Nouvelle Lune du 16 avril 2018 vue de Washington

« Nous sommes dans une logique de guerre ». C’est par ces mots que François MITTERAND s’adressa aux Français avant la première guerre du Golfe.

http://www.ina.fr/video/I04183859

Nous pouvons reprendre la même phrase aujourd’hui, ce qui montre que rien n’a vraiment changé depuis 25 ans, à la différence près que, contrairement aux propos de MITTERAND, le droit n’est plus respecté.

Voici d’abord le thème de la Pleine Lune du 31 mars 2018, toujours actif au moment où j’écris ces lignes.

PL 2018 03 31 Washington

Notez la position de l’ascendant à 11 Taureau, ainsi que la conjonction Mars/Saturne en maison VIII. Ce n’est pas encore la guerre, mais celle-ci est dans les esprits et se prépare. Le Nœud Sud est au Milieu du Ciel au sextile de Mercure rétrograde et en chute dans le signe des Poissons. Cet aspect représente les opérations sous faux drapeau qui sont en préparation : affaire Skrypal et attaque chimique dans la Goutha, en un lieu qui se nomme Douma (même nom que le parlement de Russie). Avec Mercure rétrograde, l’on cherche à revenir à une situation antérieure (comprenez antérieure à la victoire de l’armée syrienne sur les mercenaires islamistes). Le Nœud Sud indique le moyen utilisé ; l’opération sous faux drapeau. Mercure est en chute dans les Poissons. Je pense donc que l’opération, à termes, sera un échec.

Voici le thème de la Nouvelle Lune du 16 avril 2018, vu de Washington.

NL 2018 04 15 Washington

Lascendant est à 11 Scorpion, soit sur un degré exactement à l’opposé de l’ascendant de la Pleine Lune du 31 mars 2018. Nous sommes donc bien dans la continuité. Mais, si le signe du Taureau est un signe plutôt pacifique, il n’en est pas de même du Scorpion. Le Scorpion est le 8ème signe du zodiaque. Il fait écho à la maison VIII de la Pleine Lune qui comprenait la conjonction de Mars et de Saturne. Le degré 11 du Scorpion est sur un degré Lune/Saturne. Il agit donc comme si une conjonction Lune/Saturne était sur l’ascendant. Cette disposition signifie toujours « affliction », mais aussi un certain contrôle, une certaine retenue.

La Lune est à l’entrée du signe du Bélier, conjointe à Uranus, en maison VI. La maison VI est celle des armées. Mars, qui la dirige, est conjointe à Saturne en maison II. L’on voit qui est à la manœuvre, le complexe militaro-industriel, lié au secteur financier puisque la maison II est aussi occupée par Pluton 26 Sagittaire au sextile exact de Jupiter 26 Balance.

La planète la plus haute en déclinaison est CERES, toujours hors limite. Elle est sur un degré Mars/Saturne, ce qui renvoie à la conjonction entre ces deux planètes. Mais le plus inquiétant vient du parallèle de déclinaison entre Mars/Lune Noire/Saturne. Ce parallèle équivaut à une conjonction et signe le climat ambiant qui n’est pas à la fête. De plus, Pluton, maître du Scorpion, est en parallèle de déclinaison avec l’ascendant. Pas de doute, il y aura des bombardements en Syrie. Le point d’orgue pourrait être le 20 et le 21 avril 2018, lorsque l’ascendant progressé arrivera sur Antarès, au moment où la Lune transitera la maison VIII progressée, et même le 22 avril 2018 au moment où la Lune transitera Castor.

Dès lors que l’on commence une guerre, l’on ne sait jamais comment elle peut tourner ni quand elle finira. J’ai constaté, à l’examen des deux guerres mondiales, que les nœuds lunaires étaient actifs, ainsi que la géante BETELGEUSE. Par exemple, parmi d’autres critères, lors de la déclaration de guerre du 4 août 1914, nous avions, dans le dc 30, une conjonction exacte Ascendant/Bételgeuse, lors de la déclaration de guerre du 3 septembre 1939, nous avions, toujours dans le dc 30, une conjonction exacte du Milieu du Ciel avec Bételgeuse, et dans le dc9, une conjonction exacte de Saturne à Bételgeuse.

Voici le dc 30 du thème de la NL progressé au 17 avril 2018.

NL 2018 04 16 prog dc 30 le 17 avril 2018

Outre la conjonction de CERES planète du sacrifice, sur l’ascendant, nous trouvons une conjonction de Saturne et Bételgeuse et une conjonction de la Lune à Castor (Castor a joué un rôle très important dans la guerre de 1870).

Les frappes devraient se prolonger car le 21 avril 2018, le dc 30 montre une triple conjonction Lune/Bételgeuse/Saturne, Cérès sur Antarès et ERIS sur l’ascendant, au carré de Cérès, ce qui signifie une réaction de la partie adverse. Et, le 22 avril, nous aurons, en plus, une conjonction du MC à Castror. Il ne faut pas s’en étonner, les Russes ont prévenu, qu’en cas d’attaques, ils réagiraient à la hauteur des attaques subies.

Nous entrons donc dans une phase lunaire très agressive. Je ne crois pas que cela débouche sur une guerre mondiale, car les nœuds ne sont pas très actifs. Mais tout de même ! Cette opération, dite punitive, va faire de gros dégâts, de nombreuses victimes, et laissera des traces durables, qui pourraient d’ailleurs déboucher sur des attentats dans les pays belligérants.

Le 1er mai, qui, je le rappelle, est une fête Illuminati, sera à surveiller de près. Le thème progressé radical montre une conjonction exacte Cérès/NN au carré du Soleil, le dc9 montre une conjonction Saturne/Régulus au descendant, et le dc30 montre une conjonction Lune Noire/NS, Cérès sur la Part de Religion et Saturne sur la Part de Mort. Cela sent l’attentat islamiste.

Je reste, malgré tout, assez optimiste, car, Donald TRUMP, que beaucoup de gens ne comprennent pas, n’a pas l’intention d’entrer en guerre contre la Russie. Il a d’ailleurs déclaré qu’il voulait que les troupes américaines en Syrie (environ 2 000 hommes) rentrent à la maison. Néanmoins, il doit composer avec l’état profond qu’il ne contrôle pas. Il donne donc des gages mais son véritable combat n’est pas à l’extérieur des frontières, mais bien à l’intérieur contre ce qu’il est convenu d’appeler la mafia khazariane. TRUMP veut vraiment nettoyer les écuries d’Augias. Les Français ne s’en rendent pas compte parce que les médias français sont entièrement aux mains de ses adversaires, les multinationales, vendeuses d’armes, en lien avec le complexe militaro-industriel américain.

C’est pourquoi, quoiqu’il se passe dans le monde, ces médias continueront à diaboliser POUTINE, TRUMP et Bachar EL ASSAD, qui, pour des raisons différentes, s’opposent à ce complexe.

