Robert MARCHAND, centenaire toujours en piste.

L’on ne compte plus les centenaires en France, ils deviennent trop nombreux. L’on compte à présent les super-centenaires, ceux qui ont plus de 110 ans. A ce jour, ils sont 27 en France. Je devrais dire « elles sont » parce ce qu’il n’y a que des femmes. Cela n’a rien d’étonnant puisque l’espérance de vie des femmes est de 85 ans contre 78 ans pour les hommes. Néanmoins, certains hommes défient la statistique. Il en est un qui a fait la une des journaux quand, a plus de 100 ans, il a établi un record du monde de l’heure à vélo. Il est vrai que, comme aucun autre centenaire ne s’est attaqué à ce record, il était relativement tranquille. Néanmoins ce fut un exploit qui doit laisser pantois toutes les mémés du même âge, clouées dans leur fauteuil en maison de retraite. Cet homme d’exception s’appelle Robert MARCHAND. Il et né le 26 novembre 1911 à 12h00 selon l’état civil à AMIENS.

Les heures de naissance étaient très arrondies à l’époque de sa naissance. Aussi l’ai-je corrigée selon la Trutine d’Hermès (qui, je le reconnais, n’est pas une garantie absolue) et en plaçant le Soleil sur le Milieu du Ciel, ce qui correspond bien à son heure de gloire, même tardive.

MARCHAND Robert

La question que l’on doit se poser est quels sont les éléments du thème qui laissent à penser que le natif vivra vieux ? Traditionnellement, la planète de la longévité est Saturne. Or, notre homme a l’ascendant dans le signe du Capricorne, signe de Saturne. Saturne est donc le gouverneur du thème . Il a aussi la Lune en Capricorne. Ascendant et Lune sont tous deux au sextile du Soleil, ce qui conforte la vitalité du sujet et, en particulier de ses organes, la Lune régissant les organes. La Lune est, de plus , dans son propre Nakshatra.

Autre point très intéressant. Le Soleil est sur un degré Saturne/Vénus. Si Saturne est la planète de la vieillesse, Vénus contribue beaucoup à la longévité. Chez les indiens, ce sont les périodes vénusiennes qui sont les plus longues. D’ailleurs, je ferais remarquer que, selon les périodes indiennes, Robert MARCHAND est en période de Vénus depuis 2004 et en sous-période de Saturne depuis octobre 2017. Mais il n’y a pas que le Soleil qui est soutenu par Saturne et Vénus. Saturne lui-même est sur un degré Vénus/Saturne, donc parfaitement en phase avec le Soleil qui irradie de ses rayons bénéfiques la Lune et l’ascendant. Il y a une troisième planète qui contribue aussi à cette longévité, c’est Cérès, qui est sur un degré Saturne/Vénus, identique à celui du Soleil. Cérès est, de plus, au trigone du Soleil. Cérès apporte l’hygiène de vie. Même si l’heure de naissance n’est pas rigoureusement exacte, cela n’a aucune incidence sur le Soleil, Saturne et Cérès qui sont sur le même degré quelle que soit l’heure de naissance.

L’on pourra me faire remarquer que bien des planètes de ce thème sont mal placées en signes. Saturne et Vénus sont en chute et Mars angulaire est en exil. C’est vrai. Ces mauvaises positions ont influé sur l’existence de Robert MARCHAND. Travailleur manuel, sa vie n’a pas été facile. Il a fait une bonne dizaine de métiers, tant en France qu’à l’étranger, en bas de l’échelle sociale, en dépit d’un Soleil au Milieu du Ciel. Ce qui montre au passage que le Milieu du Ciel n’a rien à voir avec la profession quand celui-ci ne transite pas la maison X zodiacale (10ème signe à compter de l’ascendant). La maison X est en Balance où se trouve le Noeud Sud, défavorable, et dont le maître est Vénus, en chute en Vierge et en IX (l’étranger ne l’a guère favorisé sur le plan professionnel).

Si ces planètes, mal placées en signes, ont eu une incidence sur les difficultés de l’ existence de Robert MARCHAND, elles n’ont eu aucun effet sur sa longévité, bien au contraire, en raison des planètes qui les maîtrisent, soient en Nakshatras, soient en Navamsas. Même Mars, angulaire au Fond du Ciel, qui apporte de la force physique jusqu’à un âge avancé, bien qu’en exil, est protégé par sa position sur un degré Soleil/Vénus, Vénus étant sur un degré Lune/Soleil, au sextile l’un de l’autre.

En conclusion, Robert MARCHAND a bénéficié de plusieurs indices de longévité : un bon aspect entre les luminaires, élément peut-être le plus important, une Lune en signe de Saturne et un Soleil en signe de Mars, Saturne et Mars étant protégés par Vénus. Néanmoins, soyons honnête, je ne crois pas qu’il soit possible de déterminer, à l’avance, la durée de notre vie. Tout au plus, aurions-nous pu dire, à l’analyse de ce thème, que l’homme avait de bonnes chances de dépasser l’espérance de vie moyenne d’un humain de sexe masculin, qui est de 78 ans en France, à notre époque.

La durée de notre vie est un mystère et peut-être doit-elle le rester.

