Qui est Jeanne d’Arc ?

Jeanne d’Arc est un mythe. Mais son histoire personnelle nous est inconnue. Tout le monde connaît la version officielle. Jeanne d’Arc était une bergère pucelle qui, après avoir vu l’archange Mickaël, entendu les voix de sainte Marguerite et sainte Catherine lui enjoignant de chasser les Anglais de France, rencontrent les plus hauts dignitaires du royaume, et conduit une armée de chevaliers, donc nobles, jusqu’à la reprise d’Orléans, puis fut faite prisonnière par les Anglais, jugée à la suite d’un long procès et finalement condamnée au bûcher.

Si vous croyez cette histoire à dormir debout, ne lisez pas la suite.

Tout me paraît incohérent dans cette fable. L’on nous dit que Jeanne était illettrée. Il suffit de lire les minutes de son procès pour se convaincre du contraire. Elle maîtrisait le français et le latin, ce qui n’était l’apanage, pour l’époque, que de gens très éduqués.

Or, une autre version a été prise au sérieux par quelques historiens. Jeanne serait le fruit d’une union adultérine entre la reine de France, Isabeau de Bavière et le frère du roi Charles VI, le duc d’Orléans. Elle serait donc de sang royal. L’enfant aurait été confié à une maîtresse du duc qui l’aurait placée dans la famille d’Arc (ou d’Are ou d’AY) en Lorraine, d’où son nom d’emprunt qu’elle n’a d’ailleurs jamais reconnu, même pendant son procès. Quand on lui demandait son nom, elle répondu « Jeanne La Pucelle ». Voici quelques liens accréditant cette thèse :

http://www.historel.net/moyenage/15e/jeanne.html

https://www.youtube.com/watch?v=VAazi426330

http://www.linternaute.com/histoire/magazine/interview/marcel-gay/verites-contre-verites.shtml

Selon ces historiens, Jeanne serait née le 10 novembre 1407 (calendrier Julien). Voici le thème monté sur la Planète Levante, la Queue du Dragon.

jeanne-darc

Le côté mystique de ce thème ne fait pas de doute. La Part de Religion est en maison IX. Les deux maîtres de IX sont Lune et Jupiter qui sont, précisément, tous deux angulaires. La Lune est la planète la plus angulaire en Poissons, signe du christianisme, signe de Neptune qui est conjoint partile à Mars, maître de l’ascendant. De là en faire une sainte, c’est aller vite en besogne. Cette conjonction de Mars, maître de I par le Scorpion, 8ème signe, , dispositeur du Noeud Sud, et de Neptune en maison VIII, fait clairement penser que le sujet faisait partie d’une société secrète. Or, ces mêmes historiens prétendent que Jeanne aurait été le nautonier de l’Ordre de Sion, ordre fondé par Godefroid de BOUILLON en 1099. Bien sûr les preuves sont très minces, mais le thème, lui, dit que c’est parfaitement plausible.

Autre fait intéressant. Le bébé, bâtard mais royal, fut examiné à la naissance, notamment par des gens d’église, et, dit-on, eurent toutes les peines du monde à se prononcer sur le sexe de l’enfant. Celui-ci aurait eu les attributs féminins et masculins. Finalement, ils décidèrent que c’était une fille, probablement en raison d’une atrophie des organes masculins. Là aussi, astrologiquement parlant, le fait n’est pas impossible. La conjonction Mars/Neptune en VIII au carré de Lune/Saturne, pouvant signifié cette atrophie et ce doute sur le genre de l’enfant. Ce doute a sans doute persisté par la suite, et l’on comprend mieux pourquoi Jeanne put monter à cheval et participer à un tournoi avec des chevaliers, discipline exclusivement réservée aux hommes. Jamais, à cette époque, un chevalier ne se serait battu contre une femme. L’on comprend aussi mieux pourquoi le fleuron de la chevalerie française accepta d’être dirigé par Jeanne, si celle-ci pouvait être un homme et demi-frère du roi.

