La Pleine Lune du 23 novembre 2018.

Voici la carte de la Pleine Lune du 23 novembre 2018, vue de Paris.

PL 2018 11 23 Paris

Cette Nouvelle Lune est en Taureau et en maison VII. A elle seule, cela résume bien la situation du moment, à savoir un mouvement de revendication sociale à caractère matérialiste. Le mouvement des Gilets Jaunes a effectivement commencé comme une protestation, pacifique, contre une augmentation exagérée du prix de l’essence à la pompe, pour des raisons, non pas dues à l’augmentation du prix du pétrole, comme je l’ai entendu dire mensongèrement à la télévision, mais à cause des augmentations des taxes sur l’essence pour compenser un manque à gagner pour l’état, du à la baisse continue de la consommation d’essence, et donc des revenus de l’état. Le prix du pétrole est, au contraire en baisse constante. Il a baissé de 25$ le baril depuis le début de l’année et cette baisse continue, puisque l’on annonce une baisse de 7$ le 20 novembre. Le brent est à 66$ et le WTI (pétrole étatsunien) à 55$. La revendication des Gilets Jaunes était donc, à ce stade, parfaitement justifiée.

Le problème, et c’est ce qui se voit nettement dans le thème de la Pleine Lune, est que ce mouvement se radicalise. Les deux luminaires sont au carré de Mars en maison IV qui représente la colère du peuple. Mais, Mars étant maître de la maison VI en Bélier, représente aussi les forces de police, voir militaires, auxquelles les Gilets Jaunes vont devoir se frotter. Mars est conjoint à l’étoile fixe FOMALHAUT, qui est l’une des 4 étoiles royales. Cette conjonction est malveillante. Elle signifie « actions passionnées, vindicatives, ennemis secrets, possibilité de disgrâce et de ruine » selon le livre de ROBSON sur les étoiles fixes.

Circonstance aggravante, la Lune est sur l’étoile LES PLEÏADES qui est de nature Lune/Mars selon le même auteur. Or, Lune et Mars sont au carré l’une de l’autre. La Lune sur LES PLEÏADES rend aveugle. Prenons ce présage au sens figuré. Les participants au mouvement social vont perdre tout sens commun. Certains vont s’imaginer qu’ils font la révolution. Les risques d’accidents et d’agressions, compte tenu du carré à Mars, sont très importants.

Mars est donc Apex d’un carré en T, non seulement à la Lune, mais aussi au Soleil. Le Soleil représente la tête de l’état puisqu’il est maître de la maison X en Lion. La radicalisation du mouvement fait qu’il perd son caractère pacifique et devient politique. Ce que certains leaders du mouvement cherchent, c’est une insurrection populaire. Ils ne s’en cachent d’ailleurs pas.

Le mouvement se politise aussi du fait du trigone de Mars à Cérès, maître de la maison XI. La maison XI représente ici les organisations politiques et syndicales qui vont essayer de prendre le train en marche. Ils le feront, mais avec tellement de prudence, par calcul politique plus que par conviction, que la portée sera faible ; Cérès est faible en déclinaison.

Pluton va jouer un rôle important. Il est maître de l’ascendant, du Soleil, de Jupiter et de Mercure. De plus il est en parallèle de déclinaison avec Mercure et Saturne. Pluton est au trigone du Milieu du Ciel en maison X. Il est donc favorable au pouvoir. Son lien avec Mercure et Saturne montre qu’une stratégie est mise ne place par le pouvoir.

Celui qui va mener cette stratégie n’est pas le président de la République, mais le Premier Ministre. Voyez la superposition du thème de la Pleine Lune avec son thème de naissance.

PL 2018 11 23 et Edouard Philippe

Vous voyez que les deux maisons I, celle de la Pleine Lune et celle de PHILIPPE, recouvrent toutes les deux le signe du Scorpion qui est occupé, dans les deux thèmes, par un amas planétaire. La Lune, qui hors limite dans le thème de PHILIPPE, est exactement sur l’ascendant de la Pleine Lune. Edouard PHILIPPE, qui n’est qu’à 5 jours de son anniversaire, va devoir être à la manœuvre pour résoudre le problème épineux qui va se présenter. Comment maintenir l’ordre sans risquer d’être impopulaire . Edouard PHILIPPE a une fibre sociale par sa conjonction natal Lune/Neptune. Il va donc devoir négocier (mais avec qui?) pour éteindre l’incendie.

Je ne peux m’empêcher de faire un rapprochement avec les événements de mai 68. Alors que De GAULLE était aux abonnés absents à l’étranger, c’est POMPIDOU qui dut rétablir l’ordre, puis organiser des négociations avec les syndicats, qui à cette époque aussi avaient pris le train en marche, desquelles sont sortis les accords de Grenelle. Emmanuel MACRON est, lui aussi, étrangement absent et laisse la patate chaude à son Premier Ministre. Courage, fuyons !

Vous vous souvenez de ce qu’il advint en 1968. Après les accords avec les syndicats, DE GAULLE dut démissionner un an plus tard, à la suite d’un référendum auquel le peuple a répondu par la négative.

Les accords de Grenelle ont été signés le 27 mai 1968 lors d’une Nouvelle Lune. Voici les thèmes superposés de la Pleine Lune de novembre 2018 et la Nouvelle Lune de mai 1968.

Pl 2018 11 23 et NL 1968 05 27

Vous voyez la similitude ? La Pleine Lune de ce mois transite la Nouvelle Lune de 1968. Les soleils sont opposés. La Lune de 1968 est conjointe à Mars alors que, à la Pleine Lune de novembre, la Lune est carré à Mars. Il y a donc une similitude, sauf que les facteurs sont inversés. Autre point d’attraction, Pluton de 1968 transite le Milieu du Ciel de 2018, et le Pluton/Lune Noire de 2018 fait un trigone au Pluton de 1968. C’est un indicateur fort qui signifie qu’une transformation va s’opérer au plus haut sommet de l’état. A se demander si l’on ne va pas assister à l’enterrement des soixanthuitards.

Alors, peut-être pas au cours de cette phase lunaire, parce que Pluton est une planète lente, mais des événements qui auront lieu pendant cette Pleine Lune naîtra un nouveau paradigme, un changement de cap politique.

Il faut noter aussi l’action de la Lune Noire qui va jouer au chat et à la souris avec Pluton. Le jour de la Pleine Lune, la Lune Noire est rétrograde et se dirige vers Pluton qu’elle atteint le lendemain 24 novembre. Le 24 novembre sera un samedi. Il est prévu que, ce jour-là, les manifestants entrent dans Paris. Il est à craindre que cela ne se passe pas très bien, car la conjonction exacte Lune Noire/Pluton est au demi-carré de Mars, maître de VI, représentant les forces de l’ordre. Des affrontements sont donc probables. La situation sera difficile à gérer le dimanche 25 novembre car la conjonction Lune Noire/Pluton sera au demi-carré de Jupiter qui représente l’autorité de l’état et la justice.