Souhaitons un bon anniversaire à Robert MARCHAND qui fête aujourd’hui ses 106 ans.

Konrad LORENZ et la cause animale.

J’ai vu, hier soir 9 juin 2017, un excellent documentaire sur le comportement des animaux sauvages. L’objet du documentaire était de savoir comment se comporteraient des animaux sauvages, élevés par des soigneurs qui les avaient recueillis alors qu’ils étaient petits et orphelins, souvent en très mauvais état, puis relâchés dans leur milieu naturel. Plusieurs années plus tard (entre 2 ans et 10 ans), les soigneurs sont allés à leur rencontre. Et là, chose extraordinaire, les animaux sont venus d’eux-mêmes à leur rencontre et ont témoigné des signes d’affection envers leurs sauveurs.

L’on a vu une femelle chimpanzé enlacer une femme qu’elle n’avait pas vu depuis des années, un éléphant quitter son troupeau pour se précipiter vers son ancien soigneur, un gorille venir mettre son front contre le front de l’homme qui l’avait élevé, comme si il voulait communiquer par télépathie. Mais le plus surprenant fut le comportement d’un jaguar femelle. L’on voit un homme couché à terre, à un mètre ou deux de la femelle qui avait mis bas trois petits. La femelle laissa les petits s’approcher de l’homme. L’un d’entre eux monta même sur son ventre. Des scènes incroyables.

Cela m’a rappelé des livres que j’ai lu, il y a bien longtemps, de Konrad LORENZ, prix Nobel de médecine, qui fut le père de l’éthologie, science du comportement. Lui aussi vivait parmi les animaux et communiquaient avec eux. Certains le prenaient pour un fou. En fait c’était un homme hors du commun et un précurseur.

Voici le thème de Konrad LORENZ sur la Planète Levante, ne connaissant pas son heure de naissance.

LORENZ Konrad

Et voici le thème de celui qui partagea son prix Nobel pour ses études sur le même sujet, Niko TINBERGEN.

TINBERGEN Niko

Les points communs entre les deux thèmes sont évidents. Tous les deux ont la Lune en Taureau. Les gens marqués par le signe du Taureau sidéral aiment la nature et les animaux. Brigitte BARDOT a elle aussi la Lune dans le signe du taureau sidéral, au quinconce de Jupiter, maître du Sagittaire. Tous deux ont Mars dans le signe du sagittaire. Le Sagittaire est un signe mi-animal mi-homme. C’est lui qui fait le lien entre l’homme et l’animal. Chez TINBERGEN, Mars est conjoint à Priape, le périgée lunaire. Il est donc au plus près de la terre. Normal pour un biologiste. Chez LORENZ, Mars est à l’opposé de la Part de Génie, ce qui le valorise particulièrement. La Planète Levante, Uranus, est à l’entré du Sagittaire, alors que chez TIMBERGEN, la Lune est Planète Levante en Taureau. Nous avons donc un lien étroit entre les deux hommes par le Sagittaire et le Taureau.

A noter que Karl Von FRISCH, qui partagea le prix Nobel avec LORENZ et TIMBERGEN, a lui aussi Mars en Sagittaire.

Depuis que Pluton est entré dans le signe du Sagittaire sidéral, grosso modo depuis 2006, les hommes s’intéressent davantage à la cause animale. Cette tendance va s’accentuer avec l’entrée de Saturne en Sagittaire. Aujourd’hui 10 juin 2017, de nombreuses manifestations vont avoir lieu pour la fermeture des abattoirs. Saturne, après être entré dans le Sagittaire, a amorcé un repli rétrograde en Scorpion. Il est aujourd’hui à 29°53 Scorpion, signe de Mars et signe de mort. Il faudra attendre encore un peu pour que les gens, et surtout les pouvoirs publics, soient sensibilisés à la souffrance animale. En France, cela passera sans doute, par l’interdiction de l’égorgement hallal. Mais il faudra aussi s’intéresser aux zoos, aux animaleries, aux aqualands, aux cirques, au trafic de défenses des éléphants et de cornes de rhinocéros pour satisfaire la libido des Chinois, et à la corrida avec mise à mort. Le chantier est vaste.

Saturne entrera définitivement dans le Sagittaire en novembre 2017. Il y restera jusqu’en janvier 2020. Il formera même, le 26 décembre 2019, le jour d’une éclipse, une triple conjonction Lune/Saturne/Pluton. Nous avons le temps d’en reparler, si Dieu le veut.

Cyber-attaque du 12 mai 2017.

Le 12 mai 2017, il y a eu une cyber-attaque. Un virus informatique a été lancé massivement sur des ordinateurs de grandes sociétés, mais aussi des hôpitaux, dans 75 pays différents, touchant même le ministère de l’Intérieur de la Russie.

L’on ne sait pas qui est à l’origine de cette attaque, lancée pour rançonner les cibles. L’on sait seulement que la NSA avait détecté une faille dans le système Microsoft, et que c’est cette information qui a fuité auprès des hackers (sorte de pirates informatiques).

J’ai trouvé intéressant de regarder le thème de la Pleine Lune du 10 mai progressée au 12 mai 2017. Le voici.

