Les 70 ans d’Israël.

ISRAEL fête ses 70 ans d’existence. Cela commence fort en gagnant le prix de l’Eurovision. Bien entendu, ce n’est qu’un hasard, comme cela fut l’an dernier, qui vit le Portugal gagner le concours au 100ème anniversaire de l’apparition de Fatima. Israël a aussi gagné le concours en 1978 et 1998, donc Israël gagne tous les 20 ans. 

Tout le monde n’est pas d’accord sur la date qu’il convient de prendre pour le début de l’état d’Israël. En effet, si l’indépendance a été déclarée le 14 mai 1948, la fin officielle du mandat britannique sur la Palestine date du 15 mai 1948. J’ai choisi la journée du 15 mai 1848, parce que le thème correspond le mieux au destin exceptionnel de ce petit pays qui veut dominer le monde.

ISRAEL

La première planète à franchir l’horizon est Cérès. Cela se fait quand l’horizon se superpose à l’axe Aldébaran/Antarès, deux étoiles royales. Aldébaran est dans le signe financier du Taureau (2ème signe) et Vénus, le maître, est dans la maison II, et hors limite en déclinaison. L’on voit sur quel domaine, le jeune état va étendre son règne.

La Lune Noire est au Milieu du Ciel, en Capricorne et en maison IX . La Lune Noire est un point de convergence des absolus ; la maison IX est le domaine des religions et de l’étranger. Israël s’est fondé sur une idée religieuse qui vient des prophéties bibliques et eschatologiques (l’eschatologie est l’étude de la fin des temps). L’on ne peut pas comprendre le destin d’Israël si l’on fait l’impasse de la dimension eschatologique. A la fin des temps, le peuple élu doit s’être regroupé sur les terres de la Palestine, et régner sur le monde avec Jérusalem pour capitale. Je ne suis pas en train de dire que les prophéties sont vraies mais qu’il y a des gens qui font tout pour qu’elles se réalisent. C’est ainsi que, de la déclaration Balfour à la création de l’état d’Israël, en passant par le génocide pendant la seconde guerre mondiale, tout contribue à la réalisation des prophéties.

Et cela continue aujourd’hui par la reconnaissance de Jérusalem en tant que capitale d’Israël , par les EU d’Amérique. A ce propos, dans le thème d’Israël, vous pouvez voir une conjonction exacte Mars/Régulus. Cela ne vous rappelle rien ? Et bien oui, Donald TRUMP a son ascendant sur Mars/Régulus, et Emmanuel MACRON a le maître de son ascendant, Saturne également sur Régulus. Les deux états au monde qui subissent l’influence la plus forte d’Israël, les EU et la France, ont des chefs d’état marqués par Régulus.

Deux autres configurations sont intéressantes dans ce thème. Tout d’abord la triple conjonction Pluton/Lune/Saturne en maison III. Elle montre que l’état d’Israël est sous la dépendance du cycle planétaire Saturne/Pluton qui commençait, à l’époque, un nouveau cycle. Pluton est exactement sur la Lune. Pluton est la planète du nucléaire. Il ne faut donc s’étonner qu’Israël ait réussi à se doter de l’arme nucléaire, grâce à la France, autre puissance nucléaire.

La maison III est la maison des voisins. La triple conjonction Pluton/Lune/Saturne indique la mauvaise entente d’Israël avec ses voisins. Cette nation est née le jour-même du début de la guerre israélo-palestinienne, guerre qui, d’une certaine façon, n’est toujours pas terminée. Cette conjonction constitue donc une tendance lourde qui va peser sur la destinée du pays (Saturne et Mars encadre le Fond du Ciel).

