Défense de TINTIN

L’excellent blog « Le média de Marie » nous propose un article sur le personnage de bande dessinée « TINTIN ».

J’invite les lecteurs à lire cet article, dont je ne partage pas le point de vue (c’est pour cela qu’il faut le lire, afin de faire votre propre opinion), mais qui est très intelligemment fait.

Le Média de Marie nous donne une date de naissance du personnage, le 10 janvier 1929. Voici le thème.

tintin

Les aventures du jeune reporter se lisent dans la concordance vibratoire du MC 10 Scorpion, d’Uranus 10 Poissons et Mercure 10 Capricorne. Mercure, Planète Levante, est au mi-point du MC et d’Uranus, de la destinée (MC) et de la modernité (Uranus) véhiculée (Uranus en maison III) par le reporter (Mercure, maître des Gémeaux, 3ème signe, en analogie avec la 3ème maison).

L’ascendant/Mercure est dans un Nakshatra et un Navamsa de la Lune. La Lune est ici hors limite à 27° de déclinaison Sud. Cela explique grandement le succès populaire de cette bande dessinée. L’alliance Mercure/Lune est aussi celle de l’image.

Une autre planète est hors limite. Il s’agit de Mars à 26°43 de déclinaison Nord. Mars et la Lune sont donc en contre-parallèle de déclinaison. Mars représente le combat et la Lune représente l’image. Donc un combat par l’image. Mais aussi un engagement. TINTIN ne se contente pas de faire des reportages, il participe à l’action.

Si vous regardez l’échelle des positions, à la droite du thème, vous constaterez que Mars et Saturne sont au départ de l’échelle (l’alpha), et que le Soleil et la Syzygie (Nouvelle Lune) sont à l’arrivée (l’oméga). Mars est à l’opposé de Saturne. Il représente la lutte contre le mal. L’aboutissement est le Soleil et la NL ; autrement dit la lumière (Soleil) et un nouveau départ (NL). Les aventures du jeune reporter sont donc un parcours initiatique. Mars est dans le signe des Gémeaux, signe de Mercure, le messager des dieux.

L’on retrouve le même message dans l’opposition du Soleil et de Pluton, la lumière contre les ténèbres.

La Lune est dans un Nakshatra de Vénus. Vénus se trouve dans le signe du Verseau. C’est l’amour (Vénus) universel (Verseau). Vénus est dans le même signe que Cérès, maître de la maison IX (religion). C’est l’annonce, très lointaine, de la prochaine religion de l’ère du Verseau qui se voudra humaniste. Le Verseau est un signe humain, au même titre que la Vierge.

TINTIN en est l’initiateur et le vecteur. Il est le chevalier, vierge, donc sans tache, des temps modernes, défenseur de la veuve et de l’orphelin. Il prend la défense des plus faibles et des opprimés.

HERGE, en créant TINTIN, a forgé un mythe fondateur. Celui des droits de l’homme. TINTIN se place du côté des noirs opprimés en Afrique, mais défendus par un père missionnaire (l’on a voulu interdire Tintin au Congo pour cela), des musulmans exploités pendant leur voyage vers la Mecque, de la bonne Chine traditionnelle contre le mauvais occupant japonais. Il lutte contre les trafiquants en tous genres, les arrête et les remet aux autorités. Il est le bien contre le mal, la pureté contre la corruption et la prévarication.

TINTIN remet de l’ordre là où il y a du désordre. Mercure, Planète Levante, est dans le signe du Capricorne, signe traditionnel. TINTIN est l’ami des rois traditionnels qui protègent leur peuple.

Difficile, pour moi, de voir chez TINTIN une créature satanique comme le voit « le media de Marie ». Certes, il n’y a pas de transcendance dans les aventures du petit reporter. Mais il n’y a pas non plus de méchanceté, ni de mensonges. Pas même de roublardise.

