de l’isolement. Ce n’est pas une peur fondée sur une problématique rationnelle. Elle est d’ordre psychologique.

La maison IV est occupée par une autre planète, plus puissante encore que Neptune, car plus haute en déclinaison. Il s’agit de Cérès, la planète des limitations et des sacrifices. Cérès et Neptune sont deux planètes antagonistes. L’une régit la Vierge, l’autre les Poissons, deux signes opposés. Neptune, c’est le grand large et Cérès c’est le repli su soi. Voilà pourquoi le peuple britannique est si partagé entre ceux qui voit les avantages de se débarrasser des règles imposées par l’UE et ceux qui, frileux, ne voient que les inconvénients. Autant Neptune voit grand et large, autant Cérès voit petit et à l’étroit. Cérès, c’est la sécurité, mais dans un filet. Neptune c’est la grande voltige sans filet.
Cette Nouvelle Lune, très neptunienne, nous renvoie à Thereza MAY, Premier Ministre du Royaume-Uni, dont la Planète Levante est Neptune. Voici l’étude que j’avais faite sur elle quand elle fut nommée à son poste.

https://astrojournalblog.com/2016/07/12/theresa-may-la-dame-de-plomb/

Je reproduis ici le thème de Theresa MAY

MAY Theresa

Si Neptune est la Planète Levante, c’est la conjonction Lune/Pluton qui domine ce thème, au carré des nœuds lunaires et de Saturne, ce qui m’avaistfait qualifier Teresa MAY de « dame de plomb », paraphrasant le qualificatif de « dame de fer » qui fut donnée à Margaret THATCHER. Teresa MAY semble complètement écrasée par la charge qu’on lui a assignée, à savoir négocier un Brexit, alors qu’elle y était défavorable, ce qui ne peut qu’exacerber les mécontentements des deux bords opposés.
Voici les thèmes comparés de Theresa MAY et de la NL

MAY Theresa et NL 2019 03 06

Ce qui frappe immédiatement c’est l’opposition de Neptune natale de Theresa MAY et l’Uranus du thème de la Nouvelle Lune. Cette opposition indique que l’on ne sait pas prendre de la hauteur, que l’on est influençable. L’on semble même incapable de prendre une décision.
La Nouvelle Lune et Neptune transitent le Mars natal de Theresa MAY. Cet aspect va dans le même sens que le précédent, en l’amplifiant. En voulant concilier l’inconciliable, Theresa MAY ne fera que des mécontents. La décision qu’elle prendra, qui risque d’être une absence de décision à la Ponce Pilate, laissant aller le cours des choses, et laissant planer la plus grande confusion, la met en danger personnellement sur le plan politique.
A mon avis, tout devrait se décanter le 11 mars 2019.

Voici le thème progressée de la NL sur le thème natal de Theresa MAY.

MAY Theresa et NL prog 2019 03 11

Deux conjonctions importantes auront lieu ce jour-là. Une conjonction de la Lune Noire et de Neptune sur Mars natal de Theresa MAY, et une conjonction de la Lune et de Mars, au sextile du Mars natal du Premier Ministre. Les sextiles Mars/Mars sont favorables aux actions. En revanche, les conjonctions de Neptune avec la Lune Noire, sont loin de clarifier la situation. Ce sont les circonstances qui vont trancher (Lune Noire) pour Theresa MAY qui en est incapable.

Je me souviens que, quelques jours avant le référendum sur le Brexit, une députée avait été assassinée. Jo COX, députée travailliste, opposée au Brexit, fut assassinée le 17 juin 2016, à 6 jours du référendum, par un prétendu partisan du Brexit. Cet assassinat eut lieu, alors que les sondages montraient un 50/50, afin de faire basculer l’opinion dans le sens d’un refus du Brexit, laissant croire que leurs partisans étaient des extrémistes. Le résultat fut inverse. La Pleine Lune du 20 juin 2016 indiquait une Lune Noire à 5 Balance, exactement sur le Neptune de Theresa MAY et au sextile , tout aussi exact, de la conjonction Lune/Pluton 5 Lion du Premier Ministre qui, à l’époque, était Ministre de l’Intérieur. C’est bizarre, non ? Car, le 11 mars 2019, l’on retrouve une conjonction exacte Lune Noire/Neptune. Cela annoncerait-il une nouvelle opération sous faux-drapeau ? Je ne puis l’affirmer. Cependant, cette journée est bien marquée du sceau de l’absolutiste Lune Noire et de la troublante Neptune.

Voici à présent le thème du 29 mars 2019, jour de la mise en place du Brexit, comparativement à celui de Theresa MAY.

MAY Theresa et NL prog 2019 03 29

Le Soleil sera à 13 Poissons, soit à l’opposition exacte du Soleil de Theresa MAY, situé à 13 Vierge. L’on passe du monde de Cérès au monde de Neptune. Je pense donc que, avec ou sans Theresa MAY,  le Brexit se fait et que le Royaume-Uni se défait du carcan européiste pour prendre le grand large, avec les risques mais aussi les rêves que cela engendrera.

Voyez aussi la conjonction de quatre planètes en Sagittaire, en parallèle de déclinaison, dominant toute la chaîne avec Jupiter, et en maison IV, la maison de la patrie. C’est le sens d’un renouveau, d’une renaissance.

 

Pleine Lune du 19 février 2019 et Emmanuel MACRON.

Dans une semaine, nous serons à la Pleine Lune. Je vais évoquer ici un aspect de cette Pleine Lune, son lien avec le thème d’Emmanuel MACRON.

Voici, pour commencer, le thème de cette Pleine Lune.

PL 2019 02 19 Paris

La Pleine Lune sera à 5 Lion, soit exactement sur l’étoile fixe REGULUS, l’étoile royale. Or, nous savons que Emmanuel MACRON est né avec Saturne, maître de son ascendant, sur cette étoile. Cette Pleine Lune pointe donc du doigt la personne du président. Lune et Saturne sont deux planètes antithétiques. Elles sont de nature contraire.

Les signes importants sont les maisons I et VII parce qu’elles recouvrent les signes du Cancer et du Capricorne, signes de la Lune et de Saturne, mais aussi parce que la Lune sera sur un degré NS/NN, et que ces nœuds occupent également les maisons VII et I.

Voici à présent le thème de la Pleine Lune comparé au thème natal d’Emmanuel MACRON.

PL 2019 02 19 et Emmanuel MACRON

L’on voit bien le Saturne natal de MACRON transité par la Lune, et, puisqu’il s’agit d’une Pleine Lune, à l’opposition du Soleil en maison VIII. Le Soleil est sur un degré Mars/Lune. C’est important car, dans le thème natal du président, il y a un carré Mars/Lune, à propos duquel nous avons vu, dans des articles anciens, qu’il influait sur le psychisme du président, et sur sa vie privée (Mars en VII).

Le thème de la Pleine Lune montre une conjonction Mars/Uranus. Là encore, il y a un lien avec le thème de MACRON qui a, dans son thème, une opposition Mars/Uranus. D’autre part, l’ascendant natal de MACRON, qui se situe à 6 Capricorne, est au carré exact du mi-point Mars/Uranus 6 Bélier du thème lunaire. Il n’y a pas que l’ascendant qui est lié au mi-point Mars/Uranus, mais également le Milieu du Ciel natal qui est à 6 Scorpion, au carré de Saturne natal 6 Lion. Le Milieu du Ciel natal forme un carré en T avec les deux luminaires au moment de la Pleine Lune. Les points de convergence entre le thème de la Pleine Lune et celui d’Emmanuel MACRON sont donc très nombreux, et guère favorables puisqu’ils activent les planètes Mars, Saturne et Uranus, ayant toutes un aspect négatif dans le thème natal de MACRON.

Les effets pourront jouer sur les relations avec son épouse, qui vont se détériorer encore davantage. Mais il est possible aussi que son état de santé soit brusquement affecté, puisque Saturne, gouverneur de son thème de naissance, et son ascendant natal, sont tous les deux attaqués. Cela me fait penser à une sorte de burn-out, dû à un surmenage et à un grand stress, dont l’origine tient autant à ses interminables one-man-show de sa pré-campagne électorale qu’à sa situation maritale.

Voici, pour confirmation, le thème de la révolution lunaire d’Emmanuel MACRON, qui s’étend du 12 février au 11 mars 2019.

