SARKOZY candidat

Ca y est, il s’est déclaré candidat. Quelle surprise mes aïeux ! Cela faisait 4 ans qu’il attendait ce jour. Mais pourquoi avoir choisi ce 22 août pour se déclarer.

Politiquement, l’on sait qu’il souhaitait garder les rênes du parti le plus longtemps possible. Mais astrologiquement ?

Voici le thème de naissance, suivi des transits du jour sur son thème de naissance. Comme toujours je considère l’heure de naissance donnée par la famille présente le jour de l’accouchement, soit 22h45.

SARKOZY Nicolas

Les principaux maîtres lunaires :

Asc  10°11 Vierge : Lune/Lune

Lune 14°10 Poissons : Saturne/NN

MC  11°18 Gémeaux : NN/Saturne

Soleil 14°05 Capricorne : Lune/Jupiter

Forte influence de la Lune angulaire en VII, formant une triple conjonction Lune/Mars/Eris, au carré du MC conjoint au Nœud Sud. Cette Lune 14 Poissons est inséparable des combats (Mars), du désordre (Eris), des coups tordus (NS). Mais c’est une Lune ambitieuse par son sextile partile au Soleil 14 Capricorne, dans le signe du pouvoir (10ème signe). Le thème est chanceux du fait du sextile partile de l’ascendant 10 Vierge à Fortune 10 Cancer. Le MC sur l’axe des nœuds donne un destin exceptionnel, non par sa qualité, mais par le fait qu’il est remarqué. Remarqué des foules mais surtout remarqué par les forces de l’ombre (Nœud Sud au MC).

Transits du 22 août 2016.

SARKOZY Nicolas transit 2016 08 22

Mars est hors limite en déclinaison à 24°34 N. C’est évidemment un atout important, car, aucune élection ne peut être gagnée si Mars est faible.

Mars est à 14 Scorpion, donc dignifié, conjoint partile à Saturne, planète maîtresse de son Soleil natal, au sextile partile du Soleil natal 14 Capricorne et au trigone partile de la Lune natale 14 Poissons, ainsi qu’au trigone de son Mars natal. Tout cela est parfaitement cohérent. Le jour est bien choisi.

La Lune du jour est décroissante, mais croissante par rapport au Soleil natal. Elle est dans le signe de Mars, ce qui renforce la conjonction Lune/Mars du thème radical. Enfin, Cérès 10 Bélier, gouverneur du thème de naissance, par sa maîtrise de l’ascendant Vierge, est en aspect partile avec l’ascendant natal 10 Vierge.

Autre élément important, Uranus du jour est à 29 Poissons, soit au carré partile de Jupiter natal situé à 29 Gémeaux. Les deux planètes sont donc en phase, activant la conjonction natale.

Bien sûr, le fait que le Soleil du jour soit exactement sur la planète royale Régulus à 5 Lion, au trigone partile de la Lune 5 Bélier,  n’est certainement pas du au hasard. Si Nicolas SARKOZY a consulté pour choisir la date de sa déclaration de candidature, c’est probablement sur cet élément-là.

L’on peut dire que la date a été bien choisie. Le thème promet une bataille acharnée. Tout est encore possible pour lui.

2 réflexions sur “SARKOZY candidat

  1. Ne serait-il pas possible de « prévoir » dés aujourd’hui le nom du futur président en connaissant leurs dates de naissance et la date du 1er et 2ième jours des élections présidentielles?
    En se limitant bien sûr aux crédibles: hollande, sarkozy, juppé, le pen!
    Des surprises sont-elles possibles avec les seconds couteaux: mélenchon..etc..etc…etc?
    De plus, au train ou vont les choses, êtes vous certain que les présidentielles auront bien lieu?

    J'aime

    1. Bonjour Candide,
      L’on ne peut jamais être certain que les présidentielles auront bien lieu à la date fixée. Tant d’évènements, en ces temps troublés et accélérés, peuvent arriver. Qui pouvait prévoir le coup d’état d’Erdogan en Turquie et son renversement d’alliance ? Ce qui est sûr, c’est que Eris, la planète du chaos, est très active actuellement en raison de sa conjonction avec Uranus, et que cela aura des répercussions sur les élections sachant que Hollande et Sarkozy sont nés sous une conjonction Uranus/Jupiter dominante. Ce n’est pas le cas pour Juppé qui n’est pas marqué par Uranus.
      Il est donc préférable d’attendre. D’abord les primaires et ensuite seulement les présidentielles. J’ai montré que les primaires à gauche étaient une mascarade et n’avaient d’existence que pour relancer François Hollande. Hollande sera candidat, c’est quasi certain. La candidature de Montebourg ne change rien à l’affaire. A droite, c’est plus compliqué. Juppé caracole en tête des sondages mais son thème n’est pas fameux.
      Si les élections ont bien lieu à la date annoncée, ce sera encore une élection par défaut car aucun des candidats n’a de thème transcendant.
      Mais, comme je le disais dans un précédant commentaire, peu importe le gagnant puisque ce n’est pas lui qui commande. Les grandes décisions sont prises ailleurs, à la Commission de Bruxelles, à l’ONU, au FMI, à la Banque Centrale Européenne, à la Banque des Règlements Internationaux, à la Cour Européenne des Droits de l’Homme, à l’OTAN, etc…
      Bien sûr, j’ai ma petite idée sur la réponse à votre question. Mais je réserve ma réponse au moment venu, précisément, parce que tout peut encore changer.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s