Le nouveau cycle Saturne/Pluton en Sagittaire.

Je voulais attendre pour vous présenter ce thème, vu qu’il ne sera effectif qu’au début de l’année 2020.
Cependant, vue son importance et vue l’accélération des événements, je vais vous le livrer dès à présent, d’autant que je vais devoir prendre de plus en plus de recul par rapport à ce blog. Je suis en effet dans une année de totale refondation. Ma façon de vivre change, je suis dans une phase de profonde évolution. Tout cela est du à la présence de la Lune Noire sur mon Milieu du Ciel dans ma révolution solaire 2019. C’est aussi le cas pour mon épouse.
Lorsque j’ai créé ce blog, c’était, pour partie, de traiter l’actualité avec un éclairage astrologique. Or, l’actualité ne m’intéresse plus beaucoup et ne m’inspire pas davantage.
Ce blog avait aussi pour vocation de partager les connaissances qui étaient les miennes dans le domaine astrologique pour susciter, non pas des vocations, mais le goût et la curiosité pour que chacun puisse exercer sa propre expérience. Cette tâche est à présent réalisée. Je crois vous avoir tout dit, ou presque, de ce que je savais. Continuer ne serait que de la répétition . Je vais donc me retirer de la toile, mais pas de la vie.

Le blog restera ouvert jusqu’à la fin de l’année qui correspond à la fin de mon abonnement chez WordPress. Jusqu’à cette date, les commentaires seront toujours possibles, et j’y répondrai comme d’habitude avec joie.
Mais venons-en au thème du jour. Une gigantesque et exceptionnelle configuration planétaire va se produire le dimanche 12 janvier 2020.
Gigantesque, parce que pas moins de 6 planètes vont se retrouver dans le signe du Sagittaire, ainsi que le lieu de la Nouvelle Lune du 10 janvier 2020, qui sera une éclipse, et la Part de Religion. Ces 6 planètes sont la Queue du Dragon à 13 Sagittaire, Jupiter à 14°, Soleil à 26°, Cérès, Saturne et Pluton à 27° et Mercure à 28°.
Exceptionnel parce que la dernière conjonction Saturne/Pluton dans le signe du Sagittaire date du 13 janvier 1518, il y a donc 501 ans. C’était aussi un amas planétaire de 5 planètes : Mars à 9 Sagittaire, Queue du Dragon au même degré, Nouvelle Lune à 12°, Mercure à 14°, Pluton et Saturne à 16°.

Voici le thème de 1518

Cycle Saturne Pluton 1518

Et voici le thème de 2019

Cycle Saturne Pluton 2019

L’amas planétaire de 1518, dans le signe du Sagittaire, 9ème signe, en analogie avec la maison IX, la maison des religions, annonce un nouveau paradigme religieux. Quelques mois plus tôt, le 31 octobre 1517, Martin LUTHER fait imprimer, grâce à l’émergence de l’imprimerie, ses 95 thèses qui formeront le socle du protestantisme. Le ver est alors dans le fruit. L’Eglise catholique, face au scandale des indulgences, qui n’est rien d’autres qu’une forme de corruption et d’enrichissement, va se diviser, après bien des remous, des exécutions, des guerres. Le schisme s’en suivra, principalement dans les états fédérés de Germanie. Retour de bâton lorsque l’on sait que les Germains furent christianisés de force plusieurs siècles auparavant. L’histoire des religions, comme l’histoire tout court, ne connaît pas les imites du temps. Les religions ont sans doute aussi leurs karmas.

Le thème du début de cycle Saturne/Pluton de janvier 2020 est très voisin de celui de 1518. Allons-nous assister à l’émergence d’une nouvelle religion ? Ou au schisme dans une religion existante ? Les deux papes de Rome, l’un officiel, l’autre officieux, compte tenu de leur âge, ne vivront plus très longtemps. Qu’adviendra-t-il après leur mort ? Auront-ils un successeur alors que les prophéties de Malachie nous disent que non ?

Regardez la position de Saturne et Pluton, coincée entre Cérès et Mercure. Mercure est le messager des dieux. Cérès, planète maîtresse du signe de la Vierge, représente, dans le catholicisme, la Vierge Marie, l’Immaculée Conception. Quel message veut nous faire connaître l’Eternel , quelques mois seulement après l’incendie de Notre Dame de Paris ? Le culte d’une déesse va-t-elle voir le jour ? Après tout, nous sommes en pleine période de poussée paritaire. Je verrai bien l’émergence du culte d’une déesse noire. Saturne et Pluton régissent tous deux la couleur noire. Les déesses noires sont liées à la déesse mère, à Gaia, la Terre-Mère. Ne sommes-nous pas en train de déifier notre planète, la Terre ?