La deuxième configuration à prendre en compte est une conjonction du Soleil à ALGOL , également appelée Tête de Méduse ou Tête du Démon, étoile fixe la plus violente qui soit. ALGOL est sur un degré Soleil/Jupiter. Or, le Soleil est en maison XII et Jupiter rétrograde en maison VIII, deux maisons malheureuses et occultes. Cette conjonction est peut-être la plus importante du thème. Elle indique que cet état ne peut s’imposer que par la violence et la guerre, mais aussi, pour le côté occulte, grâce à un puissant service de renseignements, le Mossad, mais aussi de puissantes organisations d’influence à l’étranger comme l’AIPAC aux Etats-Unis et le CRIF en France. Tous les hommes et femmes politiques de ces deux pays sont à présent obligés, s’ils veulent rester dans la course, de chercher leur adoubement auprès de ces deux organisations.

70 ans, pour les juifs, fait référence aux 70 ans d’exil à Babylone. Il y a donc une dimension libératoire dans ce nombre. De plus 70, dans la cabale, est la valeur de Ayin, dont le symbole est l’OEIL. L’œil qui voit tout, peut-être, comme celui qui figure sur le billet de 1$ américain, mais surtout l’œil qui éclaire, qui apporte la lumière au reste du monde. Le porteur de lumière, c’est LUCIFER. C’est donc cette année que LUCIFER doit triompher. Pour Israël, le temps est venu pour le peuple élu d’éclairer les goïms que nous sommes, les 70 peuples dispersés sur la terre après la destruction de la tour de Babel. Compte tenu de l’importance de Régulus, leurs deux véhicules seront la France et les EU (les 2 tribus d’Israël asservies à Babylone) dont les républiques ont été fondées par des loges judéo-maçonniques, et leurs dirigeants actuels, MACRON et TRUMP. Nous verrons quelles formes cela prendra. Mais je m’attends à une gigantesque propagande via les médias qui, pour une bonne part, appartiennent à des oligarques proches d’Israêl.

Voyons à présent la révolution solaire du thème de la fondation d’Israël.

ISRAEL RS 2018

La Lune Noire, qui était au Milieu du Ciel à la naissance d’Israël, est, cette année, conjointe exactement, à la Part de Religion en maison IX, maison des religions, et dans le 9ème signe, signe de Jupiter qui est ici angulaire en Balance. Shalom, il va être dit. La question religieuse est ici apparente. L’on va nous parler de paix, mais rien ne se passera comme prévu.

L ‘ascendant est en Bélier, signe de Mars, au carré d’Uranus. Un Mars en parallèle de déclinaison avec Saturne et Pluton qui encadrent la Part du Roi. Qu’est-ce que cela peut bien signifier ? Va-t-on nous annoncer l’arrivée d’un faux Messie ? Nous avons vu qu’Israël était dépendante du cycle Saturne/Pluton. Celui-ci est en train de se reformer, comme à la naissance, mais ne sera vraiment effectif que l’année prochaine. Nous sommes donc davantage en fin de cycle qu’au début d’un nouveau cycle. Et cette fin de cycle est plutôt guerrière. Voici, par exemple, le thème de cette révolution solaire, progressée au 22 mai 2018.

ISRAEL RS 2018 prog 22 mai 2018

L’ascendant sera sur ALGOL dont nous avons vu le caractère violent. La Lune sera sur Régulus, activant ainsi le Mars natal. Le Milieu du Ciel sera sur le Nœud Sud, une position toujours défavorable. Quant à Cérès, Planète Levante à la naissance, elle sera au carré exact de Jupiter, maître de la maison VIII. C’est un thème de guerre. Et comme Mars, dieu de la guerre, se trouve en maison IX, je ne serais pas étonné qu’Israël orchestre une attaque vers un pays étranger, justifiée sur un mensonge (Nœud Sud au Milieu du Ciel). Ce ne serait pas la première fois, Israël ayant pris l’habitude d’attaquer le premier.

Pour nous résumer, Les juifs, peuple fier et dominateur comme le disait le général De GAULLE, ont tout fait pour recréer un état juif au Proche-Orient pour la fin des temps, sur la terre de Palestine, avec Jérusalem comme capitale mondiale, où se produira l’Armageddon, la guerre entre Gog et Magog. A l’issue de cette guerre devrait naître le Nouvel Ordre Mondial. Ce n’est pas pour tout de suite. L’année 2017, 70ème anniversaire de la naissance d’Israël, est celle qui consacre la libération des deux peuples d’Israël prisonniers de Babylone pendant 70 ans, en apportant la lumière aux 70 nations, car 70 est le nombre de l’achèvement universel. Pour cela, Israël devra annoncer l’arrivée de son nouveau Messie, Lucifer, le porteur de lumière. Les rois de France et d’Amérique seront ses lieutenants. L’on parlera de paix mais l’on se fera la guerre.

