André COURREGES

Cela dévisse pas mal en ce moment. Il y a tellement de personnalités qui décèdent que l’on oublie d’en célébrer quelques uns. C’est le cas d’André COURREGES qui est mort le 7 janvier 2016. Sur les 60 personnalités, répertoriées par Wikipedia, mortes depuis le début de l’année, 17 avait plus de 90 ans. C’est bien la preuve que l’on vit de plus en plus vieux, même si ce n’est pas toujours en bon état. C’est le cas de COURREGES qui meurt dans sa 93ème année, mais souffrant de la maladie de Parkinson depuis 30 ans.

Je considère COURREGES comme l’un plus grand créateur de mode du XXème siècle. Il a révolutionné la mode, bien plus que Yves Saint-Laurent, en inventant la minijupe, symbole de la femme libérée, quelques années avant 1968. Je ne lui vois qu’un pendant, Coco CHANEL 40 ans avant lui. COURREGES était l’un des derniers grands couturiers dont la mode a fait le tour du monde et le prestige de la France. Il n’y a plus guère que Pierre CARDIN, aujourd’hui dans sa 94ème année, pour lui survivre dans ce registre.

André COURREGES st né le 9 mars 1923 à 10h45 (10h45) à Pau.

COURREGES natal

Un amas planétaire dans le signe du Verseau sidéral. Le Verseau est le signe de la modernité et même de l’avant-garde. COURREGES, qui était passionné d’architecture moderne a fait cette comparaison « À l’instar de Le Corbusier, qui a fait entrer la lumière dans les maisons qu’il concevait, j’ai voulu faire entrer la lumière dans les vêtements ». La lumière est ici représentée par le Soleil en Verseau en maison X, celle de la profession. Mercure, également en Verseau, se trouve sur le MC. Il est donc très valorisé et dominant. Mercure est maître de la maison V qui est celle de la création. La Lune, l’autre luminaire, est aussi de la partie. Elle est au carré partile d’Uranus en maison X, ce qui équivaut à une conjonction. Les deux luminaires illuminent donc ses créations et sa carrière.

La réussite fut vite au rendez-vous grâce à un trigone du Soleil en X à Jupiter en VI. Comme toujours, il faut regarder la trigonocratie d’une maison pour en juger la qualité. Ainsi, pour la profession, il faut regarder la maison X, associée à la maison II et à la maison VI.
En 1996, après avoir abandonné les collections qu’il confie à CASTELBAJAC, COURREGES se tourne vers la peinture pour sa retraite. Quoi de plus normal pour un ascendant Taureau sidéral.

En 1965, COURREGE crée et lance la mini jupe. Yves Saint-Laurent dira « sa collection est apparue comme une BOMBE, après, plus rien n’était comme avant ».

COURREGES RS 1965

Effectivement, la révolution solaire de 1965 montre une Nouvelle Lune 18 Verseau, au mi-point de Vénus/Saturne et du Soleil, et à l’opposition partile d’Uranus 18 Lion conjoint à Pluton en maison VIII, Mars en Lion étant à l’opposition partile du Soleil. Pour exploser, ça explose. Toutefois, sans le sextile du Soleil à Jupiter, cette explosion n’aurait pas connu le retentissement qu’elle a eu.

Révolution solaire 2015.

COURREGES RS 2015

Je ne le fais pas exprès, mais l’ascendant tombe dans le signe du Scorpion, le 8ème signe, en analogie avec la maison VIII. Pour une heure de naissance rectifiée de 1’30, l’ascendant est même au trigone partile de Mars, maître de l’ascendant et de Jupiter, maître de VIII à la naissance. Ce n’est pas le seul élément, puisque le Soleil est en maison IV (fin de vie) à la conjonction partile du mi-point Mercure/Mars, Mercure étant maître de la maison VIII et Mars de la maison I. Cela confirme l’importance des mi-points. La difficulté est de les représenter car ils sont nombreux. Quand l’ascendant est en Scorpion et que l’on soupçonne un risque de décès, je préconise de faire apparaître le mi-point Mercure/Mars, ce qui ne serait pas nécessaire avec un autre ascendant.

Révolution lunaire de janvier 2016

COURREGES RL 2016 01

Ce qui frappe immédiatement, outre la conjonction de l’ascendant à Pluton, le maître du Scorpion et donc de la maison I de la révolution solaire, c’est la position du Soleil. Celui-ci est à 18 Sagittaire, en maison VIII natale, en aspect partile à Jupiter de la RS à 18 Cancer et en aspect partile à Mars de la RS à 18 Scorpion, maître de l’ascendant.

Il y a donc une liaison partile mortifère entre des éléments de la maison I annuelle, de la maison I mensuelle et de la maison VIII natale sur des degrés 18. Or, le jour du décès, le 7 janvier 2016, la Lune était à 18 Scorpion exactement sur l’ascendant annuel et en aspect partile avec tous les autres points signalés plus haut. Vous constaterez que la nature de l’aspect importe peu ; ce qui compte c’est la partilité.

COURREGES transits 2016 01 07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s