Pleine Lune du 31 mars 2018 à Paris

Le 31 mars 2018 a lieu une Pleine Lune dont les effets dureront jusqu’à la Nouvelle Lune du 16 avril 2018.

PL 2018 03 31 Paris

Ce thème est plutôt inattendu. Nous sommes à la veille de grèves importantes. L’on pourrait s’attendre à de grandes envolées lyriques. Pas du tout. Cérès est archi-dominant, hors limite en déclinaison et sur l’ascendant. Avec Cérès, l’on est dans la réserve, la méthode, la rigueur, l’économie, l’introversion, le calcul.

Cérès renvoie doublement à la maison III. D’abord parce qu’elle est maître de la Vierge et donc de la maison III qui se superpose au signe, ensuite parce qu’elle est en Cancer, et que la Lune, maître du Cancer, se trouve en III. La maison III étant celle des transports, le thème pointe parfaitement l’événement attendu (ou redouté) de la grève à la SNCF. La Lune est conjointe à l’étoile fixe VINDEMIATRIX. Ce n’est pas un dieu gaulois, comme son nom pourrait l’indiquer. Dans la mythologie grecque, il était le fils d’un satyre et d’une nymphe, qui s’était épris de Bacchus, et qui mourut suite à une chute d’un arbre. Son nom veut dire « vendangeur ». Il y a donc, dans ce nom, une notion de récolte et de chute. Ceux qui aiment la langue des oiseaux remarqueront que dans vendangeur, il y a danger et vengeur. L’étoile est une degré Lune/Saturne, deux planètes contradictoires et opposées. Ce mi-point se positionne sur AGENA, habituellement une bonne étoile, mais qui, liée à Lune/Saturne pourrait signifier « conduite brusque » ou « bousculades ». Il exprime bien la lutte entre les dominés et les dominants.

Bousculades, cela n’a rien d’étonnant. Une limitation (Cérès) du nombre de trains de voyageurs (maison III) va entraîner des bousculades importantes. Des gens se sentiront étouffer (Lune/Saturne).

Cérès est sur un degré Saturne/Vénus. Comme Vénus est en signe de Mars et que Mars est conjoint à Saturne, cette conjonction prend toute son importance. Elle se situe en maison VI, qui est la maison du travail, du labeur. Elle signifie que la force vitale, dans ce domaine, est inhibée. Les gens ne peuvent aller travailler normalement. Les risques d’accidents sont très importants (chute sur la voie, étouffements, piétinement, déraillement), même si les gens, dans leur ensemble, seront patients et résignés (Cérès en Cancer). Franchement, si vous pouvez éviter les transports en commun, faites-le. Le mieux est de prendre son vélo pour aller travailler. C’est peut-être aussi le moment de liquider toutes les RTT qui vous restent.

La conjonction Mars/Saturne est sur l’étoile fixe FACIES. La conjonction Mars/Saturne est, en soi, déjà violente, mais sur Faciès, c’est encore pire puisque cette étoile signifie accident et mort violente. Bon, les anciens avaient toujours tendance à exagérer les effets des étoiles. Mais tout de même, ce n’est pas très rassurant, d’autant que Mars et Saturne sont en parallèle de déclinaison avec la Lune Noire.

Je ne reviens pas sur les effets de Mercure rétrograde et Uranus/Eris, au sujet desquels j’ai fait un article complet.

https://astrojournalblog.com/2018/03/24/uranus-planete-levante-mercure-retrograde/

Mais je rappelle qu’Uranus/Eris sera Planète Levante à partir du 2 avril 2018, donc dès le début de la grève. Eris sera sur le Milieu du Ciel du thème progressé le 9 avril 2018 et Uranus sera sur le Milieu du Ciel progressé le 15 avril 2018. Donc, toute la période de la Pleine Lune sera à risque, et même la première semaine. Par exemple, voici le thème progressé du 7 avril 2018.

PL 2018 03 31 prog au 7 avril 2018

Voyez la Lune. Elle aura progressé jusqu’à Faciès conjointe à Saturne, ce qui active le mi-point Lune/Saturne, les maîtres lunaires de Vindemiatrix.

Cela va être chaud, mais surtout cela ne va être marrant pour les usagers, véritablement pris en otage.

PS : aujourd’hui 31 mars 2018 : 16 morts à Gazha : l’armée israélienne d’occupation a tiré sur des manifestants pacifiques. C’est un crime contre l’humanité au regard du droit international. Mais ce n’est pas ainsi que les choses seront présentées sur les médias. La Pleine Lune commence plutôt mal. Il ne fait pas bon de manifester (maison III). 

 

Nouvelle Lune du 17 mars 2018

Le 17 mars, ce sera la St Patrick, patron de l’Irlande, donc des celtes. Ce sera aussi une Nouvelle Lune (aucun rapport entre les deux), dont voici le thème, vue de Paris.

NL 2018 03 17 Paris

La Nouvelle Lune se fera sur le degré 1 Poissons, soit sur un degré Jupiter/NS. C’est pourquoi j’ai positionné le mi-point Jupiter/NS sur la carte. Il se positionne en maison III. La maison III est celle des communications. La maison IX, où l’on trouve la NL, est celle des idées, des idéaux, donc aussi de l’idéologie.

Dans l’analyse de la Pleine Lune précédente, je vous avais dit que l’on se dirigeait vers une grève dure à la SNCF. La situation n’a guère évoluée depuis. Toutefois, ce thème n’est pas en lien direct avec la grève qui est annoncée pour le 3 avril, donc après la Pleine Lune du 31 mars 2018. L’on en reparlera car le thème est très significatif d’une grève. Je vous avais dit aussi qu’il fallait surveiller la date du 22 mars, 50ème anniversaire du Mouvement du 22 mars 68, date emblématique pour l’extrême gauche. Là encore, cela semble se vérifier car les syndicats et la France Insoumise ont appelé à une grande manifestation ce jour-là pour la défense du service public.

Le maître solaire de la NL est Neptune qui se trouve en maison VIII. Cette planète fait un carré exact au mi-point Mercure/NN dont les planètes sont les maîtres lunaires de l’ascendant. Le mi-point Mercure/NN indique que l’on cherche à échanger des idées, à nouer des contacts. Mais le carré à Neptune en VIII montre que le projet échoue. Il y a déception et le contact est interrompu. Les intérêts des uns ne sont pas les intérêts des autres. Le dialogue est impossible.

Cérès est la planète la plus haute en déclinaison. Elle est en Cancer : retour au passé, nostalgie de l’enfance, l’on ne veut pas grandir. Elle est hors limite. Située à 9 Cancer, elle est en aspect partile à la Lune Noire à 9 Sagittaire. Cérès est la planète de la logique pure et la Lune Noire représente un absolu. C’est l’esprit révolutionnaire qui n’accepte aucun compromis.

C’est plutôt inquiétant parce que cette Lune Noire est en parallèle de déclinaison avec Mars et Saturne qui l’encadrent. L’on pourrait aussi y ajouter Pluton qui n’est qu’à 1° de déclinaison de Saturne. Ces 4 planètes sont en maison VI qui est la maison des accidents. Cela fait autant d’occasions pour que, à un moment ou à un autre, les choses tournent mal.