Il y a pourtant, très certainement, un sens caché. Les deux luminaires, le Soleil, maître de VIII, et la Lune hors limite, ainsi que le maître de l’ascendant, Saturne opposé à Mars maître de IV, sont en maison XII. Les maisons IV, VIII et XII sont celles des connaissances cachées, de l’ésotérisme.

C’est à chacun d’entre nous d’en déceler les mystères. Mais, de grâce, ne salissons pas l’une des rares bandes dessinées qui élèvent l’âme de nos enfants.

17 réflexions sur “Défense de TINTIN

  1. Je savais que j’allais déranger en décodant Tintin, mais je vous avez raison de donner votre opinion.
    Je consulte régulièrement vos articles que je trouve intéressants.
    Je voudrais apporter un petit rectificatif lorsque vous dites qu’il n’y a pas de mensonge.

    Tintin est un menteur. En effet, au pays des soviets, page 12 un mendiant quête. Tintin lui dit qu’il n’a pas d’argent à lui donner mais qu’il l’invite à manger avec lui au restaurant. Ils mangent donc ensemble, la scène fini par une bagarre et puis on voit Tintin payer le restaurateur avec de l’argent.

    Tintin à donc menti, on ne peut nier le fait.
    Après, c’est le mental et la morale de chacun qui va faire le reste, soit on se dit qu’il n’a pas donné d’argent au clochard pour ne pas qu’il le boive et donc il a préféré l’inviter à sa table, on on trouve ça juste et on oublie le mensonge.
    Seulement, le mensonge existe pourtant bel et bien. Ne pas mentir aurait été de dire « je ne vous donne pas d’argent mais je vous invite à ma table ».

    Et ça c’est l’art de nous manipuler afin de nous faire passer de vils personnages pour des anges.
    Satan est très fort.
    Mais je sais que dire du mal de Tintin dérange.

    Sidonie.

    J'aime

  2. Merci Sidonie pour cette réaction à chaud.
    C’est précisément parce que j’apprécie vos articles que j’ai réagi (avec un thème à l’appui tout de même). J’ai dévoré Tintin quand j’étais petit. Il est évident qu’aujourd’hui je le relirais avec un autre oeil. Mais il m’a fait beaucoup rêver Je le trouve, finalement, très catéchisme compatible.
    Bon, pour le mensonge, c’est plutôt très véniel, presqu’un pieux mensonge que son acte charitable compense largement.
    Vous évoquez les jurons du capitaine Haddock. Au début, il est alcoolique. C’est Tintin qui le conduit à l’abstinence. A son contact, il s’est donc bonifié.

    En revanche, j’ai trouvé très intéressant le passage sur le nombre 513.
    513 est un avatar de 153 (le nombre de poissons de la pêche miraculeuse).
    En gématrie, 513 est la somme des valeurs-lettres des mots « chute » « archange » « sion » . Il y a donc bien un sens ésotérique caché.

    J'aime

  3. … »C’est l’annonce, très lointaine, de la prochaine religion de l’ère du Verseau qui se voudra humaniste…. » « …..HERGE, en créant TINTIN, a forgé un mythe fondateur. Celui des droits de l’homme. …. »

    Il est là Satan! L’humanisme, le droit de l’hommisme… c’est l’ONU! et L’ONU, qui est derrière à votre avis?

    J'aime

    1. Bonjour Philippe,
      Attention aux raccourcis et aux anachronismes. Lors de la création des droits de l’homme, l’ONU n’existait pas. Et lors de la sortie du premier album de TINTIN, le machin n’existait pas non plus.
      L’ONU c’est l’instance dirigeante de la gouvernance mondiale. C’est à l’opposé des idées d’HERGE, homme s’inscrivant plutôt dans la tradition.
      Dans le Sceptre d’Ottokar, TINTIN vole au secours du roi de Syldavie. HERGE cite les paroles de l’hymne national « le roi est notre roi, son sceptre en fait foi ». Pas du tout Nouvel Ordre Mondial. HERGE était royaliste, mais humaniste. Ce n’est pas incompatible. Le roi est au centre mais règne avec humanité.
      Dans plusieurs de ses albums, HERGE prend nettement position contre les félons et les états totalitaires. Comme je l’ai expliqué dans l’article, TINTIN soutient les faibles et les opprimés, comme les indiens d’Amérique contre les compagnies pétrolières.
      Il n’y a rien de satanique chez TINTIN ; que la recherche de la justice sur terre.