Des négociations pourraient commencer le mercredi 28 novembre lors de la triple conjonction Mercure/Jupiter/Soleil. Tout cela m’apparaît de bon augure pour M. PHILIPPE car Jupiter transite son Soleil natal. C’est beaucoup moins bon pour Emmanuel MACRON, car la conjonction Soleil/Jupiter du moment sera au carré de son Saturne natal. Son orgueil va en prendre un coup.

Pleine Lune du 24 octobre 2018.

Nous arrivons déjà à la Pleine Lune. Que le temps passe vite. Voici le thème pour Paris.

PL 2018 10 24 Paris

Le thème est très tendu. Uranus est conjoint à la Pleine Lune. C’est un élément important à prendre en compte, d’autant que cette planète est au carré des nœuds lunaires. Une planète qui se situe au mi-point des nœuds signifie qu’elle est au milieu du gué. Il s’agit donc d’une situation de crise.

Cette carte rappelle un peu celle de la Pleine Lune du 5 janvier 2015 que je reproduit ci-dessous.

PL 2015 01 05 Paris

La Pleine Lune était située à mi-chemin entre le Nœud Nord et le Nœud sud et était au carré d’Uranus sur le Nœud Sud. Uranus faisait donc un carré au lieu d’une conjonction. Tout le monde se souvient que, deux jours plus tard, ce fut l’attentat contre Charly Hebdo. Il est vrai que ce thème était encore plus mauvais que celui du 24 octobre 2018, puisque la Pleine Lune était aussi à l’opposition de Pluton, et que le Dragon était angulaire. Espérons qu’un événement beaucoup moins grave se produise pendant cette phase lunaire.

Y a-t-il un lien entre ces deux Pleines Lunes. Voici leurs thèmes superposés.

Pl 2015 01 05 et PL 2018 10 24

Et bien oui, il y en a. La Pleine Lune d’octobre 2018, ainsi qu’Uranus et l’axe des nœuds sont reliés au Mercure conjoint Vénus, en maison III, de janvier 2015. Or, Mercure était maître de VIII en 2015 et maître de la Pleine Lune. Je rappelle que les morts étaient, pour l’essentiel, des journalistes (Mercure) et des dessinateurs (Vénus). Alors, l’on peut se demander si, avec Uranus, un coin du voile concernant cette affaire, plutôt singulière, ne va pas être dévoilé. Beaucoup de gens, à cette époque, qui n’ont pas crié « je suis Charly » dans les rues, avaient trouvé bizarre, pour ne pas dire plus, la récupération politique qui avait été faite par François HOLLANDE.

Une autre synchronicité, plutôt curieuse, peut être signalée entre le thème de cette Pleine Lune et celle du 27 octobre 2015, qui précéda la tuerie du Bataclan.

Pl 2018 10 24 et Pl 2015 10 27

Vous voyez que la Pleine Lune d’octobre 2018 se superpose à la Pleine Lune d’octobre 2015. Mais ce n’est pas le seul lien entre les deux pleines Lunes. L’ascendant de la PL de 2018 est conjoint à l’Uranus de 2015. C’est même l’axe Uranus/Lune Noire de 2015 qui se superpose à l’axe de l’horizon lors de la Pleine Lune de 2018.

Il y a encore un autre point de comparaison. Au moment de la Pleine Lune d’octobre 2018, les deux planètes les plus hautes en déclinaison sont Saturne et Pluton. Leur mi-point se situe à 16 Sagittaire. Or, en janvier 2015, le thème de la PL montre un ascendant, conjoint à Pluton, à 18 Sagittaire.

Les liens sont tellement forts entre le thème de cette Pleine Lune et celles de 2015, que je préfère penser que des révélations vont être faites plutôt qu’un nouvel attentat ait lieu. Toutefois, l’on ne peut exclure cette possibilité, en particulier lorsque l’on voit le thème progressé au 1er novembre 2018.

Pl 2018 10 24 prog 2018 11 01

L’ascendant sera sur ALGOL, étoile fixe de grande violence. L’axe des nœuds sera presque sur l’axe du méridien (la conjonction sera exacte le 3 novembre quand l’ascendant arrivera sur Les Pleïades) ; Jupiter, maître de VIII sera sur le descendant (la conjonction sera exacte le 2 novembre). Ces 3 jours sont donc à surveiller de près.

Je rappelle, pour ceux qui s’intéressent à la numérologie, que 2018 = 11. Le 1/11/2018, cela fait donc 11111. Bien sûr, la date est meilleure pour la cabale, le 11 novembre prochain, puisque cela fera 11 11 11. Le 11 est un nombre fétiche pour la cabale. Le 11 novembre 2018, ce sera une Nouvelle Lune, nous aurons l’occasion d’y revenir.

Voilà pour la France. A l’étranger, l’on peut s’attendre à quelque chose d’assez violent dans les Balkans. En effet, l’ascendant de la Pleine Lune tombe en Bélier, signe de la Pleine Lune et d’Uranus, en Grèce, en Albanie, au Kosovo, en Bosnie. Voici le thème pour l’Albanie.

Pl 2018 10 24 Tirana

Non seulement il y a une dominante Bélier donc martienne, Mars étant exalté en maison X, maison du pouvoir, mais Pluton, maître de VIII, est exactement sur le Milieu du Ciel. Nous avons donc un triple parallèle de déclinaison comprenant Saturne, Pluton et le Milieu du Ciel, auquel nous pouvons ajouter la Lune Noire. C’est une configuration très pesante.

Profitons de cette phase lunaire pour rappeler les grandes lignes attachées à Uranus. Uranus est apparu pour la première fois peu de temps avant la révolution française. Si on lui doit sans doute les droits de l’homme, n’oublions pas que ceux-ci se sont accompagnés de la décapitation du roi. C’est donc une planète paradoxale. Si elle signifie « liberté », « égalité », « fraternité », elle peut faire preuve aussi de beaucoup d’intolérance. Elle est réformatrice, mais aussi subversive. Elle est aussi inventive, à l’origine de l’électricité, en particulier l’électricité d’origine hydraulique – Uranus est maître du verse-eau –

Elle est explosive et donna naissance au moteur à explosion, mais aussi à la dynamite. Elle est universelle, c’est pourquoi l’on peut la rattacher à l’informatique et à Internet. Elle est individualiste et donc liée à l’économie libérale capitaliste, et donc aux bourses (attention, cela pourrait dévisser pendant cette phase lunaire), mais peut aussi devenir totalitaire, voir fasciste (chez HITLER, Uranus encadre l’ascendant et la Lune). L’on peut dire qu’elle est l’individualisme universalisé. L’on peut donc la rattacher au mondialisme, et même à l’universalisme (conquête de l’espace). On la relie aussi au progrès technique, à la mécanisation et aujourd’hui à la robotisation, et aux médias (télévision, radio, presse en général) et aux transports planétaires à grande vitesse (Satellites, fusées intercontinentales).

