Tempêtes aux USA

Je voudrais revenir quelque peu sur le thème de la Pleine Lune du 14 novembre 2016, monté pour la ville de Washington, en le faisant progresser (l’on garde la même heure et l’on avance jour après jour).

Je rappelle ici la carte publiée dans l’article consacré à la Pleine Lune, vue de Washington.

pl-2016-11-14-washington

Cette conjonction de Saturne à l’ascendant, dans le signe du Scorpion m’intrigue. Elle n’est pas annonciatrice de bonnes choses pour plusieurs raisons. Le signe du Scorpion est destructeur, Saturne l’est également et la Pleine Lune est en Bélier, signe violent. De plus, Saturne est en parallèle de déclinaison avec Pluton qui fait un carré à Jupiter que le MC va rejoindre.

Difficile de savoir ce qui va se passer. Saturne en Scorpion est analogique au nucléaire, mais aussi aux secousses sismiques, aux volcans.

Pluton en maison II au carré de Jupiter fait plutôt penser à une tempête boursière ou monétaire. Jupiter est une planète d’argent et Pluton régit les banques et la finance. C’est un aspect puissant qui a aussi un rapport avec le pouvoir. Actuellement, nous assistons à une montée des taux des obligations d’état (Jupiter est inflationniste). C’est une sérieuse alerte, car, si les taux montent trop haut, les états ne peuvent plus se financer. Les spécialistes sont inquiets car ils savent que la bulle obligataire peut exploser à tout moment si les taux ne sont plus sous contrôle.

Mars, maître de la Pleine Lune, paraît inoffensif avec son sextile à Mercure. Mais, en héliocentrique, Mars à 22 Verseau, soit au carré partile de l’ascendant 22 Scorpion, ce qui le rend beaucoup moins inoffensif. La Pleine Lune est en maison VI, la maison des accidents, et Mars est en maison III, celle des transports. Un accident dans les transports est donc aussi possible. Mars étant dans un signe de Saturne (Capricorne) et Saturne dans un signe de Mars (Scorpion) sont en réception mutuelle. Cela équivaut à des dignités mais ne les rend pas moins nocifs, au contraire.

Enfin, n’oublions pas qu’il s’agit d’une Super Lune, aussi appelée Périgée en Pleine Lune. Il est courant, mais pas toujours, que les périgées en pleine lune engendre des tempêtes. Cela pourrait bien être le cas car la super lune est en signe violent. D’autre part il y a une conjonction exacte Neptune/Dragon en maison IV, en aspect partile partile au Milieu du Ciel, donc valorisée, située à 15 Verseau, signe d’air mais verseur d’eau (tsunami?), qui sera rejointe par un carré partile de Mercure à 15 Scorpion, donc sur Antarès, les 18 et 19 novembre 2016. Voici la carte de la Pleine Lune progressée à la date du 18 novembre 2016.

pl-2016-11-14-prog-2016-11-18

L’on voit très bien le carré partile de la conjonction Mercure/Antarès à la conjonction Neptune/NS, avec d’autres indices, le sesqui-carré exact de la Lune à l’ascendant et le MC qui vient de rejoindre Jupiter qui fait un carré à Pluton maître de l’ascendant. Tout se tient. J’ajoute que Vénus et Neptune seront conjointe en héliocentrique, ce qui est aussi un indicateur de tempêtes.

Le journée du vendredi 25 novembre 2016 est tout aussi tumultueuse. Voici le thème progressé de la Pleine Lune pour cette journée.

pl-2016-11-14-prog-2016-11-25

L’ascendant est passé, depuis la veille, dans le signe du Sagittaire, siège de Jupiter. Or, celui-ci sera à 21 Vierge, au carré partile de Pluton 21 Sagittaire, maître de l’ascendant de la Pleine Lune. C’est donc très tendu. De plus, la Lune 26 Vierge transite le Milieu du Ciel à l’opposition partile d’Uranus 26 Poissons, ce qui est le signe d’une intervention ou d’un événement soudains.

Ce thème progressé au 25 novembre me dit que la campagne présidentielle n’est pas encore terminée. N’oublions pas que les grands électeurs doivent valider l’élection du président élu. Cela doit se faire le 19 décembre 2016. Cela n’a donc rien à voir, a priori, avec cette phase lunaire. Sauf que l’opposition Lune/Uranus a bien lieu sur l’axe du méridien, la Lune sur le MC en maison X, celle du pouvoir, et que, la conjonction Vénus/Pluton à 21 Sagittaire active la conjonction Mars/Pluton du thème d’Hillary CLINTON. Le camp de l’état profond n’a pas désarmé. Je ne serais pas surpris qu’il prépare un coup, le coup de la dernière chance.

L’arme principale, c’est ce que les médias appellent la révolution violette (ou pourpre). Celles-ci ont en effet remarqué que la candidate, et son mari, pour leur première apparition en public le 9 novembre 2016, le lendemain du vote, étaient habillés de tenues de couleur violette. Sur le moment, personne n’a compris. C’est alors que, dès le lendemain et les jours suivants, des manifestations d’opposants à TRUMP se sont constituées, souvent arrivés par autocars entiers, dont l’on a appris depuis qu’ils étaient financés par le milliardaire SOROS, l’homme qui est à l’origine de toutes les révolutions dites « colorées ». En fait, des coups d’état ou tentatives de coups d’état. L’opposition Lune (peuple) à Uranus (révolution) est tout à fait de cette nature. Naturellement, ces manifestations, très violentes, rappelant celles de nos casseurs pendant les manifestations contre la loi El KOMMERY, n’ont rien de spontané. Tout est toujours instrumentalisé pour engendrer un désordre, parfois un chaos, duquel doit émerger un nouvel ordre.

La carte du 18 novembre montre une Lune au carré d’Uranus. Celle du 25 novembre montre une opposition entre les mêmes planètes, qui est la suite logique du carré. Le 18 novembre, Jupiter est sur le MC en X. Le violet est la couleur de Jupiter. Cela montre bien que la question du pouvoir est au centre de l’action et que cette action est orchestrée. Le carré Jupiter/Pluton pourrait bien représenter l’action nocive du milliardaire SOROS. Le 25 novembre, la Lune passe sur Jupiter. L’on passe du projet à l’action. La tentative du chaos n’est jamais bien loin, car la Lune n’est pas seulement à l’opposé d’Uranus, mais aussi d’Eris et de Cérès qui dispose de Jupiter.

Bref, que ce soit une tempête au sens propre, comme au sens figuré ou symbolique, cette période lunaire réserve au moins un événement inattendu de nature violente aux EU, ou du moins de nature totalement imprévisible ou incontrôlable.

______________________________________________________________

PS : le blog a franchi un nouveau palier. Lundi 14 novembre 2016, jour de la Super Lune, 886 internautes ont lu l’article s’y rapportant. Depuis, c’est plus d’un millier de personnes qui ont lu rien que cet article. Un grand merci à tous. Cela montre que l’astrologie intéresse toujours de nombreuses personnes chercheuses de vérités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s