MACRON Emmanuel RL 2019 02

Ce thème est très évocateur. En effet, la maison IV (qui indique toujours la fin de quelque chose, est occupée par la Lune, Mars et Uranus, les trois planètes qui forment un carré en T dans le thème de naissance de MACRON. C’est donc un signe. Dans ce carré en T, Mars est Apex, ce qui veut dire que c’est cette planète qui reçoit les carrés des deux autres. Mars en Apex donne une énergie puissante pour affronter toutes les oppositions, mais l’agressivité qu’il déploie, doublée d’un fort égocentrisme, engendre, en réaction, de grandes hostilités, toutes aussi agressives à son encontre. D’autre part, le mi-point Mars/Uranus, évoqué plus haut, est à 3 Bélier, au carré exact de l’ascendant du mois à 3 Capricorne et le Milieu du Ciel du mois, situé à 3 Scorpion, alors que, dans le thème de naissance, le mi-point Mars/Lune est à 3 Gémeaux et le mi-point Mars/Uranus est à 3 Vierge. Tous ces points sont donc en résonance.

J’en conclus que si le burn-out et les problèmes conjugaux sont du domaine du possible, une attaque contre le président n’est pas à exclure non plus. Reste à savoir quelle serait la nature de cette attaque.


PS : Alors que j’écrivais cet article, j’apprends que Alain JUPPE va être nommé à la Cour Constitutionnelle. J’ai longuement étudié le thème d’Alain JUPPE au moment des primaires à droite, et j’avais remarqué que plusieurs événements importants dans sa vie s’étaient déroulé pendant des phases du cycle Mars/Uranus. Or, actuellement, nous l’avons vu dans cet article, il y a justement une conjonction Mars/Uranus, correspondant à un nouveau cycle entre ces deux planètes. JUPPE est né sous une conjonction Mars/Uranus. Voici ce que j’en disais en mars 2016 :

https://astrojournalblog.com/2016/03/16/juppe-et-les-primaires-1ere-partie/

Je ne sais pas ce que M. MACRON nous réserve avec cette nomination, mais certainement rien de bon lorsque l’on se souvient que Alain JUPPE, alors ministre des Affaires Etrangères, a cautionné la guerre en Libye, le coup d’état en Côte d’Ivoire et que le génocide au Rwanda s’est produit également alors qu’il était aux affaires.

 

Nouvelle Lune du 4 février 2019.

Voici le thème de la prochaine Nouvelle Lune, vue de Paris.

NL 2019 02 04 Paris

Cette Nouvelle Lune transite le signe du Capricorne, domaine de Saturne qui occupe une position tout à fait particulière, en maison IV, sur le Fond du Ciel, à 20° du Capricorne, soit exactement sur l’emplacement de l’éclipse de Soleil du 6 janvier 2019.

L’éclipse du 6 janvier 2019 n’a pas encore révélé tous ses secrets. Les mauvaises prévisions, que j’avais faites dans l’analyse du thème de l’éclipse, concernant M. MELENCHON et Hillary CLINTON restent valables.

Saturne est une planète lente, passive, lourde. Saturne est maître de V en maison IV. La maison V représente les enfants et la maison IV représente l’héritage. Cette position de Saturne indique une inquiétude concernant l’avenir des enfants du pays. Ce sera vrai pour les familles mais aussi pour les citoyens.

La maison IV est la maison opposée à la maison X. Elle représente, de ce point de vue, l’opposition au pouvoir politique. C’est une opposition passive. L’on pense, bien entendu, à la grève générale qui doit commencer le 5 février 2019.

Saturne sur le Fond du Ciel me fait penser à une situation figée. Chacun reste sur ses positions. L’on n’avance pas. Saturne est conjoint à l’étoile fixe VEGA. Cela donne de l’inquiétude et de la fatigue, de la lassitude. Comme la maison IV est en lien avec la nation et , par extension, au peuple, il semblerait que celui-ci, manifestant depuis 3 mois, a besoin de se ressourcer, à la fois physiquement, mais aussi stratégiquement. Saturne est la planète de la structuration, qualité qui, jusqu’à présent, était absente chez les Gilets Jaunes. Le défi qui leur est lancé ce mois-ci est de savoir comment ils vont donner une colonne vertébrale à leur mouvement et se donner de l’épaisseur.

Cela va être difficile comme le montre le thème harmonique 9 de cette NL.

NL 2019 02 04 Paris dc 9

Dans le thème de la Nouvelle Lune, l’ascendant était dans la Vierge, signe de Cérès. Dans le dc 9, c’est la maison IV qui est dans la Vierge, ainsi que Cérès. Cérès, c’est le symbole du sacrifice. Elle est opposée à Mars en maison X qui représente la force politique (Mars est maître de XI) qui est au pouvoir. Cérès est plus fort que Mars. D’abord parce qu’elle dans son signe, alors que Mars est pérégrin. Ensuite, Cérès est, dans le thème de la NL, plus haute en déclinaison (14 Sud) que Mars (9 N). La détermination des Gilets Jaunes reste donc très forte, en dépit des sacrifices, notamment financiers, qu’ils consentent. Une grève générale, cela pèse aussi sur le pouvoir d’achat.

Voici le thème harmonique 9 de la journée du 5 février 2019, jour de grève.

NL 2019 02 prog 2019 02 05 dc9

Cérès est ici rejointe par la Lune Noire. Cela a deux significations. La Lune Noire a toujours un côté idéologique. Les grèves générales ont été la grande arme des syndicats et des politiciens socialo-communistes, notamment en 1936. Cet esprit communiste, on le retrouve dans l’opposition Saturne/Neptune. L’autre signification est que le mouvement se scinde entre ceux qui veulent la grève et ceux qui sont contre. La Lune Noire tranche, et donc, elle divise.

Nous le savons, le mouvement des gilets jaunes est très hétéroclite. Il y a aussi bien des gens de gauche comme de droite. Embrayer une grève générale, c’est rendre aux syndicats le pouvoir que les Gilets Jaunes leur avaient confisquer. C’est, en quelques sortes, rentrer dans le rang. En effet, seuls les syndicats peuvent soutenir une grève sur le long terme, car ils sont les seuls à disposer de sommes d’argent importantes pour palier à la baisse des revenus des grévistes.

Autre positions planétaires intéressantes dans le thème de la Pleine Lune, c’est la conjonction exacte de Mercure et de la Lune Noire. Mercure est le maître de la maison X, donc du pouvoir. Nous avons, au niveau du pouvoir, la même problématique que celle des Gilets Jaunes. A la fois, la Lune Noire indique une prise de position idéologique de l’exécutif qui ne veut rien céder, et, en même temps, une dissension entre ceux qui veulent poursuivre la répression et d’autres qui veulent engager un dialogue (Mercure), une concertation. Si les syndicats reprennent la main, l’état a, évidemment, intérêt à négocier avec eux, d’autant qu’il ne leur est pas possible de négocier avec les Gilets Jaunes qui n’ont pas encore de structure. Pour l’instant, ce sont toujours des canaris sans tête.

L’on voit que cette phase lunaire va être des plus intéressantes à suivre, puisqu’il sera question de la normalisation du mouvement, ou pas.

Le mois sera saturnien, ce qui convient à la nature rigide du président de la république qui, je le rappelle, est né à l’heure de Saturne, et qui a l’ascendant dans le signe du Capricorne.

Le président donne d’ailleurs le ton avant l’heure, dans son entrevue avec des journalistes de Paris Match. Incapable de se remettre en cause, il en appelle à la hiérarchisation de l’information par les médias ; Saturne est à l’opposition du signe des Gémeaux, 3ème signe lié à l’information. Il accuse donc les médias d’information en continue de mal faire leur travail, en surfant sur la vague des réseaux sociaux, et en donnant autant d’importance à la parole d’un Jojo (c’est ainsi que Macron appelle les gilets jaunes) qu’à un ministre ou un député. Non content de fustiger la presse, qui pourtant lui est largement acquise, il ne peut s’empêcher de qualifier le mouvement des gilets jaunes de complosphère et fachosphère ourdie, bien sûr, par la Russie. Bref, il donne dans l’inversion accusatoire, se faisant le champion des complotistes qu’il fustige par ailleurs.