Les journées chaudes commenceront le 22 mars, mais une sorte de paroxysme est atteint le samedi 24 mars 2018.

NL 2018 03 17 prog 2018 03 24

Voyez le grand carré qui se formera ce jour-là. La Lune sera à 8 Gémeaux, le Soleil à 8 Poissons, Mars à 8 Sagittaire, et le mi-point Jupiter/NN (maîtres de la NL) à 8 Vierge. C’est chaud ! Pourtant aucune manifestation n’est prévue ce jour-là. Que se passera-t-il donc ?

Le dc9 de cette journée n’est pas plus engageant.

dc9 du 24 mars 2018

Il y a un carré en T avec le Soleil en Apex au double carré de Lune/NN et Mars/NS. L’opposition Lune /Mars montre un état passionnel, avec forte émotivité. Elle pointe aussi l’importance d’une femme !. La présence des nœuds renforce cette tendance. Le Soleil, le MC et Cérès, opposée à Neptune, sont en maison VII, confirmant que les questions sociales sont en première ligne. Le Soleil est une représentation du pouvoir. Le carré en T avec Lune/Mars montre un esprit vaniteux. Lui seul détient la vérité et il est sûr de son fait. Il n’a, en aucun cas une attitude de dialogue. Il joue à la Dame (Lune) de Fer (Mars).

Si le pouvoir en place voulait une épreuve de force, il va être servi. Ma crainte ne vient pas des syndicats qui sont ici représentés par Saturne, maître de VII, et par Jupiter rétrograde, maître de Saturne, représentant le passé, l’ancien paradigme. Ma crainte vient de l’amas en maison VI, comprenant la Lune Noire, Mars, Saturne et Pluton. Cet amas peut représenter les hordes sauvages d’extrême gauche, les casseurs. Les syndicats ont de bons services d’ordre, mais des débordements sont toujours possibles.

Les syndicats n’ont aucun intérêt à ces débordements. Cela ne servirait pas leur cause. En revanche, le gouvernement pourrait s’en servir pour manipuler l’opinion qui n’aime pas le désordre. Je rappelle, qu’en 1968, c’est la chienlit qui permis à DE GAULLE de mettre fin à ladite révolution.

Je ne crois pas que les syndicats puissent gagner cette bataille à venir, du moins si j’en juge à partir du thème d’Elisabeth BORNE qui est le ministre des transports et donc en charge de ce dossier. Voici son thème vu par rapport au thème de la NL.

BORNE Elisabeth et NL 2018 03 17

Nous avons vu que les maîtres lunaires du thème de la NL sont Mercure et le Nœud Nord. Le mi-point Mercure/NN est à 19 Taureau, au sextile de Mercure 19 Poissons. Or, Le ministre a une conjonction exacte, dans son thème de naissance, Mercure/Cérès à…19 Poissons en maison X, maison de la profession. Cela ne s’invente pas. Cela lui confère de grandes qualités de négociation.

Elisabeth BORNE est une femme de gauche. Cela devrait aider. Elle a travaillé avec Jacques LANG, Lionel JOSPIN, Ségolène ROYAL, Anne HIDALGO. Elle connaît parfaitement la SNCF pour y avoir été directrice de la stratégie. Comme elle a l’ascendant dans les Gémeaux, le gouverneur du thème est Mercure. Et comme Mercure est conjoint à Cérès, cela fait d’elle une cérésienne et une mercurienne. Elle a donc le sens de l’analyse et de la synthèse. Cérès hors limite devrait beaucoup l’aider.

Nous sommes, depuis quelques mois, dans une période où Cérès est dominant. Cérès est la planète des femmes, du féminisme (on l’a vu jusqu’à la caricature), mais aussi de la technique, de la raison. Ce n’est donc pas un hasard si ce sont les ministres femmes qui sont en première ligne depuis quelques temps (SCHIAPPA, PENICAUD, BELLOUBET, BORNE) . Ce sont des femmes qui viennent, pour la plupart, du monde de l’entreprise, à des postes de haut niveau, et qui y ont réussi. Moins politiques que les ministres masculins, elles ont été choisies pour leurs compétences de techniciennes. Le président de la République, a voulu gérer la France comme l’on gère une entreprise. Il a choisi ses ministres comme l’on choisit des cadres supérieurs, essentiellement pour leurs compétences. Mon avis est que, tant que Cérès caracolera en tête des déclinaisons, cela lui réussira. Le temps politique n’est pas encore venu.

Il est très important de suivre l’évolution des planètes en déclinaison. Cérès, planète, entre autre, de la division, caracole en tête depuis la Nouvelle Lune du 18 décembre 2017. Elle est actuellement hors limite. Elle le sera encore lors de la NL du 16 avril 2018 et du 15 mai 2018. Elle ne le sera plus à compter de la Pleine Lune du 29 mai 2018. Peut-être en aurons-nous terminé avec le psychodrame féministe. Il y aura d’autres priorités. Car, ce qu’il faut voir, c’est la montée progressive en déclinaison de Mars, Lune Noire, Saturne et Pluton qui dominent toutes les autres planètes. C’est la période que nous vivons actuellement, qui sera relativement courte, mais puissante. Elle atteindra son maximum de puissance au cours de la Nouvelle Lune du 16 avril 2018 (je mets en gras car c’est la date charnière) et de la Pleine Lune du 30 avril 2018. C’est à ce moment-là que les risques de guerres ou de krachs seront les plus importants. Vénus va se mêler à Mars en contre-parallèle à partir du 2 mai 2018, ce qui va exacerber les passions et nullement calmer les ardeurs. Il n’y a que vers le 13 juin, lors de la NL avec Mercure hors limite, que l’on reviendra, espérons-le, à plus de raison. Mais le mal aura sans doute déjà été fait.

La montée de Mars, Lune Noire, Saturne et Pluton se fait sentir au plus haut niveau des états. L’affaire de l’espion russe assassiné sent le coup monté à plein nez. Térésa MAY, empêtrée dans le Brexit qu’elle ne peut contrôler, perd les pédales. MACRON et MERKEL s’empressent de la rejoindre pour condamner, sans preuve, la Russie. TRUMP renvoie la colombe Rex TILLERSON et le remplace par un faucon, Mike POMPEO (cela ressemble à Pompéi) au département d’état, un ancien militaire qui rêve d’en découdre avec la Russie et l’Iran, et nomme Gina HASPEL, une partisane de la torture, à la tête de la CIA. Pendant ce temps là, la Russie et la Chine se préparent à la guerre. Tout cela va dans le sens de ces 4 planètes qui montent en déclinaison. Et si les choses sembleront se calmer vers la mi-juin, elles reprendront de plus belle à compter du 13 juillet 2018, lors d’une éclipse solaire avec Mars, hors limite, conjoint au Nœud Sud. Nous aurons l’occasion d’en reparler.

