COLUCHE et son « putain de camion »

L’expression n’est pas de moi mais du chanteur RENAUD qui fut le grand ami de COLUCHE depuis leur rencontre au Café de La Gare.

COLUCHE est né le 28 octobre 1944 à 18h20 (19h20 TU) à Paris 14ème, selon l’état civil ; j’ai corrigé l’heure de 3’. Il est mort dans un accident de la route le 19 juin 1986. C’est donc le 30ème anniversaire de sa mort.

COLUCHE

Deux dominantes dans ce thème. L’axe des nœuds conjoint à l’axe du méridien, antenne passive du fatum, et la conjonction partile Mercure/Mars 16 Balance, dans les rayons du Soleil, au carré partile de Pluton 16 Cancer en maison III et au carré partile de la Part de Mort 16 Capricorne. COLUCHE est né à l’heure de Mercure, la planète insaisissable.

Tout, ou presque est contenu ces aspects. L’aspect entre Mars et Pluton  est courante chez les humoristes sarcastiques (carré également chez Thierry Le Luron) sur fond mercurien (Mercure également dans les rayons du Soleil chez Le Luron et au sextile de l’ascendant). La conjonction Mercure/Mars est aussi très courante chez les personnes sujettes aux accidents de la route. Le carré à Pluton en III et à la Part de la Mort devaient lui être fatal.

Fatal est d’ailleurs le bon mot quand l’on a le Nœud Sud valorisé sur l’antenne passive.  Signalons aussi la conjonction partile de l’ascendant sur Algol 1 Taureau, significateur de mort violente, et qui fait partie de la dominante du thème. Algol est d’ailleurs en parallèle de déclinaison avec Pluton 23°Nord, planète la plus haute en déclinaison, et en contre-parallèle de Fortune.

La popularité et la générosité de COLUCHE lui viennent de la Lune 1 Poissons au sextile partile de l’ascendant/Algol 1 Taureau. La Lune participe aussi aux encadrements de l’ascendant et du MC.

Si tout est déjà inscrit à la naissance, tout ensuite se met en place à notre insu. Voici le thème des directions secondaires au 19 juin 1986.

COLUCHE DS 1986 06 19

Saturne, maître de la maison VIII dirigée, est exactement sur l’ascendant dirigé, à 15 Gémeaux, signe de Mercure, en aspect partile avec Mars sur Antarès 15 Scorpion, lui-même au carré partile du MC 15 Verseau. De plus, Jupiter, maître de VIII à la naissance, situé à 1 Vierge, est à l’opposition partile de la Lune natale à 1 Poissons. Tous ces éléments sont mortifères. L’on pourrait aussi ajouter que, du fait de leur rétrogradation, Pluton revient sur Pluton natal à 16 Cancer, et qu’Uranus arrive à 16 Taureau, tous deux donc en aspects partiles avec Mercure/Mars du thème de naissance à 16 Balance et Saturne radical 16 Gémeaux.

Les directions secondaires sont ici d’une grande précision. La révolution solaire ne l’est pas moins.

COLUCHE RS 1985

La position qu’il faut noter en tout premier lieu est celle de la Lune située à 16 Bélier. Placée à ce degré précis, dans le signe de Mars, ne pouvait qu’activer toutes les planètes situées au degré 16 dans le thème de naissance (Mercure, Mars, Pluton, Saturne) que dans les directions secondaires (Pluton et Uranus), tous mortifères.

L’on notera ensuite que cette révolution solaire se fait le lendemain d’une éclipse de Lune. Le lieu de l’éclipse est à 10 Bélier, soit à l’opposition partile de Pluton 10 Balance. Le mi-point entre le lieu de l’éclipse et la Lune de la RS se situe à 13 Bélier, soit au carré partile de Jupiter 13 Capricorne, maître de VIII radical. C’est un indice moins important que la position de la Lune, mais qui s’ajoute, confirmant le risque de décès. De plus, l’ascendant natal se situant en maison VIII annuelle, constitue un autre indice de mort dans l’année.

La révolution lunaire du 4 juin 1986 apporte d’autres précisions.

COLUCHE RL 1986 06

La Lune, dont l’on a vu le côté mortifère, est en maison VIII, ce qui accentue ses effets. Elle est conjointe à la Part de Mort qui, située à 14 Bélier, transite exactement le NN de la révolution solaire et de l’éclipse. Le mi-point NN/Lune se situe à 15 Bélier. Cette position mortifère est en aspect partile avec Cérès 15 Lion, maître de l’ascendant. Cérès est conjoint au mi-point Soleil/Saturne 15 Lion et partile au mi-point Jupiter/NN 15 Poissons. Or, ces deux mi-points ne sont rien d’autre que les maîtres lunaires du MC natal et de la Lune radicale. Comme quoi, il est important de noter la position des mi-points sur le thème de naissance. Personnellement, je mentionne les mi-points de l’ascendant, du MC et de la Lune.

Certains ont avancé l’hypothèse d’un assassinat de COLUCHE. La configuration des astres montrent qu’il n’en est rien. En revanche, l’activation de Cérès, maître de l’ascendant mensuel et des mi-points lunaires du MC natal et de la Lune radicale, avec le mi-point de la Lune, de la Part de Mort et du NN de l’éclipse, me convainquent que COLUCHE était dans une période suicidaire.

Ceci ne veut pas dire nécessairement que COLUCHE a dirigé sa moto face au camion, mais que, au moins, le destin a répondu à son attente.

Voici le thème quotidien lunaire du 19 juin 1986, jour de l’accident mortel.

COLUCHE TQL 1986 06 19

Là où se trouvait la Lune dans la RL se trouve à présent l’ascendant du jour à l’opposition de la Lune qui transite le Point de la Mort.

La Part de la Mort se situe à 27 Poissons. Elle est en aspect partile à Mars 27 Sagittaire, maître de l’ascendant du jour au MC, maître de la VIII mensuelle, maître de l’éclipse de Lune, à Mercure 27 Gémeaux en maison III (transports) et à Jupiter 27 Verseau, maître de la maison VIII radicale.

Nous avons vu, sur le thème du thème mensuel, que les mi-points Soleil/Saturne 15 Lion et NN/Jupiter 15 Poissons, maîtres lunaires respectifs du MC natal et de la Lune radicale, étaient activés par des aspects mortifères. Et bien, dans le thème de jour, le mi-point Soleil/Jupiter est aussi activé. Il se situe à 15 Bélier. Ce mi-point est celui des maîtres lunaires de l’ascendant natal et d’Algol.

Cette analyse conforte l’hypothèse d’un suicide ou d’un état d’esprit suicidaire au moment de l’accident.

——————————–

« Nous on n’a plus notre meilleur copain
T’étais un clown mais t’étais pas un pantin
Enfoiré on t’aimait bien
Maintenant on est tous orphelins
Putain d’camion putain d’destin, tiens ça craint »

Renaud

 

2 réflexions sur “COLUCHE et son « putain de camion »

  1. Et la conjonction de la Lune noire et du Soleil de ce jour du 19 juin 1986 (19 = le Soleil dans le Tarot)
    Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ) (Soleil 27ème degré Gémeaux )
    «Une faillite accablante donne l’occasion de prendre un nouveau départ.»
    La suppression de tensions insupportables nous libère pour de nouvelles tâches. S’affranchir du passé.

    J'aime

  2. Le fin de la vidéo est très instructive. LEOTARD a dit, à propos de COLUCHE, « celui qui dérangeait n’est plus ». Cela ressemble à un aveu, non ? Qui dérange aujourd’hui ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s