      J'aime

      1. Bonsoir, je me permets si vous voulez bien de m’immiscer dans la conversation puisqu’il est question du sceptre d’ottokar.
        C’est l’album que je trouve le pire. Le sceptre c’est un des noms pour le sexe masculin.
        Les paroles de l’hymne « le roi est notre roi, son sceptre en fait foi ».
        Or que fait Satan ? exactement ça, il a remplacé les deux tours jumelles par son sceptre car il veut se faire roi à la place de Marie.
        Page 6, sur la note du restaurant, vous avez le 1/11, soit le masculin sur le féminin selon le code de la matrice,
        Page 15, l’avant dernière vignette nous montre sur le mur une publicité pour les cigarettes Isis. Isis étant la Vierge Marie convoitée par Satan. De plus vous voyez la cigarette traversant le cercle, puis aussi l’image d’une bouche de femme. Tout ceci n’a rien à faire dans une BD pour enfants.
        Page 28, la gendarmerie de Zlip…
        Page 48, la 3ème vignette, le sceptre et le splash dans l’eau sont très équivoques… bien sûr on peut se rassurer en se disant qu’il ne faut pas voir le mal partout, et c’est un choix.
        N’empêche qu’Hergé aurait pu ne pas appeler la ville Zlip, ne pas mettre Isis et le dessins tendancieux, etc etc…
        Et je ne parle pas des dialogues qui peuvent avoir un double sens (le roi tête nue tient à la main le sceptre…)

        Je comprends que votre mental ne veuille pas admettre qu’il puisse s’être fait avoir. Au début de certaines de mes prises de conscience j’ai aussi eu des réticences à changer mon point de vue.

        La Lumière revient sur ce monde, c’est justement pour nous éclairer sur la Vérité de tout ce qui nous a été caché.

        Sidonie.

        J'aime

        1. Vous avez sans doute raison. Il y a d’ailleurs une double lecture dans bien des contes pour enfants, Perrault, Andersen ou Grimm, ou bien dans des romans tels que Moby Dick.

          Mais l’enfant et l’adolescent ne voient pas cette double lecture. Ils prennent l’histoire au premier degré, et je doute que toutes les subtilités que vous percevez impriment le cerveau de nos enfants. Pour eux, Tintin reste un preux chevalier des temps modernes.

          Quand l’on voit les horreurs qui sont véhiculées par de nombreuses BD d’aujourd’hui, ou par le showbiz américain, où le satanisme saute aux yeux, les albums de Tintin paraissent des oeuvres pour enfants de coeur. En tout, il y a une hiérarchie.

          S’il y a une double lecture, celle dont vous parlez est à l’usage des intités ou, du moins, ayant une culture leur donnant la clé de lecture. Cette seconde lecture ne s’adresse pas aux enfants.
          Et si les aventures de Tintin ont frappé mon imaginaire, j’ai l’impression que ce fut plutôt dans le bon sens.

          Si vous commencez à diaboliser Tintin, que donnez-vous à lire à vos enfants. En cherchant bien, peut-être trouverez-vous des symboles satanistes dans toutes les oeuvres écrites, toutes les pièces de théâtre, toutes les poésies.

          Même si nous vivons dans une matrice, ce que je crois, je crois aussi que l’homme est capable de discernement, même les enfants.