Ce mois de Saturne s’annonce donc comme une reprise en mains de l’autorité verticale, dure et rigide. MACRON trouve que ses ministres manquent d’autorité. Lui n’en manque pas et nous allons voir ce que nous allons voir. Le roi, c’est moi, tente-t-il de nous dire, lui qui a Saturne sur Régulus à la naissance.

 

Mauvais mois de février 2019 pour la Vème République.

Je vous propose un petit exercice sur les thèmes harmoniques de la Vème République, et vous allez comprendre pourquoi le pouvoir vacille.

La Vème République est née, officiellement, le jour où les sceaux ont été apposés par le Garde des Sceaux. C’est la loi constitutionnelle, et c’est pourquoi j’affirme que toute autre date ne serait qu’erreur d’appréciation.

vème république

L’ascendant est dans le signe des Poissons, signe de la chrétienté, indique les racines chrétiennes de la France. La capitale est représentée par le Soleil en Vierge. Traditionnellement, la partie au nord de la Loire est attribuée à ce signe, la partie sud étant attribuée au signe du Lion, avec la capitale des Gaules, Lyon. La cathédrale s’appelle Notre Dame. Cérès en Vierge est dignifiée dans ce signe et est au trigone exact de Mars 8 Taureau. La Vème République est une puissance militaire. Le Milieu du Ciel est à 11 Sagittaire au sextile exact de son maître Jupiter à 11 Balance. La France a un siège permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unies, ce qui lui confère une autorité et une responsabilité dans les affaires étrangères (Jupiter est le signe de l’étranger et du juridique).

Jupiter et Neptune sont les deux maîtres de l’ascendant, ici conjointes en maison VIII, Neptune 9 Balance est au sextile de Pluton 9 Lion en VI qui représente la force nucléaire. Les maîtres de l’ascendant, réunis en maison VIII, signifient un suicide. Cela veut dire que, à un moment donné, la Vème République devra se saborder.

Voyons maintenant la série des thèmes harmoniques, et commençons par celui du 21 janvier 2019, jour d’éclipse de Lune.

vème république th harm 2019 01 21

Au moment de la Pleine Lune, le 21 janvier 2019, Pluton était sur Antarès dans la maison IV qui est la maison de la fin de vie. Le MC était sur les Pleïades, ce qui veut dire disgrâce, ruine et mort violente. La Part de Mort est exactement sur la Lune Noire. Ce sont de mauvaises augures, d’autant que le Soleil, maître de l’ascendant est en VIII.

Ce ne sont que des augures car, si l’on observe la maison IV, qui représente la fin des choses, nous constatons que le Fond du Ciel sort d’une conjonction à Saturne et doit rencontrer deux autres planètes lourdes, Uranus et Pluton.

A partir du 30 janvier 2019, Uranus qui passe sur Antarès. Un vent insurrectionnel commence à souffler sur le pouvoir royal.

Le 4 février 2019, c’est le Fond du Ciel qui transite Antarès, sur fond de carré exact Mars/Pluton. C’est violent. Le descendant est sur Schéat, une mauvaise étoile qui cause extrême infortune, pouvant aller jusqu’au meurtre. Les anciens grossissaient toujours un peu le trait.

Le 8 février 2019, Uranus est conjoint au Fond du Ciel. La tension est à son comble sur fond de carré de la Lune à Jupiter en maison VIII.

vème république th harm 2019 02 08

Le 15 février 2019, magnifique trigone entre Uranus 20 Scorpion, le Soleil 20 Poissons et la Lune 20 Cancer dignifiée. J’interprète cela comme une victoire pour les forces populaires d’opposition. En tous cas, les forces uraniennes de liberté semblent l’emporter provisoirement.

vème république th harm 2019 02 15

Le 21 février 2019, Pluton est conjoint exact au Fond du Ciel à l’opposition exacte de la Lune Noire sur le Milieu du Ciel, alors que le Soleil est à son couchant.

vème république th harm 2019 02 21

Voilà, les 3 planètes lentes et lourdes, occupant la maison IV, ont transité le Fond du Ciel. Il n’y en a plus après, ou plus exactement, il n’y a plus rien avant le mois d’octobre 2019.

Ce qui est intéressant de constater c’est que le thème harmonique est orienté à l’inverse du thème de la Vème république, puisque l’ascendant se trouve dans le signe opposé à celui qu’il occupait à la naissance, que le Soleil arrive à l’opposé du Soleil natal. L’opposition exacte du Soleil au Soleil natal se fera dès le 8 février 2019, le jour où Uranus sera à l’opposition exacte du Milieu du Ciel.

Saturne fut la première planète à rencontrer le Fond du Ciel le 5 août 2018 à l’opposition de Jupiter . Les Français sont en vacances et prennent connaissance du début de l’affaire BENALLA, révélée le 19 juillet 2018 par le journal Le Monde au moment d’une conjonction Saturne/Nouvelle Lune.

vème république th harm 2018 08 05

L’affaire se double d’un mouvement collectif imprévu le 17 novembre 2018 lors d’une conjonction exacte, dans le thème harmonique, de Uranus et de Pluton. Trois étoiles fixes sont à l’œuvre ce jour-là : Sirius sur l’ascendant, Véga sur le descendant et Schéat sur Jupiter.

vème république 2018 11 17

Après avoir transité Saturne, Il fallait que le Fond du Ciel transite les 2 autres planètes lentes pour que le destin de la Vème République s’accomplisse. Ce sera chose faite le 8 février 2019 pour Uranus et le 21 février 2019 pour Pluton (voir les thèmes ci-dessus).

Nous sentons bien tous qu’un mouvement inexorable s’accélère. Les opérations de communication du président n’y changeront rien. Les planètes lourdes affectent directement l’exécutif de la Vème République. Elles vont passer et faire leur travail de déstabilisation et de sape.

Je rappelle, pour mémoire, que nous entrons en nouvelle année chinoise le 6 février 2019. C’est l’année du Cochon de Terre. Or, pour les astrologues chinois, chaque nouvelle année est en symbiose avec celle qui a eu lieu 60 ans plus tôt. Or, il y a 60 ans, c’était la création de la Vème République.

Cette année sera-t-elle sa fin  ou une transformation radicale? Nous verrons bien mais, ce qui est sûr, c’est que, après février 2019, plus rien ne pourra être comme avant. Le mois de février n’est qu’un point de départ. Le nouveau cycle Saturne/Pluton, dont j’ai déjà parlé, c’est pour janvier 2020. En attendant, nous entrons dans l’ère chaotique des révélations.

Comme le dit Michel DRAC, nous sommes en train de passer des temps ordinaires aux temps extraordinaires.

 

Eclipse de Lune du 21 janvier 2019.

L’éclipse de Soleil du 6 janvier 2019 n’a pas fini de nous délivrer son lot d’événements qu’une autre éclipse, de Lune cette-fois, a lieu le 21 janvier 2019. Quand il y a deux éclipses le même mois, cela doit attirer notre attention. Le mois de janvier n’est pas le seul mois où ce phénomène a lieu. Il y aura également deux éclipses au mois de juillet 2019. Voici le thème de l’éclipse, vue de Paris.

eclipse lunaire 2019 01 21 paris

Ne tournons pas autour du pot, ce thème n’est pas positif.

La Lune est en maison VIII qui est mortifère. L’ascendant est en Sagittaire. Son maître, Jupiter, est en maison XII, maison d’enfermement, conjoint à un Vénus viciée en Scorpion, 8ème signe. L’un des maîtres du Scorpion est Mars qui occupe la maison IV, faisant un dur carré à Saturne.

Les maisons les plus actives sont donc la IV, la VIII et la XII, maisons secrètes, du non-dit, où la lumière est absente. De grandes décisions seront prises mais inconnues du grand public. Les forces de l’ombre seront à l’action et les intentions ne sont pas pures, à cause de Vénus en détriment.

Il faut aussi considérer cette éclipse comme la suite de l’éclipse solaire du 6 janvier 2018. Je vous ai dit que lorsqu’une planète passait sur le point d’éclipse, cela pouvait entraîner un événement particulier. Or, le point d’éclipse de la dernière Nouvelle Lune est conjoint à Saturne. La conjonction n’est pas exacte, mais le sera le 2 février 2019, jour de la chandeleur. Le thème de la Pleine Lune progressée donnera ceci :

pl 2019 01 21 prog 2019 02 02

Non seulement Saturne rejoint VEGA, mais la Lune aussi qui est exactement sur l’étoile. Ni la Lune ni Saturne n’apportent de bonnes nouvelles lorsqu’elles sont conjointes à VEGA.