Reste la question de la mort sur le bûcher. Les historiens, partisans de la thèse d’une Jeanne de sang royal, affirment qu’elle n’est pas morte sur le bûcher mais qu’elle continua sa vie, combattit au côté de son compagnon d’arme Gilles de RAIS, et qu’elle se maria avec Robert des Armoises. Pour certains, elle n’eut pas d’enfant, pour d’autres, elle aurait eu une descendance. Le thème dit qu’avec Jupiter en VII, le mariage était tout à fait possible et qu’avec la Lune conjointe à Saturne en V, la possibilité d’enfanter est peu vraisemblable. Évidemment, elle l’est d’autant moins si Jeanne n’était pas une femme, ou simplement androgyne. Mais une autre version prétend qu’elle a eu une fille avec René d’Anjou, roi de Naples et roi titulaire de Jérusalem, mais qu’elle aurait été séparé de cet enfant. C’est également plausible avec une conjonction Lune/Saturne en maison V. Cette thèse tient d’autant plus la route que Jeanne a épousé Robert des Armoises, vassal du roi René, qui habitait à quelques km de Pont-à-Mousson, fief du roi René qui avait reconnu sa fille.

La maison de la mort est la maison VIII. Avec le maître de I, Mars, au carré partile de Saturne, la mort violente est possible, mais pas certaine, car, la conjonction à Neptune (au carré de Saturne) montre plutôt une mort suite à une infection. D’ailleurs, si Jeanne était de sang royal, elle ne pouvait pas être brûlée, il n’existe aucun cas dans l’histoire. Ce sort était réservé aux femmes de basse condition.

Je ne prétends pas, avec ce court article, rétablir la vérité historique., mais de montrer qu’une autre histoire est possible. Ne prenons pas pour argent comptant tout ce que nous avons appris à l’école ou à l’université. Les historiens peuvent se tromper de bonne foi, tout comme les médecins, les scientifiques ou les religieux.

Mais parfois, pour ne pas dire souvent, la vérité est falsifiée, voire occultée, pour satisfaire des intérêts partisans ou financiers. L’idéal serait de ne rien croire sans l’avoir vérifié par nous-mêmes. Mais cela est impossible car cela demanderait du temps et des connaissances que nous n’avons pas.

Alors, soyons sceptiques, laissons les chercheurs de vérité faire le travail que nous ne pouvons pas faire, et utilisons notre seule force, le discernement.

Lorsque nous étions enfant, nous pouvions croire que les garçons naissaient dans les choux. Adultes, nous ne le croyez plus, parce que nous savons, et nous savons parce que nous avons appris.

Je suis effaré par tout ce que les gens croient, surtout en matière religieuse, mais pas seulement, parce qu’on leur a dit ce qu’il fallait croire. Croire est une insulte à l’intelligence. Accepter de croire est de la paresse intellectuelle. C’est aussi prendre le risque d’être manipulé.

Pour en revenir au contenu de l’article, je ne crois absolument pas à la fable officielle, quand bien même je trouve le mythe séduisant. Je ne crois pas davantage à l’autre histoire, mais je la trouve plus plausible.

LOUIS XVI, Roi Martyr.

Que la propagande révolutionnaire, et son héritière, la propagande républicaine, n’ont-elles pas dit à propos de Louis XVI. Quand on veut tuer son chien, l’on dit qu’il a la rage. Quand l’on veut tuer le roi, il est accusé de tous les maux. On l’accusa donc de trahison et de conspiration contre l’état. On le dit faible, presque nunuche. Le thème du roi montre un tout autre personnage.