          Et encore faut-il comprendre le sens que vous évoquez. Quand vous voyez un rapport sexuel dans la date du 1/11 sur une note d’hôtel, heureusement que vous donnez l’explication. Cela ne me serait jamais venu à l’idée. Et chez les enfants encore moins. Ils n’ont d’ailleurs probablement pas vu qu’il y avait une date sur la note. Comment voulez-vous que cela ait un impact sur leur mental ? Même en subliminal.

          En tous cas, vous avez une sacrée culture tintinesque.

          J'aime

      2. Comme dit l’adage: l’enfer est pavé de bonnes intentions….
        « le roi est notre roi, son sceptre en fait foi » Je vois très bien ces « belles » paroles dans la bouche de Satan ou espérant les entendre à son encontre. Vous semblez être formaté par cette escroquerie intellectuelle et sataniste du « roi de droit divin » dont se gargarisent tant les catholiques… Le baptême de Clovis et tout le folklore qui a suivi sans oublier Jeanne d’Arc, encore une « signature » pour ceux qui ont un peu de discernement…Cette « manie » de vouloir que depuis la résurrection de Yeshoua Ha Massiah, ce soit désormais les femmes qui soient en charge de sauver le monde… avec toute l’interminable ribambelle des Notre Dame de ceci, ou de cela ou de machin truc bidule…. très féministe comme concept…
        « Mon Royaume n’est pas de ce monde » alors concernant tous les « Pontifex maximus » et tous leurs avatars… j’ai envie de dire: rendons à Satan ce qui est à Satan.

        J'aime

  4. Bonjour Philippe,
    « Formaté », je ne pense pas. Conditionné, oui, comme tout le monde, par mon éducation, mes lectures, mon expérience, mes relations, et surtout par la configuration astrale qui présidait à ma naissance. De celle-là, je ne pourrais jamais me débarrasser.

    J’essaye de comprendre, le plus objectivement possible, à la lecture de la position des astres sur la figure ci-dessus, le positionnement d’HERGE, essentiellement politique d’ailleurs, au travers de son personnage, TINTIN. Je parle d’HERGE et de TINTIN, pas de moi.

    L’avantage de l’astrologie, c’est que l’on peut difficilement tricher, puisque la position des astres est une donnée astronomique.,donc objective.
    Après, il y a bien sûr l’interprétation de ce qui est en bas qui doit être comme ce qui est en haut. C’est un travail d’analogie, reposant sur l’intuition qui est, par nature, subjective.

    Même en étant le plus honnête possible, qualité que je pense avoir, il m’est difficile de faire abstraction de tout conditionnement. Comme tout un chacun, je vis « dans le monde », et donc dans la matrice. Je reconnais qu’il y a des mystères, et, par nature, un mystère est ce que l’on ne comprend pas. Cela force nécessairement à une certaine humilité.

    Je reconnais que je me pose plus de questions que je ne trouve de réponses. Et je me méfie grandement des réponses toutes faites comme celles des religions. J’aimerais bien que l’homme puisse se passer des religions. Mais quand l’homme veut supprimer les religions, il les remplace par des idéologies (franc-maçonnerie, communisme…) qui ont les mêmes effets délétères. Et quand il n’y a ni religion ni idéologie, il ne reste que le vide, le nihilisme qui est une culture de mort. J’en conclue que l’homme n’a pas trouvé de solution au mystère de son incarnation. C’est le mythe de Sisyphe, si bien décrit par Camus. Face à l’absurde, il ne reste que la révolte. C’est exactement ce que nous allons vivre dans les temps prochains (conjonction Uranus/Eris).