PL 2017 05 10 prog au 12 mai 2017

Les aspects sont suffisamment précis pour être clairs. Vous voyez un carré en T, avec Neptune en Apex au double carré d’une conjonction Lune/Lune Noire et de Mars.

L’informatique peut être vue à partir de la conjonction Uranus/Mercure. Mais c’est Mars qui agit en tant que dispositeur de cette conjonction. Mars est en VII, la maison des ennemis. Il est en exil dans le signe du Taureau,qui, en VII, est une position prédatrice. Mars est à 19 Taureau, opposé à la Lune 19 Scorpion (donc en chute – c’est bien la chute des systèmes qui fut recherchée) au trigone de Jupiter 19 Vierge, maître de II, maison de l’argent.

Le virus vient de Neptune 18 Verseau, signe d’Uranus, au carré partile de la Lune Noire 18 Scorpion.

Tout est important dans cet aspect, les planètes et les signes. Neptune, planète nébuleuse liée aux proliférations, la Lune Noire, celle qui efface (ici les données), le Verseau lié à l’informatique et le Scorpion lié aux décompositions, aux pourritures.

Vous remarquerez aussi l’axe Taureau/Scorpion, qui va de la bouche (par où entre le virus) jusqu’au l’orifice de sortie (par où sortent toutes les données perdues).

PS : le même jour, mon épouse qui travaillait sur ces albums photos, a perdu toutes ses photos (au moins 1 millier). Elles ont tout simplement disparu. Il ne s’agit pas d’un virus, mais probablement d’une mauvaise manipulation, mais le résultat est le même. Je trouve intéressante cette synchronicité.

 

La Grande Loge de Londres

Alors que le président de la République s’est rendu, le 27 février 2017, au Grand Orient (l’on ne se cache même plus) pour le 300ème anniversaire de la franc-maçonnerie, j’ai trouvé intéressant de m’intéresser à la naissance de la Grande Loge de Londres, à l’origine de toutes les loges du monde entier.

Le 26 juin 1717 s’est constitué la Grande Loge de Londres, dans une petite brasserie appelée The Goose and Gridiron (l’Oie et le Gril), réunissant 4 petites loges londoniennes. L’assemblée, composée d’une vingtaine de personnes seulement, allait élire leur premier grand maître, Antony SAYER.

Cet événement, à l’époque anecdotique et confidentiel, allait pourtant sceller la naissance d’une organisation tentaculaire qui s’étendra, sous différentes obédiences, à l’ensemble de la planète.

Voici le thème de cette journée, monté sur la Planète Levante, Jupiter.

Nous sommes en calendrier Julien car la Grande Bretagne n’adopta le calendrier Grégorien qu’en 1752.

Grande Loge de Londres

Ce thème est exceptionnel par les aspects exacts à l’axe du méridien.

Le Milieu du Ciel est à 19 Verseau, Pluton à 19 Lion et Sirius à 19 Gémeaux. Les deux extrémités de l’axe sont aussi reliés à la Lune Noire par deux aspects mineurs mais exacts. Par expérience, un aspect mineur exact est plus important qu’un aspect majeur à orbe large.

Nous avons donc deux pôles. L’un est Sirius en maison I, l’étoile la plus brillante de notre système solaire, et la Lune Noire en maison VIII, qui est, en quelque sorte, son inverse. Pluton fait le lien entre ces deux pôles. Pluton est la planète de la renaissance, du renouveau. Pour qu’il y ait renaissance, il faut qu’il y ait mort. C’est ce que représente la Lune Noire. Sirius représente la nouvelle religion, liée au culte d’Isis, la déesse-mère primordiale, âme de l’étoile Sirius. La Lune Noire représente l’œuvre alchimique (œuvre au noir) qui est un processus de transmutation, de passage d’un état à un autre état, du noir au blanc, de l’obscurité à la lumière.

Symboliquement, l’on peut dire que la Lune Noire représente Seth, Pluton Osiris, d’abord mort puis ressuscité, devenant Horus, dieu solaire, représenté par Sirius.

C’est une œuvre de purification comme l’indique la conjonction de la Part de Religion à Pluton, au trigone de Cérès, la planète de la purification.

L’on voit bien dans ce thème, qu’au delà du désir de se regrouper (Gémeaux) pour amplifier le mouvement (Jupiter Planète Levante) et de se multiplier (Mercure en Gémeaux) dans un esprit confraternel (Vénus en Gémeaux), il y a tout un projet occulte (Lune Noire en VIII) destiné à transformer (Pluton angulaire) en profondeur (conjoint au Fond du Ciel) l’homme lui-même pour un accès aux lumières (Sirius).

Sirius, c’est la force de l’esprit qui, allié à Jupiter, encadrant tous deux le Soleil, doit apporter la bienveillance, la spiritualité et la sagesse.

Malheureusement, ces nobles intentions ont très vite été détournées, lorsque en 1776, la haute finance s’est allié à la franc-maçonnerie, profitant de ses pouvoirs occultes pour diriger le monde. Jupiter dirigé , également significateur d’argent, sera alors à l’opposition exacte de la Lune Noire radicale. Fortune dirigée sera conjointe à la Part de Religion. Il ne s’agit plus d’accès aux lumières mais aux richesses de ce monde.