Louis XVI est né le 23 août 1754 à 6h24 (6h15 TU) à Versailles.

louis-xvi

Lion ascendant Lion avec une magnifique conjonction Soleil/Jupiter au sextile de la Part des Rois. Louis XVI a hérité du titre royal qu’il aurait préféré ne pas recevoir (il le dit clairement dans son testament), mais il sût toujours tenir son rang avec grandeur. La fonction, de par son éducation, il saura la tenir. En revanche, il n’a pu changer son caractère. Sa Lune est en Balance. Louis XVI chercha toujours à ménager la chèvre et le chou. Il ne savait pas trancher. Vénus, maître de la Lune, et de la Part du Roi, est en Vierge, EN CHUTE, et au carré de Saturne. Toute la personnalité de ce roi est dans cet aspect Vénus/Saturne. Tout, dans sa vie, lui a été imposé ; la fonction d’abord, suite à la mort prématurée de ses parents qui lui causa un immense chagrin, puis sa femme, pour laquelle il n’avait aucune attirance. Avec ce carré Vénus/Vierge à Saturne en maison V, Louis XVI n’avait guère de besoins sexuels. Dans ce domaine, comme dans d’autres, c’est par devoir qu’il faisait les choses. Le bonheur lui a donc été interdit. Saturne est d’ailleurs la planète la plus haute en déclinaison, et Cérès la planète la plus angulaire. Son sens du devoir ira jusqu’au sacrifice de sa propre vie.

Pour comble de malchance, Vénus en chute, le dispositeur de la Lune, est conjointe au Dragon. Il y a une dimension karmique dans cette configuration. Il chutera, non en raison de ses propres actions, mais de celles de ces ancêtres dont il doit assumer l’héritage. Cet homme bon, généreux, sobre et pieux, devra payer le prix fort pour les erreurs de ceux qui l’ont précédé.

Ce thème est très intéressant pour bien comprendre la différence entre le Soleil et la Lune. Le Soleil, et son maître, est l’astre de la représentation, du rôle que l’on tient dans la hiérarchie sociale, recherché ou imposé. La Lune, et son maître, influe sur le caractère, les humeurs comme l’on disait autrefois.

Les directions secondaires au moment de son dernier anniversaire sont également intéressantes.

louis-xvi-ds-1792-08-23

Le grand roi virtuel a perdu de sa superbe. Il n’y a plus qu’une planète en Lion. Les autres planètes ont glissé en Vierge, tout comme l’ascendant. Cet amas est fortement marqué par un carré venant de Saturne, planète la plus haute en déclinaison. Saturne 19 Sagittaire est même au carré partile de l’ascendant 19 Vierge. Saturne est angulaire, tout comme Mars, le maître de VIII. Cela fait beaucoup d’hostilité pour un seul homme qui n’a guère le tempérament pour se défendre avec une Lune en Poissons. Du moins pourrait-on rendre grâce à ce roi trop humain (Vierge) d’avoir supprimé les corvées et aboli la torture judiciaire, d’avoir toujours refusé de titrer sur la foule qui, ingrate, ne s’en souvint pas le jour de sa mort.

Le point positif vient de Cérès, maître de l’amas en Vierge, qui, de la maison IX (religion) fait un trigone à l’ascendant. Le roi accepte de se sacrifier. La Part de Religion 6 Bélier est au carré de la Part de Mort 6 Cancer. Il mourra, digne, pardonnant à tous ces ennemis. C’est la grandeur de ce roi, peu apte à gérer les affaires du royaume, mais spirituellement digne de la fonction qu’il exerce.

Ceci est confirmé par la révolution lunaire qui précède son exécution.

louis-xvi-rl-1793-01-07

Outre Jupiter 3 Scorpion, maître de l’ascendant, en aspect partile avec la faux Saturne 3 Bélier, donc EN CHUTE, nous voyons le lien entre Cérès 28 Vierge, conjoint Spica 29 Vierge, au carré partile de la Part de Mort 29 Gémeaux et au sextile partile de la Part de Religion 29 Scorpion. Peut-on trouver une meilleure représentation du martyre, purification (Cérès) spirituelle (Part de Religion) par la mort (Part de Mort).