    J'aime

    1. Bonsoir Patrick-Louis,
      Et si « religions » et « idéologies » provenaient justement de la même « origine »? Je parle bien sûr de l’Adversaire, de l’imitateur…. Le principe de toutes les religions (qui sont toutes sans exception des marchandes de vie éternelle) est d’arriver à convaincre leurs adeptes respectifs que leur salut passe par elles seules et surtout pas par leurs concurrentes qui sont dénoncées comme étant dans l’erreur et par la nécessité de devoir croire inconditionnellement tout ce qu’elles leur affirment.. même si cela leur paraît « incroyable », auquel cas, le malheureux adepte est systématiquement taxé de « manque de foi » voire de mécréance et privé de la fameuse « vie éternelle ».
      Dieu n’a pas donné de religion au monde, IL a donné la Torah aux Juifs par Moïse. Et ces derniers s’en sont progressivement détournés au profit du Talmud (inspiré par l’Adversaire…) Yeshoua Ha Massiah leur ayant été envoyé pour le leur reprocher. Une majorité de Juifs préférèrent conserver leur Talmud et crucifier le Fils de Dieu. La mission des apôtres ayant reçu l’Esprit saint le jour de Chavouot (50e jour après Pessah, la Pâque juive) était d’annoncer la Torah et par le sacrifice du Fils de Dieu, la bonne nouvelle du rachat des péchés de ceux qui s’y conformeraient et ce, à tous les peuples du monde et non de créer une nouvelle religion. Cela, ce fût l’oeuvre d’un certain Constantin 1er, grand mécréant adepte du culte de Mithra/ Sol Invictus, grandement aidé il est vrai par toutes les « libéralités par rapport à la Torah » subrepticement introduites avant lui par un certain Saul de Tarse dont je soupçonne que la rencontre qu’il fit sur la route de Damas puisse être à mettre en rapport direct avec la mise en garde faite en Matthieu 24: 4-5 et Matthieu 24: 24-26.
      Vous analysez la position des astres et vous essayez d’en deviner leurs influences. Mais au fait, que sont donc ces astres selon vous? Des planètes comme veut nous le faire croire la théorie officielle? Ou bien serait-ce des points lumineux dans le firmament (des luminaires comme nous le dit la Bible) dont on pourrait soupçonner qu’ils puissent être la signature visible ici-bas par nos yeux humains d’entités occultes agissant sur notre monde depuis une autre dimension?

      J'aime

      1. Bonjour Philippe
        Il y aurait trop à dire à propos de ce commentaire qui ne peut être développé ici.
        « Dieu a donné la Thora aux juifs »? A voir. La Genèse n’est qu’une copie des textes sumériens, revisites par les pharisiens. L’exode est, peut-être une pure invention. Certains historiens doutent de son authenticite, vu qu’il n’y avait pas d’esclaves en Égypte, etc….
        Pour le reste, je suis d’accord. Les religions sont faites pour diviser et non rapprocher les hommes. Vu ce que disent Paul de Tarse et Mahommet, l’on peut vraiment douter de l’origine divine de leurs visions. Je reste stupéfait que tant de gens croient encore de telles inepties. En ce sens, il est grand temps que la Révélation se fasse pour que l’illusion s’efface.

        J'aime

        1. Bonjour Patrick-Louis,
          Méfiez vous des « historiens » comme des « scientifiques »… Certains sont même allé jusqu’à vouloir nous faire croire que nous descendions du singe… D’autres nous affirment que les humains peuplent notre terre depuis des dizaines si ce n’est des centaines de milliers d’années… D’autres voient des mondes habités ou habitables! à des milliards de milliards de kilomètres et ce juste à partir de l’observation d’un point lumineux sur un écran même pas détectable à l’oeil nu… Les textes des Sumériens… Il semble que l’on cherche à leur faire dire tout et n’importe quoi (cf Zacharie Sitchin…). Il n’y avait pas de Pharisiens du temps de Moïse. Je vous concède que sans doute quelques falsifications furent subrepticement introduites dans la Torah au fil du temps mais l’origine surhumaine (donc divine puisque Satan n’aurait eu aucun intérêt à le susciter) de ce texte ne peut être niée tant sa cohérence totale n’aurait pu être atteinte par le fait d’une simple élaboration humaine collective. Et le fondement même de la Torah est inaltérable car tout changement significatif la rend immédiatement incohérente. Il semblerait qu’il n’est pas été retrouvé à ce jour de traces de « marchés ou de commerce d’esclaves » en Egypte… Cela pourrait tout aussi bien pouvoir signifier que seul Pharaon pouvait en posséder…
          Concernant l’authenticité de la Bible: http://textup.fr/109448rs
          Concernant l’origine de l’Islam: https://legrandsecretdelislam.files.wordpress.com/2016/05/synthese-version-complete.pdf
          Philippe

