Marie-Antoinette, la reine martyre.

Nous sommes le 16 octobre 2017, 244ème anniversaire de la mort de Marie-Antoinette, grande duchesse d’Autriche, reine de France et de Navarre, puis reine des Français, lâchement sacrifiée sur l’autel de la politique et de la religion.

29649_m

J’aime bien ce tableau qui représente Marie-Antoinette en vestale, car il est parfaitement le reflet de ce que son thème de naissance veut nous dire.

Maire-Antoinette est née le 2 novembre 1755 à 20h11 (heure rectifiée) à Vienne en Autriche.

Marie-Antoinette

L’on apprend toujours beaucoup en étudiant les thèmes de personnes célèbres, car, chez elles, tout passe par le prisme d’un verre grossissant.

Marie-Antoinette est Balance ascendant Gémeaux, deux signes d’air. L’ascendant est sur Sirius, l’étoile la plus brillante du ciel. Le Soleil est en maison V, la maison des amours et des arts, conjoint à Vénus dignifiée, mais brulée. Tout est déjà contenu dans ce que l’on a reproché à Marie-Antoinette : sa légèreté, son goût immodéré du luxe et de la volupté. Elle était belle, bien née, insouciante. Mais comment ne l’aurait-elle pas été alors qu’elle passa, à 15 ans à peine, de la cour d’Autriche à la cour de France, mariée, pour des raisons politiques, à un jeune homme si peu attiré par les plaisirs de la chair.

En d’autres circonstances, cette légèreté n’aurait guère eu de conséquences. Mais voilà ! La reine est née alors qu’Uranus était découvert, et cet Uranus transite son Milieu du Ciel. La révolution est passée par là, traversant son destin royal et le précipitant en tragédie. Le trigone qu’il fait à l’ascendant et à son Soleil/Vénus ne lui a été d’aucun secours. La raison vient essentiellement de Vénus.

Certes, Vénus est dignifiée. Marie-Antoinette est belle, charmante et douée pour les arts décoratifs. Elle était très en phase avec son temps et fit travailler les plus grands orfèvres et ébénistes de son époque. Elle a laissé l’empreinte d’un goût ouvert à la modernité (Vénus trigone Uranus) d’un luxe et d’un raffinement inégalés. Mais Vénus est aussi en combustion. Les anciens avaient raison de dire qu’une planète combuste perdait le bénéfice de ses qualités. La planète combuste n’a pas de freins, et, au final, devient négative pour la personne elle-même. C’est justement les qualités vénusiennes qui lui seront reprochées, ou, plus exactement instrumentalisées pour lui nuire.

Vénus est en contre-parallèle de Cérès qui est la planète la plus angulaire, sur le Fond du Ciel. Cérès, la planète du sacrifice et du martyre, imprime la dernière séquence de son existence, et sa descente aux enfers. Cérès est maître de la conjonction Lune / Spica, autrement appelée l’Epi de la Vierge. Contrairement à ce que je lis sur cette étoile, je ne la considère pas du tout comme favorable. Spica est sur un degré Mars/Saturne. C’est l’étoile des vestales, condamnées à la chasteté sous peine de châtiment. Chez les Romains, quand un malheur arrivait, l’on pouvait accuser une vestale d’être à l’origine de ce malheur. Elle était alors accusée d’ »inceste » et condamnée à mort. C’est exactement ce qui est arrivée à Marie-Antoinette qui, durant son procès fut aussi accusée d’ »inceste ». C’est même cette accusation qui fut déterminante dans sa condamnation à mort.

L’on remarquera que l’astéroïde Vesta (proche étymologiquement du mot vestale) est exactement sur Régulus, l’étoile royale. Vesta incarne un désir absolu de pureté, en tout cas d’exemplarité, de soumission et de vertu. C’est probablement ce qui était attendu d’une reine. Dès lors, Vénus, brûlée, ne correspondait pas à ce paradigme, d’autant que Vesta et Cérès sont en parallèle de déclinaison et donc toutes deux en contre-parallèle de Vénus. Le destin tragique, indiqué par la Lune sur l’Epi de la Vierge, et Cérès au Fond du Ciel (descente aux enfers) pouvait alors se réaliser. La reine mourra quand, en directions symboliques, la conjonction Cérès/Fond du Ciel transitera la conjonction natale Lune/Epi de la Vierge.

Ce thème, à la fois brillant et tragique, illustre parfaitement l’importance qu’il faut accorder aux étoiles fixes et aux angles, lorsqu’ils sont conjoints, de manière très rapprochée à des planètes. Ici, l’ascendant sur Sirius, le Fond du Ciel sur Cérès, Régulus sur Vesta et la Lune sur l’Epi de la Vierge.