La Terre-Mère aura ses prêtresses qui devront être vénérées. N’est-ce pas déjà un peu le cas avec Greta THUNBERG, qui s’exprime devant tous les participants de la COP24, est reçue à la Chambre des Communes à Londres, à l’Assemblée Nationale à Paris, à Rome par le Pape François. A 16 ans, elle sera bientôt Docteur Honoris Causa de l’université de Mons, et a reçu le prix Ambassadeur de la Conscience (rien que ça!) de la part d’Amnisty International.

Cette nouvelle religion aura aussi sans doute ses martyres, car Cérès est conjointe à Saturne et Pluton, toutes deux mortifères. Néanmoins, son émergence entraînera moins de violence que la Réforme Protestante, car Jupiter, dans le thème de 2019, prend la place de Mars dans le thème de 1518. toutes deux conjointes à la Queue du Dragon. Jupiter est pacificateur autant que Mars est guerrier.

Comme vous voyez, je pose plus de questions que je n’apporte de réponses. C’est normal puisque nous sommes qu’au tout début de ce nouveau paradigme. Mais la direction me semble la bonne, eu égard aux prémisses que nous vivons actuellement : poussée du féminisme et de l’écologisme, deux idéologie de la nature de Cérès qui, je le souligne, sera hors limite en déclinaison à 25S45 au moment de la conjonction Saturne/Pluton.

Si Martin LUTHER a pu diffuser ses thèses grâce à l’imprimerie, la nouvelle religion se diffusera grâce à Internet et aux réseaux sociaux. Les réseaux sociaux ont une puissance de diffusion colossale à l’échelle mondiale. Rien ne peut leur résister, pas même les politiques, qui, tôt ou tard, se soumettent aux nouveaux paradigmes, même s’ils tentent de les récupérer à leur avantage. Les réseaux sociaux diffusent beaucoup plus rapidement que l’imprimerie. Il y a fort à parier que la nouvelle religion se répandra sur toute la planète beaucoup plus rapidement que la Réforme.

Si la nouvelle religion aura sa déesse, elle aura aussi ses prêtresses. Cela me fait penser au nanarchat. Connaissez-vous le nanarchat ? Wikipedia ne connaît pas, mais le site Egalité et Conciliation, lui, connaît.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-matriarcat-la-virilisation-des-femmes-la-feminisation-des-hommes-et-l-infantilisation-des-foules-13

Il y a eu un monde matriarcal avant le patriarcat. Selon la règle hermétique du flux et du reflux, il y aura un matriarcat qui succédera au patriarcat. Cela ne devrait pas être trop difficile, vu l’état de décomposition morale dans lequel il se trouve.
Certes, le nouveau matriarcat ne sera pas l’identique de l’ancien, mais je sens tout de même un certain esprit de revanche du côté de nos amazones.

Rendez-vous dans un siècle ! Je crois que je vais me réincarner en femme.

375 réflexions sur “Le nouveau cycle Saturne/Pluton en Sagittaire.

  1. Bonsoir à vous tous et bonne semaine 😉

    Patrick-Louis, comment ça se passe votre activité de naturopathie ? ça se met en place ? Vous vous documentez ? Vous avez déjà pris en charge des gens ?

    J'aime

  2. Bonjour Patrick, bonjour à tous. Mais quelle divine surprise, vous êtes là !!! Vous me manquiez tellement que par hasard, par espoir, je suis allée sur votre site et non seulement vous êtes là mais il y a plein de commentaires que j’ai lu avec étonnement. Je ne savais pas que la naturopathie vous intéressait au point… de créer un nouveau site ? J’espère que vous irez au bout de ce nouveau projet qui m’interpelle. Je voudrais en savoir plus sur ce sujet, mais je suis novice et sur Internet il y a peu à prendre et beaucoup à laisser. Avec vous au moins je serai en confiance. Vite, des nouvelles et puisque nous sommes en janvier, mon voeu pour cette année est que votre projet se réalise… pour notre bien. Belle journée à tous. Sissi

    J'aime

    1. Merci Sissi,
      Je n’en suis pas encore à ouvrir un nouveau site. Pour l’instant, je fais un tour d’horizon des différentes écoles de naturopathie, car les connaissances évoluent très vite. Je vais surtout sur les sites américains, beaucoup plus riches que les sites français.
      Une chose est certaine, il n’y a pas de consensus parmi les naturopathes, et il faut vraiment s’appuyer sur des études scientifiques pour discerner le vrai du faux.