Sur un plan personnel, Uranus se méfie de son entourage, et donc de sa famille qu’elle voit comme une entrave à sa liberté personnelle. Uranus rend indépendant. Dans les phases lunaires où elle est présente, il y a un mouvement vers la création, la nouveauté, mais aussi vers plus de conscience, d’où la révélation de scandales qui sont alors dénoncés, parfois violemment.

Je note au passage qu’Uranus/Lune est à 6 Bélier, le Nœud Sud à 6 Capricorne. Or, l’ascendant natal de MACRON est à 6 Capricorne, son Milieu du Ciel à 6 Scorpion, son Saturne natal, gouverneur du thème, à 6 Lion et Jupiter à 6 Gémeaux. Cette période pourrait bien être celle des révélations le concernant. A noter également que la Pleine Lune 6 Bélier se trouve au carré exact du Saturne de BENALLA situé à 6 Capricorne sur le Nœud Sud du moment. L’on va sûrement encore en apprendre de belles à son sujet.

L’on ne vas s’ennuyer pendant cette période.

Pleine Lune du 25 septembre 2018.

Voici le thème de la Pleine Lune du 25 septembre 2018 vu de Paris.

PL 2018 09 25 Paris

La Pleine Lune a lieu en maison VIII. Ce n’est pas une position heureuse. Les deux luminaires sont au carré de Saturne, ici maître de la maison VI, une maison également malheureuse. Saturne étant la planète qui gouverne le thème de naissance de MACRON, ce thème indique une période de désamour envers ce président. Le carré de Saturne au Soleil montre un certain désarroi, l’exercice d’un pouvoir solitaire. Le carré de Saturne à mercure indique un mauvais choix. Le carré de Saturne à la Lune traduit une perte de popularité mais aussi un état dépressif, l’homme ne sachant plus quoi faire pour redorer son blason. Ce carré de Saturne à la conjonction Soleil/Mercure est d’autant plus important pour le chef de l’état que, comme le montre la figure ci-dessous, Saturne transite la conjonction Soleil/Mercure du thème de naissance de MACRON.

PL 2018 09 25 et MACRON

Saturne fait aussi une opposition au Jupiter natal de MACRON. De ce fait les luminaires sont aussi au carré de Jupiter. Le chef de l’état risque de sur-réagir plutôt que d’agir. Attitude hautaine, conflits avec ses propres collaborateurs, caprices de roi, et même querelles conjugales donnent le climat de cette période pour le chef de l’état.

Mais revenons au climat général de cette Pleine Lune. Mars est toujours la planète la plus haute en déclinaison. Mars est exaltée dans le signe du Capricorne, et particulièrement valorisée par sa conjonction au Nœud Sud. Mars est en parallèle de déclinaison avec Saturne. Mars est en VI, Saturne est maître de VI. La maison VI est celle des forces de l’ordre, police et armée. Ceci doit être mis en parallèle avec la position de la Lune en maison VIII, analogique au Scorpion.

Le climat reste à la guerre et aux attentats. N’oublions pas que nous sommes à deux jours du transit de Mars sur le point d’éclipse du 27 juillet 2018. Vous avez remarqué que, alors que la Russie, les EU et la Turquie semblent avoir trouvé un accord pour permettre aux islamistes de quitter la zone d’Idlib en Syrie, sans qu’il soit nécessaire de donner l’assaut, depuis rien ne va plus. La Russie perd un avion avec 15 personnes à son bord, un attentat a lieu en Iran. La Russie décide de livrer des anti-missiles S300 à l’armée syrienne, ce qu’elle avait renoncé à faire en 2013. Les EU parlent d’escalade. Bref ! Tout semble se mettre en place pour un futur affrontement.

Lors de cette Pleine Lune, Saturne, donc le rôle est central, est en parallèle de déclinaison avec Pluton. Pluton était une planète importante au moment de la création de l’Etat d’Israël. Or, le thème de la Pleine Lune, monté pour Jérusalem indique nettement la présence de Pluton au Fond du Ciel, donc sur la ligne du méridien.

PL 2018 09 25 Jérusalem

Rappelons qu’Israël est né le 15 mai 1948 sous une conjonction Lune/Pluton, elle même à la conjonction de Saturne. Or, cette Pleine Lune fait impliquer les mêmes planètes, Saturne et Pluton étant en parallèle de déclinaison et Saturne étant au carré de la Lune. Saturne et Pluton sont en maison IV, qui est celle de la nation, de la patrie. Pluton indique toujours un changement, et l’alliance Pluton/Saturne annonce quelque chose de brutal. En juillet 2014, Israël avait lancé une opération militaire de grande ampleur dans la bande de Gaza, faisant plus de 2000 morts dont plusieurs centaines d’enfants. Cette triste opération était marquée du sceau d’une conjonction Mars/Nœud Nord. Or, cette Pleine Lune est marqué par une conjonction Mars/Nœud Sud, qui s’apparente à un retour de bâton. La guerre de Gaza s’est faite lors d’une opposition Mars/Uranus, . La Pleine Lune d’aujourd’hui montre un carré Mars/Uranus, Uranus étant en maison VIII et Mars étant maître de VIII. Il y a donc indiscutablement des points communs entre les deux dates.

Vous l’aurez compris, les énergies de cette phase lunaire sont lourdes, pesantes, agressives, peu propices à la diplomatie. La guerre au Proche-Orient et les attentats en Europe refont surface, notamment les villes se situant sur un axe Manchester/Madrid pour lesquelles le méridien traverse l’axe Antarès/Aldébaran.

La période la plus à risque est celle qui débute le 27 septembre et se termine le 29 septembre inclus, période où la Lune transitera le signe du Bélier, signe de Mars.

A noter, car cela peut avoir son importance, que Mars reste en déclinaison maximum jusqu’au 29 septembre, puis laisse sa place de leader à Saturne.

Pleine Lune du 26 août 2018 et Saturne rétrograde.

Voici, avec un peu de retard, le thème de la Pleine Lune du 26 août 2018, vu de Paris.