La mort du roi, que j’ai déjà évoquée dans un article ancien, et celle de la reine, sont des morts hautement symboliques. L’on n’avait pas grand chose à reprocher à Louis XVI, hormis qu’il fut roi, et rien à la reine qui a toujours été absente de la sphère politique. Il faut se souvenir que lorsque le roi Philippe IV Le Bel voulut se débarrasser des Templiers, banquiers de l’époque, on les accusa de sodomie, le crime le plus lourd dont l’on pouvait accuser des moines-soldats, afin de bien marquer l’opinion, et emporter leur adhésion. Concernant la reine, les banquiers francs-maçons prennent leur revanche et accusent la reine du pire crime dont l’on pouvait accuser une mère, l’inceste. Cette accusation emporta l’adhésion du peuple à une sentence de mort. La reine devait mourir dans le déshonneur. Les vestales devaient entretenir la flamme du foyer, dans les maisons et dans les temples. Une fois la reine Vesta/Régulus exécutée, il n’y a plus personne pour entretenir la flamme du temple sacré de la royauté.

Voilà comment « la petite fiancée du peuple français» est devenue, vingt ans plus tard «  la reine scélérate », la « hyène autrichienne », et, déjà… »l’Allemande ». Marie-Antoinette a été calomniée à des fins politiques et martyrisée à des fins religieuses.

Les élites savent agiter le peuple quand cela sert leurs intérêts. Les choses ont-elles vraiment changé ?

PS : pour compléter cet article, je vous renvoie à celui que j’ai écrit sur le roi Louis XVI.

https://astrojournalblog.com/2017/01/28/louis-xvi-roi-martyr/

Christine LAGARDE devant la justice.

Christine LAGARDE est jugée devant la Cour de Justice de la République pour son rôle dans l’arbitrage dont a bénéficié Bernard TAPIE, lorsqu’elle était ministre des finances de Nicolas SARKOZY.

Christine LAGARDE est née le 1er janvier 1956 à 13h40 (12h40 TU) à Paris.

lagarde-christine

Christine LAGARDE, l’actuelle directrice du FMI, a un ascendant Bélier, le Soleil en Sagittaire et la Lune en Lion : 3 signes de feu. Elle a un dynamisme incroyable. Les maîtres lunaires de l’ascendant sont Vénus et Jupiter, deux planètes bénéfiques, exactement sur Mars, le maître de l’ascendant. Elle est chanceuse. Cette conjonction est au sextile partile du MC en maison IX, la maison de l’étranger. Ce fut d’abord aux EU qu’elle fit carrière en tant qu’avocate d’affaires où elle fut repérée par Nicolas SARKOZY. Le maître du Nakshatra et du Navamsa du MC est le Soleil. Ce Soleil, également en maison IX, donc en joie, lui a permis d’occuper un poste prestigieux à l’international où elle a été reconduite pour un deuxième mandat. Indiscutablement, c’est une personne brillante et intelligente (Mercure angulaire au sextile de Mars, maître de I) et sérieuse (Cérès en maison X dans le signe du Capricorne).

Le point négatif de son thème, car il en faut bien un, est le carré Saturne / Pluton. Saturne étant maître de X (profession) et Pluton maître de VIII (finances), font référence à son passage au ministère des finances. On lui reproche donc une faute dans l’exercice de sa profession. D’où le passage en justice : Saturne est aussi au carré de Jupiter, maître de la maison IX, maison de la justice.

Manifestement, Mme LAGARDE est victime d’une intention malveillante de ses ennemis politiques (en fait les ennemis de SARKOZY), ce qui se voit par le carré de Neptune, maître de XII, en maison VII (les ennemis cachés qui se dévoilent au grand jour), la maison des procès, au carré d’Uranus, maitre de XI (la politique).

Christine LAGARDE risque, au maximum, 1 an de prison et 15 000€ d’amende.

Le verdict devrait être rendu le 19 décembre 2016. Or, une révolution lunaire commence le 18 décembre 2016. La voici.

lagarde-christine-rl-2016-12-18

L’ascendant du mois est au début du signe du Taureau. Vénus, le maître du taureau, est en maison IX (la justice). La maison VII, celle du procès, est donc en Scorpion, précisément lieu de la précédente Nouvelle Lune. Saturne est en maison VII. Saturne, maître de IX, la justice, est au sextile de Jupiter, maître de IX au natal. C’est plutôt bon signe pour Mme LAGARDE, en dépit d’une opposition à la triple conjonction Uranus/Cérès/Eris. La Lune a retrouvée sa position natale, conjointe à Régulus, étoile de nature solaire, et fait un trigone au Soleil en Sagittaire, signe de la maison IX au natal. Ce sont des positions fortes qui sont favorables à l’ancienne ministre.

