JJ URVOAS nouveau Garde des Sceaux

C’est Jean-Jacques URVOAS, actuel président de la Commission des Lois au parlement, qui succède à Christiane TAUBRA en tant que nouveau ministre de la justice.

Docteur en sciences politiques et enseignant le droit public et droit constitutionnel à l’université de Bretagne, URVOAS est donc un juriste. Sa mission sera de trouver le bon compromis pour faire voter la droite et la gauche au projet de réforme de la constitution.

URVOAS natal

Ascendant Gémeaux, Mercure dans son signe en Vierge, dans les rayons du Soleil, URVOAS est plutôt une « grosse tête ». Le côté Vierge l’emporte nettement sur les Gémeaux, avec le Soleil, Mercure, le NN et Mars. Cette dernière planète à 14 Vierge est au carré partile de l’ascendant 14 gémeaux. C’est la seule planète qui fait un aspect partile aux angles ou avec une quelconque planète. Cela valorise beaucoup la planète Mars et les maisons qu’il dirige, la maison XI et la maison VI. L’on sait que JJ URVOAS est un spécialiste du renseignement et de la sécurité intérieure (maître de VI en IV). Il est à l’origine de la loi sur le renseignement qui a fait couler beaucoup d’encre.

L’ascendant est entre la Lune et Uranus, et leur mi-point est conjoint à la Lune Noire à 17 Taureau en maison XII. Difficile d’analyser cette position, mais cela peut signifier que JJ URVOAS aura des ennemis dans l’ombre. Nous verrons plus tard si cette position remonte à la surface. Cette position est aussi en lien avec sa profession puisque la Lune, en maison X, dispose d’Uranus, maître de IX (justice, droit) en étant liée par trigone. Notons que Jupiter, maître de X, est au sextile de Mercure, maître de I, et du Soleil. C’est excellent pour la réussite professionnelle. Toutefois, Jupiter en Scorpion et en maison VI, montre bien que la justice d’URVOAS, sera une justice sécuritaire et policière, à l’opposé de la justice de son prédécesseur. La justice bisounours, c’est fini.

Révolution solaire 2015/2016.

URVOAS RS 2015

La Lune natale 23 Cancer, en maison X, est transitée par Uranus 24 Cancer, maître de IX radix, et trigone à Vénus annuelle 22 Poissons, maître de IX annuelle. Les aspects ne sont pas partiles, mais Uranus, rétrograde, se dirige vers la conjonction partile à la Lune. Vénus, directe, prend la même direction. Nous avons-là les 2 significateurs de la justice, natal et annuel, qui activent la Lune dans la maison de la profession.

Toutefois, pour un poste de ministre, l’on aurait pu s’attendre à mieux, notamment de Jupiter. Or, Jupiter 13 Lion, est curieusement absent.

En revanche, il y a une conjonction Lune/Saturne en Scorpion, 8ème signe, en maison III. La maison III est dangereuse car c’est la 8ème maison à compter de la maison VIII. C’est une année à décès. C’est cela qui ressort de cette révolution solaire, bien plus que sa promotion sociale. D’autres éléments plaident en ce sens : la conjonction partile Mercure/Lune Noire 20 Vierge en maison I ; la conjonction de Pluton au Fond du Ciel. Quoiqu’il en soit, décès ou pas dans son entourage, l’année 2015/2016 sera, pour le natif, une année difficile, pleine d’embûches, lui occasionnant beaucoup d’inimitiés, notamment parmi ses « amis » politiques (Lune est maître de XI).

Révolution lunaire du 06 janvier 2016.

URVOAS RL 2016 01

Cette révolution lunaire confirme la révolution solaire. Le thème est très tendu. L’ascendant est à 26 Verseau. Saturne, son maître, est en maison X. C’est un signe d’élévation. Mais quelle maison X ! Saturne s’y trouve en compagnie de Vénus en exil et la Lune en chute. Mars, le maître de X est en exil à 6 Taureau, au carré partile de Mercure 6 Capricorne, le gouverneur du thème de naissance. De plus l’ascendant est conjoint au Nœud Sud, ce qui n’est guère favorable. L’on a l’impression que le natif va se trouver au milieu d’un marécage, d’un milieu sordide, de rixes, de luttes intestines, de révolutions de palais. A moins que cette maison en Scorpion, 2ème maison à compter de la maison IX, ne représente les finances du ministère de la justice, en ruine, avec des tribunaux d’instance et des tribunaux administratifs en cessation de paiement. Pour compléter ce tableau, Uranus, l’autre maître de I, est au carré d’une conjonction partile Soleil/Pluton à 20 Sagittaire. Pluton étant l’autre maître de X en Scorpion, il y a, manifestement, un conflit entre la personnalité du natif et l’exercice de sa fonction. Comme Uranus et Pluton sont des planètes lentes, le carré sera effectif pendant plusieurs mois. Il faudra avoir les épaules solides pour résister à ce panier de crabes. Et je ne crois pas que le natif les ait. L’amas délétère en maison X montre qu’il est écrasé par la charge.