La Tête du Dragon 25 Lion fait deux aspects partiles. L’un à Mars 25 Capricorne qui pointe la guillotine. L’autre au Soleil 25 Sagittaire, son dispositeur, par trigone. Le karma est effacé.

J’honore, à ma façon, le 224ème anniversaire de la mort de ce roi-martyr.

Les dernières paroles du Roi : « Je meurs innocent de tous les crimes qu’on m’impute ; je pardonne aux auteurs de ma mort, et je prie Dieu que ce sang que vous allez répandre ne retombe jamais sur la France « 

Pas sûr que sa prière ait été entendue.

HITLER s’est-il suicidé en 1945 ?

Je ressors un vieux serpent de mer parce que je pense que l’astrologie peut répondre à cette question.

Adolf HITLER est né le 20 avril 1889 à 18h30 (17h38 TU ) à Braunau-am Inn en Autriche.

HITLER Adolf

Difficile de dégager une dominante planétaire tant le thème est puissant. Toutes les planètes traditionnelles, hormis la Lune, sont dominantes. Cependant, Mars tient une place particulière. Il est dignifié, maîtrise le signe solaire, maîtrise un amas planétaire, et, par sa conjonction partile à Vénus, maître de l’heure, lui prend la place. La dominante est donc, avant tout, Mars/Bélier, n’en déplaise à André BARBAULT qui persiste à voir HITLER en Taureau, signe féminin et passif, avec une Vénus dignifiée. Si tel avait été le cas, HITLER aurait persévéré dans la peinture, et non dans l’exercice de l’art de la guerre.

D’aucun prétendent aussi que HITLER n’était pas intelligent. Les astres disent le contraire avec l’angularité de Mercure dans les rayons du Soleil. En Bélier, signe de feu, l’angularité de ces deux planètes en conjonction donne un esprit vif et conquérant.

Les malheurs d’HITLER, qui deviendront les malheurs des autres, ne viennent pas d’un manque d’intelligence mais de son Saturne, en mauvaise position zodiacale, en exil dans le signe du Cancer, peu à même de se défendre des attaques de Mars dignifié, à son carré. Saturne est maître de la maison IV et se situe dans le 4ème signe. Le 4ème secteur est celui de la patrie, des ancêtres, et donc de la race. Pas la peine d’insister sur ce point.

Saturne en exil est aussi au carré de Vénus, maître de l’ascendant, en Bélier, donc aussi en exil. Sans vouloir faire de la psychologie de comptoir, cet aspect montre une frustration affective et sexuelle ayant engendré une sécheresse de cœur et un profond ressentiment. Et comme Vénus a cédé le pas à Mars, c’est le carré Mars/Saturne qui l’a emporté. Des rapports de Himmler et des témoignages de la nièce d’Hitler, laissent entendre qu’il fut impuissant et masochiste.

Cérès est plus proche du MC que Saturne. Cérès est une composante de la dominante. Cérès est maître de XII, la maison des maladies. C’est elle qui, avec Saturne dans le même signe, est la cause de son impuissance qui s’accompagne d’une manie de la propreté, une répulsion pour les contacts physiques, une nourriture exclusivement végétarienne, ne fumant pas et ne consommant pas d’alcool. Ce trait de caractère de Hitler, l’obsession de la pureté, qu’elle soit personnelle ou de la race, ne peut pas être compris, astrologiquement parlant, si l’on ne tient pas compte de Cérès. Nous avons-là un exemple patent de la pathologie cérésienne.

Saturne au MC donne de l’ambition, mais, les moyens pour la réaliser furent la violence et l’entêtement. Les succès sont venus de Mars dignifié, mais furent suivis d’échecs dus à Saturne en détriment, jusqu’à la chute finale. Il faut toujours regarder le mouvement des astres dans le zodiaque. Mars est en Bélier, Saturne en Cancer. Le mouvement va du Bélier au Cancer, donc de Mars à Saturne.

Cependant, cette disposition, aussi mauvaise soit-elle, n’a aucune influence sur un éventuel suicide.