Attachons nos ceintures.

Pleine Lune du 2 mars 2018 à Paris

Voici à présent, avec un peu de retard, le thème de la Pleine Lune du 2 mars 2018, vue de Paris.

PL 2018 03 02 Parsi

La Lune se positionne en maison X, la maison du pouvoir. Quant à l’ascendant, il est dans le signe du Scorpion, signe de Mars et de Pluton. L’on peut donc dire que le pouvoir va traverser une zone de turbulence, car, avec le Scorpion, l’on n’est pas sur un fleuve tranquille. La période est à la TRANSFORMATION. L’harmonique 30 confirme cela puisque les luminaires se retrouvent en maison VIII, assimilable au Scorpion, 8ème signe du zodiaque.

Les choses sérieuses commencent le 16 et le 17 mars 2018, lorsque l’ascendant progressé va transiter le 15ème degré du Scorpion, l’emplacement d’Antares, la géante rouge. Je ne vous montre pas le thème progressé, qui ne révèle rien, mais l’harmonique 9 qui est bien plus parlant.

PL 2018 03 02 Paris dc9 au 2018 03 16

Mars, l’un des maître de la maison I, est sur le descendant. C’est ce jour-là que les syndicats de la SNCF devrait se prononcer pour une grève. Mars en Taureau, proche des Pléïades, indique que les syndicats vont s’engager dans une grève. Nous sommes dans l’épreuve de force que certains redoutent, alors que d’autres s’en réjouissent. Remarquons que Saturne, qui dispose de Mars, est au dernier degré du Cancer, en exil. Ce n’est pas une position favorable sur le long terme pour ceux qui vont décider de s’aventurer dans cette grève. Ce Saturne va progresser et se positionner sur le Saturne natal de MACRON. Saturne, faisant progresser le dc9, atteindra Régulus le 2 avril 2018, rejoint par Mars, au trigone du Soleil et au sextile de Jupiter. Voici ce thème.

PL 2018 03 02 Paris dc9 prog 2018 04 02

Etant donné que MACRON a, dans son thème de naissance un trigone Saturne/Soleil, j’en conclus qu’il gagnera la partie. Reste à savoir à quel prix.

Les harmoniques 30 vont aussi nous révéler quelques dates importantes, à commencer par le 11 mars 2018.

PL 2018 03 02 Paris dc30 au 2018 03 11

La situation se tend le 14 mars avec une triple conjonction Uranus/MC/NN en maison VIII, mais elle atteint les sommets le 22 mars 2018 .

Forte occupation de la maison X avec le Soleil maître de l’ascendant en Lion, à la conjonction d’Uranus. Le chef de l’état prépare une initiative qui va faire mouche, histoire, sans doute, de faire diversion, et d’oublier, momentanément, la brisure sociale que constitue le changement de statut des cheminots, illustré par l’opposition Mars/Neptune.

PL 2018 03 02 Paris dc 30 2018 03 22

Mars, maître de I, est en maison VIII, dans le signe du Scorpion, conjoint à la Lune en chute, et à l’opposition de Saturne. La situation est extrêmement tendue, notamment sur le plan économique et financier. Si nous sommes en grève comme je pense, alors l’on commencera à chiffrer les pertes économiques.

Le 22 mars est un jour particulier, car c’est le 50ème anniversaire du Mouvement du 22 mars qui, en 1968, signa le début de ce que l’on appela la révolution de 1968. Ce fut un mouvement étudiant d’extrême gauche, anarchiste et trotskiste. Si le peuple l’a oublié, il n’est pas sûr que ce soit aussi le cas dans les groupuscules d’extrême gauche, qui pourraient profiter de l’occasion pour provoquer le gouvernement en essayant de mettre le pays à sac. La conjonction Lune/Mars est aussi conjointe à Neptune opposée à Saturne qui représente cette mouvance.

L’opposition Saturne/Neptune va perdurer pendant toute la période lunaire. Elle franchira même l’axe de l’horizon de cet harmonique 30 , le 31 mars 2018.

Vous l’aurez compris, ce que montre ce thème harmonique c’est une tentative de déstabilisation du gouvernement par les forces d’extrême gauche pour faire un nouveau mai 68 qui, rappelons-le, déboucha sur les accords de Grenelle, donnant satisfaction aux syndicats. Mais nous étions dans les 30 glorieuses. Le monde a beaucoup changé depuis. Il s’est globalisé. Le moindre souffle sur l’économie de la France peut entraîner des secousses à l’extérieur de nos frontières, qui nous reviendraient en pleine figure.

 

Pleine Lune du 1 mars 2018 Washington.

Ne pouvant étudier les phases lunaires pour tous les pays, j’ai sélectionné le thème vu de Washington, parce qu’il m’apparaît assez significatif.

PL 2018 03 01 Washington

Le thème est significatif parce que l’ascendant se situe dans le signe du Lion et que Donald TRUMP y a aussi son ascendant. Nous voyons que la Lune se situe aussi dans ce signe, sur l’étoile fixe Zosma. Ce n’est pas une étoile d’une grande importance. Retenons qu’elle signifie « égoïsme ».

Et, effectivement, les choses commencent fort dans ce domaine, avec la décision du gouvernement américain d’augmenter massivement les droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium (Mars dignifié en maison IV, au sesqui-carré de Cérès maître de II). Le sesqui-carré montre que c’est une décision mi figue mi raisin, puisqu’en augmentant le prix des matières premières importées, cela va augmenter le coût des produits finis qui deviendront plus chers à l’exportation. Mais bon, le gouvernement américain a besoin d’argent frais. C’est la raison essentielle de ce tour de vis.

Si l’on fait progresser les angles de ce thème, nous trouvons quelques dates intéressantes. Le 9 mars 2018, la Lune aura rejoint le fond du Ciel. Comme il s’agit de la Lune et que celle-ci passe très vite sur l’angle, je ne m’attends pas à un événement important. Mais comme la Lune sera à l’opposé de Alnilam, une étoile de la nature de Mars/Saturne. Or, Mars et Saturne sont en parallèle de déclinaison. Cela annonce quelque chose en préparation. Le point d’orgue est sans doute le 16 mars 2018 lorsque l’axe du méridien transitera Mars au Fond du Ciel et Bételgeuse au Milieu du Ciel. Bételgeuse étant une étoile militaire, tout comme Mars, il faut s’attendre à un événement de cette nature.

PL 2018 03 01 Wash. dirigée au 2018 03 16

La conjonction Mars/Bételgeuse sera au carré exact de la ligne d’horizon qui transite également la position de l’étoile Schéat, dont avons déjà parlé. Ce n’est pas une étoile très sympathique parce qu’elle est de la nature de Saturne/Saturne. Or, Saturne se trouve dans le même signe que Mars, les deux planètes encadrant la Lune Noire. La maison IV, c’est la mère patrie. C’est donc sur le territoire des Etats-Unis qu’il pourrait se produire un événement de la nature de Mars, dieu de la guerre. Mais je n’oublie pas que Schéat est lié à l’eau, et que nous le retrouvons dans des événements tels que les tsunamis ou de grandes inondations par exemple (conjonction Asc/Schéat pour le tsunami de Fukushima).

