HITLER s’est-il suicidé en 1945 ?

Je ressors un vieux serpent de mer parce que je pense que l’astrologie peut répondre à cette question.

Adolf HITLER est né le 20 avril 1889 à 18h30 (17h38 TU ) à Braunau-am Inn en Autriche.

HITLER Adolf

Difficile de dégager une dominante planétaire tant le thème est puissant. Toutes les planètes traditionnelles, hormis la Lune, sont dominantes. Cependant, Mars tient une place particulière. Il est dignifié, maîtrise le signe solaire, maîtrise un amas planétaire, et, par sa conjonction partile à Vénus, maître de l’heure, lui prend la place. La dominante est donc, avant tout, Mars/Bélier, n’en déplaise à André BARBAULT qui persiste à voir HITLER en Taureau, signe féminin et passif, avec une Vénus dignifiée. Si tel avait été le cas, HITLER aurait persévéré dans la peinture, et non dans l’exercice de l’art de la guerre.

D’aucun prétendent aussi que HITLER n’était pas intelligent. Les astres disent le contraire avec l’angularité de Mercure dans les rayons du Soleil. En Bélier, signe de feu, l’angularité de ces deux planètes en conjonction donne un esprit vif et conquérant.

Les malheurs d’HITLER, qui deviendront les malheurs des autres, ne viennent pas d’un manque d’intelligence mais de son Saturne, en mauvaise position zodiacale, en exil dans le signe du Cancer, peu à même de se défendre des attaques de Mars dignifié, à son carré. Saturne est maître de la maison IV et se situe dans le 4ème signe. Le 4ème secteur est celui de la patrie, des ancêtres, et donc de la race. Pas la peine d’insister sur ce point.

Saturne en exil est aussi au carré de Vénus, maître de l’ascendant, en Bélier, donc aussi en exil. Sans vouloir faire de la psychologie de comptoir, cet aspect montre une frustration affective et sexuelle ayant engendré une sécheresse de cœur et un profond ressentiment. Et comme Vénus a cédé le pas à Mars, c’est le carré Mars/Saturne qui l’a emporté. Des rapports de Himmler et des témoignages de la nièce d’Hitler, laissent entendre qu’il fut impuissant et masochiste.

Cérès est plus proche du MC que Saturne. Cérès est une composante de la dominante. Cérès est maître de XII, la maison des maladies. C’est elle qui, avec Saturne dans le même signe, est la cause de son impuissance qui s’accompagne d’une manie de la propreté, une répulsion pour les contacts physiques, une nourriture exclusivement végétarienne, ne fumant pas et ne consommant pas d’alcool. Ce trait de caractère de Hitler, l’obsession de la pureté, qu’elle soit personnelle ou de la race, ne peut pas être compris, astrologiquement parlant, si l’on ne tient pas compte de Cérès. Nous avons-là un exemple patent de la pathologie cérésienne.

Saturne au MC donne de l’ambition, mais, les moyens pour la réaliser furent la violence et l’entêtement. Les succès sont venus de Mars dignifié, mais furent suivis d’échecs dus à Saturne en détriment, jusqu’à la chute finale. Il faut toujours regarder le mouvement des astres dans le zodiaque. Mars est en Bélier, Saturne en Cancer. Le mouvement va du Bélier au Cancer, donc de Mars à Saturne.

Cependant, cette disposition, aussi mauvaise soit-elle, n’a aucune influence sur un éventuel suicide.

Voyons la révolution solaire de 1945.

HITLER Adolf RS 1945

Ce thème va me permettre à nouveau de parler de Cérès qui tient une position particulière. Cérès 7 Balance est maître de la maison VIII par la Vierge, et fait une opposition partile au Soleil 7 Bélier et à l’ascendant annuel 7 Verseau et à Neptune natal 7 Taureau. C’est une configuration très précise et qui signifie, effectivement, un suicide.

Le problème est que le thème, dans son ensemble, n’est pas mortifère. L’ascendant, en Verseau, est dans la 5ème maison natale, celle des amours. Mercure, maître de l’heure, est maître de V, conjoint à Vénus et au trigone du MC. La Lune, angulaire, donc puissante, est en maison VII, au sextile de Saturne en maison V. C’est une configuration typique de mariage. Effectivement, Adolf HITLER et Eva BRAUN se sont mariés le 29 avril 1945. Mais, nous dit-on, pour mourir ensuite ensemble. Or, les astres ne disent pas cela. Au contraire, la Lune en VII, par son sextile à Saturne en V, et, par son trigone au Soleil exalté, maître du 5ème signe, montrent une union durable.