Voyons la révolution solaire de 1945.

HITLER Adolf RS 1945

Ce thème va me permettre à nouveau de parler de Cérès qui tient une position particulière. Cérès 7 Balance est maître de la maison VIII par la Vierge, et fait une opposition partile au Soleil 7 Bélier et à l’ascendant annuel 7 Verseau et à Neptune natal 7 Taureau. C’est une configuration très précise et qui signifie, effectivement, un suicide.

Le problème est que le thème, dans son ensemble, n’est pas mortifère. L’ascendant, en Verseau, est dans la 5ème maison natale, celle des amours. Mercure, maître de l’heure, est maître de V, conjoint à Vénus et au trigone du MC. La Lune, angulaire, donc puissante, est en maison VII, au sextile de Saturne en maison V. C’est une configuration typique de mariage. Effectivement, Adolf HITLER et Eva BRAUN se sont mariés le 29 avril 1945. Mais, nous dit-on, pour mourir ensuite ensemble. Or, les astres ne disent pas cela. Au contraire, la Lune en VII, par son sextile à Saturne en V, et, par son trigone au Soleil exalté, maître du 5ème signe, montrent une union durable.

L’on nous dit également que HITLER se serait tiré une balle dans la tête. Si c’était le cas, nous aurions une valorisation de Mars, maître des armes à feu, dirigé violemment contre un significateur de l’ascendant. Or, il n’en est rien. Mars est vide d’aspect, tout comme l’autre planète violente qui pourrait la remplacer, Uranus. Il n’y a aucune violence dans ce thème de révolution, pas même l’intervention d’une étoile fixe de nature martienne, genre Algol, les Pléïades ou Antarès. La version officielle ne tient pas la route. C’est Neptune, planète trouble, mystérieuse et nébuleuse, qui est activée par Cérès et qui suggère un brouillage de piste.

Alors, que signifie les aspects partiles de Cérès, maître de VIII, au Soleil et à l’ascendant. Remarquons d’abord que l’ascendant est conjoint à Fomalhaut, ce qui signifie un changement de vie. Cérès est en maison IX, la maison des voyages. Le Soleil est en maison III, la maison des déplacements. La mort d’HITLER ne touche pas le corps physique, mais la symbolique du Soleil. C’est HITLER, homme de pouvoir, le führer (le guide) qui meurt, pour faire un place à un autre homme, ailleurs (maison IX). Il s’agit donc d’une mort symbolique (Soleil) et non physique, mais une mort voulue (Soleil) et organisée (Cérès).

HITLER n’est pas mort en 1945 ; il s’est exfiltré, probablement avec son épouse.

Le thème de la révolution solaire va tout à fait dans le sens des dernières investigations sur le sujet.

1 – Le crâne d’HITLER, que les soviétiques avait conservé s’est avéré être celui d’une femme dont l’on ignore l’identité.

2 – Un tunnel a été retrouvé sous les ruines du bunker du chancelier, conduisant à un aérodrome.

3 – Les archives déclassifiées du FBI laissent clairement entendre que les Américains savaient que HITLER avait réussi à rejoindre l’Amérique du Sud. Il est dit, dans ces archives, qu’il n’y a aucune preuve de la mort du Führer en 1945, ni aucun témoin oculaire.

4- Les Russes, bien qu’ayant soutenu la thèse officielle, n’ont jamais cru à la mort d’HITLER. Le maréchal JOUKOV déclara le 9 juin 1945 :  « Nos soldats n’ont trouvé aucune trace du cadavre de Hitler ». Le 17 juillet, STALINE dit, en s’adressant au secrétaire d’état américain James Byrnes, « Les recherches minutieuses de nos enquêteurs n’ont pas permis de trouver des traces des restes de Hitler, et pas d’avantage une preuve positive de sa mort. »

Alors, pourquoi répéter à l’envi qu’Adolf HITLER et Eva BRAUN se sont suicidé ?