PL 2018 08 26 Paris

Comme vous le savez, j’ai fait le choix de ne faire apparaître que les aspects précis. Cela peut avoir l’inconvénient de ne pas faire apparaître certaines tendances, mais cela a l’avantage de faire ressortir ce qui est important.

Ici, la Pleine Lune active une seule planète, Saturne. C’est donc la planète la plus importante de ce cycle lunaire. En astrologie mondiale, nous nous intéressons beaucoup aux cycles planétaires concernant les planètes lentes du système traditionnel, Jupiter et Saturne, et les planètes transsaturniennes, Uranus, Neptune et Pluton. Saturne est dans sa phase de trigone avec Uranus. Saturne représente les forces conservatrices et Uranus les forces libérales et libertaires. Le trigone est un aspect dit positif. Entendez par là qu’il n’y a pas d’obstacles à l’exercice des influences de ces deux planètes. Autrement dit, Uranus, le libéral, se satisfait fort bien du conservateur et vice versa. Nous sommes dans une phase libérale/conservatrice.

Néanmoins, il y a toujours une planète qui est plus puissante que l’autre. Si vous regardez le tableau des déclinaisons, à droite du thème, vous voyez que Saturne est bien plus haut en déclinaison. C’est lui qui domine. De plus, Saturne est dans sa phase de rétrogradation. Prenons ces dispositions au pied de la lettre. Ce sont les forces conservatrices et « rétrogrades » qui dominent.

Cela se voit un peu partout sur la planète. Aux EU, les néo-conservateurs exercent leur influence sur les décisions de TRUMP, notamment sur le plan économique avec un retour aux taxations des produits importés, ce qui est contraire au libre échange qui relève d’Uranus. Au Vatican, le pape, pourtant dit « progressiste » s’est fendu d’une déclaration qui a surpris, faisant de l’homosexualité une maladie psychique, pouvant être soignée en psychiatrie. L’on ne peut trouver plus rétrograde que cette position, au demeurant complètement contestée par les psychiatres.

En France, c’est la rentrée du gouvernement. L’on nous annonce tout un tas de nouvelles lois qui vont du gel des retraites (les retraites sont du domaine de Saturne) à la baisse de différentes prestations sociales. Ce sont des mesures de rigueur, bien dans le sens de Saturne. Avec Saturne rétrograde, l’on va chercher de vieilles mesures, qui n’ont pas fonctionné, puisque toute réduction du pouvoir d’achat entraîne une baisse de la croissance, et donc une récession. Plutôt que de réformer les structures, ce qui se ferait si Saturne était direct, l’on préfère s’en tenir à des mesures purement comptables.

MACRON, pendant sa campagne électorale, avait publié un livre, intitulé « Révolution ». La révolution est du domaine d’Uranus. C’est l’inverse qui se passe. S’il y a révolution, c’est une révolution conservatrice.

Les valeurs saturniennes l’emportent largement. Je ne suis pas étonné, car, comme je l’avais annoncé dès 2016, MACRON, qui se dit jupitérien, est surtout saturnien. Il est né à l’heure de Saturne. Saturne est maître de son ascendant Capricorne, au trigone du Soleil. MACRON n’a rien d’un révolutionnaire. C’est un pur conservateur. Il a donc menti sur ses projets ; son Saturne est en exil dans le signe du Lion. Il montre un homme rigide et imbu de lui-même.

Saturne est ennemi des libertés publiques, et surtout des libertés individuelles. C’est pourquoi, dans cette période dominée par Saturne rétrograde, des projets de lois liberticides sont en préparation : loi sur les fake-news, repoussée le par le sénat mais qui va revenir à l’assemblée nationale, loi constitutionnelle qui verrait, si elle aboutissait, un renforcement du pouvoir présidentiel, c’est-à-dire du pouvoir absolu et arbitraire.

L’autre aspect, qu’il ne faut pas oublier, de ce thème, est un quinconce exact entre le Soleil 8 Lion, sur le Saturne de MACRON, et la Lune Noire 8 Capricorne. Quand un aspect est exact, il équivaut à une conjonction. La Lune Noire représente l’absolu, l’idéologie, l’hyper conscience. Le Soleil, en astrologie mondiale, représente le roi, le chef de l’état. La Lune Noire est dans le signe du Capricorne, signe de Saturne. Cette configuration est parfaitement synchrone avec la situation du moment. Toutes ces lois sont impulsées par le monarque qui se veut absolu, et complètement déconnecté des réalités. Cette Lune Noire est conjointe à Mars en Capricorne. Mars est exalté dans ce signe, donc puissant. De plus il est hors limite en déclinaison. (26S16). La tentation de tout faire passer en force est grande.

Toutefois, la triple conjonction Mars/Lune Noire/NS est en maison IV, qui, s’opposant à la maison X, maison de pouvoir, représente les forces d’opposition. Comme Mars est maître de la maison VII, il représente donc une opposition sociale. Mars étant très puissant, représente une force dont le pouvoir devra tenir compte. Comme la triple conjonction est dans le signe du Capricorne, signe de Saturne, l’on peut dire que l’opposition tente de se structurer. Mais comme Saturne est rétrograde, elle tente de se structurer sur des bases anciennes.

Bref, elles sont elles-mêmes trop conservatrices pour pouvoir s’opposer à un gouvernement conservateur. Toutefois, Mars a terminé sa phase de rétrogradation le 27 août. Redevenant direct, il va prendre de plus en plus de force et de puissance. Le 17 septembre 2018, Mars sera conjoint à la Lune Noire,. Le 26 septembre, Mars formera une triple conjonction exacte avec la Lune Noire et la Tête du Dragon, après être entré au carré d’Uranus en maison VII. Cela risque d’être chaud.

Pleines Lunes du 28 juin et du 27 juillet 2018.

Je vais traiter dans un seul article les Pleine Lunes du 28 juin et du 27 juillet 2018, pour deux raisons. La première est qu’elles sont très similaires ; la seconde est que je n’aurais probablement pas de temps disponible fin juillet pour faire de l’astrologie, pour des raisons familiales.

Voici le thème de la Pleine Lune du 28 juin 2018.

PL 2018 06 28 Paris

Et voici la Pleine Lune du 27 juillet 2018.

PL 2018 07 27 Paris

Le point commun entre ces deux thèmes est que la ligne d’horizon se confond avec l’axe des nœuds lunaires. Cela annonce, pour le moins, beaucoup de tensions.

L’ascendant, vu de Paris, est dans le signe du Cancer en juin, et dans le signe du Capricorne, signe opposé, en juillet. Il y a donc comme une continuité, mais inversée.