      J'aime

  3. Help Astro, dans un de vos commentaires, il y avait un lien où l’on pouvait lire ce qui suit: si vous avez un souci, écrivez-le le sur une feuille de papier sur laquelle vous déposez un verre d’eau que vous boirez le lendemain à votre réveil,.……merci de m’aider à le retrouver. Du côté de la Chine, le coronavirus oblige le confinement de millions de citoyens, ceci pour limiter la contagion. Soit que la situation est réellement grave et que l’on sous-estime volontairement les données chiffrées pour éviter toute panique en Chine ou hors frontières, soit cette décision cache autre chose et a pour but de détourner l’attention. Vous aviez évoquer le risque d’une pandémie aux USA aux conséquences dramatiques, peut-on faire un lien avec ce qui se déroule en Chine? Merci de votre avis.

    J'aime

    1. Concernant la première question, il faudrait que je cherche.
      Concernant le risque de pandémie, oui, il y a un lien avec ce qui se passe en Chine. L’épidémie n’est pas encore une pandémie, mais l’affaire est sérieuse, quelle que soit l’origine de cette infection. On l’a vu avec la réaction à Wall Street. La montée des indices a été stoppée nette, alors que ceux-ci avaient continué à monter quand l’on craignait une guerre contre l’Iran. L’épidémie fait plus peur que la guerre.
      Souhaitons que les Chinois arrivent à endiguer cette épidémie qui semble faire plus de morts que ne le laisse entendre la communication officielle.
      Dans le cas contraire, cela mettrait un coup d’arrêt à la globalisation libérale, à la libre circulation des hommes et des marchandises, et cela accélérerait le repli sur soi, le rétablissement des frontières et de leur contrôle. C’est sans doute pour cette raison que les investisseurs ont la trouille.

      J'aime

      1. Merci de votre aide Astro, j’ai effectué des recherches sur novembre, décembre et janvier à moins que ce soit le lien d’un intervenant, alors, merci de son aide s’il se reconnaît! Pour le virus, je pense que c’est volontairement qu’il a été ‘largué’ au départ de la Chine, vaste pays, et aussi vers le monde, cela se précise, afin de créer une panique certaine et peut-être le chaos. Vous parliez d’un changement fort cette année, nous voici peut-être à l’aube de celui-ci en vue de la mise en place d’un nouvel ordre??? Effectivement, les conséquences que vous avancez pourraient trouver leur place et surtout un renforcement des pouvoirs à l’encontre des citoyens.Les paroles du Président chinois: ‘dans la lutte contre le virus, renforcer la direction centrale et unifiée du comité central du parti’! Cela n’est pas anodin et pourrait s’appliquer partout dans le monde, certains chefs d’état n’hésiteront pas à la mise en place, je pense à Macron, Erdogan,……
        Merci de votre avis.

        J'aime

        1. Tous les gouvernements profitent du malheur pour renforcer les lois coercitives. La France, qui n’est pas communiste, a fait de même après les attentats terroristes islamistes. Nous avons eu droit à plusieurs lois qui restreignent les libertés publiques et la liberté d’expression. Progressivement, que les pays soient communistes ou capitalistes, libéraux ou non, le mouvement est au contrôle des populations et leur encadrement, bien sûr pour notre bien à tous.
          Mon avis est que, avec la future conjonction Jupiter/Saturne en Capricorne qui aura lieu fin 2020, cela ne va pas s’arranger.
          Finalement tout est assez simple. Pour mieux contrôler les populations, on leur fait peur au sujet de dangers réels ou inventés ou provoqués, qui sont alors demandeuses d’une intervention de l’Etat-Providence qui met en place de nouvelles lois, toujours plus restrictives en termes de libertés publiques. Notez bien que cela se fait à la demande des populations.
          La plupart des gens sont prêts à moins de liberté pour plus de sécurité. C’est ainsi que les états deviennent de plus en plus totalitaires.

          J'aime

          1. Oh là Astro! Je ne partage la fin de votre commentaire: ….’cela se fait à le demande des populations’! Je m’oppose aux lois liberticides, je n’accepte pas d’être fouillé lors de certains évènements, je n’accepte pas l’examen du contenu de mon sac, je n’accepte pas non plus les contrôles de police à gogo, en tous genres,etc….Et en ce qui concerne la sécurité au niveau des attentats, je pars d’un principe qui me permet de voyager l’esprit en paix: ne pas se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment e je ne suis pas le seul à partager celui-ci!