A ce stade du développement, je vais vous reproduire le thème harmonique 30 du thème de la Pleine Lune, puis le thème harmonique 30 du thème progressé au 16 mars 2018.

Le thème harmonique 30 ne peut être utilisé que si l’heure de naissance est d’une très grande précision, à la seconde près. C’est impossible pour un thème de naissance mais parfaitement possible pour un thème de nouvelle ou pleine lune, la rencontre avec les luminaire pouvant être calculée avec une très grande précision par les logiciels.

PL 2018 03 01 Wash.dc 30

Le thème harmonique 30 du thème de la Pleine Lune montre deux dispositions extrêmement précises. Une conjonction exacte Mars/Noeud Sud et une conjonction tout aussi exacte de Vénus au descendant, elle-même conjointe à Cérès. La signification du thème de la Pleine Lune se trouve donc dans ces deux dispositions.

Vénus est au couchant. Vénus, c’est la planète de la paix. Au couchant, cela signifie que la paix s’éloigne. Cérès apporte une touche de limitation, de restriction, de sacrifice. La paix est sacrifiée.

Mars/Nœud Sud indique une opération malfaisante qui pourrait être une opération sous faux drapeau. Cette conjonction pourrait aussi signifier un krach boursier, car nous avons déjà rencontré cette conjonction dans des krachs boursiers (conjonction Mars/NS en 1929 et 1987). Mais Mars dispose de Saturne en chute en maison III, maison des déplacements. Mars a aussi, dans le thème du 16 mars, une maîtrise sur la maison III et sur la maison VIII. Cela me fait donc plutôt pencher pour un attentat (conjonction Mars/NN du dc30 de Charly Hebdo et dans le thème radix du Bataclan, et conjonction Mars/NS lors du 11/09), bien que l’on ne peut exclure que l’un n’entraîne pas l’autre, car Cérès est maître de VIII et que la maison VIII est en lien avec le domaine financier.

PL 2018 03 01 Wash prog 2018 03 16 Harm 30

Le thème harmonique 30 du thème progressé montre un Milieu du Ciel flottant qui rejoint le descendant autour de Régulus. Or Régulus, c’est l’étoile de TRUMP puisqu’elle est conjointe, à sa naissance à son Mars et à son ascendant. Vous remarquerez que la Part du Roi est conjointe à Mercure qui a une maîtrise sur la maison VIII. La maison IV, la maison de la patrie est fort chargée avec Saturne, le dragon, la Part du Roi, Mercure et Uranus. Il y a, bien que l’aspect ne soit pas précis, un carré entre Mercure et Mars en maison VII, maison des ennemis. Uranus est maître de I et de la Part de Mort. Saturne est maître de XII, en lien avec les services secret ou l’Etat Profond. La triple conjonction Soleil/NS/Neptune occupe la maison X qui est celle du pouvoir.

Il y a aussi une opposition exacte du Soleil 9 Scorpion en maison X à Saturne 9 Taureau en maison IV. C’est une mauvaise position pour le pouvoir en place. Elle signifie une certaine paralysie de la volonté, qu’il faut rapprocher de l’opposition de Mercure à Neptune signifiant une erreur de jugement ou une stupéfaction. Le pouvoir est donc grandement déstabilisé.

 

Eclipse solaire du 15 février 2018

Voici le thème de l’éclipse solaire du 15 février 2018, vue de Paris.

NL 2018 02 15 Paris

L’éclipse a lieu à l’entrée du signe du Verseau. Il convient donc de suivre Uranus, maître du Verseau. Uranus est à l’entrée de la maison VIII dans le signe violent du Bélier. Ce n’est pas très bon signe, d’autant que la planète est au trigone exact de la Part de Mort et qu’elle est aussi conjointe à Eris sur le descendant, un point très dangereux. Eris, nous l’avons vu par le passé, est la planète de la discorde, du ressentiment. Ici placée en maison VII, l’on pense à des manifestations d’ordre social. Mais, liée à Uranus, ce ressentiment peut aussi s’exprimer sur les réseaux sociaux, ce qui est tout de même moins dangereux que sur le terrain.

Cette éclipse est aussi conjointe à Mercure, maître de X. La maison X, étant celle du pouvoir, l’on peut penser que la communication gouvernementale est contestée. L’opposition à la Part de Mort en maison XI, celle des ministres, peut signifier le départ d’un ministre. J’ai d’abord pensé à Gérald DARMANIN, mais je n’ai rien trouvé de nocif entre le thème de l’éclipse et son propre thème. Au contraire, l’éclipse fait un trigone à sa conjonction Saturne/MC/Pluton et Mars transite son Mars natal. En revanche, ce n’est pas vraiment la joie pour M. HULOT qui pourrait prendre des vacances.

Hulot Nicolas et éclipse 15 février 2018

L’éclipse est en effet à l’opposition de sa conjonction Lune/Pluton. Mercure, qui est conjoint à l’éclipse, est maître de son ascendant Gémeaux, et Mars s’oppose à son Mars natal. L’on n’en a pas fini avec les révélations autour de ce bateleur médiatique propulsé ministre.

Crise passagère pour le Premier Ministre, Edouard PHILIPPE, qui voit son Mars natal 0 Balance subir l’opposition d’Uranus 0 Bélier.

Il faut noter que Cérès caracole toujours en tête des déclinaisons, exagérément hors limite. Le temps n’est pas encore venu pour que les féministes fassent preuve de modération. L’on va donc encore nous abreuver de harcèlements sexuels ici ou là. C’est l’esprit du moment. Peut-être serait-il plus opportun pour elles de dénoncer l’excision, de plus en plus pratiquée en France, sans que ces femmes meurtries aient la possibilité de s’y opposer. Mais je crois qu’elles s’en fichent car elles ne sont pas concernées.

Autre volet, celui du transport. Mercure est conjoint aux luminaires. Mercure est le maître du 3ème signe, les Gémeaux. Il faut donc aussi prendre en compte la maison III où se situe Mars en Scorpion, maître d’Uranus en VIII, dispositeur de Mercure. Tout est lié. Cela peut signifier deux choses. Un risque d’accident dans les transports (ce qui est bien de la nature de Mars et d’Uranus). Mais aussi un fort mécontentement des syndicats de cheminots, alors que le gouvernement veut supprimer leur statut ultra privilégié. Ceci serait tout à fait dans la nature d’Eris, planète du ressentiment, qui est conjoint à Uranus.

Il y a tout de même un côté très positif attaché à ce thème d’éclipse. La conjonction des luminaires et de Mercure se faisant en Verseau, au sextile de son maître Uranus, j’y vois une poussée des débats autour de la liberté d’expression, et des libertés publiques en général. La volonté de MACRON de rétablir la censure en s’attaquant aux sites Internet de réinformation, sous prétexte de fakenews, ne passera pas aussi facilement.