La Lune de juin est dans le signe du Sagittaire, signe de l’étranger. La Lune étant maître de I, la France va chercher une solution internationale concernant la crise migratoire. C’est l’un des sens que l’on peut attribuer à la conjonction Lune /Saturne, Saturne étant maître de VII. Mais cette conjonction est en maison VI, l’une des plus mauvaises qui soient. Il y a peu de chance qu’une solution efficace et effective soit trouvée. La maison VI est une maison privée de lumière. Saturne appuyant sur la Lune et le Soleil traduit un manque d’imagination et de volonté. Saturne, la plus mauvaise planète pour un ascendant Cancer, use ce qu’elle touche. Elle sape le moral, et, en maison VI, fait prolonger la maladie. Elle donne de la déception et du chagrin. Elle dit dépression. Tous les pays d’Europe sont touchés, car tous, sans exception, ont leur ascendant dans le signe du Cancer le 28 juin (sauf la Russie qui a son ascendant dans le Lion, mais la Russie n’est pas dans l’UE). Ce n’est donc pas bon pour le sommet européen, voulu par MACRON et MERKEL, qui commence le jour de la Pleine Lune., et qui est censé régler le problème de l’immigration de masse de manière pérenne. Il y a blocage.

Notez que tout ce qui est vrai pour les états l’est aussi pour les personnes. Le mois de juin n’est pas une bonne période pour entamer une action, surtout pour les personnes ayant la Lune, le Soleil ou l’ascendant dans le signe du Sagittaire sidéral. Idem pour les ascendants Cancer ou Capricorne sidéral. Saturne retarde, freine, contrarie ce qui est commencé lors de cette Pleine Lune. La conjonction Lune / Saturne étant en maison VI, elle influe sur la santé. Dans le signe de Jupiter, elle ralentit la fonction hépatique et circulatoire.

La conjonction Lune/Saturne peut avoir d’autres significations. Elle peut annoncer un deuil. Peut-être le décès d’une personne très connue.

Voici le dc9 du thème de la Pleine Lune du 28 juin 2018.

PL 2018 06 28 Paris dc9

Vous pouvez voir une conjonction très étroite en maison V (les arts) du Soleil et de Vénus. Le Soleil est maître de XII, soit la VIII de la V, et Vénus est maître de IX, soit la VI de la V. Cette conjonction est à l’opposition de la Pleine Lune. Il s’agit probablement du décès d’un artiste.

L’autre conjonction que l’on peut observer dans les deux thèmes est la conjonction Mars/Nœud Sud dont l’on a déjà largement parlé. Elle est en maison VII le 28 juin et sera en maison I le 27 juillet. Elle me paraît beaucoup plus nocive le 27 juillet car conjointe à l’éclipse de Lune. Elle sera à l’opposition du Soleil, maître de VIII sur la cuspide de VII. Le risque d’attentat est très élevé.

La Pleine Lune du 27 juillet 2018 est particulièrement mauvaise pour le président MACRON, comme vous le montre la figure ci-dessous.

L’énorme conjonction Nœud Sud/Lune/Mars/Lune Noire transite l’ascendant natal de MACRON. Comme cette conjonction participe d’une éclipse, celle-ci lui est particulièrement hostile. Et cette éclipse est à l’heure de Mars qui est hors limite en déclinaison. La cocotte minute dont je vous parlais à propos de la conjonction Mars/NS risque fort d’exploser si le chef de l’état ne lève pas le pied et ne se met pas à l’écoute du peuple, s’enfermant dans ses certitudes.

PL 2018 07 27 et MACRON

Ce mois de juillet2018, ainsi que le mois d’août vont constituer un tournant dans le quinquennat. Après tout, MITTERAND a bien su changer de politique en 1983 et HOLLANDE en 2014. MACRON saura-t-il faire de même. ? Ce n’est pas certain compte tenu de l’arrogance et de la suffisance du personnage.

Je vous renvoie vers l’article que j’ai écrit sur les transits du thème de MACRON pour mettre les éléments en perspective.

https://astrojournalblog.com/2018/05/08/macron-et-les-transits-de-2018/

Dans mon article sur la conjonction Mars/NS et Saturne/LN, je vous parlais d’un scandale financier autour du 22 juin. Et bien, il semble en route ce scandale, autour du financement de la campagne du candidat MACRON. La communauté de communes de Lyon aurait aidé au financement de sa campagne. Si cela n’atteint pas encore le président, cela éclabousse son ministre de l’Intérieur, Gérard COLLOMB, ancien maire de Lyon et président de la communauté de communes. L’éclipse de Lune va transiter son Milieu du Ciel de naissance. Pas sûr qu’il résiste à la pression et qu’il ne serve pas de fusible. Mais peut-être faudra-t-il attendre que Mars ne redevienne direct, soit en septembre/octobre 2018. Mars sera à l’opposition exacte de son Saturne natal, maître de X (maison de la profession), le 5 octobre 2018. De toute façon, je le vois quitter le gouvernement lors d’un prochain remaniement.

Concernant la coupe du monde de football, je ne suis pas un spécialiste. Je note toutefois que la Pleine Lune du 27 juin est plutôt favorable aux pays d’Amérique du Sud dans le domaine des sports. L’ascendant de la Pleine Lune tombe, en effet, dans le signe du Bélier, signe de Mars, pour l’Argentine, l’Uruguay et le Brésil. Seules l’Argentine et l’Uruguay ont également l’ascendant du d9 en Bélier. Un petit avantage à l’Uruguay car l’ascendant du d9 est sur un degré Soleil/Mars et le Milieu du Ciel sur un degré Jupiter/Soleil. Ce pronostic vaut ce qu’il vaut. Ne vous précipitez pas pour miser votre salaire.

Pleine Lune du 29 mai 2018 vue de Rome.

Cette Pleine Lune commence en Italie par la nomination d’un nouveau Premier Ministre par le président de la République Sergio MATTARELLA. Dit comme cela, l’on pourrait penser qu’il s’agit d’une nomination tout à fait ordinaire. Il n’en est rien. Il s’agit d’un véritable coup d’état, orchestré par l’UE, qui n’a pas apprécié que les Italiens « votent mal ». C’est comme cela que l’UE considère la démocratie. Quand les électeurs votent mal, alors l’on ne reconnaît pas l’élection et l’on fait revoter. En attendant les futures élections, l’on nomme un technocrate, généralement issu du monde financier, pour gérer les affaires courantes jusqu’aux prochaines élections.

