FILLON ou l’esprit du temps.

François FILLON sera le candidat de la droite, peut-être pas du centre, aux élections présidentielles de 2017.

Pour comprendre, ce qui fut tout de même une surprise, il faut revenir à la triple conjonction du moment, que j’appelle esprit du temps, entre Uranus, Cérès et Eris.

L’on a vu agir cette triple conjonction, pour la première fois, lors du référendum sur le Brexit. C’était le 23 juin 2016. Eris et Cérès étaient à 28°Poissons sidéral à la conjonction d’Uranus 29°Poissons sidéral, en maison X, maison de pouvoir. Ce fut le premier coup de pied dans la fourmilière.

brexit-referendum

Les 3 planètes étaient dans leur mouvement direct. Puis, Cérès, plus rapide qu’Uranus et beaucoup plus rapide qu’Eris, se détacha des deux planètes lentes, atteignit le degré 10 Bélier le 1er septembre 2016, jour d’une éclipse de Soleil où elle devint rétrograde. Elle revint dans le signe des Poissons le 5 novembre 2016, 3 jours avant l’élection présidentielle des EU, pour reformer une nouvelle conjonction avec Eris et Uranus. Toutes les trois sont alors rétrogrades. Ce fut le second coup de pied dans la fourmilière.

elections-eu-2016

L’on remarquera que la Planète Levante, Mercure, est à 28 Balance, soit en aspect partile avec la Pleine Lune à 28 Poissons, exactement au mi-point de la conjonction Cérès/Eris.

Puis, une troisième élection eut lieu, en France cette fois, les primaires à droite. François FILLON commence à émerger, tel un sous-marin, au moment où Cérès revient dans le signe des Poissons, au 29ème degré du signe, à l’opposition partile de l’Epi de la Vierge 29 Vierge. Cela ne doit pas nous étonner car FILLON a l’ascendant dans le signe de la Vierge sidérale et Cérès, son maître, est exactement, à la naissance, sur son ascendant. Au moment du premier tour, Cérès et Eris étaient à 27 Poissons, à la conjonction d’Uranus 26 Poissons. La Lune, dans la journée, passa au trigone de ces 3 planètes. Ce fut le 3ème coup de pied dans la fourmilière.

primaire-droite-1er-tour

Il ne faut pas aller chercher ailleurs, que dans cette triple conjonction, l’esprit du temps qui a prévalu pendant ces trois élections. A chaque fois, les pronostics des sondages furent démentis. A chaque fois, le favori de la classe politico-médiatique fut défait. A chaque fois, c’est le courant national conservateur qui l’emporta.

C’est une belle leçon d’astrologie que ces trois élections nous enseignent. Uranus, c’est le renversement de tendance. Cérès c’est le retour aux frontières et la tentation purificatrice d’une nation homogène sur le plan confessionnel ou ethnique. Eris, c’est le ressentiment, la réaction d’une partie des citoyens déclassés (électorat ayant voté TRUMP et le Brexit) ou déconsidérés (les tenants de la Manif pour Tous dans la primaire à droite).

Ce mouvement va-t-il perdurer jusqu’aux élections présidentielles ?

Les primaires socialistes devraient avoir lieu les 22 et 29 janvier 2017, soit dans deux mois. Deux mois, c’est long, tout le temps nécessaire pour que la gauche se déchire et se divise un peu plus. Car, Cérès ne quittera le signe des Poissons que le 15 janvier 2017, une semaine avant les élections. Tout le travail de sape aura eut le temps de se faire. L’on se demande dans quel état sera la gauche à se moment-là. Car, si les frustrés de la Manif pour Tous ont pesé dans le déroulement des primaires à droite, la gauche a aussi ses déçus, ses frustrés, ceux qui pensent avoir été trahis par l’équipe sortante, les nostalgiques du socialisme de 1945 et de 1981. Le 22 janvier 2017, Cérès sera entrée dans le signe du Bélier mais sera encore en conjonction avec Eris qui sera toujours en conjonction avec Uranus, les 3 planètes ayant repris leur course directe, contrairement à la primaire à droite où elles étaient rétrogrades. La retenue que nous avons observée dans les débats entre les 7 candidats de droites, sera absente des débats à gauche où l’on risque d’assister à de véritables règlements de compte. De plus, Cérès en bélier, sous l’égide de Mars, s’exprimera plus directement que lorsqu’elle était en Poissons.

primaire-gauche-1er-tour

Bien malin celui qui peut dire ce qu’il va sortir de cette foire d’empoigne.