Révolution lunaire progressée au 27 janvier 2016.

URVOAS transits 2016 01 27 sur RL

Le Soleil est en X mais ne reçoit aucun aspect et n’illumine aucune planète. Le point marquant est un amas en Sagittaire, 9ème signe, et en maison IX (justice) de 3 planètes, Soleil et Pluton de la révolution lunaire, Mercure et MC du thème progressé. Amas partile à 20 Sagittaire. Le dispositeur de cet amas est Jupiter, conjoint partile au NN sur le descendant de la révolution. Voilà la valorisation de Jupiter qui état nécessaire à toute nomination au poste de ministre de la justice.

Si la nomination d’URVOAS s’explique par les transits, il faut bien reconnaître que cela n’est guère évident à la lecture de la révolution solaire. Je vais donc faire appel à mon autre technique, la révolution solaire secondaire, déjà expliquée par ailleurs.

Directions secondaires à l’anniversaire.

URVOAS DS anniversaire 2015

Il y a plusieurs aspects partiles dans ces directions. Vénus 10 Vierge, Lune 10 Bélier maître de I, Lune Noire 10 Taureau et mi-point Lune / Saturne 10 Verseau en VIII ; Nœud Nord 9 Vierge et Saturne 9 Sagittaire ; et surtout Ascendant 26 Cancer, Uranus 26 Cancer, maître de VIII, et Soleil 26 Balance en maison IV. Tous ces aspects sont mortifères, confirmant ce qui a été dit plus haut. Seule, la position de la Lune, maîtresse de I en maison X, est un marqueur d’élévation sociale. La Lune restera dans le signe du Bélier, et donc en maison X, jusqu’aux élections présidentielles de mai 2017. Cependant, lors des directions secondaires de 2016, elle sera à 22 Bélier, à l’opposition partile de son dispositeur, mars 22 Balance. Tout cela sur fond d’un carré à Asc/Uranus au carré du Soleil. Thème de combat, s’il en est.

Révolution solaire secondaire 2015/2016.

URVOAS RSS 2015

Ce thème est en rapport avec la nomination dont JJ URVOAS fut l’objet. La Lune, maîtresse de la maison IX (justice), est en Sagittaire, 9ème signe. Son maître, Jupiter, maître de X au natal, est conjoint au Milieu du Ciel en Lion en maison X. Voilà qui est parfaitement conforme au statut de Garde des Sceaux, ministre de la justice. Le Soleil, maître de X, est conjoint à l’ascendant, ce qui est le signe d’un avancement, non dû au mérite personnel, mais à la volonté du prince. Ce Soleil est en XII, conjoint à Mercure, gouverneur du thème natal. La marge de manœuvre du ministre sera étroite. Il est un peu prisonnier de son rôle ; son avis personnel ne compte pas.

Révolution lunaire secondaire du 8 janvier 2016.

URVOAS RLS 2016 01

L’ascendant de la révolution solaire se hisse à la hauteur du Milieu du Ciel mensuel en maison X. Il est conjoint à Jupiter, et son mi-point, situé à 27 Lion, est au sextile partile de son dispositeur, le Soleil 27 Balance dans la révolution solaire. De plus, le MC mensuel 24 Taureau est au carré partile de Jupiter annuel 24 Lion en maison X. Nous avons cette fois tous les ingrédients d’une élévation sociale et d’un haut poste ministériel.

Je ne reproduis pas la carte des transits, pour ne pas alourdir, mais la révolution lunaire progressée montre une conjonction partile Jupiter/NN à 27 Lion, au sextile partile du Soleil 27 Balance de la révolution solaire, à la conjonction partile du mi-point Asc/Jupiter de la révolution lunaire.

VOLGUINE faisait déjà remarquer, dans son livre sur les révolutions solaires, que certains thèmes répondent mieux à certaines techniques que d’autres, sans que l’on sache pourquoi. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à utiliser une autre technique quand la technique habituelle ne parle pas.

Ceci dit, si la technique des révolutions solaires et lunaires secondaires ont apporté la bonne réponse concernant la promotion de JJ URVOAS, cela n’efface en rien les mauvaises dispositions de la révolution solaire habituelle. Les deux révolutions mettent l’accent sur des évènements différents. L’on sait très bien qu’une bonne nouvelle peut s’accompagner d’une mauvaise, ou inversement, dans la même année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s