Le nouveau dieu n’est plus Sirius, mais Mamon. On en est toujours là, aujourd’hui.

Si l’on prolonge les directions jusqu’à notre époque, nous obtenons une carte bien étrange. La voici :

Grande Loge de Londres DS 2017

301 ans plus tard, Neptune retrouve exactement sa position radicale à 24°40 Bélier sidéral. Ce Neptune est conjoint partile à la Lune, ce qui indique que l’année est importante. Quelque chose doit se passer de l’ordre de cette conjonction, comme une prise de conscience. Lune/Neptune est au sextile exact du mi-point Jupiter/Vénus radical en Gémeaux. Cette conjonction représentait le côté généreux, humanitaire et spirituel de la Planète Levante et du maître de V. Le sextile est donc hautement bénéfique. Le Soleil à 19 Bélier, point d’exaltation du Soleil, donc à sa puissance maximum, est au sextile de Sirius et au trigone exact de Pluton. Il y a donc bien un renouveau spirituel, un retour aux sources et aux qualités primordiales qui prévalaient à la naissance de la Grande Loge.

Comment un retournement pourrait-il être possible ? Le Soleil est à 19 Bélier, signe de Mars. Or Mars est à 19 Taureau, au carré partile de Pluton radical 19 Lion et de l’axe du méridien 19 Verseau/19 Lion. Mars transite la maison XII radicale qui est une maison d’épreuves. Il est conjoint à Cérès qui est la planète du sacrifice et de la purification. La prise de conscience et le retour aux sources passeront donc par des épreuves de nature purificatrice.

Ce thème dirigé annonce une bonne nouvelle précédé d’une mauvaise. L’on ne peut en dire plus, mais ce thème progressé annonce la fin d’un monde et la naissance d’un monde nouveau.

Je sais que les catholiques ne peuvent admettre la comparaison de la figure du christ avec celle du Soleil. Pourtant, l’Église catholique a bien fixé symboliquement sa naissance au 25 décembre, moment où le Soleil regagne sur l’obscurité. La symbolique christique appartient à la Tradition, et se retrouve dans de nombreuses religions qui ont précédé le christianisme. Ainsi Orphée chez les Grecs dont le nom signifie « lumière d’amour ». Horus, chez les Égyptiens, c’est Osiris ressuscité, représenté par un petit enfant sur les genoux de sa mère, représentation identique à la Vierge et l’Enfant, tant de fois peinte par les peintres chrétiens du Moyen-Age et de la Renaissance. Mithra, le Dieu-Soleil aux 12 compagnons est un autre exemple. Les religions disparaissent mais ne meurent pas. Elles renaissent sous une autre forme adaptées à un nouveau temps, un nouvel état de conscience.

C’est ce que thème m’inspire. Après bien des errements, des épreuves et des souffrances, une nouvelle religion va naître, reprenant la symbolique plurimillénaire de Sirius, sous une forme à ce jour inconnue, rayonnant l’amour céleste.

C’est ce que les chrétiens appellent le retour du Christ-Roi. Mais pas sous la forme qu’ils imaginent.


PS : cet article sera le seul de la semaine, car je pars faire un petit voyage en Italie, sans ordinateur et donc sans logiciel. J’emporte tout de même ma tablette pour répondre à vos messages. Bonne semaine à tous.

 

 

IRIS MITTENAERE, reine de beauté.

Le 30 janvier 2017, Iris MITTENAERE est élue Miss Univers, un concours de beauté concurrent de Miss Monde. Il existe aussi des Miss Terre et Miss Internationale. Pourquoi pas ? Je ne sais pas ce que les organisateurs entendent par Univers, car nous n’avons pas vu de martiennes ou d’annunaki au concours. Toujours est-il que c’est un concours très prisé par des jolies jeunes femmes, retouchées ou pas, venant du monde entier.

Iris MITTENAERE est née le 25 janvier 1993 à 12h30 heure d’état civil à Lille.

J’ai rectifié l’heure de naissance à 12h23, vous allez comprendre pourquoi.

mittenaere-iris

Lorsqu’une personne se fait remarquer dans un concours international, et obtient une position très convoitée, nous devons trouver des aspects précis dans le thème de naissance. Impossible de se contenter d’orbes de 3 à 6 degrés comme je le vois trop souvent.

Compte tenu de la position du Milieu du Ciel entre le Soleil et Neptune, lui-même conjoint partile à Uranus, j’ai appliqué la règle de Bonati, reprise par Boullainvilliers puis par Julevno de la planète parallèle au Soleil. Cette règle consiste à placer le Milieu du Ciel au mi-point du Soleil et d’une autre planète, ici Neptune. Pour 12h23, nous avons donc un Milieu du Ciel à la conjonction du mi-point Soleil/Neptune. Cela fait de Neptune une dominante du thème natal. Cette règle m’apparaît d’autant plus judicieuse dans ce cas que le mi-point Ascendant/Neptune est à la conjonction partile de Vénus, le gouverneur du thème de naissance et planète de la beauté.