Le 2 février 2019 est un samedi. Si le mouvement des gilets jaunes perdurent, leur manifestation risque de mal tourner. En effet, VEGA/éclipse solaire/Lune/Saturne est proche de l’ascendant progressé, donc en maison I où se trouve également Pluton 26 Sagittaire au carré exact de Mars 26 Poissons en maison IV, lui-même conjoint à ERIS, planète de la discorde et de la vengeance. Le carré Pluton/Mars est particulièrement violent et brutal. Je crains une répression féroce ce jour-là. La Lune est d’ailleurs maître de VIII. Saturne dispose du Soleil et de la Lune Noire, conjonction quelque peu absolutiste ou jusqu’auboutiste. Il est possible qu’il y ait des morts car c’est ce que signifie la conjonction Lune/Saturne. Saturne est le dieu qui mange ses enfants. Bien sûr, un autre événement de même nature pourrait avoir lieu, indépendamment du mouvement des jaunes, mais à ce stade, je ne vois pas lequel.

Dans le thème de l’éclipse, les cuspides des maisons IV, VIII et XII, sont sur un degré Lune/Saturne. L’on retrouve donc la même association dans le thème radical et le thème de la Nouvelle Lune progressée au 2 février 2019.

Le dc9 du thème de la Pleine Lune confirme ce ressenti.

pl 2019 01 21 dc9 paris

Le Milieu du Ciel est en maison VIII, maison déjà pointée, conjoint au Nœud Sud. Ce Milieu du Ciel est aussi sur un degré Lune/Saturne. Vénus est sur le Point de la Mort. Cela peut signifier que, durant cette période, une ou plusieurs personnalités appréciées décèderont, ce qui affectera la population.

Alors que j’écris cet article, j’apprends la mort de Henri d’Orléans, l’un des prétendants au trône de France. Ce n’est pas à ce genre de personnalités que je pensais car cet homme, très discret, est presque un inconnu pour l’immense majorité des Français. Nous noterons le pied de nez du destin de faire disparaître l’héritier de Louis-Philippe d’Orléans, dit Philippe-Egalité, et régicide du roi LOUIS XVI, le jour anniversaire du décès de ce dernier.

Bien que mort le jour d’une éclipse de Lune, ce n’est pas cette éclipse qui lui fut fatale, mais l’éclipse du Soleil du 6 janvier 2019 qui tomba sur la cuspide de sa maison VIII radicale. Les cuspides des maisons, toutes en aspect partile avec l’ascendant, sont des antennes très sensibles. Neptune arrivait au carré exact de son Soleil de naissance. Il devait sans doute être atteint d’un cancer. Il était en période Soleil/NS.

Un mot sur le traité d’Aix-La-Chapelle qui sera signé le 22 janvier 2019 entre MACRON ET MERKEL. Voici le thème quotidien lunaire, calculé à partir du thème de la Pleine Lune.

pl 2019 01 21 tql 2019 01 22

La proximité de Pluton sur l’ascendant tend à détruire l’ordre existant pour en mettre un autre en place. Pluton représente l’Allemagne qui serait le grand gagnant d’un tel accord : une place pour l’Allemagne au Conseil de Sécurité de l’ONU est prévu, création d’une armée commune donnant accès à l’arme nucléaire à l’Allemagne, renforcement des liens transfrontaliers, notamment entre l’Alsace et le Land qui la jouxte… L’on se demande si le projet n’est pas que la France intégre le IVème Reich. Bien sûr, ce n’est ainsi que l’on présentera la chose. MACRON et MERKEL, prenant acte que l’Europe fédérale est impossible à 28 pays, veulent constituer un noyau dur (ici représenté par le parallèle déclinaison entre Mercure/Saturne et Jupiter, les trois planètes les plus hautes en déclinaison) par une fusion entre les deux pays, sur le plan économique, monétaire, politique et juridique, recréant ainsi l’empire de Charlemagne (MERKEL a d’ailleurs été gratifiée du prix Charlemagne) auquel devraient se greffer les autres pays européens.

Cependant, la Lune est toujours en maison VIII. De plus elle est descendante, ce qui n’est pas le meilleur moment pour contracter de nouveaux accords. Enfin, le Milieu du Ciel est sur un degré Vénus/Jupiter. Les deux planètes sont conjointes en maison XII, ce qui traduit d’ailleurs les intentions cachées. Enfin, l’ascendant est encadré, non seulement par Pluton, mais aussi par la Queue du Dragon. Tous ces éléments, mis bout à bout, laisse penser que l’accord ne sera jamais appliqué. En effet, il convient de savoir si les peuples accepteront aussi facilement ce projet de type impérial. Mars est en maison IV, la maison des identités, des patries, des territoires. Mars fait un carré à Saturne. Les peuples, tant Allemands que Français, peuvent se raidir, et finalement s’opposer à ce projet auquel ils ne sont pas conviés.

Pluton, qui est la grande horloge civilisationnelle, occupe le signe du Sagittaire depuis décembre 2005. La planète arrive en fin de course dans ce signe qui est celui des grands espaces, et donc du mondialisme et du libre-échangisme. Ce traité constitue donc, pour les impérialistes, l’une des dernières cartouches dont ils disposent. Pluton entrera dans le signe du Capricorne en décembre 2021, mettant fin à la mondialisation à marche forcée.

 

Le Grand Débat National

Lors de l’analyse de la Nouvelle Lune, qui est une éclipse de Soleil, j’avais fait remarquer que la maison III serait très active. Outre les transports, qui ne font pas l’objet de cet article, le langage, la communication, le dialogue, sont du domaine de la maison III.

Voici le thème du 15 janvier 2019, jour choisi par le pouvoir exécutif pour entamer ce qu’il appelle « le Grand Débat National ». Ce thème est une progression du thème de la Nouvelle Lune du 6 janvier 2019 au 15 janvier 2019.

grand débat national

La maison III est fortement occupée par un amas planétaire composé de Saturne, Mercure, la NL, Pluton et le Soleil. Mercure est la planète dominante de cet amas puisque hors limite en déclinaison. La date, plaçant Mercure dominant en maison III, est donc plutôt bien choisie pour l’amorce d’un processus de dialogue. Cependant, Mercure est conjoint à Saturne. Saturne alourdit et rend méfiant. La confiance n’est pas vraiment là. De plus, la conjonction Mercure/Saturne encadre la Nouvelle Lune avec une autre conjonction, celle de Pluton et du Soleil qui signifie qu’il y a des intentions cachées, une sorte de volonté de puissance qui veut s’affirmer contre le pouvoir en place.

Autre position remarquable, la Lune sur la cuspide de la maison VII, conjonction très précise. La Lune est maîtresse de la maison X, la maison du pouvoir. Elle indique un exécutif faible, ne sachant pas trop où il en est. Sa position en maison VII indique la tentative d’engager un dialogue social avec les gilets jaunes, ici représentés par Uranus en maison VII, mais dans quel but ?

La Lune et Uranus sont toutes deux sur un degré du Nœud Sud. Cela interpelle car, avec la Queue du Dragon, l’on ne sait jamais où l’on va. D’un côté comme de l’autre, les illusions se heurtent au mur de la réalité. La maison VII est la maison des questions sociales. La Lune, représentant l’exécutif indique que celui-ci est prêt à des concessions sur le plan social. Mais le Nœud Sud dirigeant la Lune, les discussions ne resteront pas sur ce seul plan. Le Nœud Sud est en maison IV, la maison de la patrie, du patrimoine, des racines, de l’identité. Tôt ou tard, les discussions glisseront sur les questions identitaires et sur l’immigration. Ce n’est évidemment pas ce que souhaite M. MACRON qui est immigrationiste.

Autre sujet qui s’invitera dans les discussions, les institutions. La Lune est, en effet, dans un Navamsa de Jupiter. Or, cette planète est dans le signe du Scorpion et au carré de Neptune. L’on sait que la Constitution de la Vème République est née au moment d’une conjonction Jupiter/Neptune. Le carré entre ces deux planètes indique une crise constitutionnelle. Cette crise sera activée au moment où l’on abordera la question du Référendum d’Initiative Citoyenne que le pouvoir voudrait encadrer en décidant de ce qui peut être débattu ou pas, ce qui est contraire à l’idée même d’une initiative populaire qui doit venir de la base et non du sommet.