J’ajoute que MACRON, l’initié, devrait jouer un rôle très important cette année dans la destinée d’Israël. En effet, la révolution solaire d’Israël montre un ascendant proche de la Lune de MACRON, une Lune Noire proche de son Soleil natal et un Milieu du Ciel à 1° seulement de son ascendant. Cela me rappelle une entrevue de Macron avec un journaliste. On lui demandait s’il avait une mission sur terre. Après un temps d’hésitation, voici ce qu’il a répondu :

https://www.youtube.com/watch?v=WVg2iqTfnus

Avez-vous vu son regard ?

 

Bombardements de l’occident en Syrie.

Les Etats-Unis et leurs valets n’ont pas attendu la Nouvelle Lune pour bombarder la Syrie, bafouant le droit le droit international. La coalition a lancé l’opération le 14 avril à 4h00 heure locale. Voici ce thème.

Syrie bombardée

Les grandes étoiles meurtrières, Bételgeuse et Castor, ne sont pas activées. Seule SCHEAT, sur un degré Saturne/Saturne, est activée par sa conjonction à la Lune, au carré tout de même de la Part de Mort. Cette conjonction signifie « pertes et gains venant d’amis à cause de critiques ». Cela signifie que les partenaires des EU n’étaient pas tous sur la même ligne que les EU. Certains ont mesuré, plus que d’autres, le danger de se mesurer à l’ours russe. Les opérations sous faux drapeau (affaire Srypal et la prétendue attaque chimique à Douma) n’ont pas vraiment mordu dans les opinions publiques. Ne pouvant se dédire, les bombardements ont donc eu lieu mais le plus « modérément » possible, ce qui explique la non réaction de l’armée russe présente en Syrie. Il est vraisemblable que la Russie a été averti des cibles qui seraient touchées.

La Lune en Poissons est beaucoup moins belliqueuse que la Lune en Bélier de la future Nouvelle Lune. De plus, l’opération a été lancée alors que Mercure est encore rétrograde. La planète ne reprendra sa marche directe que demain 15 avril 2018. Cela explique aussi la relative modération de ces bombardements qui n’affecteront pas les capacités militaires de l’armée syrienne et de ses alliés russes et iraniens.

Cette attaque ne préjuge en rien de ce qui se passera après la Nouvelle Lune que je vous ai décrite comme étant particulièrement martienne. Si l’on fait progresser le thème ci dessus au 22 avril 2018, voici ce que l’on obtient.

Syrie bombardée suite au 22 avril 2018

Nous retrouvons certains transits très belliqueux. La Lune sera sur CASTOR à l’opposition d’une conjonction Mars/Pluton, Vénus sur ALGOL, la Part de Mort exactement sur le descendant.

La réponse de la Syrie et de ses alliés à la provocation étasunienne ? Vénus est maître de la maison IX, maison de l’étranger. Sa conjonction à Algol pourrait signifier un attentat sur le sol de l’un des agresseurs étrangers en réaction. Ou une nouvelle opération sous faux drapeau comme pourrait le laisser penser la présence de Neptune à l’ascendant ? L’affaire n’est évidemment pas terminée.

La Nuit des Longs Couteaux.

Une purge sans précédent vient d’être ordonnée, le jour de la Pleine Lune, par le prince Mohammed Ben Salman, prince héritier d’Arabie Saoudite. Onze princes et une trentaine d’anciens ministres ont été arrêtés et privés de leurs biens. Tous les princes arrêtés constituaient de potentiels rivaux pour MBS. En se débarrassant de ses rivaux, il met de plus la main sur leurs fortunes s’élevant à plusieurs dizaines de milliards de dollars. Son cousin, le prince Al-Walid Ben Talal, propriétaire de l’hôtel parisien George V, a une fortune estimée à 26 milliards de dollars qui passent d’une poche à l’autre. Le prince héritier fait également limoger les chefs de la Garde Nationale et lance un plan anti-corruption.