Les questions de la procréation médicalement assistée et de la gestation pour autrui vont également remonter en surface sous cette éclipse. N’oublions pas qu’une éclipse dure jusqu’à l’éclipse suivante, soit jusqu’au 13 juillet 2018. Nous aurons donc l’occasion d’en reparler.

La situation est plus sérieuse vue des Etats-Unis. Voici le thème comparé à celui de Donald TRUMP.

TRUMP Donald et éclipse solaire 15 février 2018

L’éclipse est à 2 Verseau, alors que son Mars natal est à 2 Lion. Il est donc touché personnellement par l’éclipse, et ceci d’autant plus que son Mars natal est conjoint à son ascendant. L’on remarquera que la Part du Roi du thème de l’éclipse est à 2 Taureau, soit en aspect partile avec le Mars de TRUMP et la position du Soleil éclipsé. Le président des EU arrive dans une période très difficile où l’état-profond cherche toujours le moyen de se débarrasser de lui.

N’oublions pas que TRUMP est né sous une éclipse de Lune. Il est donc très sensible aux éclipses, y compris solaires. Une autre hypothèse serait la décision d’une attaque d’une base militaire à l’étranger, vue que Mars, dans le thème de l’éclipse est maître de IX en Scorpion. Un bon moyen pour lui de faire diversion.

 

Eclipse de Lune du 31 janvier 2018.

Le 31 janvier 2018 aura une éclipse totale de Lune. Déjà Internet s’affole. L’on parle de Lune bleue, de Lune rouge, de Super Lune. Autant de superlatifs pour dire que la Lune sera proche de son périgée, soit au plus près de la terre. Il y a déjà eu de nombreuses éclipses au périgée lunaire, et même encore plus proche du périgée que celle-ci. Mais bon, il faut bien affoler dans les chaumières. Voici le thème de cette éclipse, vue de Paris.

PL 2018 01 31 Paris

La dernière éclipse totale de Lune date du 28 septembre 2015. Ce n’est donc pas si rare que cela, mais il faut y accorder une attention particulière, surtout lorsque l’on se souvient des attentats qui ont endeuillé la France en novembre 2015. La Lune n’était qu’à 1° de son périgée lors de cette phase lunaire. Cela montre que les éclipses peuvent être meurtrières, mais pas obligatoirement. Notons tout de suite que cette éclipse de Lune sera suivie d’une éclipse solaire le 15 février 2018. Il est assez rare d’avoir deux éclipses aussi rapprochées, et ce n’est pas neutre car leurs effets se conjuguent.

L’éclipse intervient 1,2 jours après le passage de la Lune sur son périgée. Les Pleines Lunes au périgée, surtout lorsque ce sont des éclipses, engendrent des phénomènes météorologiques extrêmes. Comme la Lune est dans un signe d’eau, le Cancer, l’on pense d’abord à des inondations, voir des raz-de-marée ; pas en France nécessairement, mais d’une manière générale, car l’éclipse sera visible au dessus de l’Inde, du Pakistan, du Bangladesh, du Pacifique, mais aussi au Mexique et dans les états américains qui jouxtent sa frontière.

La France sera tout de même concernée, car l’éclipse sera bien observable en Nouvelle Calédonie, en Polynésie Française et à l’Ile de la Réunion.

Néanmoins, à l’expérience, nous savons tous que les éclipses peuvent toucher un peu partout, dès lors que la Lune, le Soleil ou un nœud lunaire touche un point sensible des thèmes du jour de l’indépendance des pays. Même chose pour les personnes si l’un des trois éléments cités touche un point sensible du thème de naissance. Dans ce cas, il faut regarder dans quelle maison se situe la planète affectée qui renseignera sur le domaine en cause.

Concernant Paris, l’on voit que l’éclipse est en maison III qui est celle des transports (mais aussi celle des transactions, nous le verrons plus loin, de l’écologie, des médias). Notons au passage que l’emplacement est fort différent de celui observé en 2015 où l’éclipse s’était faite en maison VIII. Cérès, qui est hors limite (30°N) depuis un bon moment, est conjointe à la Lune. Cérès est la planète des limitations. Les transports seraient-ils paralysés dans la capitale ? Si la Seine venait à déborder, cela n’aurait rien d’étonnant, l’essentiel des transports se faisant à Paris en souterrain. Mais Cérès est aussi rétrograde. Elle est en mode réflexion. Comme la maison III est aussi en lien avec l’environnement, l’on peut se demander si tous ces intempéries ne vont pas pousser à une réflexion écologique de remise en question de mauvaises habitudes. C’est généralement le cas une fois que les éléments se sont déchaînés. Du travail en perspective pour M. HULOT dont le thème présente des similitudes avec celui de l’éclipse : Mars opposé Mars, Uranus carré Uranus, ascendant Gémeaux (3ème signe en lien avec maison III).

La maison III doit être considérée comme dangereuse, car, en maisons dérivées, c’est la huitième maison à partir de la maison VIII. Or, la maison VIII est chargée. L’on y trouve Saturne, Pluton et la Lune Noire. De plus, ce Saturne est à 9 Sagittaire au carré partile de l’éclipse lunaire du 28 septembre 2015 qui était à 9 Poissons.

Les effets d’une éclipse peuvent se faire sentir plusieurs mois après l’éclipse, généralement lorsqu’une planète vient transiter le lieu de l’éclipse. Ce thème a ceci de particulier qu’une planète est déjà sur le lieu de l’éclipse. Il s’agit de Cérès et cette planète, qui orbite entre Mars et Jupiter, est relativement lente. Elle va donc rester plusieurs jours en conjonction avec la Lune. Elle le sera encore le 7 février 2018 lorsque Mercure sera à l’opposition avec le point d’éclipse et qu’une conjonction Saturne/Lune Noire va se former en maison VII, maison des syndicats, qui sera exactement sur le descendant progressé le 8 février 2018. Je ne sais pas si les discussions avec les syndicats des prisons seront toujours en cours à ce moment-là, mais cette date pourrait y mettre un terme.

Cependant, avant d’y arriver, cela risque d’être chaud, comme l’indique le dc 9 de ce thème d’éclipse.

PL 2018 01 31 Paris dc 9

L’axe du méridien flottant est occupé par une opposition Mars/Neptune/Eris et la ligne d’horizon flottante est transitée par Uranus au carré des Nœuds Lunaires. Les planètes lentes, illustrent une crise sociologique et sont très actives. Concernant les prisons, le débat, en France, n’a pas été tranché. Face à la surpopulation dans les prisons, faut-il construire des prisons supplémentaires ou désengorger les prisons existantes par des peines de substitution ?

Ce dc 9 montre la conjonction Lune/Cérès en maison III en Scorpion, et l’ascendant est conjoint à l’Epi de la Vierge. Cela fait nettement penser à un débat médical (association Vierge/Scorpion), probablement autour de la « vaccination pour tous », à moins que cela soit la révélation d’un nouveau scandale autour d’un médicament chimique.