L’on nous dit également que HITLER se serait tiré une balle dans la tête. Si c’était le cas, nous aurions une valorisation de Mars, maître des armes à feu, dirigé violemment contre un significateur de l’ascendant. Or, il n’en est rien. Mars est vide d’aspect, tout comme l’autre planète violente qui pourrait la remplacer, Uranus. Il n’y a aucune violence dans ce thème de révolution, pas même l’intervention d’une étoile fixe de nature martienne, genre Algol, les Pléïades ou Antarès. La version officielle ne tient pas la route. C’est Neptune, planète trouble, mystérieuse et nébuleuse, qui est activée par Cérès et qui suggère un brouillage de piste.

Alors, que signifie les aspects partiles de Cérès, maître de VIII, au Soleil et à l’ascendant. Remarquons d’abord que l’ascendant est conjoint à Fomalhaut, ce qui signifie un changement de vie. Cérès est en maison IX, la maison des voyages. Le Soleil est en maison III, la maison des déplacements. La mort d’HITLER ne touche pas le corps physique, mais la symbolique du Soleil. C’est HITLER, homme de pouvoir, le führer (le guide) qui meurt, pour faire un place à un autre homme, ailleurs (maison IX). Il s’agit donc d’une mort symbolique (Soleil) et non physique, mais une mort voulue (Soleil) et organisée (Cérès).

HITLER n’est pas mort en 1945 ; il s’est exfiltré, probablement avec son épouse.

Le thème de la révolution solaire va tout à fait dans le sens des dernières investigations sur le sujet.

1 – Le crâne d’HITLER, que les soviétiques avait conservé s’est avéré être celui d’une femme dont l’on ignore l’identité.

2 – Un tunnel a été retrouvé sous les ruines du bunker du chancelier, conduisant à un aérodrome.

3 – Les archives déclassifiées du FBI laissent clairement entendre que les Américains savaient que HITLER avait réussi à rejoindre l’Amérique du Sud. Il est dit, dans ces archives, qu’il n’y a aucune preuve de la mort du Führer en 1945, ni aucun témoin oculaire.

4- Les Russes, bien qu’ayant soutenu la thèse officielle, n’ont jamais cru à la mort d’HITLER. Le maréchal JOUKOV déclara le 9 juin 1945 :  « Nos soldats n’ont trouvé aucune trace du cadavre de Hitler ». Le 17 juillet, STALINE dit, en s’adressant au secrétaire d’état américain James Byrnes, « Les recherches minutieuses de nos enquêteurs n’ont pas permis de trouver des traces des restes de Hitler, et pas d’avantage une preuve positive de sa mort. »

Alors, pourquoi répéter à l’envi qu’Adolf HITLER et Eva BRAUN se sont suicidé ?

2 réflexions sur “HITLER s’est-il suicidé en 1945 ?

  1. Bonjour ,
    je consulte régulièrement quelques site d’astrologie sidérale mais aucun n’a la même interprétation , voici le site d’un certain Martin Laurence qui lui affirme qu’Hitler se serait bien mort en 45 http://astrologiesiderale.eklablog.fr/hitler-narcisse-et-son-miroir-a125923618 , je pense de plus en plus que l’astrologie est une sorte de miroir de l’astrologue et non une science exacte , rien n’est défini , ni notre mort ni notre destinée , je crois en fréquentant et en pratiquant l’astrologie sidérale qu’il y’a un libre arbitre , (trop de différence d’interprétation par les astrologues donc rien de fiable vraiment , chacun y va de sa formation et de son interprétation ) de toute façon c’est quand même très intéressant de voir le point de vue de chacun .

    J'aime

    1. Bonjour Myriam,
      J’ai lu l’article de Martin Laurence. Il dit beaucoup de choses justes, avérées historiquement, mais les arguments astrologiques qu’il donne ne me convainquent pas. Notamment sur son suicide. Je ne vois pas le rapport entre les transits de Soleil/Mercure et le suicide par arme à feu. Je reste donc sur ma position, à savoir que le soi-disant suicide n’est qu’une mascarade.
      Ceci étant dit, l’astrologie n’est pas une science, au sens moderne du mot. L’astrologie est art avec beaucoup de subtilités. Il faut en connaître les fondements, qui d’ailleurs, ont varié avec le temps, et, ensuite, l’aborder méthodiquement, en laissant de côté, autant que possible (mais c’est très difficile) ses conditionnements.
      Maintenant, pour être franc, chacun sait qu’il ne suffit pas de prendre une toile, de la peinture et des pinceaux, pour devenir Vélasquez. Et bien, en astrologie, c’est pareil. Donc, sachons rester humble. Et, pour progresser, il faut travailler, et, sans cesse, se remettre en question.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s