Séisme en Californie

Le 8 décembre 2016 a eu lieu un séisme en Californie, au large des côtes à 450 km de Sacramento, de magnitude de 6,8 sur l’échelle de Richter.

Nous allons examiner le thème du jour par rapport au thème de la Nouvelle Lune, en regardant principalement les déclinaisons.

Thème de la Nouvelle Lune du 29 novembre 2016.

nl-2016-11-29-sacramento

Nous sommes un jour de Mars qui est aussi le maître du Nakshatra et du Navamsa de l’ascendant. Mars est en parallèle de déclinaison avec la Lune Noire à 17°Sud.

L’on note aussi le parallèle de déclinaison entre le Soleil, Saturne et Pluton (le maître de la NL) à 21° Sud, mais surtout leur contre-parallèle avec le Milieu du Ciel à 21° N. Ce point est très important, car, si les 3 planètes sont en parallèle partout sur la terre, le contre-parallèle au MC dépend de l’orientation du thème et donc du lieu d’où l’on calcule le thème.

Un dernier point qui aura son importance, la conjonction de Vénus au Fond du Ciel, c’est-à-dire le point en rapport avec le sous-sol.

Voyons à présent le thème du jour au 8 décembre 2016.

nl-2016-11-29-sacramento-et-transits-du-8-decembre-2016

Saturne est la Planète Levante. Nous avons vu qu’elle était en parallèle de déclinaison avec Pluton, le Soleil lors de la NL, en en contre-parallèle du MC. C’est un indice de violence. Mais la nouveauté vient de la Lune Noire qui passe d’un parallèle à Mars à un parallèle à Vénus qui était sur le Fond du Ciel lors de la NL. Vous le voyez nettement sur la réglette de droite (pour agrandir la réglette, faite Ctrl+ à plusieurs reprises). Or, Vénus, le 8 décembre, est aussi en parallèle de déclinaison avec le Soleil et l’ascendant.

L’on peut alors interpréter la Lune Noire, qui, je le rappelle, est une antenne, comme transmettant les énergies de Mars sur Vénus, donc sur le Fond du Ciel du thème de la NL et sur l’ascendant et le Soleil du Jour.

L’on peut résumer par ce schéma :

Lune Noire/Mars >>> Lune Noire/Vénus >>> Vénus/FC de la NL >>> Vénus/Asc/Soleil du jour

sur fond de Saturne/Soleil/Pluton/MC de la NL.

Je verse cette étude au dossier des séismes. Nous verrons si cette méthode introduisant les déclinaisons est pertinente à l’étude d’autres séismes.

Tremblement de terre en Nouvelle Zélande

Pour vos archives, voici la carte du jour où eut lieu un tremblement de terre d’une magnitude de 7,8 sur l’échelle de Richter, en Nouvelle Zélande. Plus exactement à 90 km au large de Christchurch. Cela nous rapproche d’un éventuel nouveau pic sismique.

tremblement-de-terre-en-nz

La Lune Noire vient de se lever après le Soleil. Elle vient aussi de rentrer dans le signe du Scorpion sidéral, signe des séismes en tous genres. Elle fait un aspect partile à la Lune qui se trouve à 0 bélier, signe de Mars. Mars est angulaire au Fonds du Ciel. Et, pour couronner le tout, Saturne est au sesqui-carré (135°) du Milieu du Ciel en signe lunaire.

Tout y est : Lune Noire, Lune, Mars et Saturne pour les planètes ; Scorpion et Bélier por les signes.

Au moment du séisme, qui s’est déroulé plus tard dans la nuit, la Lune Noire, qui est rétrograde, formait un aspect partile à Eris conjoint Uranus.

Eruption volcanique en Islande ?

Je tombe sur cet article de presse suivant :

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2016/08/le-volcan-le-plus-redoute-d-islande-sur-le-point-d-entrer-en-eruption.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Cet article fait mention d’une possible éruption volcanique du plus grand volcan d’Islande, KATLA (nom signifiant « la bouilloire »), situé à seulement 45 km de la capitale.