La vaccination c’est l’opposition Mars/Neptune, et Uranus (planète de l’individualisme), à la fin des Poissons, représente la liberté de chacun de se soigner comme il l’entend (ce qui est inscrit dans le préambule de la Convention Européenne des Droits de l’Homme). Les coups de menton de Mme BUZYN, traitant les arguments contre la vaccination de fake news, alors qu’elle même, ayant travaillé, ainsi que son mari, pour les laboratoires pharmaceutiques, pouvant être accusée de conflit d’intérêts, n’ont guère convaincus. Face à cette décision totalitaire, la résistance s’organise (Uranus opposé ascendant). Le trigone d’Uranus aux luminaires est plutôt de bon augure.

Il est intéressant de noter que les écologistes (maison III) sont totalement muets sur cette question de la vaccination obligatoire, en particulier M. HULOT, mais pas seulement. Avez-vous entendu ceux qui affirment vouloir mettre l’écologie au premier plan de leur politique (MELANCHON, HAMON, JADOT et compagnie). A croire qu’ils sont tous financés par ces laboratoires. On ne les entend d’ailleurs pas davantage sur les traînées chimiques (chemtrails) ou la nocivité des ondes électromagnétiques. Ces gens-là sont écolos comme moi je suis évêque, c’est peu pire.

Mais peut-être que cette phase lunaire sera l’occasion de réveiller les consciences  et de libérer la parole (maison III) !

Nouvelle Lune du 17 janvier 2018.

Voici le thème de la Nouvelle Lune du 17 janvier 2018

NL 2018 01 17 Paris

Cette NL est en maison IV et en Capricorne. Nous y reviendrons. La Lune est maîtresse de la maison X où se trouve une conjonction Cérès/Nœud Nord, extrêmement puissante, puisque, en ce moment, et depuis pas mal de temps déjà, Cérès est hors limite en déclinaison. Cette conjonction est à 1° de l’étoile Acubens, étoile associée au mensonge. Nous voilà prévenus.

Cérès est maître de la maison XII. C’est une maison qui est liée aux lieux clos comme les hôpitaux ou les prisons. L’ascendant est dans le signe de la Balance, signe de recherches des équilibres et des négociations. Mars, maître de la maison VII, analogique à la Balance, 7ème signe, est à 29 Balance au carré exact du Milieu du Ciel 29 Cancer et en aspect partile avec Uranus à 29 Poissons, signe analogique à la maison XII. C’est donc assez clair. Cette Nouvelle Lune pointe le mécontentement des gardiens de prisons, manifesté il y a quelques jours. Ceci n’exclut pas d’ailleurs un mécontentement qui pourrait naître dans le personnel hospitalier.

Mars est sur la planète Agéna, une très bonne étoile, de la nature de Vénus, donc conciliante. C’est plutôt bon signe pour Mme BELLOUBET, le ministre de la justice, grosse tête, docteur en droit, ancien membre du Conseil Constitutionnel, qui doit gérer ce dossier auquel elle ne s’attendait sûrement pas.

La justice relève de la maison IX. Le maître de IX est Mercure qui se trouve en maison III (concertation, dialogue) mais conjoint à la Lune Noire. C’est une conjonction ambiguë. Le ministre veut bien communiquer mais elle se heurte à un mur, car ce n’est pas de la communication que veulent les syndicats des gardiens de prisons, mais des engagements. C’est là où le mensonge, dont j’ai parlé plus haut, intervient. Les syndicats vont-ils encore se faire rouler dans la farine ?

Toujours est-il que la Nouvelle Lune étant en maison IV et en Capricorne, signe de Saturne, cette association parle d’immobilier. S’agissant des prisons, l’on va à nouveau parler de la construction de prisons nouvelles, promises par SARKOZY et HOLLANDE, mais toujours pas construites.

A ce propos, j’ai entendu le politologue idéologue Rolland CAYROL dire que si les prisons étaient surchargées, c’étaient parce qu’il s’y trouvaient des gens qui ne devraient pas y être. Ben voyons ! Bref, rien de changé depuis Mme TAUBIRA. Le problème des lois issues de gouvernements successifs de la fausse alternance, c’est qu’elles ne sont jamais remises en question. On ne les abroge pas, on les aménage.

Voici l’occasion de vous montrer le thème de Mme BELLOUBET

BELLOUBET Nicole

La grosse tête se voit ici dans le conjonction Soleil 29 Taureau à Mercure 0 Gémeaux à l’opposition de Lune Noire/Nœud Nord. Vous remarquerez la similitude entre cette opposition et la conjonction Mercure/Lune Noire du thème de la NL, vue plus haut.

Mme BELLOUBET a l’ascendant Scorpion. Je pense qu’il ne faut pas  se fier à sa coiffure hirsute. Même avec une Vénus angulaire au descendant, il ne faut pas trop la chatouiller.

L’on peut remarquer, dans son thème de naissance, un sextile exact entre Mercure et Pluton. C’est une excellente disposition pour toutes transactions diplomatiques. L’on sait convaincre (ou entourlouper).

Or, le thème quotidien lunaire du 25 janvier 2018, monté à partir du thème de la Nouvelle Lune, montre une conjonction exacte Mercure/Pluton au sextile de Jupiter. Elle gagne la partie.

NL 2018 01 17 TQL 01 25

C’est d’autant plus certain à la lecture de la superposition du thème de la NL et du thème de Mme BELLOUBET.

NL 2018 01 17 et Nicole BELLOUBET

Mercure natal transite la maison IX du thème de la NL et Pluton transite le MC, ce qui active positivement le sextile de naissance. D’autre part la Nouvelle Lune est au trigone du MC du thème de Nicole BELLOUBET.

Je me demande ce qu’elle va promettre ?

 

Pleine Lune du 2 janvier 2018 à Washington.

Le dernier message de Suzy, à propos des tempêtes, m’a interpellé. Je vais donc reprendre le contenu de ma réponse, au regard du thème de la Pleine Lune vue des EU.

PL 2018 01 02 Washington

Selon l’ouvrage de Georges DUPEYRON « prévoir le temps et les séismes par l’astrologie », les tempêtes se déclenchent principalement lors de Pleines Lunes se produisant à proximité du périgée lunaire. Il appelle cette phase « périgée en Pleine Lune ». C’est le cas pour cette Pleine Lune ; la Lune est à 16 Gémeaux et le Périgée lunaire à 13 Gémeaux.

C’est une condition nécessaire mais non suffisante. Georges DUPEYRON mentionne des aspects tendus entre Mars et Neptune, Mars et Mercure, Jupiter et Neptune. De tels aspects n’existent pas à la Pleine Lune. Toutefois, d’autres facteurs interviennent. La Pleine Lune est à 16 Gémeaux alors que Neptune est à 16 Verseau. C’est un aspect partile qui vaut conjonction. D’autre part, Lune et Neptune sont tous deux en signe d’air, ce qui active les vents. Enfin Mars est aussi en signe d’air, au carré des Nœuds, et fortement activé par sa conjonction à Jupiter qui augmente ce qu’il touche. DUPEYRON ne tient pas compte des Nœuds, il a peut-être tord.