Voici le thème de la Pleine Lune qui a précédé l’évènement.

PL 2017 11 04 Ryad

Les planètes dominantes sont, sans surprise, les deux maléfiques : Saturne à l’ascendant et Mars au Milieu du Ciel. Une autre planète joue un rôle très important dans ce thème : Cérès. Cérès est en maison VIII à 17 Cancer, conjoint à la Part de Mort et au double carré du Soleil 17 Balance, maître de l’heure, et de la Lune 17 Bélier.

Mars dispose de la Pleine Lune et Cérès dispose de Mars. Mars est en maison X, maison du pouvoir. Cérès en VIII indique la purge exercée à ce niveau là. Les princes ont été arrêtés pour corruption. Saturne est maître de II. Ce n’est bien sûr qu’un prétexte. La conjonction à la Part de Mort est assez inquiétante. Elle pourrait signifier que plus personne ne reverra un certain nombre de ceux qui ont été arrêtés.

Ces arrestations massives de hauts dirigeants proches du prince héritier souhaitant conforter son pouvoir, a fait écrire à certains journalistes que Mohammed Ben Salmane avait fait sa nuit des longs couteaux, en référence à la purge que HITLER avait décidée en juin 1934. C’est peut-être un raccourci un peu rapide, car la Nuit des Longs Couteaux fit au moins 200 morts, tous fusillés. Mais le principe est le même ; éliminer physiquement tous ceux qui pourraient faire de l’ombre à l’homme fort du pouvoir.

Voici le thème de la Pleine Lune du 27 juin 1934, progressée au 29 juin 1934, date du début de la purge.

Nuit des Longs Couteaux

Il y a certaines ressemblances avec la purge de Ryad.

Dans un cas la maison X est en signe de Mars. Dans l’autre cas, Mars est en X. Dans le premier cas, Cérès dispose de Mars. Dans l’autre, Cérès est conjoint à Mars. Dans le premier cas, le maître de X est en VIII. Dans le second, le maître de VIII est en X. Cependant, le thème de 1934 est bien plus nocif du fait de la présence de la Queue du Dragon sur l’ascendant.

Le prince Mohammed Ben Salman est une personnalité hors du commun dont il est bien difficile de cerner les intentions. Il est, comme MACRON, un adepte du « En même temps ». Cela doit être un signe de leur génération.

Il est né le 31 août 1985. Il n’a donc que 32 ans. N’ayant pas son heure de naissance, nous monterons le thème sur la Planète Levante.

BEN SALMAN Mohammed

Cette Planète Levante est Pluton, la planète de la transformation. C’est bien ce que veut faire le prince pour son pays. Mais si Pluton se lève, Cérès culmine au côté de Vénus, le maître de VIII. Il ne peut pas faire l’économie d’une purge au niveau de l’état où ses nombreux cousins font un peu n’importe quoi dépensent sans compter au lieu d’investir, alors que le pays connaît une grave financière.

L’homme est complexe car il est né sous une opposition des luminaires. Le Soleil est en Lion sidéral. Le pouvoir ne se partage pas. Mais, en même temps, la Lune étant en Verseau, l’homme est progressiste et veut assouplir le régime sur le plan religieux. Libéral et autoritaire, je lui vois plus qu’un point commun avec notre président, toute considération culturelle mise à part. Lui aussi se veut chef des armées. Il commença son gouvernement par lancer son pays dans une guerre contre son voisin, le Yémen. Bien mal lui en prit. Il s’est vite rendu compte que son armée était incompétente et ne sait, aujourd’hui, comment sortir de ce bourbier. Puis il a pensé ne faire qu’une bouchée du Qatar. Mais le petit émirat fait mieux que résister en nouant des alliances avec la Turquie et la Russie. Ce jeune prince a un peu tendance à la précipitation. Cela est dû à sa conjonction Mercure/Mars au carré de Saturne. S’il ne s’assagit pas, cela lui reviendra en pleine figure.