Cette crise sera également activée quand il sera question de la proportionnelle. L’on sait que le pouvoir en place est favorable à une dose de proportionnelle (10 à 15%) alors que les gilets jaunes veulent une proportionnelle intégrale, comme elle se pratique dans la plupart des pays européens.

Il est donc à craindre que l’on arrive assez vite à un langage de sourds, comme l’indique la conjonction Mercure/Saturne, Mercure étant la planète du langage et Saturne celle de la surdité.

N’oublions pas la tonalité générale de l’année. Jupiter fait le tour du zodiaque en 12 ans. Il change donc de signe chaque année. Cette année il est en Scorpion qui n’est pas vraiment un signe de dialogue. La tendance est plus à la destruction qu’à la construction. Jupiter est sur un degré Mercure/Vénus.

Mercure porte à la discussion, certes, mais aussi aux révélations. Vénus en Scorpion est l’une des pires positions pour cette planète. Elle signifie corruption. Traduisez : révélation d’affaires de corruption. Jupiter sera dans Mercure/Vénus jusqu’au 26 janvier 2019. La tension risque d’être très forte le samedi 19 janvier 2019 avec le carré Soleil/Uranus. Cela correspond à l’acte X du mouvement des gilets jaunes. Il n’est pas impossible qu’il y ait une dissension au sein des gilets jaunes entre les partisans du dialogue et les plus radicaux. En effet, la Lune sera en Gémeaux sur Bételgeuse, une étoile plutôt querelleuse et Mercure sera exactement sur Pluton, la parole entendue est celle de celui qui parle le plus fort, alors que la Lune Noire sera sur le Fonds du Ciel, représentant les éléments les plus radicaux, les plus idéologues.

Voici le thème de cette journée dont l’issue sera déterminante pour la suite du Grand Débat.

grand débat national au 19 janvier 2019

Vous noterez le trigone que fait Vénus au Milieu du Ciel. Il n’est pas exclus qu’un ou plusieurs gilets jaunes soient achetés, car Vénus est ici corrompue.

Nous voyons bien, à l’examen de thème de naissance du Grand Débat National, que la situation est complexe et confuse, ce qui est le propre de la Queue du Dragon qui oriente la Lune du jour. Le débat ne se déroulera pas dans des conditions saines à cause de Vénus en Scorpion et de Jupiter au carré de Neptune ; qu’il risque de tourner au langage de sourds à cause de la conjonction Mercure/Saturne.

Le thème n’incite pas aux compromis, mais plutôt aux compromissions. Il n’incite pas davantage au consensus, tant les positions des uns et des autres sont incompatibles.

Il faut parler de VEGA, une étoile fixe très importante qui touche la conjonction Mercure/Saturne. Avec Mercure, VEGA engendre la suspicion et le double jeu (jeux de pouvoir, bien entendu). Avec Saturne, VEGA rend dogmatique et engendre de fausses accusations.

Voilà le climat qui va planer sur ce Grand Débat National, qui risque de tourner au grand déballage.

Eclipse solaire du 6 janvier 2019.

Nous y sommes ; l’année 2019 commence fort par un alignement planétaire de la terre avec le Soleil et Saturne, exacte le 2 janvier 2019. Cela devrait réveiller les plaques tectoniques et engendrer des tremblements de terre, voir des éruptions volcaniques. L’on notera toutefois que ceux-ci ont commencé quelques temps avant cet alignement, principalement en Indonésie avec 20 éruptions volcaniques et un tsunami qui a fait plus de 400 morts. Y en aura-t-il d’autres ? C’est probable car cette année est marquée par Saturne et Pluton qui encadrent la Nouvelle Lune et par Jupiter qui transite le signe du Scorpion. Jupiter, saturne et Pluton sont les 3 grands marqueurs du temps.

L’année 2019, avec ses 13 Lunes et ses 5 éclipses, risque d’être riches en événements. Et l’on commence d’entrée par une éclipse de Soleil le 6 janvier 2019.

Eclipse solaire 2019 01 06 Paris

Comme il s’agit d’une éclipse, le passage sur l’axe des Nœuds Lunaires, est importante. Nous y reviendrons. Nous sommes dans une année Scorpion depuis que Jupiter est arrivé dans ce signe le 16 octobre 2018, signe où il demeurera jusqu’au 8 novembre 2019. Ensuite, il restera environ 1 an dans le signe du Sagittaire, son signe d’élection. En attendant, il va falloir vivre les effets du Scorpion, ce qui ne va pas être facile ni de tout repos.

En ce mois de janvier, Jupiter, maître de l’éclipse, ainsi que de Mercure, Saturne et Pluton, est en maison II. Cette maison est celle des finances, alors que Jupiter est aussi un marqueur financier. Jupiter en II et dans le 8ème signe correspond bien à ce que nous vivons tous actuellement, le prélèvement à la source de nos impôts. Le 8ème signe représente ici le fisc.

Faisons progresser le thème jusqu’au 11 janvier 2019.

NL 2019 01 06 prog 2019 01 11 Paris

La position remarquable de cette journée est celle d’Uranus sur le descendant. Uranus est la planète de l’inattendu et de la soudaineté. Uranus maîtrise la Lune 18 Verseau, qui est conjointe à Neptune, et fait un carré exact à Jupiter 18 Scorpion sur la Part de Mort. Jupiter étant maître de III où se place une conjonction exacte Soleil/Pluton, l’on pense à un accident dans les transports. La conjonction Lune/Neptune est en maison V. La maison V est une maison de créativité et peut représenter un lieu de plaisir. La conjonction Lune/Neptune étant aussi liée à la musique, et Neptune au football, l’événement pourrait toucher une salle de concert ou un stade. Je ne crois pas trop à un attentat, mais plutôt à un accident suite à une négligence (Neptune) ou une fuite de gaz (Neptune).

Toutefois, l’on ne peut pas s’empêcher de penser que ce 11 janvier sera le 4ème anniversaire de la grande manifestation internationale qui a fait suite à l’attentat de Charly Hebdo. Alors, peut-être que cette journée représente-t-elle seulement une commémoration, ou un remake, en l’honneur des dessinateurs (Lune/Neptune en V) qui ont trouvé la mort en 2015. En effet, Saturne 17 Sagittaire est au carré exact du Saturne de CHARB 17 Poissons (rédacteur en chef de Charly Hebdo) et de l’Uranus au moment des attentats, alors que Pluton/Soleil 25 Sagittaire est au trigone exact du Pluton de CHARB 25 Lion. Enfin Uranus 3 Bélier est au trigone exact du Soleil de CHARB 3 Lion. Il y a manifestement un lien entre cette journée et les attentats de janvier 2015 qui ont bouleversé les Français et qui furent instrumentalisés par le président HOLLANDE.

D’une manière plus générale, nous devons, comme à chaque fois, regarder quelles sont les planètes qui dominent en déclinaison. Pour cette Nouvelle Lune, il est tout à fait singulier de constater que les 5 premières planètes en déclinaison sont Mercure, Soleil, Lune, Saturne et Pluton. Ces 5 planètes occupent toutes la maison III en Sagittaire, donc opposée au 3ème signe, les Gémeaux. La maison III est celle des transports. L’on peut s’attendre, pendant cette phase lunaire, à des remous dans ce secteur, et en particulier dans le domaine de l’aviation (Sagittaire). Saturne dans ce secteur peut signifier des grèves. Que ceux qui doivent voyager en tiennent compte. Il est aussi à noter que la première planète à franchir le lieu d’éclipse sera Mercure le 15 janvier 2018. Jupiter, maître de la maison III sera alors au carré exact de Neptune, dispositeur de Mars en maison VI. Mercure est très rapide ce jour là. Gare aux excès de vitesse.

Le secteur III est aussi celui de la communication et du langage. En écrivant ces lignes, j’apprends la démission de Sylvain FORT, le conseiller en communication du président MACRON. Sylvain FORT était notamment la plume des discours de MACRON. La communication autour de l’affaire BENALLA lui a été fatale.