L’UE n’en est pas à son coup d’essai. Des Premiers Ministres ont déjà été démis de leurs fonctions en Grèce. PAPANDREOU en a fait les frais, remplacé par un ancien gouverneur de la Banque de Grèce et ancien de Goldman Sachs, Luca PAPADEMOS. L’Italie a, elle aussi, déjà connu un tel coup d’état. BERLUSCONI avait été viré sans ménagement et remplacé par Mario MONTI, un autre ancien de Goldman Sachs. Aujourd’hui, le président de la République, manipulé par MACRON et MERKEL, s’assoie sur le vote populaire, refuse le ministre des finances proposé Giuseppe CONTE, le poussant ainsi à la démission, et nomme à sa place Carlo COTTARELLI, un ancien membre du FMI.

Et voilà, c’est simple la démocratie vue de Bruxelles. L’on peut aussi associer à ces pratiques, le refus du vote populaire lors du referendum de 2005 en France, ou le fait de faire revoter les danois qui ne voulaient pas de l’euro. Ceci pour dire que le problème n’est pas lié qu’aux institutions grecques ou italiennes, mais que tous les pays de l’union sont logés à la même enseigne.

Tout le monde se souvient de cette phrase du JUNCKER, le président de la Commission Européenne « il ne peut y avoir de choix démocratique en dehors des traités européens ». C’est clair, les apparatchiks européistes feront tout pour pérenniser l’UE et surtout l’euro. Alors, après ce nouveau coup d’état, pensez-vous encore que les élections servent à quelque chose ? Les Italiens nous donneront-ils une leçon de résistance ?

Les prochaines élections en Italie ne seront pas organisées avant la fin 2018 ou le début 2019. La bête a donc le temps de respirer. Enfin, c’est ce que pense sans doute le président de la république et la nouvelle troïka (Commission, Macron, Banque centrale). Voyons un peu l’atmosphère du moment avec la Pleine Lune vue de Rome.

PL 2018 05 29 Rome

La Lune est à 13 Scorpion au sextile exact de l’ascendant 13 Vierge. Cette Lune en maison III représente les élections passées et la victoire populaire exprimant la volonté de renouvellement (Lune en Scorpion). Le Soleil, qui lui fait face, représentante le pouvoir sorti des urnes. Le trigone à l’ascendant était plutôt de bon augure.

Alors, qu’est ce qui vient contrarier ce mouvement ? D’abord la conjonction de Saturne au Fond du Ciel en maison IV, la maison de la patrie. Saturne est le maître de la conjonction Mars/NS en Capricorne, qui représente le coup d’état. Saturne est au quinconce du Soleil et au quinconce du Nœud Nord. On appelle cela un Yod. Cet aspect indique la répétition du coup d’état précédant qui mit au pouvoir Mario MONTI. Il signifie « fatalité ». Il signifie aussi, pour les auteurs du coup d’état, que, s’ils persistent dans cette voie, celle-ci les conduira à l’échec. Ce yod montre que le nouveau Premier Ministre sera impuissant, incapable et insignifiant.

Cet échec est d’autant plus certain qu’il y a une autre conjonction dans la maison IV, une conjonction Pluton/Lune Noire, très lourde de conséquences, car porteuse de colère. Pluton est maître de la Lune. La Lune représente le peuple. La conjonction Pluton/LN représente donc la colère populaire dont l’on veut effacer (Lune Noire) le vote. Cela ne passera pas.

Dès le 3 juin 2018, la Lune arrivera sur la conjonction Mars/NN, et le 10 juin, le Fond du Ciel sera conjoint à la conjonction Pluton/Lune Noire. 

Le 3 juin 2018 est une date qu’il garder en mémoire. En effet, les maîtres lunaires du thème de la Pleine Lune sont Lune et Nœud Nord. Le mi-point Lune/NN  est exactement sur l’ascendant. Or, le 3 juin, ce mi-point sera à 12 Bélier, signe de Mars, au carré exact des nœuds 12 Cancer et 12 Capricorne.

PL 2018 05 29 Rome prog 3 juin 2018

 

 

PL 2018 05 29 Rome prog 10 juin 2018

Avec la conjonction Pluton/Lune Noire, ainsi placée en maison IV, ce sont des forces telluriques qui se déchainent, au sens propre comme au sens figuré.

Et, comme vous pouvez le constater sur le graphique, la ligne du méridien va continuer sa progression en direction de la conjonction Mars/NS, ce qui se fera les 27 et 30 juin 2018. Mais d’ici là, il y aura eu une Nouvelle Lune le 13 juin 2018. Cela ne changera guère la donne, car le thème de cette Nouvelle Lune sera exactement sur…Pluton.

Et n’oublions pas que la bande des 4 : Saturne, Mars, Pluton et Lune Noire sont toujours en parallèle de déclinaison, très puissants. La Lune se joindra aux 4 le 1er juin 2018, et au contre-parallèle du Soleil, qui représente sans doute le président de la république. Cela va chauffer pour son matricule.

Cela va bouger en Italie. Le coup d’état ne va pas passer comme une lettre à la poste. Les Italiens risquent de réagir avec beaucoup d’énergie, comme son nouveau leader charismatique, Matteo SALVINI qui a une Lune en Bélier.

Tous nos yeux seront braqués sur l’Italie, d’autant que, je vous en ai parlé, il risque de se passer des choses au Vatican et que le Vésuve ou l’Etna peuvent aussi, à tous moments,  se mettre en colère.

 

Pleine Lune du 29 avril 2018 aux USA.

Les effets d’une Pleine Lune ou d’une Nouvelle Lune ne sont pas les mêmes suivant le lieu d’où on les observe.

Dans l’article précédant, je vous ai montré le thème de la Pleine Lune vue de Paris. Nous avons vu que le pouvoir sortirait renforcé de l’épreuve de force voulue par les syndicats.

Concernant les Etats-Unis, je vous livre le thème de la Pleine Lune, vue de Washington.

PL 2018 04 29 Washongton

Le thème est orienté très différemment que celui de Paris. La triple conjonction NN/Cérès/Ascellus glisse en maison X, qui est la maison du pouvoir. Et surtout, le Nœud Nord est sur le Milieu du Ciel, ce qui rend la situation bien plus sérieuse, d’autant que l’ascendant est sur un degré NN/NN. Ascellus Australe (également appelé Ânon Sud) au Milieu du Ciel à la conjonction de Cérès n’annonce rien de bon. Elle dit « disgrâce et ruine », souvent « mort violente ».

La signification de cette étoile est à rapprocher d’une autre étoile également très valorisée. Shératan, en effet, se trouve sur le descendant. Cette étoile, lorsqu’elle est valorisée, ce qui est le cas lorsqu’elle franchit l’horizon, signifie « destruction par le feu, dans une guerre ou un tremblement de terre ».