Cette conjonction donne un côté réservé et une beauté quelque peu inaccessible, tant recherchée chez une reine de beauté. Disons tout de suite que ce n’est pas la position qui rend le plus heureux en amour. L’on ne peut, malheureusement, tout avoir. Avec cette heure de naissance, la conjonction Soleil/Neptune est au trigone de l’ascendant à 45′ seulement de l’aspect partile.

L’autre configuration importante de ce thème est l’angularité rapprochée de Pluton au descendant. C’est la seule planète directement angulaire. Elle apporte du magnétisme, indispensable pour être remarquée.

Le 30 janvier 2017, Iris remporte le concours. Voici le thème harmonique pour ses 24,0142 ans.

mittenaere-iris-hrmonique-24142

En quoi ce thème est-il révélateur de sa victoire ? Nous avons vu que son ciel de naissance était marqué par deux mi-points. Le mi-point Soleil/Neptune sur le Milieu du Ciel et le mi-point Ascendant/Neptune sur Vénus, le gouverneur du thème de naissance. Et bien, nous retrouvons à nouveau le mi-point Asc/Neptune exactement sur Vénus (la beauté), activant la conjonction natale, et le mi-point Soleil/Neptune est conjoint à la Part du Roi (pardon, de la Reine).

Nous avons donc bien là une configuration, propre à ce jour, et uniquement à ce jour, qui signifie Reine de Beauté.

Cet exemple est intéressant car il montre, une fois de plus, combien il est important de corriger les heures de naissance. L’heure qui convient est moins celle que l’on prend montre en main que celle qui est radicale, c’est-à-dire qui signe votre destinée. Mais cela, vous ne pouvez la trouver qu’au regard des événements qui parcourent votre vie.

Jeanne CALMENT

Nous sommes le 21 février, jour anniversaire de la naissance de Jeanne CALMENT, la Française qui vécut le plus longtemps , jusqu’à l’âge de 122 ans. C’est d’autant plus remarquable que l’on pensait que l’homme ne pouvait dépasser l’âge de 120 ans.

Nous allons voir si Jeanne CALMENT avait un thème exceptionnel de ce point de vue. Elle est née le 21 février 1875 à 7h00 à Arles, et est morte le 4 août 1997.

calment-jeanne

La première chose qu’il faut souligner est la puissance du Soleil. Il est puissamment placé à l’ascendant et est le maître du jour et de l’heure. Il dispose de la Lune, astre qui régit les organes. Le corps, donc, bénéficie d’une très grande vitalité.

Ensuite, il faut prendre en considération la qualité des planètes traditionnelles, suivant leur positionnement en signes. Saturne, planète de la longévité est dignifiée en Capricorne, et les deux bénéfiques, Vénus et Jupiter, sont en réception mutuelle, Vénus étant en signe de Jupiter et Jupiter en signe de Vénus. Ceci bien sûr en astrologie sidérale, car les deux bénéfiques sont pérégrines en astrologie tropicale. Enfin, Mars est dignifié en Scorpion sidéral.

Nous avons placé également la Part de Vie In Mundo, une part que nous n’avons pas encore explorée sur le blog. Elle se calcule comme suit : ASC + JUP – SAT en thème diurne et ASC + SAT – JUP en thème nocturne. Elle bien bien placée en maison V, maison trigone à la maison I, en signe de Mercure qui lui envoie un trigone.

Enfin, Jupiter, le grand bénéfique, envoie un trigone à l’ascendant, un trigone au Soleil et un trigone à Cérès, le maître de la maison VIII, maison de la mort. Cérès est d’ailleurs tout-à-fait exceptionnelle puisque hors limite à 30°20 de déclinaison nord. Les circonstances de la mort sont donc hors limite. Cérès est une planète qui sait économiser ses forces dont l’on na vu qu’elles étaient considérables.

Nous pouvons à présent regarder les thèmes harmoniques. Commençons par le dc9 (harmonique 9).

calment-jeanne-dc9

Deux éléments indiquent la longue vie. D’abord, l’ascendant étant en Capricorne, Saturne en est le maître et se situe en maison VIII. Saturne en VIII est un indicateur de longue vie.

Ensuite, Saturne étant en Lion renvoie au Soleil qui est conjoint à Jupiter dignifié qui envoie un sextile à la Part de Vie. Vénus, maître de la Part de Vie est dignifiée en Balance.

Vous aurez remarqué que les deux bénéfiques qui, dans le thème de naissance étaient en réception mutuelle, sont ici dans leur propre signe, ce qui est une confirmation de leur très grande qualité.

Thème harmonique dc30.

calment-jeanne-dc30

L’on n’utilise pas souvent cet harmonique parce qu’il est très sensible à la justesse de l’heure de naissance. Toutefois, ici, je le mentionne tant il est remarquable. Le Soleil occupe le signe du Capricorne, en conjonction exacte avec la Part de Vie. Le Capricorne est le signe de Saturne, planète la plus haute en déclinaison, conjointe à Cérès, maître de VIII et hors limite à la naissance, qui fait un trigone exact à l’ascendant.

Tout y est, quel que soit le thème que nous utilisons, les indicateurs de longue vie, liés à une grande vitalité et beaucoup de chance, sont présents. L’on notera l’importance du Capricorne, signe de Saturne, mis en évidence principalement dans les thèmes harmoniques.