L’éclipse se situe à 20 Sagittaire, qui est un degré Vénus/Jupiter. Le mi-point entre ces deux planètes se situe à 10 Scorpion, au demi-carré exact de Pluton 25 Sagittaire. Cet aspect peut signifier la révélation, par la presse (maison III), d’un scandale de l’ordre de la corruption (Vénus/Jupiter en Scorpion). Comme l’ascendant est sur un degré Mars/Mercure, cette révélation va faire polémique. L’ascendant, entrant dans le signe de la Balance, il se pourrait que cette polémique fasse suite à une mise en examen.

L’amas en Sagittaire, dont le Soleil éclipsé, n’est guère favorable aux personnalités marqués par le signe des Gémeaux qui lui fait face. C’est notamment le cas pour M. MELENCHON dont les deux planètes les plus hautes en déclinaison sont la Lune Noire et Uranus en Gémeaux, et dont le mi-point se situe à 20 Gémeaux soit à l’opposition exacte des deux luminaires situés à 20 Sagittaire.

Eclipse 2019 01 06 et MELENCHON

L’on voit fort bien cette opposition sur la figure ci-dessus. Notons également le demi-carré exact reliant Uranus en maison VII à la Cérès radicale de MELENCHON, gouverneur de son thème de naissance. MELENCHON démarre mal l’année.

Si Uranus occupe une place de choix, sur la ligne d’horizon, dans le thème lunaire vu de Paris, c’est une autre planète trans-saturnienne, Neptune, qui occupe la même place dans le thème lunaire vu des EU.

Eclipse 2019 01 05 Washington

Neptune est maître de VIII mais en basse déclinaison. La planète fait sans doute référence aux mauvaises conditions climatiques, annonçant de fortes chutes de neige, des grands vents et des inondations.

L’ascendant est dans le signe du Lion qui est aussi le signe ascendant de Donald TRUMP. Le Lion et le Sagittaire, signe de l’éclipse, sont deux signes en trigone, donc potentiellement favorable à TRUMP. Disons qu’il a la main bien qu’il perde la majorité à la chambre des Représentant. Ceci est confirmé par la présence du Milieu du Ciel sur Aldébaran, une étoile royale. Dans une telle configuration, que peut bien signifier Neptune en VII, la maison des procès et des ennemis. Va-t-il enfin permettre que les actes d’accusation de ses ennemis démocrates soient descellés ? Ceci n’est pas impossible car l’éclipse , se trouvant à 20 Sagittaire, est en aspect partile avec la conjonction Mars/Pluton 20 Cancer du thème d’Hillary CLINTON. Or, l’on se souvient que c’est cette conjonction Mars/Pluton qui fut à l’origine de sa défaite aux élections présidentielles. A moins que M. TRUMP, qui a besoin des voix d’un certain nombre de démocrates pour faire passer son budget, négocie avec eux une suspension des mises en accusations. Après tout, il est peut-être plus utile à M.TRUMP de faire chanter (Neptune) ses ennemis (maison VII) plutôt que de les mettre en prison.

Voici le thème de la NL progressé d’une journée, comparé au thème d’Hillary CLINTON.

Eclipse 2019 01 5 et Hillary CLINTON

Mars en VIII est au sesqui-carré exact du mi-point Saturne/Pluton du thème de CLINTON. Or, Saturne et Pluton sont les deux planètes qui encadrent l’éclipse. Il y a quelque chose d’inexorable dans cet aspect. De plus, Saturne 17 Sagittaire fait un carré exact au Neptune radical d’Hillary CLINTON, situé à 17 Vierge. Saturne et Neptune sont deux planètes défavorables pour la principale opposante à TRUMP. Saturne, au natal, est en exil dans le signe du cancer, et Neptune en exil dans le signe de la Vierge.

Mme CLINTON, être corrompu, tant financièrement que moralement (son mari ne vaut guère mieux) pourrait bien avoir à rendre des comptes…un jour.

Nous aurons l’occasion, dans les commentaires, de revenir sur les effets délétères de l’encadrement de l’éclipse par Saturne et Pluton dont l’analyse ci-dessus ne constitue que quelques exemples possibles.

Comme vous le savez, j’en ai souvent parlé, nous vivons les derniers soubresauts du mondialisme libéral ; nous nous dirigeons vers une société aux valeurs beaucoup plus conservatrices et traditionnelles qui naîtra lors de la prochaine conjonction Jupiter/Saturne le 21 décembre 2020 en Capricorne. Avant cette nouvelle naissance, le précédent cycle, commencé en mai 2000, doit prendre fin et cela se fera sous l’auspice, peu sympathique, de la configuration Saturne/Pluton/Nœud Sud qui, dans les mois futurs vont de plus en plus se rapprocher. Nous en reparlerons car j’ai l’intention de faire un article sur ce cycle finissant.

PS : c’est sur ces prévisions, pas toujours bien folichonnes, que je vous souhaite de réaliser tous vos vœux.

Solstice d’hiver du 21 décembre 2018.

Le 1er janvier n’est pas le début de l’année d’un point de vue astrologique. Traditionnellement , le solstice d’hiver, moment où la lumière reprend le pas sur les ténèbres, a toujours été la marque qu’une année se termine et qu’une autre naît.

Voici le thème du solstice d’hiver 2018 dont les effets se feront sentir jusqu’au solstice d’été de 2019.

Solstice d'hiver 2018

Le Soleil sera, cette année, à 4°59 du signe du sagittaire sidéral et en maison V. Ce Soleil est sur un degré Nœud Sud/Mars (à retenir pour les 6 mois à venir). Voilà qui ne va pas calmer l’humeur querelleuse et contestataire du moment. Mars est en maison VII, tout comme Neptune sur le descendant. L’heure sera donc aux revendications (Mars) sociales (Neptune en VII). Le mi-point entre le Nœud Sud et Mars est également en VII à l’entrée du signe du Verseau.

Le thème se compose de deux parties distinctes, un triangle bénéfique reliant Neptune à Vénus et un triangle plus problématique reliant Uranus, le maître de la maison VII, à Neptune et à l’ascendant. Toutefois, Uranus ne fait qu’un demi-carré à Neptune et un sesqui – carré à l’ascendant. Ce sont des aspects mineurs qui n’ont pas la même portée qu’un vrai carré.

Vénus est le maître de la maison X représentant le pouvoir. Celui-ci semble bien disposé (Vénus est dignifiée) à la discussion (Vénus est en maison III) sur les questions sociales (trigone à Neptune en VII). Il y aura donc des avancées concernant les demandes des gilets jaunes. La réunion de travail entre les gilets jaunes et le gouvernement concernant un certain nombre de sujets, y compris le référendum d’initiative citoyenne, aura lieu.

Ces discussions aboutiront-elles sur du concret ? La position de Mercure, planète du discours et des échanges, conjoint à Jupiter, va dans ce sens. Oui mais ! Cette conjonction est sur l’étoile fixe royale ANTARES et donc à l’opposé d’une autre étoile fixe royale, ALDEBARAN, au Milieu du Ciel en maison X. L’on peut dire qu’ALDEBARAN en maison X représente le pouvoir et qu’ANTARES, en maison IV représente l’opposition au pouvoir, donc les gilets jaunes. Aldébaran (le Roi) est sur un degré Lune, exaltée en maison X, donc plutôt bien disposé, alors qu’Antarès est sur un degré Saturne. Autrement dit, les plus rigides dans cette affaire, ne seront pas les membres du gouvernement, mais le peuple lui-même qui ne veut rien céder. Les gilets jaunes n’ont guère l’habitude des négociations, qui doivent toujours aboutir à des compromis. De peur de se faire avoir (Mercure sur Antarès rend méfiant), ils risquent de s’obstiner. Saturne est au quinconce exact du Milieu du Ciel.

Autre crainte que l’on peut avoir avec ANTARES en maison IV, c’est un attentat qui viendrait remettre tout à plat. De plus, la maison IV étant celle du territoire et de la patrie, les questions identitaires risquent de s’inviter dans le cours des discussions.

Ceci est encore plus net si l’on considère le dc9 du thème du solstice d’hiver.

Solstice d'hiver 2018 dc9

Mercure et Jupiter sont cette fois en maison III (les discussions) mais l’on trouve également Pluton en contre-parallèle de Mars en Gémeaux, en analogie avec la maison III. Cela montre que les discussions sont âpres, voir violentes.