Cette petite nuit des longs couteaux est néanmoins d’une très grande importance géopolitique dans la région. La purge ne s’est pas limité aux princes et aux ministres, mais aussi au Premier Ministre du Liban, Saad HARIRI. Celui-ci, convoqué par Riyad a été contraint à la démission et est toujours en résidence surveillée dans son hôtel à Riyad. Il est né avec Saturne, Planète Levante, en chute dans le signe du Bélier. Ayant la double nationalité saoudienne et libanaise, il ne peut bénéficier de l’immunité diplomatique. M. MACRON va devoir prendre son téléphone pour faire libérer ce grand ami de la famille CHIRAC.

Si le prince saoudien se montre plutôt réformateur à l’intérieur de ses frontières, il se montre particulièrement agressif à l’extérieur avec l’objectif d’en découdre avec l’Iran, l’irréductible ennemi chïïte. La guerre contre le Yémen, en grande partie chïïte, la tentative d’agression du Qatar, qui entretient des liens économiques avec l’Iran, et maintenant, l’élimination du Premier Ministre libanais, qui recherchait une paix négociée avec l’Iran, montre qu’une guerre fratricide entre musulmans, chïïtes iraniens d’un côté et sunnites arabes de l’autre, se prépare. Les marchands d’armes se réjouissent déjà.

 

Conjonction Saturne / Lune Noire.

Saturne est actuellement dans le signe du Sagittaire sidéral et ce depuis le 5 février 2017. Mais c’est provisoire. Il va retourner dans le signe du Scorpion à compter du 11 juin 2017 et y restera jusqu’au 5 novembre 2017 avant de revenir définitivement dans le signe du Sagittaire.

C’est important de fixer les dates car Saturne est la planète du pouvoir. Les élections présidentielles se sont déroulées sous un Saturne en Sagittaire, alors que les élections législatives se feront sous un Saturne en Scorpion. Si les présidentielles se sont déroulées sur fond de morale politique et de prudence (rejet des extrêmes), la phase saturnienne qui suit sera celle du retour aux réalités économiques. Le parlement devra s’attaquer à des problèmes difficiles, à la transformation, plutôt en force (Saturne en Scorpion), de la société, en votant des lois plutôt impopulaires, qui seront présentées comme un mal nécessaire.

La situation sera d’autant plus difficile que Saturne va jouer au chat et à la souris avec la Lune Noire, formant de très nombreuses conjonctions qui représentent autant de difficultés à surmonter. Il y aura pas moins de 9 conjonctions Saturne/Lune Noire dans le signe du Scorpion et 15 conjonctions Saturne/Lune Noire en Sagittaire, avant que la Lune Noire ne s’éloigne enfin de Saturne.

Nous aurons l’occasion de reparler de ces différentes conjonctions, dont toutes, fort heureusement, ne produiront pas d’effets apparents. Je retiens toutefois celle du 11 et 12 septembre 2017. En effet, Saturne transitera exactement le Saturne de la Vème République à 26 Scorpion, alors que Jupiter, la Planète Levante du jour transitera le Nœud Nord du thème de la Vème République à 28 Vierge.

Synastrie Vème Rép et 2017 09 11

Une autre date à retenir est celle du 17 octobre 2017. Cette date est intéressante parce que la conjonction Saturne/ Lune Noire se fait toujours en transitant le Saturne de la Vème République (2° d’orbe). Mais elle a deux autres autres particularités. La conjonction se fait à la fin de la maison II (finances) et Mars transite le signe de la Vierge. Or, Patrice Bourriche avait constaté qu’un certain nombre de krachs boursiers se faisait quand Mars transitait la Vierge sidérale. De plus, le 17 octobre, Cérès, maître de la Vierge, est exactement sur le Milieu du Ciel. Voici le thème du jour, monté sur la Planète Levante.