Même si ce ne sont que des images, la présence de ces deux étoiles, l’une sur l’axe du méridien, et l’autre, sur l’axe de l’horizon, indique que le pays va traverser une zone de turbulences.

Sans entrer dans des pronostics hasardeux, constatons que Saturne et surtout Jupiter sont rétrogrades. Ce sont des signes de guerre, ou plutôt, comme Jupiter est dans la Balance, signe de paix, la rétrogradation de Jupiter indique que l’on tourne le dos à la paix. Ce n’est pas bon signe avant la prise de décision de TRUMP sur le traité avec l’Iran. Ce n’est bon signe non plus dans la perspective d’une rencontre entre Kim Jong Un et le président des Etats-Unis. Les partisans de la guerre, à la Maison Blanche, n’apprécient pas l’opportunité d’une telle rencontre. Ils feront tout pour l’empêcher ou la saboter, probablement avant la prochaine nouvelle lune du 15 mai prochain.

Voici, à titre d’exemple, le thème progressé au 14 mai 2018.

PL 2018 04 29 Wash prog au 14 mai 2018

Jupiter en Balance, c’est la paix, mais la Lune en Bélier s’y oppose. Jupiter est maître de III. Le discours est pacifique, mais, dans les faits, chacun se prépare à la guerre, car la Lune est maîtresse de la conjonction NN/Ascellus/Part de Mort. La Lune est en maison VII, la maison des ennemis…des ennemis de la paix.

Il y a eu la drôle de guerre, voici la drôle de paix.

Souvenez-vous de la prophétie de Aloïs IRLMAIER :  » Tous ne parlent que de paix, Schalom! C’est alors que ça arrive. — Une nouvelle guerre au Proche Orient s’enflamme subitement, de grandes flottes de guerre hostiles se font face en Méditerranée — »

Pleine Lune du 30 avril 2018.

Déjà la Pleine Lune. Elle aura lieu le 30 avril 2018 à 2h43 heure de Paris.

PL 2018 04 30 Paris

Le thème est nettement coupé en deux. L’Est, nettement positif, et l’ouest, plutôt négatif.

Mars est à l’ascendant, mais il n’est pas négatif car il est bien aspect par Jupiter, en sextile. Or, Jupiter est maître de l’ascendant Sagittaire. De plus, le thème est à l’heure de Jupiter, et celui-ci est conjoint à AGENA, l’une des rares bonnes étoiles sur un degré Jupiter/Soleil. Ce sont des aspects qui favorisent le pouvoir, et notamment les ministres, Jupiter étant en maison XI. La maison XI étant aussi celle des associations, je ne serais pas étonné que le gouvernement trouve un terrain d’entente avec les syndicats.

Je sais que beaucoup de gens prévoient une grève longue et dure. Ce n’est pas ce que je vois. La grève coûte cher. Mars est en parallèle de déclinaison avec Saturne, maître de II. Tous, gouvernement et syndicats, ont besoin de sauver la face. Je pense donc que le gouvernement va faire quelques concessions (c’est le sens d’Agena en Balance) en ce sens.

Cela ne préjuge en rien de l’avenir, mais seulement de cette phase lunaire. D’autres revendications, d’autres colères, viendront plus tard. J’espère ne pas me planter, pour une fois que j’annonce une bonne nouvelle.

J’en viens à la partie ouest du thème avec une triple conjonction ASCELLUS AUSTRALE / CERES/ NN. Difficile à analyser car totalement inédite. Néanmoins, cette conjonction étant en maison VIII, c’est vue de ce secteur et à ses significations qu’il faut l’analyser. Bien qu’il ne faut pas exclure un incendie, dans une tour par exemple, ce qui relancerait le débat sur la sécurité des tours, je vois davantage d’autres débats autour de l’euthanasie et de l’âge du consentement à l’acte sexuel, qui relève aussi de cette maison et de CERES, la planète des limites et des frontières.

Les deux questionnements sont alors les suivants. Peut-on raisonnablement mettre un terme à la vie d’un homme qui a atteint les limites de ce qu’il peut supporter ? Et quelle est la limite d’âge à partir duquel l’on peut affirmer qu’un enfant peut être consentant à une relation sexuelle ?

Les questions sociétales sont les plus efficaces pour diviser l’opinion et faire diversion.

Pleine Lune du 31 mars 2018 à Paris

Le 31 mars 2018 a lieu une Pleine Lune dont les effets dureront jusqu’à la Nouvelle Lune du 16 avril 2018.

PL 2018 03 31 Paris

Ce thème est plutôt inattendu. Nous sommes à la veille de grèves importantes. L’on pourrait s’attendre à de grandes envolées lyriques. Pas du tout. Cérès est archi-dominant, hors limite en déclinaison et sur l’ascendant. Avec Cérès, l’on est dans la réserve, la méthode, la rigueur, l’économie, l’introversion, le calcul.

Cérès renvoie doublement à la maison III. D’abord parce qu’elle est maître de la Vierge et donc de la maison III qui se superpose au signe, ensuite parce qu’elle est en Cancer, et que la Lune, maître du Cancer, se trouve en III. La maison III étant celle des transports, le thème pointe parfaitement l’événement attendu (ou redouté) de la grève à la SNCF. La Lune est conjointe à l’étoile fixe VINDEMIATRIX. Ce n’est pas un dieu gaulois, comme son nom pourrait l’indiquer. Dans la mythologie grecque, il était le fils d’un satyre et d’une nymphe, qui s’était épris de Bacchus, et qui mourut suite à une chute d’un arbre. Son nom veut dire « vendangeur ». Il y a donc, dans ce nom, une notion de récolte et de chute. Ceux qui aiment la langue des oiseaux remarqueront que dans vendangeur, il y a danger et vengeur. L’étoile est une degré Lune/Saturne, deux planètes contradictoires et opposées. Ce mi-point se positionne sur AGENA, habituellement une bonne étoile, mais qui, liée à Lune/Saturne pourrait signifier « conduite brusque » ou « bousculades ». Il exprime bien la lutte entre les dominés et les dominants.

Bousculades, cela n’a rien d’étonnant. Une limitation (Cérès) du nombre de trains de voyageurs (maison III) va entraîner des bousculades importantes. Des gens se sentiront étouffer (Lune/Saturne).

Cérès est sur un degré Saturne/Vénus. Comme Vénus est en signe de Mars et que Mars est conjoint à Saturne, cette conjonction prend toute son importance. Elle se situe en maison VI, qui est la maison du travail, du labeur. Elle signifie que la force vitale, dans ce domaine, est inhibée. Les gens ne peuvent aller travailler normalement. Les risques d’accidents sont très importants (chute sur la voie, étouffements, piétinement, déraillement), même si les gens, dans leur ensemble, seront patients et résignés (Cérès en Cancer). Franchement, si vous pouvez éviter les transports en commun, faites-le. Le mieux est de prendre son vélo pour aller travailler. C’est peut-être aussi le moment de liquider toutes les RTT qui vous restent.