Dag Hammarskjold

Je fais cette étude suite à la demande d’une amie de ce blog.

Dag Hammarskjold fut un homme politique suédois qui occupa le poste de secrétaire général de l’ONU de 1953 à 1961, année de sa mort dans un accident d’avion en Zambie (à l’époque Rhodésie du Nord sous protectorat anglais). Le rapport officiel de la commission d’enquête de l’ONU conclut à un accident dû à une erreur de pilotage. Toutefois, certains ont contesté la conclusion de ce rapport et pensent que le secrétaire général fut victime d’un attentat.

Voici le thème du diplomate, né le 29 juillet 1905 à 11h30 (10h30 TU) à Jönköping en Suède.

Dag Hammarskjöld natal

Essayons de voir s’il y a, dans ce thème, des indices de mort violente.

Mars est maître de la maison VIII sidérale. La maison VIII renseignant sur le type de mort, nous avons une première indication, puisque Mars est une planète violente. Mars se situe à 24°58 Balance, en aspect partile avec l’ascendant situé à 24°43 Vierge. Cet aspect vaut une conjonction de Mars, maître de VIII à l’ascendant.

Les maîtres lunaires de Mars sont Jupiter et Mercure. Or, ces deux planètes sont en carré, aspect violent. Mercure est conjoint au Nœud Nord à 7 Lion, Jupiter est à 7 Taureau, au carré de Saturne et du Nœud Sud à 7 Verseau. Toutes ces planètes sont donc en aspect partile et agissent comme si elles étaient conjointes. La conjonction Noeud Sud/Saturne étant la plus précise, est probablement le « nœud » du problème. Elle signifie des difficultés pour se faire comprendre, et, par son opposition à Mercure en XII, un entêtement et un blocage à admettre des points de vue différents au sien. La conjonction NS/Saturne est en maison VI, la maison des accidents. Il est, de plus, en aspect partile avec Uranus 7 Sagittaire. Il y a donc un cocktail assez explosif sur des degrés partiles, composé de Mercure (également maître de l’heure), Saturne en VI, Uranus en IV et Jupiter maître de IV. La maison IV est prépondérante à la fin de la vie. Toutes ces planètes sont en lien avec la Lune située à 7 Gémeaux, en maison X, celle de la profession.

Le tableau est à présent complet. Les deux maîtres lunaires de Mars, maîtres de VIII, Mercure et Jupiter, en aspect violent, participent d’une action violente, du fait de leur lien avec les nœuds lunaires, la Lune, Saturne et Uranus, tous sur le même degré, et reliant les maisons VI par Saturne (accident), XII (services secrets), IX par Jupiter (étranger) et IV par Uranus (fin de vie) dans le cadre professionnel par la Lune en X.

Révolution solaire 1961

Dag Hammarskjöld RS 1961

Les années de décès sont souvent marquées par le signe du Signe du Scorpion et/ou la maison VIII. Cette année ne fait pas exception. Le MC est dans le signe du Scorpion et il y a un amas planétaire en maison VIII. Cet amas comprend Mars, maître de VIII à la naissance, et maître annuel du MC, Pluton, le NN et Uranus ; 4 planètes violentes, plus le mi-point Mars/NN des deux maîtres lunaires de l’ascendant natal.

Le maître de l’heure est Vénus qui se situe en maison VI (accidents). Vénus 0 Gémeaux est partile à Uranus 0 Lion. Uranus agit aussi en tant que maître de l’heure. C’est une règle que l’on peut retenir. Lorsque le maître de l’heure est conjoint ou partile à une autre planète, c’est cette autre planète qui tend à agir en tant que maître de l’heure.