Transits 2017 10 17

Cette date a lieu 30 ans après le krach du 19 octobre 1987, presque jour pour jour, où Mars transitait bien le signe de la Vierge. Le Saturne du 17 octobre 2017 transite le Saturne du 19 octobre 1987 (orbe de 4°).

Le mois d’octobre ne semble pas très heureux pour les bourses car c’est le 29 octobre 1929 que se produisit le grand krach boursier et le début de la descente aux enfers pour bon nombre d’investisseurs et de spéculateurs. Il y avait, ce jour-là une conjonction Saturne/Lune Noire à 2° et 4° Sagittaire.

J’en viens donc aux conjonctions Saturne/Lune Noire en Sagittaire dont la première se produira le 17 novembre 2017 et la dernière le 23 juin 2018. Soit 7 mois de grandes difficultés sur le plan économique et financier.

La Lune Noire ne fera pas que transiter Saturne pendant cette longue période, puisqu’elle transitera également tantôt Mars, tantôt Pluton. Je rappelle que la crise boursière de 2008 se fit le 29 septembre 2008 lors d’une conjonction Pluton/Lune Noire, le jour où la Lune se levait dans le signe de la Vierge.

Plusieurs date sont candidates à un éventuel krach. Le 17 novembre 2017 particulièrement. La conjonction Saturne/Lune Noire se fait à 1 Sagittaire, soit à 1° seulement du Saturne du krach de 1929. Mars transite le signe de la Vierge.

Transits 2017 11 17

Ne vous fiez pas aux aspects en bleu. Cérès et l’ascendant/Lune Noire sont en contre-parallèle de déclinaison. Cela vaut opposition. Mercure, Planète Levante, est hors limite. Il est possible que si un krach intervient, cela ruinera certains (Ascendant en Scorpion) et en enrichira d’autres, des initiés (Koré en VIII au trigone de Lune/Vénus en XII). Si vous ne faite pas partie des initiés, je vous déconseille de spéculer pendant cette période.

Je ne vais pas reproduire toutes les cartes, mais sachez que les choses ne s’arrangent pas par la suite. Le 17 décembre 2017, la conjonction Saturne/Lune Noire est Planète Levante. Cérès est hors limite en maison VIII (nouvelle secousse). Pluton sera planète Levante le 5 janvier 2018 lors de la conjonction Saturne/Lune Noire suivante. Le 15 janvier 2018, la conjonction sera conjointe à Mercure qui augmente ce qu’il touche. Le 7 et le 12 février 2018, la conjonction sera à l’opposition de Koré , la planète du minimum vital (probables pénuries alimentaires). Le 14 et le 19 mars 2018, l’opposition à Koré sera partile. Le 25 avril, la conjonction sera, en plus, conjointe à Mars. Et ça continue comme cela, la Lune Noire passant d’une conjonction à Saturne à une conjonction à Pluton, et vice versa.

Entre le 23 juin 2017, conjonction Saturne Lune/Noire et le 27 juin 2017, conjonction Pluton/Lune Noire, 4 planètes seront en parallèles de déclinaison : Lune noire, Saturne, Mars et Pluton, en contre-parallèle du Soleil et de Mercure. Impossible qu’il ne se passe rien pendant cette période, et cela ne devrait pas être une partie de plaisir.

Comprenez-moi bien. Ce qui est inquiétant, c’est moins la conjonction Saturne/Lune Noire que sa répétition, 24 fois en quelques mois. L’on dit souvent, une fois ça passe, deux fois ça passe, mais trois fois ça casse. Alors 24 fois ! Forcément, il y aura une fois où cela ne passera pas. De plus il y ces points communs avec les krachs précédents .

L’histoire ne se répète peut-être pas exactement, mais elle est cyclique, et il y a de grandes chances que les mêmes configurations produisent des effets analogues.

PS : les thèmes ont été montés pour Paris. Bien entendu, les situations seront différentes d’un pays à l’autre. Nous le verrons lors de l’examen des Nouvelles et Pleines Lunes, le moment venu. Mais la tendance générale est celle décrite ci-dessus.