Pour nous résumer, nous avons une très forte influence des signes d’air par la présence de la Lune, du périgée lunaire, de Neptune et de mars en signes d’air, ce dernier fortement activé par Jupiter et le Dragon. Cela explique largement les vents violents qui sévissent dans le nord-est des EU et les fortes chutes de neige qui les accompagnent.

J’ai fait progresser ce thème de la Pleine Lune selon le procédé des thèmes quotidiens lunaires. Arrivé au 8 janvier 2018, voici ce que cela donne

TQL 2018 01 08 Washington

C’est intéressant car la Lune sera à 16 Vierge, soit en aspect partile à la Pleine Lune 16 Gémeaux et à Neptune 16 Verseau (le verseur d’eau = inondations). Nous sommes au dernier quartier de la Lune qui, après les Pleines Lunes, est indicatrice de fortes tempêtes. La Lune sera en signe de terre et en maison XII. Ce sont des indications d’un possible séisme. C’est d’autant plus crédible que Cérès, le maître de la Vierge et donc de la Lune progressée, est conjointe au Nœud Nord et au Milieu du Ciel. La conjonction Cérès/NN étant en Cancer, signe d’eau, le séisme pourrait être sous-marin. Tout séisme sous-marin peut aussi entraîner un raz de marée ou, du moins, des inondations.

Telle est l’interprétation météorologique que l’on peut faire à la lecture de cette Pleine Lune progressée. Mais l’on pourrait aussi s’attendre à une tempête d’ordre politique. Une information circule comme quoi la prison de Guantanamo est actuellement aménagée pour recevoir des centaines de VIP qui seraient arrêtées pour différents crimes d’ordre pédophiles ou sataniques. Difficile de savoir si cette information est crédible. Toujours est-il que la Lune en maison XII et son maître, Cérès, conjointe au Dragon en maison X, rend possible cette éventualité. Elle signifie en effet « privation de liberté », « enfermement ». Cérès va toujours dans un sens de purification, de nettoyage. J’avais déjà évoqué le fait que TRUMP, aussi antipathique qu’il soit, était là pour nettoyer les écuries d’Augias.

Vous avez sans doute remarqué que l’ascendant de la Pleine Lune était à 2 Lion, soit en conjonction exacte avec le Mars natal de TRUMP en conjonction avec son ascendant. TRUMP est donc directement concerné par cette phase lunaire. Nous assistons à une lutte à mort entre ce président, qui a le soutien d’une partie de l’armée, et l’état profond, corrompu et décadent, mais puissant.

Uranus 29 Poissons en maison VIII est au carré du Saturne de TRUMP 29 Gémeaux. C’est une lutte occulte, secrète, violente, dont les médias mainstream n’ont pas idée.

Pleine Lune du 2 janvier 2018 à Téhéran.

L’Iran est en ébullition. Est-ce la fin du régime des mollahs ?

Voici le thème de la Pleine Lune du 2 janvier 2018, vue de Téhéran.

PL 2018 01 02 Téhéran

Le thème est, effectivement, plutôt tendu. Il se caractérise par une opposition des luminaires, accompagnée d’une opposition de la Lune Noire et de l’étoile Faciès à l’étoile Alhéna. L’étoile Faciès est violente, de la nature du Soleil et de Mars, pouvant causer des morts violentes. En revanche l’étoile Alhéna est plutôt conciliante, ouverte au dialogue.

Cette opposition illustre bien ce qu’il se passe en Iran. D’un côté des manifestations violentes, qui ont fait quelques morts, de l’autre le président ROHANI, s’appuyant sur des contre manifestants favorables au régime, se voulant modéré, alors que le guide suprême, l’ayatollah Khameney, tient le langage de la fermeté et du retour à l’ordre.

Le pouvoir est représenté par la maison X en Vierge et son maître, Cérès, hors limite en déclinaison, conjoint au Nœud Nord, maître lunaire de la Lune, en maison VIII, au carré de Mars. L’ayatollah ne cédera pas. Le sacrifice d’opposants ne compte pas face aux acquits de la révolution. C’est une question de principes, bien dans la nature de Cérès.

Il faut se souvenir que la république islamique est née alors qu’Uranus transitait le descendant. L’on meure toujours par où l’on a pêché. Le régime ne peut pas disparaître sans une intervention d’Uranus. Or, cette planète n’est pas du tout valorisée. Le mouvement n’est donc pas contre révolutionnaire. C’est davantage une révolte contre le chômage et la corruption. Vénus, maître du Navamsa de la Lune, maître de la maison VI, maison du travail, à l’ascendant, et Nœud Nord, maître du Nakshatra de la Lune en maison VIII.

Uranus est faible en déclinaison, rétrograde et en Poissons, signe mutable. C’est très insuffisant pour renverser le régime, contrairement aux vœux pieux des journaux Le Monde et Libération.

Il faudra encore attendre, mais néanmoins, ces manifestations sont un coup de semonce dont le régime devra tenir compte s’il veut perdurer. En effet, le Soleil de la République Islamique est à 16 Poissons, et les luminaires de cette Pleine Lune sont à 16 Gémeaux/16 Sagittaire, soit au carré exact du Soleil radical.

Si la maison VII est celle des conflits sociaux, elle  est aussi celle des ennemis. Elle se situe dans le signe des Gémeaux, le signe solaire des Etats-Unis. Le Jupiter du thème des EU transite exactement le descendant (cuspide de VII) du thème de la PL vue de Téhéran. Il y a donc de grandes chances que les EU soient derrière les manifestants en finançant leurs organisations. Cela voudrait dire que les EU tentent de refaire le coup des « printemps arabes », de la Syrie et de l’Ukraine. Sauf que l’Iran, c’est pas l’Ukraine, mais un pays, la Perse, qui a trois mille ans d’histoire.

La journée du 9 janvier 2018 devrait être décisive. Le thème quotidien lunaire, calculé à partir de la Pleine Lune, indique un ascendant exactement sur Algol, l’étoile du Démon, l’étoile la plus violente qui soit, Uranus ayant repris sa marche directe, sera à 29 Poissons à l’opposition exacte de l’Epi de la Vierge 29 Vierge, sur un degré Mars/Saturne, qui sera exactement transité par la Lune.

TQL 2018 01 09 Téhéran

Vous pouvez voir l’amas de 5 planètes en maison VIII, dont la triple conjonction Pluton/Soleil/Vénus, signe de bouleversement. Ce n’est pas très bon signe. Je crains un durcissement de la réaction. Uranus est faible mais Cérès est très puissant (hors limite et conjoint au dragon). Cérès représente le pouvoir dans le thème de la Pleine Lune. Cérès signifie mettre un frein, mettre des limites. Le pouvoir n’a guère intérêt à laisser se propager et perdurer une contestation qui deviendrait incontrôlable.