Bien sûr, l’analyse d’un thème ne nous permet pas d’affirmer que la personne vivra 122 ans. Tout est affaire de circonstances, donc de directions. Mais elle permet de voir, dès la naissance, si la personne a les atouts pour vivre vieux, si la mort sera naturelle ou violente.

 

Bonne année 2017.

Voilà un an que le blog a été créé. J’y ai publié 190 articles. Vous êtes des centaines à les lire chaque semaine. Il y a même eu une pointe record de 886 vues en 1 journée. Merci. Cela me va droit au coeur. Cela montre que l’astrologie sérieuse et argumentée intéresse. Je souhaite à tous mes lecteurs une bonne année, pleine d’énergie, car, sans énergie, l’on ne peut rien entreprendre.

L’on me demande si 2017 sera meilleure que 2016. Je me garderai bien de répondre aussi affirmativement. Certes, l’année 2016 se terminant par le nombre 16 ne fut pas fameuse. Il y a 100 ans, l’année 1916 fut celle de la bataille de Verdun qui fit plus de 700 000 morts, une vraie boucherie. Mais l’année 1917 (pourtant année 17) ne fut pas celle de la fin de la guerre et vit la naissance de la révolution bolchévique qui n’a rien à envier, en termes de massacres, à l’année précédente.

Si l’on veut formuler une note d’espoir, disons que la triple conjonction Cérès/Eris/Uranus va se défaire progressivement. On ne la regrettera pas. C’est de cette conjonction que nous sont venus les attentats et la crise migratoire. Cette conjonction, à la fin du signe des Poissons, a semé la confusion et la discorde, la haine et la vengeance, les tensions religieuses, la montée des partis identitaires, les réactions plus que les actions, les votes contre plutôt que les votes pour.

Quittant le signe des Poissons, toujours très confus, ces planètes vont entrer dans le signe du Bélier, plus franc, plus direct, mais aussi plus violent. Cérès sera la première à entrer dans le Bélier en janvier 2017, signe qu’elle a déjà connu en 2016 avant de rétrograder. Mars, devenant dispositeur de Cérès, prendra sa place, au sein de la conjonction Eris/Uranus, à l’éclipse de Soleil du 26 février 2017. Nous en reparlerons car il faut y voir un regain de tension et de violence. C’est l’éclipse la plus importante de cette année. Autre période tendue autour du 14 avril lorsqu’une conjonction Cérès/Mars sera en aspect partile avec une conjonction Soleil/Uranus, 15 jours seulement avant le 1er tour des élections présidentielles.

Uranus entrera dans le signe du Bélier sidéral le 24 avril 2017. Mars, son dispositeur, sera au carré des noeuds lunaires, ce qui ne va pas calmer la colère des  dieux. Mercure rétrograde laissera sa place de Planète Levante à Cérès, dès le 20 avril 2017, en aspect partile à Saturne. C’est important car cet aspect va jouer un grand rôle au moment des élections. Les questions d’identité nationale et de rigueur budgétaire seront au centre des débats. Dès le 28 avril, soit deux jours avant le premier tour, Mercure rétrograde viendra s’intercaler entre Uranus et Eris, diminuant les tensions et apportant un peu plus de rationalité aux débats, et un peu moins de passions. Mercure sera toujours entre les deux planètes le 7 mai 2017, jour du 2ème tour, bien qu’ayant repris sa course directe. Nous en aurons alors terminé avec les effets de la triple conjonction qui a pourri toute l’année 2016. Nous serons en plein trigone Saturne/Uranus, aspect constructif libéral/conservateur.

Fin juin 2017 (dès le 22 juin) aura lieu une opposition Cérès/Saturne dans l’axe Taureau/Scorpion. Les questions économiques et budgétaires reviendront au premier plan. Il faut s’attendre, du moins en France, à des coupes budgétaires importantes du fait de la conjonction de Saturne et de la Lune Noire opposée à Cérès en Taureau.

L’opposition Mars/Pluton de début juillet, suivi du carré Mars/Uranus du 15 juillet, promet une quinzaine avec de nouvelles tensions, d’autant que Mars sera Planète Levante pendant presque tout le mois de juillet. Un Mars en chute dans le signe du Cancer, donc tributaire des mouvements de foule.

Puis viendra l’opposition Jupiter/Uranus de fin septembre/début octobre, au carré de Cérès. C’est le signe d’une crise du libéralisme, probablement une résurgence de la crise obligataire. Il faudra suivre de très près les phases lunaires à cette époque. La détente reviendra lors du trigone Saturne / Uranus de début novembre.

Voilà les grandes lignes en se fondant sur les principaux cycles planétaires et grandes conjonctions. Mais il y a d’autres paramètres que nous évoquerons lors des études des Nouvelles et Pleines Lunes.

2017 devrait être un grand cru, car, rappelez-vous mon article sur le cycle de 72 ans, 2017 c’est 72 ans après 1945, 72 ans après Yalta, 72 ans après la Sécu. Toutes les lignes vont bouger, sur le plan intérieur comme sur le plan international. De nouveaux paradigmes vont émerger, mais la transition ne se fera pas en douceur. Beaucoup vont vouloir brasser à contre-courant, alors qu’il faut se laisser porter par le souffle de ce vent nouveau.