Comme nous allons vivre deux éclipses au mois de septembre, j’ai monté le thème des deux éclipses pour les coordonnées géographiques du volcan. la Nouvelle Lune ne m’a pas paru particulièrement dangereuse. En revanche, l’éclipse de Lune du 16 septembre confirme ce pronostic. Voici la carte que je vous livre en avant-première d’une étude plus complète, en préparation, sur l’éclipse du 16 septembre 2016.

PL 2016 09 16 Katla

L’éclipse aura lieu à 29°21 Verseau au carré du MC situé ) 28°56 Scorpion. Carré non partile mais extrêmement serré puisque l’orbe n’est que de 25’.

Ce Milieu du Ciel est conjoint partile à Mars 28 Scorpion, hors limite à 25°50 de déclinaison Sud (donc très puissant), lui-même au trigone partile d’Uranus 28 Poissons et d’Eris exactement sur le même degré. Mars est la planète violente que l’on connaît et Uranus le significateur des explosions.

Mais cela ne serait pas suffisant si Saturne, le maître de l’ascendant, n’était pas lui aussi dans le signe du Scorpion, sur le même degré qu’Antarès à 15 Scorpion. Les conjonctions Saturne/Antarès sont de nature à activer les volcans, tout comme ils peuvent être aussi à l’origine de catastrophes nucléaires.

Comme Saturne est, par ailleurs, au carré partile de Neptune, conjoint au Nœud Sud, dans le même signe que la Lune éclipsée, l’aspect peut signifier d’importantes émanations de gaz toxiques.

Enfin, Pluton, le maître du Scorpion, qui dispose donc de Mars et de Saturne, est situé à 19 Sagittaire en maison XII, en aspect partile avec l’ascendant 19 Capricorne et avec Fortune à 19 Cancer.

Je confirme donc que le risque d’une éruption volcanique de KATLA est fort dès le jour de l’éclipse, et plus encore le 18 septembre lorsque la Lune transitera exactement la conjonction Uranus/Eris au périgée lunaire.

 

 

 

 

 

Séisme en Italie

Un tremblement de terre a eu lieu le 24 août à 3h30 du matin dans la région d’Ombrie en Italie, faisant plusieurs centaines de morts, de disparus, de blessés et de sans abri. Voici le thème monté pour le village d’AMATRICE, un village qui est aujourd’hui entièrement détruit.

Tremblement de terre 2016 08 24

Je publie ce thème pour montrer quelles planètes ont été actives ce jour là.

Le tremblement de terre s’est produit s’est produit le 24 août 2016. Ce n’est pas n’importe quel jour. C’est exactement le jour de la nouvelle conjonction Mars/Saturne qui sera exacte à 11h26 TU. Cette conjonction n’est pas anodine puisqu’elle est conjointe à Antarès dans le signe du Scorpion. Le Scorpion, 8ème signe, est analogiquement lié à la mort. La conjonction à Antarès, étoile de la nature de Mars, accentue les possibilités de mort violente. Le maître de la conjonction, Pluton, est en maison VI, la maison des accidents. La conjonction partile Mars/Saturne, située à 14 Scorpion, est au trigone partile du MC (le fatum) situé à 14 Poissons. Le maître du MC, Neptune 15 Verseau est en maison VIII, au carré partile d’Antarès 15 Scorpion.

C’est déjà beaucoup, mais ce n’est pas tout. Jupiter, le maître de VI (accidents, catastrophes) est à 1 Vierge, au sextile partile de l’ascendant du lieu 1 Cancer, signe de la Lune. Les maîtres lunaires de la Lune sont Vénus et Jupiter. Leur mi-point se situe à 29 Lion, sur le même degré vibratoire qu’Uranus à 29 Poissons, le maître de VIII.

Les maîtres lunaires du MC sont Saturne et Nœud Nord. Leur mi-point se situe à 1 Balance, au carré partile de l’ascendant 1 Cancer.