Cet amas en maison III s’oppose au Soleil sur Aldébaran. L’opposition est frontale à Emmanuel MACRON. La Lune, qui était en maison X dans le thème radical, est ici conjointe à Régulus qui, comme chacun le sait représente MACRON qui a, dans son thème de naissance, une conjonction Saturne/Régulus. Si la conjonction Vénus/Neptune en maison VII est très favorable aux questions sociales dans le signe des Poissons, il n’en demeure pas moins qu’elle est au sesqui-carré de la Lune donc de Saturne/Régulus de Macron. Il y a donc une focalisation sur le chef de l’état qui pourrait d’ailleurs ne pas suivre la bonne volonté du Premier Ministre dans ses négociations . Jupiter, en tant que maître de IV représente ici le peuple, alors que Mercure, en tant que maître de X, représente le gouvernement, le signe du Scorpion étant celui du Premier Ministre, Édouard PHILIPPE, qui a un amas planétaire en Scorpion dans son thème. En effet, le point le plus délicat dans ce dc 9 est le carré de Pluton à Saturne. C’est un aspect de violence, de dureté du cœur et la volonté de ne pas démordre des principes que l’on s’est fixé. C’est ce que l’on appelle un langage de sourd.

Pour évaluer ce qu’il se passe dans les mois futurs, je propose que l’on s’intéresse aux mensales. C’est une technique qui consiste à dresser le thème pour chaque mois, avec le Soleil exactement sur le degré du thème radical, mais dans le signe suivant. Le Soleil, qui était à 4°59 Sagittaire lors du solstice en décembre, sera à 4°59 du signe du Capricorne en Janvier, 4°59 du signe du Verseau en février, et ainsi de suite. Je propose donc ici une première.

Voici la mensale de janvier 2019.

Mensale janvier solstice d'hiver 2018

La Lune en Gémeaux, au quinconce du MC, indique le début des négociations. Mars, maître de III est en maison II. Les discussions portent sur des questions de revenus. Mars est au carré de Saturne. Les discussions sont plutôt âpres. Mars étant au trigone de Jupiter, son maître, en maison X, indique la bonne volonté du pouvoir. Mais Vénus en X est en exil. Il y a un partage des rôles au niveau du pouvoir. Le Premier Ministre, Edouard PHILIPPE, représenté par Jupiter en Scorpion, qui joue les bons offices, et MACRON, représenté par Vénus en Scorpion (il a la même position dans son thème de naissance) qui pourrit la situation, peut-être même en tentant de soudoyer certains représentants des gilets jaunes.

Mensale du 19 février 2019.

Mensale février 2019 du solstice d'hiver 2018

Conjonction Mercure/Neptune sur la cuspide de la maison VII du thème du solstice, et conjointe au mi-point Nœud/Sud/Mars, les deux maître du Soleil lors du solstice. Mercure étant maître de la maison XI lors du solstice, maison des partis politiques et des associations, cette configuration signe, sans doute, la création du parti des gilets jaunes pour les élections européennes. Le trigone Lune dignifiée à Jupiter, très haut en déclinaison, indique que le peuple l’accueille favorablement, bien à tord car la conjonction Mercure/Neptune signe les imposteurs et la confusion.

Je ne peux analyser toutes les mensales de l’année. Je m’intéresserais donc à l’une d’entre elle, qui commence le 20 avril 2019 et qui se termine le 21 mai 2019.

Mensale avril 2019 solstice d'hiver 2018

Quelque chose bascule à cette date. L’axe de l’horizon vient se confondre à l’axe du méridien du thème du solstice d’hiver. De plus la Lune Noire s’invite sur ces deux axes. C’est probablement la fin du mouvement du social, car la Lune Noire tend à effacer les effets de Neptune qu’elle transite. Cette fin ne se fait pas dans la douceur puisque la conjonction Lune Noire/Neptune est au carré de Mercure/Jupiter du thème du solstice, conjonction qui signifiait le début des négociations avec les gilets jaunes.

Un événement de la nature de Mars va mettre un terme à ces négociations. Mars, en effet, transite le Milieu du Ciel du thème du solstice, et est très puissant, étant en tête de déclinaison et en contre-parallèle de la position du Soleil au moment du solstice. Mars est en exil dans le signe du Taureau, donc brutal. Il dispose du Soleil et d’Uranus qui sont conjoints en maison IX. Bien des interprétations peuvent être faites, mais l’on peut se demander si une guerre, à l’étranger (maison IX), impliquant la France, ne prendrait pas le pas sur les questions sociales. La triple conjonction Saturne/Nœud Sud/Pluton va aussi dans ce sens, ainsi que dans celui d’une très forte augmentation du prix du pétrole, ce qui serait logique si un conflit armé renaissait au Proche-Orient. Va également dans ce sens, le mi-point Mars/Nœud Sud qui transite la maison VIII.

Mars en Taureau transitant le Milieu du Ciel en maison X, l’on ne peut exclure non plus un coup de force, dans notre pays, sorte de coup d’état, tentant de mettre en place un régime autoritaire, sur fond de crise économique, Cérès, maître de II, étant au double carré de l’ascendant et de Pluton.

Nous pourrons affiner ces analyses au moment des Nouvelles et Pleines Lunes. Ce qui est certain, c’est que le mouvement de contestation ne va pas s’arrêter à Noël, même si j’ai la conviction qu’il ne donnera pas grand chose. Il va prendre un tour plus politique et donc moins naïf, mais, comme le dit Patrice BOURRICHE, aucune révolution ne s’est faite quand l’activité solaire est faible. Or, c’est le cas actuellement, le Soleil est entré dans sa phase de minimum solaire.


PS : je serai absent pendant la période des fêtes. Cet article sera donc sans doute le dernier de l’année, sauf incident majeur. Le blog restera ouvert pour tous vos commentaires auxquels je répondrai si je suis interrogé. Bonne fête de Noël à tous.

Chérif CHEKKAT ou CERES le mythe du martyre.

Chérif CHEKATT est le tueur du marché de Noël de Strasbourg. Trois morts et treize blessés à son actif.

Nous n’avons pas encore son heure de naissance mais nous savons qu’il est né 24 février 1989 à Strasbourg. Voici son thème monté sur la Planète Levante.

CHEKKAT Chérif

CERES est la Planète Levante, planète du sacrifice, des sacrifiés et des martyres. Cette planète est mal disposée. Elle est en Poissons qui est son signe d’exil, à l’opposition de la Lune en Vierge, la planète du psychisme. C’est le signe d’une personne qui n’a pas confiance en elle et qui a des difficultés à s’insérer dans la société. Néanmoins, lorsque l’ascendant est marqué par Cérès, l’on a le sens de l’analyse et l’on est capable d’imaginer et préparer des plans longtemps à l’avance. J’exclus donc le fait que cet homme ait agi sur un simple coup de tête.

Cérès est dans le signe des Poissons. Elle est mal placée dans ce signe. Cérès est la planète des limites et des limitations, alors que les Poissons représentent l’infini. Avec Cérès en Poissons, l’homme cherche à fuir les contraintes matérielles et les responsabilités liées aux contraintes du quotidien. Il a commencé sa vie par de multiples braquages car Cérès aime aussi l’argent. Mais cela ne le satisfait pas vraiment. Le carré de Cérès à Saturne crée de l’insatisfaction. Neptune, maître des Poissons et donc de Cérès, est en maison X. Il y a, au fond de lui, un désir de grandir sur d’autres plans. La conjonction Saturne/Neptune, ici très étroite, donne un caractère bizarre, partagées entre les tendances spirituelles et les tendances matérielles. Il n’est donc pas étonnant que, jeune homme, il put être facilement influencé par des salafistes rencontrés en prison. Il y a donc un côté « spirituel » chez cet homme, mais ancré dans un esprit malade. Le message spirituel est détourné, mal interprété, ce qui a conduit cet homme à se convaincre que tuer était un acte de purification (Cérès) devant se terminer par sa propre mort, son sacrifice (Cérès), vu aussi comme un acte de purification pour lui-même (martyre aux yeux des islamistes). Vous l’avez compris, tout est contenu dans le carré en T avec la conjonction Saturne/Neptune en Apex, au double carré de Cérès et de la Lune.

La journée du 11 décembre 2018.

Regardons le thème harmonique du jour de l’attentat.