A très bientôt.

Patrick-Louis Vincent

 

Défense de TINTIN

L’excellent blog « Le média de Marie » nous propose un article sur le personnage de bande dessinée « TINTIN ».

J’invite les lecteurs à lire cet article, dont je ne partage pas le point de vue (c’est pour cela qu’il faut le lire, afin de faire votre propre opinion), mais qui est très intelligemment fait.

Le Média de Marie nous donne une date de naissance du personnage, le 10 janvier 1929. Voici le thème.

tintin

Les aventures du jeune reporter se lisent dans la concordance vibratoire du MC 10 Scorpion, d’Uranus 10 Poissons et Mercure 10 Capricorne. Mercure, Planète Levante, est au mi-point du MC et d’Uranus, de la destinée (MC) et de la modernité (Uranus) véhiculée (Uranus en maison III) par le reporter (Mercure, maître des Gémeaux, 3ème signe, en analogie avec la 3ème maison).

L’ascendant/Mercure est dans un Nakshatra et un Navamsa de la Lune. La Lune est ici hors limite à 27° de déclinaison Sud. Cela explique grandement le succès populaire de cette bande dessinée. L’alliance Mercure/Lune est aussi celle de l’image.

Une autre planète est hors limite. Il s’agit de Mars à 26°43 de déclinaison Nord. Mars et la Lune sont donc en contre-parallèle de déclinaison. Mars représente le combat et la Lune représente l’image. Donc un combat par l’image. Mais aussi un engagement. TINTIN ne se contente pas de faire des reportages, il participe à l’action.

Si vous regardez l’échelle des positions, à la droite du thème, vous constaterez que Mars et Saturne sont au départ de l’échelle (l’alpha), et que le Soleil et la Syzygie (Nouvelle Lune) sont à l’arrivée (l’oméga). Mars est à l’opposé de Saturne. Il représente la lutte contre le mal. L’aboutissement est le Soleil et la NL ; autrement dit la lumière (Soleil) et un nouveau départ (NL). Les aventures du jeune reporter sont donc un parcours initiatique. Mars est dans le signe des Gémeaux, signe de Mercure, le messager des dieux.

L’on retrouve le même message dans l’opposition du Soleil et de Pluton, la lumière contre les ténèbres.

La Lune est dans un Nakshatra de Vénus. Vénus se trouve dans le signe du Verseau. C’est l’amour (Vénus) universel (Verseau). Vénus est dans le même signe que Cérès, maître de la maison IX (religion). C’est l’annonce, très lointaine, de la prochaine religion de l’ère du Verseau qui se voudra humaniste. Le Verseau est un signe humain, au même titre que la Vierge.

TINTIN en est l’initiateur et le vecteur. Il est le chevalier, vierge, donc sans tache, des temps modernes, défenseur de la veuve et de l’orphelin. Il prend la défense des plus faibles et des opprimés.

HERGE, en créant TINTIN, a forgé un mythe fondateur. Celui des droits de l’homme. TINTIN se place du côté des noirs opprimés en Afrique, mais défendus par un père missionnaire (l’on a voulu interdire Tintin au Congo pour cela), des musulmans exploités pendant leur voyage vers la Mecque, de la bonne Chine traditionnelle contre le mauvais occupant japonais. Il lutte contre les trafiquants en tous genres, les arrête et les remet aux autorités. Il est le bien contre le mal, la pureté contre la corruption et la prévarication.

TINTIN remet de l’ordre là où il y a du désordre. Mercure, Planète Levante, est dans le signe du Capricorne, signe traditionnel. TINTIN est l’ami des rois traditionnels qui protègent leur peuple.

Difficile, pour moi, de voir chez TINTIN une créature satanique comme le voit « le media de Marie ». Certes, il n’y a pas de transcendance dans les aventures du petit reporter. Mais il n’y a pas non plus de méchanceté, ni de mensonges. Pas même de roublardise.

Il y a pourtant, très certainement, un sens caché. Les deux luminaires, le Soleil, maître de VIII, et la Lune hors limite, ainsi que le maître de l’ascendant, Saturne opposé à Mars maître de IV, sont en maison XII. Les maisons IV, VIII et XII sont celles des connaissances cachées, de l’ésotérisme.

C’est à chacun d’entre nous d’en déceler les mystères. Mais, de grâce, ne salissons pas l’une des rares bandes dessinées qui élèvent l’âme de nos enfants.

Mercure, Uranus et la conjonction Mars/Pluton

Dans mon article précédent, mais également avant, j’ai évoqué la conjonction Mars/Pluton qui sera partile le 19 octobre 2016. C’est une conjonction violente, mais pas pour tout le monde. Pour qu’elle le soit, il faut qu’elle soit en relation vibratoire avec des planètes natales. C’est le cas pour Hillary CLINTON qui a, à sa naissance, une conjonction Mars/Pluton à 21 Cancer, soit en aspect partile avec celle qui vient et qui se situera à 21 Sagittaire.