Si la mort semble à peu près certaine en cette année 1961, reste la question : accident ou attentat ? C’est la Lune qui va nous donner la réponse. Elle est à la conjonction partile de l’étoile fixe Fomalhaut à 9 Verseau. Cette position signifie, selon Vivian E. ROBSON, « affaire secrète engendrant beaucoup d’ennuis et d’inimitié ». Cette Lune est maîtresse de VII (les ennemis) et dispositeur du Soleil maître de VIII (mort). Faut-il aller chercher plus loin ? Outre son carré au MC en Scorpion et son opposition à Pluton en VIII, cette Lune, qui, au natal, est maître du MC, se trouve à l’opposition partile de Mercure natal 9 Lion en maison XII (affaire secrète).

Il semble donc bien que l’affaire ait été préparée dans le plus grand secret.

Révolution lunaire du 26 août 1961.

Dag Hammarskjöld RL 1961 08

La maison VIII de la révolution solaire se superpose avec la maison I de la période lunaire qui débute par une éclipse de Lune en maison VII, la maison des ennemis. Le maître lunaire de la Lune est le NN qui se trouve en VIII du thème lunaire.

Comme l’on peut le voir sur la carte, la maison VIII/I est très chargée, comprenant Uranus conjoint partile à la Lune Noire situés à 2 Lion, le Nœud Nord, le Soleil, maître de VIII dans la RL, Pluton, Mercure et l’ascendant conjoint partile Mars de RS à 24 Lion, maître de VIII à la naissance, et partile à l’ascendant natal à 24 Vierge.

Le jour du crash le 18 septembre 1961.

Dag Hammarskjöld TQL 1961 09 18

Il n’y a qu’un seul endroit à regarder, le Milieu du Ciel de ce thème quotidien lunaire. Il se situe à 8 Poissons en maison VIII. Il est en aspect partile au Soleil 8 Lion, maître de la maison VIII de la révolution solaire et en aspect partile avec l’éclipse de Lune à 8 Verseau.

Cette disposition est intéressante pour la recherche. Normalement, les effets d’une éclipse se font sentir au passage de la planète la plus proche de l’éclipse (généralement une planète rapide) sur le lieu de l’éclipse. Ici, aucune planète ne vient transiter le point d’éclipse, mais le MC du thème quotidien lunaire du natif. Le MC enclenche le processus de la mort, parce qu’il est en relation avec les significateurs de la maison VIII (en VIII et partile maître de VIII annuel). Il aurait été en relation avec la maison II et ses représentants, le natif aurait peut-être gagné à la loterie. Une éclipse n’est ni bonne ni mauvaise en soi. Elle déclenche des phénomènes ou des évènements, en relation avec la planète ou l’angle qui l’active.

Vous remarquerez aussi la superposition de la maison VII de la RL, où se trouve l’éclipse, avec la maison VIII du TQL ; association des maisons des ennemis et de la mort. C’est une preuve supplémentaire que la mort vient des ennemis et non d’une simple erreur de pilotage. D’ailleurs, dans la révolution lunaire, j’ai mentionné la conjonction partile Uranus/Lune Noire en VIII. Cette Lune Noire s’est déplacé et, le jour du crash, transite l’ascendant du jour. L’on ne sait pas tout sur la Lune Noire, mais, n’étant pas une planète, elle ne peut représenter le pilote, mais plutôt une intention. Je vois sa conjonction partile à Uranus en VIII comme l’intention de faire sauter l’avion, et sa conjonction à l’ascendant comme la réalisation de cette intention.

Conclusion : l’avion a été volontairement abattu.
—————————————————-
Pour agrandir les thèmes, faire Ctrl+ autant de fois que nécessaire.
—————————————————-

 

La France, pays Vierge et de culture chrétienne

Je reproduis le thème de la promulgation des institutions de la Vème République qui est marqué par le cycle Jupiter/Neptune, comme je l’ai démontré dans mon article précédant.