Les 3 points les plus importants d’un thème, l’ascendant, le MC et la Lune, sont directement, ou par l’entremise de leurs maîtres lunaires, liés par des aspects partiles (partageant le même degré d’ordre dans leurs signes respectifs) à des planètes réputées maléfiques ou violentes, Mars, Saturne, Uranus, Nœud Nord. Ce qui bien sûr n’étonnera personne.

Mais, si le thème est particulièrement éloquent par la précision de ses aspects, pouvait-on prévoir un tel évènement ? Voici le thème de la Pleine Lune du 18 août 2016, dressée pour Rome, capitale de l’Italie.

PL 2016 08 18 Rome

Ce qui frappe en premier lieu, c’est la conjonction d’Uranus 29 Poissons, à l’opposition partile de l’ascendant 29 Vierge. Comme Uranus est maître de VI, l’on pouvait s’attendre à un évènement de la nature d’Uranus maître de la maison des accidents.

L’on pouvait aussi remarquer que le maître du Nakshatra de la Lune est Mars, que les deux maîtres lunaires de l’ascendant sont Mars et Saturne, et que les deux maîtres lunaires du MC sont Saturne/Saturne. Cela mettait en évidence la conjonction partile Mars/Saturne du 24 août suivant. L’on pouvait en déduire que l’accident, déduit de la position d’Uranus, serait mortel (Mars/Saturne en Scorpion). Mais de là en déduire qu’il s’agirait d’un tremblement de terre ! Cela aurait pu être une éruption volcanique qui est de la nature du Scorpion, ou un accident de chemin de fer qui est de la nature de la maison III ou se situe Mars et Saturne, ou un accident nucléaire, ou un grand mouvement social (Uranus en VII) avec des heurts avec les forces de l’ordre, etc… Je suis sûr qu’il y a d’autres scénarios possibles.

Nous touchons, une nouvelle fois, aux limites de l’astrologie prédictive.


PS : Ceci étant dit, il faudrait, à chaque phase lunaire, tracer le thème pour de nombreuses capitales dans le monde. Ce n’est évidemment pas possible. Pris par le temps, pour la pleine lune d’août 2016, je n’avais monté le thème que pour la Russie.

Nouvelle Lune du 6/7 mai 2016 et séismes

J’intitule l’article « Nouvelle Lune du 6/7 mai » car, selon l’endroit où l’on se trouve, la Nouvelle Lune apparaîtra le 6 ou le 7 mai 2016. Elle aura lieu le 6 mai sur la côte ouest des EU, mais le 7 mai au Japon.

Le but de cet article est d’essayer de voir si l’on peut trouver le lieu où pourrait se produire le Big One qui est annoncé par beaucoup, et, en particulier, par le site « Dernières nouvelles du Dragon » de Rorschach.

Rorschach, dont l’on ne connaît pas l’identité, est un spécialiste des pics sismiques qu’il annonce, depuis plusieurs années, à des dates précises. Ces pics sismiques sont dus, selon lui, à l’entrée de la planète X dans notre système solaire depuis l’an 2000 et son alignement périodique avec la terre et le Soleil. Je n’entre pas dans les détails. Ceux qui veulent en savoir davantage peuvent consulter son site. L’intéressant dans cette affaire est que Rorschach ne s’est jamais trompé. Chaque année depuis 2011, sauf en 2013, un pic sismique a lieu à date presque fixe, selon un rythme d’un an + environ 10 jours. Nous sommes en plein pic sismique actuellement. Chacun a pu s’en rendre compte avec les tremblements de terre au Népal, au Japon et en Equateur, ayant fait des centaines de morts. Mais ces tremblements de terre ne sont qu’avant coureur d’un ou plusieurs autres de beaucoup plus grande ampleur, qui devrait intervenir entre le 7 mai et le 15 mai prochain, selon Rorschach. Comme il y aura une Nouvelle Lune le 6 ou 7 mai prochain, je vais essayer de déterminer, par l’étude de ces nouvelles lunes, les endroits les plus exposés.