A la Pleine Lune du 16 octobre dernier, nous avons longuement insisté sur l’alignement d’Uranus avec les luminaires. La Pleine Lune se situe à 29 Poissons, alors que, Uranus et Eris se situent à 28 Poissons. Or, dans le thème d’Hillary CLINTON, une planète occupe un degré 28, c’est Mercure, situé à 28 Balance. Mercure, dans le thème de la Pleine Lune ne semble pas jouer de rôle important. Il est situé à 21 Vierge et ne fait pas d’aspect majeur. Sauf que, si l’on considère sa position héliocentrique, il se situe à 29 Lion, soit en aspect partile avec l’axe des luminaires au moment de la Pleine Lune.

pl-2016-10-16-heliocentrique

Je n’ai encore jamais parlé des positions héliocentriques des planètes. Pourtant, selon le grand astrologue Français du XVIIIème siècle, Henry de BOULAINVILLER, l’on devrait en tenir compte dans nos analyses, en complément des positions géocentriques. En héliocentrique, seules les planètes rapides, Mercure, Vénus et Mars, bougent significativement par rapport à leurs positions vues de la terre.

Compte tenu de la position particulièrement du Mercure de CLINTON, en liaison avec la Pleine Lune, il m’a paru utile de vérifier si le Mercure de la Pleine Lune était activé. Le fait qu’il soit à 29 Lion, en même phase vibratoire que la Pleine Lune, l’active effectivement.

Et c’est là que cela devient intéressant. Mercure va progresser de jour en jour. Le 21 octobre 2016, il sera à 29 Vierge en position géocentrique, soit à l’opposition partile de la Pleine Lune 29 Poissons.

pl-progressee-2016-10-21

Et, en héliocentrique, il sera, le lendemain 22 octobre 2016, à 22  Vierge, soit au carré partile de Pluton situé à 22 Sagittaire.

pl-progressee-2016-10-22-heliocentrique

Il y a manifestement un lien entre Le Mercure héliocentrique de la Pleine Lune qui est conjointe à Uranus, le Mercure géocentrique du 21 octobre où il est en phase avec Uranus, et le Mercure héliocentrique du 22 octobre où il est en phase avec Pluton dont l’on a vu l’importance dans le thème de CLINTON. Or, n’oublions pas que Mercure, en astrologie sidérale, est le maître de l’ascendant d’Hillary CLINTON. Et, le 22 octobre 2016, ce Mercure sera à la conjonction exacte de la Lune Noire sur le Fond du Ciel du thème progressé de la Pleine Lune.

pl-progressee-2016-10-22-geocentrique

Que va-t-il se passer le 21 ou le 22 octobre 2016 de la nature de Mercure/Uranus et Mercure/Pluton ?

La campagne présidentielle ne nous a pas encore dévoilé toutes ses surprises.

—————————————–

PS : indépendamment des effets qu’une telle configuration pourrait avoir avec la candidate démocrate, la figure planétaire reliant Mercure, Uranus, Pluton et Mars, sans oublier Jupiter qui vient de passer sur le lieu de la Nouvelle Lune en maison III, amplifie les risques d’accidents dans les transports (voitures, trains, avions). De plus, le fait que la conjonction Mars/Pluton se trouve en maison VI (accidents) en Sagittaire (aviation), renforce cette possibilité.

 

Sabra et Chatila.

C’est surtout pour les plus jeunes que j’écris cet article, afin qu’ils sachent ce que nous n’avons pas oublié.

Le 6 juin 1982, l’armée israélienne envahit le Liban. L’opération s’appelle « Paix en Galilée ». Il fallait oser. Il s’agissait d’une opération contre les forces armées de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), dirigée à l’époque par Yasser Arafat. Le 1er septembre, l’OLP est vaincue, signe un cessez-le-feu, et est évacuée de Beyrouth.

Les choses auraient pu en rester là, mais le 11 septembre 1982 (encore un 11 septembre), le ministre de la défense israélien, Ariel SHARON, prétend que 2000 terroristes sont restés à l’intérieur des camps de réfugiés à Beyrouth. L’armée israélienne encercle alors le camp, les hommes rendent leurs armes.

Le 16 septembre 1982 commence alors un massacre de femmes, d’enfants, de vieillards. Le 18 septembre, à l’ouverture du camp, un spectacle innommable de près de 3500 corps sont retrouvés entassés.

C’était il y a 26 ans et les choses n’ont pas changé. L’on parle toujours de terroristes, de guerres, d’expéditions punitives, l’on rend hommage, chaque année, aux victimes du 11 septembre 2001, mais, curieusement, jamais aux victimes du 16 septembre 1982 dont l’exécution fut décidée le 11 septembre 1982.sabra-et-chatila

Ce jour-là, Mercure, maître de X, se levait, proche de Saturne. Une conjonction Cérès/Mars transite le signe du Scorpion. Cérès est maître de I, Mars est maître de VIII. Cérès est la planète de l’épuration. Mars le maître de la maison de la mort. C’est bien une épuration qui fut décidée par le pouvoir. Cette conjonction sera partile le lendemain et le surlendemain.

Trois jours de cauchemar, trois jours de lâcheté toujours impunie.