Je ne pense pas qu’elle soit condamnée pour négligence grave.

CAHUZAC condamné à de la prison ferme.

Jérôme CAHUZAC a été condamné à 3 ans de prison ferme pour avoir dissimulé 600 000 euros dans des paradis fiscaux, alors que, en tant que président de la commission des finances à l’assemblée nationale, il était sensé lutter contre l’évasion fiscale.

Jérôme CAHUZAC est né le 19 juin 1952 à 19h15 (18h15 TU) à Talence.

cahuzac-jerome

J’ai modifié de 3 mn l’heure de naissance, car, à 19h15 les maîtres lunaires sont Saturne et Jupiter qui n’ont pas de liens entre elles, alors que pour 19h12, les maîtres lunaires sont Saturne et Noeud Nord qui sont en sequi-carré (aspect de 135°.

Saturne est proche du MC et même en parallèle de déclinaison à 0° sud. L’homme est ambitieux. Le sesqui-carré à la Tête du Dragon montre qu’il n’est guère scrupuleux pour parvenir à ses fins. Le sextile à l’ascendant sur Antarès indique qu’il y parvient, mais avec Antarès cela ne dure pas. D’ailleurs, avec Saturne au MC, l’on est toujours sur la corde raide et les retours de bâton sont toujours possibles, surtout en politique (Saturne est en maison XI), où Saturne/MC peut indiquer une chute finale si Saturne n’est pas bien disposée ou soutenue par des planètes bénéfiques. Or, Saturne est pérégrin dans le signe de la Vierge, et ne reçoit le soutien d’aucune autre planète. De plus, son dispositeur, Cérès 24 Bélier, ne l’aide guère du fait de son aspect partile à Neptune 24 Vierge et son carré à Pluton, maître de l’ascendant.

L’homme est très intelligent. Son Mercure est hors limite et dans le signe du Soleil. Il sent les bons coups pour gagner de l’argent ; Mercure est au sextile de Jupiter maître de la maison II. Le Soleil est maître de la maison X ; il veut briller dans sa profession. La cuspide de la maison X est dans un Nakshatra et un Navamsa de Vénus. Les deux planètes sont conjointes. Il choisira l’esthétique, domaine porteur.

Vous voyez bien toute la différence qu’il faut faire entre la maison X, représentée par le 10ème signe à compter de l’ascendant, et le Milieu du Ciel qui n’a de lien avec la profession que quand il est en maison X. Ce n’est pas le cas ici. Le Milieu du Ciel est en maison XI, celle de la politique. Le Milieu du Ciel, c’est le destin, le fatum. Sa conjonction à Saturne signifie sa chute, mais cette chute n’a rien à voir avec l’exercice de la profession. Sa condamnation ne sera pas due à une faute professionnelle dans l’exercice de sa profession de spécialiste en implants capillaires, mais bien pour corruption en tant qu’homme politique.

Voyons à présent la révolution solaire 2016.

cahuzac-jerome-rs-2016

Les maîtres des périodes lunaires sont Saturne et Mars.

La maison de la justice est la IX et celle des procès est le VII. Saturne, maître de IX est en VII. Le maître de la période indique donc bien un procès et une décision de justice.

Ce Saturne est conjoint à son ascendant natal. Il est très mal disposé car au carré de Neptune, au carré du dragon et à l’opposition de Mercure, hors limite, maître de II. La décision ne pouvait être qu’une déception. Mais le pire vient sans doute de Mars, le maître de la sous-période, maître de XII (les épreuves, la prison). Mars est à 28 Balance et en aspect partile à la triple conjonction Cérès/Eris/Uranus à 28 Poissons. La sentence est un couperet (Mars/Uranus, Uranus disposant du MC), une vengeance (Mars/Eris) et un sacrifice (Mars/Cérès). CAHUZAC est lourdement condamné. Il fallait faire un exemple.

Qu’il aille en prison ou pas, l’homme est brisé. Il a fait appel, ce qui lui laisse un espoir (Jupiter conjoint NN en IV au trigone de Pluton maître de VII). Le futur jugement, dans un an ou 18 mois, lui sera plus favorable, les élections seront passées et tout le monde aura oublié Jérôme CAHUZAC.