La faille sismique qui a touché le Japon et l’Equateur se prolonge aux EU en Californie et, plus au nord, dans l’Oregon et l’état de Washington.  Voici le thème de la NL pour Portland, capitale de l’Oregon.

NL 2016 05 06 Portland

L’aspect le plus important, que l’on retrouvera dans tous les thèmes de la NL du 6 mai, est le carré en T composé de l’opposition entre Jupiter et Neptune au double carré du mi-point Mars/Saturne, situé exactement sur Antarès.

Ce carré ne touche pas les angles du thème. Cependant, la Part de Mort située à 21 Verseau est en aspect partile avec le lieu de la NL située à 21 Bélier. D’autre part, l’ascendant de la NL est à 23 Cancer, dans la Lune, si je puis dire, et en aspect partile avec le lieu de la NL précédente du mois d’avril. Il y a donc comme une continuité.

Je ne reproduis pas le thème pour San Francisco, car il est très voisin de celui de Portland, sauf que l’ascendant est à 20 Cancer au lieu de 23 Cancer. Donc, peut-être moins sensible, car non dans la continuité de la NL du mois d’avril.

La NL au Japon semble plus sérieuse. Voici le thème :

NL 2016 05 07 Tokyo

En effet, l’ascendant se situe à 15 Bélier, soit en aspect partile avec le mi-point Mars/Saturne/Antarès situé à 15 Scorpion en maison VIII. Le maître de l’ascendant est Mars ; le maître du MC, qui entre en Capricorne, est Saturne.  Le Japon est, malheureusement, un client possible, et même probable, pour être le théâtre d’un nouveau séisme.

Autre endroit sensible, l’est de l’Inde, proche du Bengladesh. Voici le thème pour la ville d’Agartala.

NL 2016 05 07 Agartala

Le point important est la conjonction partile du MC avec le mi-point Mars/Saturne/Antarès à 15 Scorpion, dont je pense qu’il constitue le point d’impact.

Enfin, un dernier thème de NL pour Managua au Nicaragua.

NL 2016 05 06 Managua

Le point important dans ce thème est la position de Neptune, maître de VIII, sur le Point de la Mort.

Toutes ces villes sont sur des failles sismiques et peuvent donc être les endroits où se produiront  les tremblements de terre ou, du moins, un tremblement de terre important, avant le 15 mai. Sur le plan astrologique, toutes les villes dont le thème de la NL est reproduit ci-dessus, sont candidats, mais il est impossible de déterminer précisément cet endroit. Les thèmes pourront, a posteriori être repris pour justifier l’endroit où le tremblement de terre aura eu lieu. Mais c’est très insatisfaisant et un même un peu frustrant de constater que l’on ne peut pas prévoir les emplacements des cataclysmes pour une date donnée.

Là est la limite de l’astrologie selon nos connaissances actuelles (en tout cas selon les miennes). Et c’est bien dommage, car l’on pourrait rendre des services aux autorités.

D’autre part, il faut aussi s’interroger sur l’impact de la planète X. Si, lorsqu’elle passe entre la terre et le soleil, elle est capable de provoquer des catastrophes sur terre, elle en provoque aussi sur les autres planètes. L’on sait que toutes se réchauffent et que leurs pôles magnétiques se déplacent, comme pour la terre. Ce qui relègue la thèse anthropique au niveau d’une vaste manipulation mentale pour cacher les effets de Planète X que l’on ne veut pas vous montrer. Il est même possible que Planète X modifie les trajectoires des planètes. Dans ce cas, nos éphémérides deviendront caduques.

Enfin, une dernière remarque. Lorsque l’on étudie les thèmes des précédents tremblements de terre, notamment de 2011 et 2014, l’on remarque une forte influence de Pluton et Uranus. Or, ici, ce ne sera pas le cas. Ce sont Mars, Saturne, Antatès et Neptune qui sont les principaux acteurs. Je me demande donc si ces tremblements de terre ne viendraient du fond des océans, ce qui pourrait engendrer des tsunamis gigantesques. Si cette hypothèse est exacte, alors le thème de la NL au Nicaragua est très parlant.

A suivre.