La conjonction Mars/Saturne est sur l’étoile fixe FACIES. La conjonction Mars/Saturne est, en soi, déjà violente, mais sur Faciès, c’est encore pire puisque cette étoile signifie accident et mort violente. Bon, les anciens avaient toujours tendance à exagérer les effets des étoiles. Mais tout de même, ce n’est pas très rassurant, d’autant que Mars et Saturne sont en parallèle de déclinaison avec la Lune Noire.

Je ne reviens pas sur les effets de Mercure rétrograde et Uranus/Eris, au sujet desquels j’ai fait un article complet.

https://astrojournalblog.com/2018/03/24/uranus-planete-levante-mercure-retrograde/

Mais je rappelle qu’Uranus/Eris sera Planète Levante à partir du 2 avril 2018, donc dès le début de la grève. Eris sera sur le Milieu du Ciel du thème progressé le 9 avril 2018 et Uranus sera sur le Milieu du Ciel progressé le 15 avril 2018. Donc, toute la période de la Pleine Lune sera à risque, et même la première semaine. Par exemple, voici le thème progressé du 7 avril 2018.

PL 2018 03 31 prog au 7 avril 2018

Voyez la Lune. Elle aura progressé jusqu’à Faciès conjointe à Saturne, ce qui active le mi-point Lune/Saturne, les maîtres lunaires de Vindemiatrix.

Cela va être chaud, mais surtout cela ne va être marrant pour les usagers, véritablement pris en otage.

PS : aujourd’hui 31 mars 2018 : 16 morts à Gazha : l’armée israélienne d’occupation a tiré sur des manifestants pacifiques. C’est un crime contre l’humanité au regard du droit international. Mais ce n’est pas ainsi que les choses seront présentées sur les médias. La Pleine Lune commence plutôt mal. Il ne fait pas bon de manifester (maison III). 

 

Pleine Lune du 2 mars 2018 à Paris

Voici à présent, avec un peu de retard, le thème de la Pleine Lune du 2 mars 2018, vue de Paris.

PL 2018 03 02 Parsi

La Lune se positionne en maison X, la maison du pouvoir. Quant à l’ascendant, il est dans le signe du Scorpion, signe de Mars et de Pluton. L’on peut donc dire que le pouvoir va traverser une zone de turbulence, car, avec le Scorpion, l’on n’est pas sur un fleuve tranquille. La période est à la TRANSFORMATION. L’harmonique 30 confirme cela puisque les luminaires se retrouvent en maison VIII, assimilable au Scorpion, 8ème signe du zodiaque.

Les choses sérieuses commencent le 16 et le 17 mars 2018, lorsque l’ascendant progressé va transiter le 15ème degré du Scorpion, l’emplacement d’Antares, la géante rouge. Je ne vous montre pas le thème progressé, qui ne révèle rien, mais l’harmonique 9 qui est bien plus parlant.

PL 2018 03 02 Paris dc9 au 2018 03 16

Mars, l’un des maître de la maison I, est sur le descendant. C’est ce jour-là que les syndicats de la SNCF devrait se prononcer pour une grève. Mars en Taureau, proche des Pléïades, indique que les syndicats vont s’engager dans une grève. Nous sommes dans l’épreuve de force que certains redoutent, alors que d’autres s’en réjouissent. Remarquons que Saturne, qui dispose de Mars, est au dernier degré du Cancer, en exil. Ce n’est pas une position favorable sur le long terme pour ceux qui vont décider de s’aventurer dans cette grève. Ce Saturne va progresser et se positionner sur le Saturne natal de MACRON. Saturne, faisant progresser le dc9, atteindra Régulus le 2 avril 2018, rejoint par Mars, au trigone du Soleil et au sextile de Jupiter. Voici ce thème.

PL 2018 03 02 Paris dc9 prog 2018 04 02

Etant donné que MACRON a, dans son thème de naissance un trigone Saturne/Soleil, j’en conclus qu’il gagnera la partie. Reste à savoir à quel prix.

Les harmoniques 30 vont aussi nous révéler quelques dates importantes, à commencer par le 11 mars 2018.

PL 2018 03 02 Paris dc30 au 2018 03 11

La situation se tend le 14 mars avec une triple conjonction Uranus/MC/NN en maison VIII, mais elle atteint les sommets le 22 mars 2018 .

Forte occupation de la maison X avec le Soleil maître de l’ascendant en Lion, à la conjonction d’Uranus. Le chef de l’état prépare une initiative qui va faire mouche, histoire, sans doute, de faire diversion, et d’oublier, momentanément, la brisure sociale que constitue le changement de statut des cheminots, illustré par l’opposition Mars/Neptune.

PL 2018 03 02 Paris dc 30 2018 03 22

Mars, maître de I, est en maison VIII, dans le signe du Scorpion, conjoint à la Lune en chute, et à l’opposition de Saturne. La situation est extrêmement tendue, notamment sur le plan économique et financier. Si nous sommes en grève comme je pense, alors l’on commencera à chiffrer les pertes économiques.

Le 22 mars est un jour particulier, car c’est le 50ème anniversaire du Mouvement du 22 mars qui, en 1968, signa le début de ce que l’on appela la révolution de 1968. Ce fut un mouvement étudiant d’extrême gauche, anarchiste et trotskiste. Si le peuple l’a oublié, il n’est pas sûr que ce soit aussi le cas dans les groupuscules d’extrême gauche, qui pourraient profiter de l’occasion pour provoquer le gouvernement en essayant de mettre le pays à sac. La conjonction Lune/Mars est aussi conjointe à Neptune opposée à Saturne qui représente cette mouvance.

L’opposition Saturne/Neptune va perdurer pendant toute la période lunaire. Elle franchira même l’axe de l’horizon de cet harmonique 30 , le 31 mars 2018.

Vous l’aurez compris, ce que montre ce thème harmonique c’est une tentative de déstabilisation du gouvernement par les forces d’extrême gauche pour faire un nouveau mai 68 qui, rappelons-le, déboucha sur les accords de Grenelle, donnant satisfaction aux syndicats. Mais nous étions dans les 30 glorieuses. Le monde a beaucoup changé depuis. Il s’est globalisé. Le moindre souffle sur l’économie de la France peut entraîner des secousses à l’extérieur de nos frontières, qui nous reviendraient en pleine figure.