            J'aime

            1. Oui Jacques, il ne s’agissait pas d’un jugement personnel mais d’une réflexion générale.
              Sous le coup d’une émotion forte due à un attentat, par exemple, les gens acceptent, et même sont demandeurs, de lois de plus en plus liberticides. C’est ce qu’il s’est passé après les attentats de Charly Hebdo et du Bataclan. Les lois d’urgence, extraordinaires, sont devenues lois ordinaires.
              Tout se fait progressivement, sas même que les gens s’en rendent compte. Ainsi, l’on est passé des caméras de surveillance à la reconnaissance faciale. Avec la 5G, il sera possible de surveiller les gens, à distance, dans leur propre maison.
              Dans l’ensemble, discutez-en autour de vous, et vous verrez que les gens trouvent cela très bien. Ils vous diront « je n’ai rien à me reprocher »

              J'aime

              1. Effectivement Astro, quand je parle de mon opposition aux lois liberticides, on me répond aussi ‘je n’ai rien à me reprocher’ et pourtant nous ne vivons pas dans le même pays, comme quoi! Ce qui est inquiétant, c’est la naïveté des gens par rapport à l’autorité, il y a une confiance aveugle en le système, les gens ne se rendent pas comptent des conséquences futures! Gare, quand il y aura le retour du boomerang!

                J'aime

  4. Bonjour à tous et toutes
    ma vie depuis mon premier cri est une succession d » échecs et d’ humiliations .je ne le supporte plus cette souffrance dépressive chronique’ j’envisage de « quitter ce mon-de »qui n’ est pas pour moi.
    Dieu m’a oublié je crois .ou son ‘acccusateur ‘ a remporté encore une victoire.
    Portez vous bien .

    J'aime

    1. Dieu n’abandonne personne, puisqu’il est pur amour. C’est plutôt nous, les hommes, qui l’abandonnons en l’oubliant.
      Difficile de vous donner des conseils alors que je ne vous connais pas, que je ne connais pas votre histoire.
      Mais sachez que des échecs, des épreuves, nous en connaissons tous. C’est notre lot commun. C’est comment nous les abordons qui est important. Avec quel état d’esprit ? Que veux nous apprendre la Vie lorsqu’une épreuve arrive ?
      Vous pouvez interroger vos guides et votre ange gardien pour essayer de comprendre le sens de vos épreuves, car elles ont toutes un sens.
      Attention aussi à la loi d’attraction. J’en ai souvent parlé. Si vous cultivez des pensées négatives, c’est le négatif qui viendra à vous. L’inverse est tout aussi vrai.
      Il y a aussi les CEF (correcteurs d’état fonctionnel) qui pourraient vous aider. Ceux de la série OR qui permettent de nettoyer nos mémoires karmiques me semblent faits pour vous.
      https://www.quant-essence.fr/21-serie-or

      Que Dieu vous garde !

      J'aime

  5. Excellente analyse de Michel ONFRAY

    « Comment instaurer aujourd’hui une dictature d’un type nouveau?

    J’ai pour ce faire dégagé sept pistes: détruire la liberté; appauvrir la langue; abolir la vérité; supprimer l’histoire; nier la nature; propager la haine; aspirer à l’Empire. Chacun de ces temps est composé de moments particuliers.

    Pour détruire la liberté, il faut: assurer une surveillance perpétuelle; ruiner la vie personnelle; supprimer la solitude; se réjouir des fêtes obligatoires; uniformiser l’opinion; dénoncer le crime par la pensée.

    Pour appauvrir la langue, il faut: pratiquer une langue nouvelle; utiliser le double-langage; détruire des mots; oraliser la langue; parler une langue unique; supprimer les classiques.

    Pour abolir la vérité, il faut: enseigner l’idéologie; instrumentaliser la presse; propager de fausses nouvelles; produire le réel.

    Pour supprimer l’histoire, il faut: effacer le passé; réécrire l’histoire; inventer la mémoire; détruire les livres; industrialiser la littérature.

    Pour nier la nature, il faut: détruire la pulsion de vie; organiser la frustration sexuelle; hygiéniser la vie; procréer médicalement.

    Pour propager la haine, il faut: se créer un ennemi; fomenter des guerres; psychiatriser la pensée critique; achever le dernier homme.

    Pour aspirer à l’Empire, il faut: formater les enfants; administrer l’opposition; gouverner avec les élites; asservir grâce au progrès; dissimuler le pouvoir.

    Qui dira que nous n’y sommes pas? »

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s