CHEKKAT Chérif Th Harm 2018 12 11

L’aspect le plus important est le carré de Cérès, maître de la maison VIII en maison I (il est bien l’auteur de l’attentat) à Pluton. L’aspect est exact, indiquant que le jour à été choisi. Il n’y a pas de hasard.

L’autre aspect intéressant est le carré de Mars à Vénus. Mars, conjoint au Nœud Sud, est dans le signe des Gémeaux. Les Gémeaux sont significateurs des bras. L’on sait que l’homme fut blessé à un bras par un militaire (Mars). Mars est carré à Vénus, maître de IV. La maison IV représente la famille, la maison . Vénus représente une femme. La Lune, planète féminine est en maison IV. Mars est lui-même maître de la maison III qui représente la fratrie ou des proches (cousins par exemple). L’aspect indique donc la complicité d’une femme chez qui il a sans doute séjourné après l’attentat et qui l’a soigné. Mais cette femme n’a guère eut le choix. Vénus est très faible en déclinaison alors que Mars en hors limite.

Une position planétaire m’intrigue. C’est celle de Neptune sur le Fond du Ciel en maison VI. Cette position indique que l’homme n’est pas libre. Il est contraint (maison VI) à agir. Neptune représente-t-il des substances qu’il aurait prises ? Je pense davantage à une manipulation mentale car Neptune est dans le signe du Cancer, signe de la Lune. Ce Neptune me fait penser à une cellule dormante que l’on aurait activée.

L’homme a tué le 11 décembre et s’est fait descendre le 13 décembre. 11 et 13 sont deux nombres très appréciés des forces occultes. Rappelez-vous, le massacre au Bataclan un 13 novembre (13 et 11).

Pour finir, je voudrais vous montrer le thème du dc11 qui est en rapport avec la mort du sujet. Cette subdivision renseigne sur les forces de destruction.

CHEKKAT Chérif dc11

Cérès est dans le signe destructeur du Scorpion, 8ème signe, sur un degré de Mercure qui est maître de la maison VIII. Dans cette maison, nous trouvons une conjonction Lune/Vénus qui confirme que l’homme trouve la mort dans son entourage, proche d’une femme. La Lune en VIII indique une mort publique, et, opposé à Mercure, indique au cours d’un déplacement.

Plus intéressant est la position de Pluton sur Aldébaran, là où la Lune était positionnée dans le thème harmonique du jour (position identique le 11 et le 13 décembre).

Enfin, il y a la conjonction Saturne/Neptune dont le mi-point se situe à 6 Verseau soit au carré exact de la Part de Religion située à 6 Scorpion. L’on ne peut donc pas nier la cause religieuse au moment de son décès. Cause dévoyée certes, mais cause tout de même. Neptune est sur l’étoile fixe Fomalhaut qui privilégie le spirituel au matériel. C’est à cet emplacement qu’était située Cérès, planète de la purification et du sacrifice, le jour de ses crimes et de sa propre mort. Une spiritualité morbide, certes, car la Part de Religion est en Scorpion et au carré de Neptune du dc 11 et de Cérès du thème du jour.

J’en conclus que cet homme, faible de caractère, et donc manipulable, a été le jouet de forces obscures dès lors qu’il fut emprisonné pour ses nombreux méfaits. C’est malheureusement la conséquence de l’enfermement de prisonniers de droit commun avec des fanatiques religieux. Mais je n’exclus pas pour autant que l’homme, repéré par les renseignements généraux, ait pu faire l’objet de manipulations venant d’autres forces de l’ombre. Ces gens-là savent repérer les esprits faibles et donc manipulables.

Autopsie du discours présidentiel du 10 décembre 2018.

MACRON a donc parlé, mais son discours laisse un goût étrange. Voici le thème du discours du 10 décembre 2018 à 20h00.

Discours du 10 décembre 2018

Nous sommes à l’heure de la Lune. L’ascendant est en Cancer, signe de la Lune et la Lune est angulaire, en maison VII, la maison des affaires sociales. Le but de ce discours était donc de donner satisfaction au peuple (la Lune) afin de le calmer. Mais la Lune est conjointe au Nœud Sud. Dans un thème natal, cette conjonction est positive car elle donne de la chance dans des circonstances difficiles. Mais, lorsque l’on entame une action sous cette configuration, elle ne porte pas de fruits. Et ici particulièrement car la Lune est en Capricorne, donc en exil, signe de Saturne, lui-même mal placé en maison VI, la maison des contraintes.

L’on peut interpréter ces contraintes comme celle des événements qui lui imposent de faire des concessions. Mais je crois que c’est pire que cela. Mercure , qui aspecte l’ascendant et la Part du Roi, est en maison V, la maison du théâtre. MACRON nous a donc joué un discours, une tirade. Mais Mercure est maître de la maison XII, la maison du secret, des choses cachées, mais aussi des personnes qui agissent dans l’ombre. J’en conclus que ce discours n’était pas celui de la personne MACRON, mais qu’il lui fut imposé par d’autres. Il est même possible qu’il n’ait pas écrit ce discours. Il n’a fait que le lire sur un prompteur, les yeux fixes, sans expression, presque comme un robot.

La Lune en VII et Mercure en V, le discours se voulait empathique, touchant au cœur des Français avec un brin de pathos (sortez vos mouchoirs), sauf que le cœur était absent. Regardons le thème harmonique dc9.

Discours du 10 décembre 2018 dc9

Ascendant dans le Lion avec Saturne exactement sur Régulus. C’est la figure de MACRON qui a Saturne conjoint Régulus à la naissance. Mais alors que Saturne radical est au trigone du Soleil, ici Saturne est à l’opposition du Soleil qui se couche. C’est un thème crépusculaire qui annonce une fin et certainement pas une résilience. Le carré que Saturne fait à Uranus en maison X, et sur Les Pléïades, étoile violente, indique de fortes tensions intérieures et au sein même du pouvoir. Saturne dispose de la conjonction Lune/Nœud Sud en maison VI, la Lune maîtrisant la maison XII, ce qui confirme que MACRON est pieds et mains liés. Il n’a plus sa liberté.

Ceux qui ont suivi les précédents discours de MACRON ont pu constater à quel point il était mal à l’aise. Les mots venaient mais il ne les pensait pas. Il n’était pas lui-même. Il était contraint. MACRON, habituellement, est plutôt brillant dans ses discours. Là, il était plat. Ses mains, à plat sur le bureau, statiques, trahissaient ce mal-être. L’on voyait bien que tout était contenu dans son comportement. Rien n’était naturel.

Maintenant, voici la synastrie de ce thème avec le thème de naissance de MACRON .

Discours du 10 décembre 2018 et TN de MACRON

La ligne d’horizon du thème du discours est exactement sur la ligne d’horizon du thème de MACRON, mais inversée. Le descendant du jour est à 4 Capricorne, là où se trouve l’ascendant de MACRON. Un tour de 180°, c’est ce que l’on appelle une révolution, titre du livre que le candidat avait fait paraître pendant la campagne présidentielle. Donc nous y sommes. Cette date du 10 décembre 2018 s’inscrit dans l’histoire comme un volte face à 180°. Qu’il en ait conscience ou non, le mandat de MACRON est déjà mort. Un vent révolutionnaire est en route comme le montre également la position d’Uranus à 3 Bélier, à l’opposition exacte de la Part du Roi du thème natal de Macron, se situant à 3 Balance.

La question que l’on est en droit de se poser est « qui dirige la France maintenant ? ». Manifestement, à la lecture de ces deux thèmes, ce n’est plus le président de la République qui n’a plus qu’un rôle de représentation. Ce n’est pas davantage le Premier Ministre dont les propos ont été désavoués par le président, comme ceux du ministre des finances. Le président n’a pas démissionné de son poste, comme j’ai pu le penser, mais il a été contraint à la démission, peut-être suite à des menaces, tout en gardant sa charge. Il n’est donc plus aux commandes.

Cela fait maintenant plusieurs semaines que le président est absent. Soit il fut en représentation à l’étranger, soit en vacances, soit enfermé dans son bureau de l’Élysée. Cette situation ne pourra guère perdurer jusqu’aux prochaines élections présidentielles. Attendons-nous à des rebondissements  jusqu’au bouquet final de la fin de l’Acte V, comme dans toutes les tragédies.