Néanmoins, fort de l’analyse de l’esprit du temps au regard de la triple conjonction du moment, l’on peut dégager certaines constantes. Uranus tend au renouvellement des équipes. Ce désir de renouvellement est accentué par Eris qui attise tous les ressentiments, les frustrations, l’esprit de vengeance. Ce ne sont pas les motifs qui manquent. Donc, exit l’équipe sortante.

Ensuite, il faut voir que Eris se situe entre Uranus et Cérès qui signifient deux courants contradictoires. Le premier est libéral, le second est sécuritaire. Le problème tient à la définition même de ces deux mots. Libéral peut être vu sous l’angle économique ou sociétal. Sécuritaire peut être entendu sous l’angle de la sauvegarde de l’état providence et/ou sous l’angle de la lutte contre l’insécurité, le terrorisme. Cérès signifie aussi le retour à l’entre-soi, donc le rejet de toute incursion islamisante dans la société.

Nous allons donc retrouver ces deux notions tournant autour de la liberté/sécurité chez tous les candidats, à droite comme à gauche, qui s’affronteront lors des présidentielles.

Ainsi, Marine LE PEN jouera la carte de la sécurité (sociale et identitaire) ; il lui manque les valeurs uraniennes de liberté. François FILLON a présenté, durant les primaires à droite, sa ligne, à la fois libérale (Uranus) sur le plan économique (mais pas sur le plan sociétal) et identitaire (Cérès). MELENCHON se veut plutôt libertaire sur le plan social (Uranus) et conservateur sur le plan économique (Cérès). MONTEBOURG est un peu sur la même ligne, avec un côté identitaire plus prononcé (préférence nationale). MACRON est franchement sur la ligne libérale/libertaire, c’est-à-dire uniquement uranienne. C’est sa faiblesse, car il faut un mélange d’Uranus et de Cérès pour l’emporter.

Comme vous le voyez, la lutte sera très ouverte. Mais l’esprit du temps devant être une fusion antinomique entre l’esprit uranien et l’esprit cérésien, il est à peu près certain que le gagnant ne pourra pas préserver l’unité nationale, ce qui engendrera de nouvelles frustrations et de nouveaux ressentiments.

Une petite indication tout de même. Le 29 janvier 2017, la Planète Levante sera la Lune à 0° Verseau. Cette Lune sera exactement sur l’ascendant de Manuel VALLS et au trigone partile de son Mars natal à 0° Gémeaux. Un bon signe pour le Premier Ministre s’il se présente aux primaires, ce qui, à l’heure où j’écris ces lignes, n’est pas encore fait. VALLS est exactement sur la ligne libérale/sécuritaire.

Le premier tour des présidentiel aura lieu le 30 avril 2017. La Planète Levante sera…..CERES, exactement sur l’étoile fixe Les Pléïades. Cela risque d’être chaud. Mais, avec Cérès en Planète Levante, cela veut dire que c’est l’esprit sécuritaire/identitaire qui l’emportera sur l’esprit libéral. Nous aurons l’occasion d’y revenir.

 

15 réflexions sur “FILLON ou l’esprit du temps.

  1. Comme nous nous dirigeons vers un chaos (Eris), tout est possible.
    Je lis dans la presse que FILLON, finalement, aurait obtenu 66,6% des voix (666, fallait oser !)

    L’on apprend aussi que TRUMP a obtenu 2 000 000 de voix de moins de Killary. Cela veut donc dire qu’il y a eu triche.

    Toutes ces élections ne sont que farce et destinées à conduire les peuples là où ils veulent les entraîner.

    J'aime

  2. Je vous cite:
    « Le premier tour des présidentiel aura lieu le 30 avril 2017. La Planète Levante sera…..CERES, exactement sur l’étoile fixe Les Pléïades. »

    Déjà vous avez tout faux, le premier tour est fixé au dimanche 23 avril 2017.

    Ca part mal… ou plutôt ça continue dans la même veine que les analyses précédentes, vous êtes toujours muni des mauvaises lunettes pour regarder cartes et dates.

    J'aime

    1. Vous avez raison, autant pour moi. Mais cela ne change rien, Cérès sera aussi la Planète Levante le 23 avril 2017.
      Non seulement je n’ai pas tout faux, mais j’ai raison sur l’essentiel. Cérès va donner le tempo de ces élections. Mais vous n’êtes pas obligé de me croire. Vous n’êtes pas obligé non plus de m’agresser. Apportez vos arguments, ce sera plus enrichissant pour tout le monde.
      Au plaisir de les découvrir.

      J'aime

      1. A propos des analyses précédentes, je vous rappelle ce que j’avais écrit le 19 mars 2016 à propos de la candidature de JUPPE aux primaires, en analysant le thème quotidien de JUPPE au second tour : « Ce thème du jour est si mauvais, si violent, que j’ai du mal à imaginer que JUPPE soit élu ».
        A l’époque où j’ai écrit cette phrase, JUPPE avait 30 points d’avance dans les sondages.