          J'aime

          1. Bonjour Philippe,
            Merci pour ces liens fort instructifs.
            Se méfier des historiens et des scientifiques ! certes, il faut les lire avec discernement. Mais j’en dirais tout autant, et même davantage, des exégètes de l’Ancien Testament. Tout n’est qu’interprétation de textes abscons, maintes fois remaniés, mal recopiés, mal traduits.
            Moïse ? mais l’on ne sait même pas s’il a existé. Quelles sont les preuves ? qui nous dit que cette histoire n’a pas écrite a posteriori pour créer un mythe ? Le peuple à qui est destiné ce mythe semble très doué, encore aujourd’hui, pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
            Dans le doute, je m’abstiens de croire.
            Je n’ai d’ailleurs pas besoin de ce texte, ni d’aucun autre, pour savoir ce que ma conscience me dicte. Au contraire, tous ces textes incohérents, et parfois ridicules (Lévitique) m’éloignent de la voie. Dieu est en moi, comme en chacun d’entre nous. Je cite souvent, autour de moi, cette phrase de maître Eckart « c’est dans le silence que Dieu dit à l’homme sa parole éternelle ».

            J'aime

      2. En ce qui concerne l’astrologie, nous distinguons les planètes et les étoiles. La lune et le soleil sont mis au rang des planètes. Les étoiles sont hors du système solaire. Elles sont considérées comme fixes, compte tenu de leur grande distance, mais sont extrêmement puissantes, surtout lorsque les planetes du système solaire les rencontrent, par projection, sur l’écliptique.
        Les configurations planétaires agissent comme de gigantesques ondes de forme.
        Ceux qui pratiquent l’harmonisation des lieux, connaissent bien les ondes de forme. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.

        J'aime

  5. Bonsoir messieurs,
    Lorsqu’il n’y a ni religion ni idéologie, il y a le coeur. Toutes les religions sont faites pour diviser, elles ont toutes été perverties.
    Le coeur n’est pas une religion, c’est une vibration.
    On a rien à perdre à rentrer dans son coeur, car tout y est.

    Les planètes sont effectivement des consciences.
    Sidonie.

    J'aime

  6. Sidonie,
    Sur ce point, je vous rejoins entièrement. Mais, ce n’est pas le cœur qui va s’ouvrir quand le système bancaire va s’effondrer. C’est la colère. Le cœur viendra après.

    J'aime

    1. Bonjour,
      Mais le coeur peut se trouver maintenant, c’est la raison de mon blog.
      Celui qui est déjà dans le coeur ne réagira pas par l’égo.

      Trouver son coeur passe par des changements de positionnement de la conscience, c’est pour cela que je vous ai un peu titillé sur Tintin. Il faut accepter de lâcher nos croyances erronées et la positionner d’une autre façon, nous avons de multiples retournements de conscience à effectuer, la Lumière se charge de nous éclairer là où il faut le faire. Mais le mental va tout faire pour qu’on ne change pas de point de vue. C’est là qu’il faut suivre son coeur et non pas son mental. C’est ça faire les premiers pas vers le Christ.

      C’est la vision du coeur qui me fait décoder la matrice, et le plus important n’est pas ce décodage, c’est surtout les vibrations et le message que je désire faire passer.

      Sidonie.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s