Vème République

Rappelons les positions les plus importantes de ce thème :
– Ascendant à 18 Poissons
– Soleil à 16 Vierge

L’ascendant dans le signe des Poissons fait de la Vème République l’héritière de la France chrétienne, fille aînée de l’Eglise. Les Poissons sont, en effet, le signe de l’ère précessionnelle chrétienne. Bien que de nombreux Français ne se reconnaissent plus dans l’Eglise d’aujourd’hui, le fond culturel est profondément marqué par l’héritage chrétien de 1 500 ans d’histoire. 2016 sera d’ailleurs le 1520ème anniversaire du baptême de Clovis, roi des Francs qui a donné le nom de sa tribu à notre pays. Les Allemands appellent toujours notre pays « Frankreich », soit le royaume des Francs. Cette culture chrétienne transparait, de nos jours, non dans la pratique d’une religion, mais dans ce qu’il faut bien appeler la maladie de la repentance. Celle-ci a commencé sous Jacques CHIRAC, et n’a cessé de s’accentuer sous SARKOZY et pire encore sous HOLLANDE, pourtant si peu chrétien. La France serait coupable d’un péché originel et doit, ad vitam, demander pardon pour tous les malheurs qu’ont dû subir, les juifs pendant la guerre, les noirs et les arabes pendant la période de la colonisation. La culpabilisation et la repentance sont devenues une constance de la politique française, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est un positionnement typiquement chrétien, typiquement Poissons que l’on ne retrouve pas dans les politiques des autres pays européens.

Le Soleil est dans le signe de la Vierge sidérale. Rien d’étonnant à cela. La France est, traditionnellement, considérée comme un pays de la Vierge. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la France a voué, dès le Moyen Age, un culte particulier à la Vierge Marie. Les églises dédiées à Notre Dame sont de plusieurs centaines. C’est en France qu’ont eu lieu les apparitions de la Vierge à LA SALETTE, à LOURDES, à PONTMAIN, à PELLEVOISIN. La France fut consacrée à la Vierge par Louis XIII. Auparavant, c’est Jeanne d’Arc qui a déclaré « je suis venu au roi de France de par la bienheureuse Vierge Marie ».
Le signe de la Vierge est aussi celui de la médecine, de la pharmacie, de la biologie et de la chimie. La France a toujours été à la pointe dans ce domaine, depuis Ambroise PARE jusqu’à Luc MONTAGNIE en passant par Antoine BECHAMP et Louis PASTEUR.

Dans le thème de la Vème République, le signe de la Vierge, signe stérile, est occupé par Vénus en chute, au carré de la Lune maîtresse de V, maison des enfants. C’est sous cette république que fut généralisée la pilule contraceptive, et, un peu plus tard, la légalisation de l’avortement. Le mi-point entre ces deux planètes est conjoint à Uranus en V. Uranus signifie libéralisation et individualisation.

Oui, la France est bien un pays marqué par le signe de la Vierge. L’axe Poissons / Vierge correspond à la nature profonde de notre pays, cultivée depuis des siècles. Jupiter et Mercure sont les maîtres de l’axe de l’horizon ainsi que de l’axe du méridien. Le mi-point Mercure/Jupiter est à la conjonction partile du Nœud Nord au degré …28 Vierge.

Même les révolutionnaires de 1792 n’ont pu échapper, bien malgré eux, à la filiation Vierge/Poissons. Ils ont choisi l’équinoxe d’automne, notion tropicale, pour déclarer la 1ère République. Cela donnait un Soleil qui entrait dans la Balance. Bien mal leur en a pris, car, en sidéral, le Soleil à 8 Vierge. De plus, la conjonction Jupiter/Neptune, déjà, qui siège à l’ascendant, a son mi-point à 8 Balance, soit en aspect partile au Soleil.

L’on ne se débarrasse pas aussi facilement de 1300 ans d’histoire.

En revanche la terreur est bien inscrite dans ce thème avec une opposition partile Uranus/Pluton, exactement sur l’axe du méridien.1ère République

La 1ère République n’est pas celle des droits de l’homme, comme on nous le rabâche, mais celle de la Terreur, des exécutions en masse et du génocide vendéen. Les astres ne mentent pas.