        Pour rester sur le plan de la recherche astrologique, Marc CERBERE avait fait une remarque dans l’un de ses articles. Il avait remarqué l’importance de la conjonction de Pluton sur la Lune de naissance lors de l’élection de GISCARD et celle de MITTERAND, mais aussi de la retraite politique de CHIRAC. Or, dans la RS de JUPPE, Pluton ne transite pas la Lune natale mais est conjointe à la Lune, en maison VII et à l’opposé de Saturne natal. J’avais d’ailleurs fait mention de cette particularité en étudiant la RS de JUPPE. Aube pour les uns et crépuscule pour les autres.

        J'aime

  3. Oui, je sais. Mais je n’évoque jamais les erreurs des autres. C’est sans intérêt. Mais c’est vrai qu’il a été plus inspiré dans le passé. Cependant, s’il émet une bonne idée, je ne vois pas pourquoi il faudrait la taire.

    Concernant la victoire de TRUMP, il faut reconnaître que cette élection est plutôt bizarre. Il y avait,, après l’élection, une différence minime de voix entre TRUMP et CLINTON (30000 voix de mémoire). A présent l’on parle de 2 000 000 de voix d’écart. Cela ne changera sans doute pas le résultat, mais prouve qu’il y a eu triche. Je ne comprends pas que l’on puisse faire confiance aux votes électroniques. En France, l’on compte toujours les petits papiers, et c’est très bien comme ça. Il y a très peu de contestations.

    J'aime

    1. Il faut déjà avoir du courage pour donner son avis et commenter ses analyses, ce que fait Patrick très honnêtement. Et je le félicite.
      Maintenant, on peut ne pas être d’accord avec son travail, mais je trouve l’incorrection inadmissible.
      Est-il nécessaire de faire preuve d’agressivité ?
      Ne peut-on pas échanger calmement ?
      Quand vous écrivez « vous avez tout faux! » pourquoi n’apportez-vous pas, vos propres commentaires, vos propres analyses ?
      Cette attitude ne fait pas beaucoup avancer le débat…
      C’est juste mon avis…
      Quant à moi, Patrick, je lis avec intérêt vos textes, je n’abonde pas forcément, car je ne pratique pas la même méthode. Néanmoins, la curiosité intellectuelle fait toujours avancer le schmilblick.
      De cela, je suis sûre.
      Continuez donc !

      J'aime

  4. Je pense que le respect de l’autre doit être de rigueur !!!!!!
    Il faut déjà avoir le courage de donner son avis, le courage de commenter ses analyses, ce que fait Patrick. Et je trouve cela déjà plus que respectable.
    Quand bien même erreurs il y a ! Inutile d’agresser !
    Ne peut-on pas se contenter d’échanger ses idées calmement ?
    Dire « vous avez tout faux », serait acceptable si en contre-partie, vous apportiez vos propres commentaires.

    J'aime

  5. Bonjour à vous Patrick. Un grand merci pour cet article, très intéressant. Intéressant de voir comment Fillon a tranquillement en une petite déclaration en septembre canalisé vers lui la manif pour tous. Il leur a adressé le message, pour les récupérer et ça marché. Ce fut une vraie surprise car comme tout le monde, j’attendais la finale annoncée Sarko:Juppé. Eris est vraiment extraordinaire.
    Quel sera notre futur, la mécanique céleste nous le dira.

    Je tenais également par l’intermédiaire de ce message vous présenter mes plus plates excuses pour ne pas encore avoir répondu à votre mail. Après la deuxième quinzaine du mois d’octobre calamiteuse qui était promise aux natifs scorpion, le regain de bien être que vous annonciez pour Novembre a bien eu lieu via le transit jupiter vénus.
    Mais en Novembre, j’ai été pris de cours car une connaissance avait vraiment besoin d’une disponibilité quasi à la demande de ma part, ce que j’ai fait sans rechigner. C’était question de santé pour elle, alors je n’étais plus tout à fait maitre de mon temps libre.
    Et comme je souhaitais prendre le temps de bien analyser et réfléchir à ce que vous m’avez dit pour pas éviter un futile « ok merci » comme on cliquerait sur le « like » à facebook, on se retrouve au 3 Décembre et c’est toujours le silence radio de ma part.
    Aujourd’hui j’ai honte de ne pas avoir trouvé le temps de le faire, car vous, vous avez eu la gentillesse de me consacrer du temps. Mille excuses, Patrick.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s