Primaires à gauche

Les primaires de la gauche se dérouleront les 22 et 29 janvier 2017.

7 candidats vont s’affronter, mais 4 seulement ont réellement des chances de figurer au second tour : Manuel VALLS, Arnaud MONTEBOURG, Benoît HAMON et Vincent PEILLON. Tous ont été ministres pendant le quinquennat de François HOLLANDE.

Pour connaître ceux qui seront au second tour et celui qui gagnera les primaires, je vais m’appuyer sur une méthode originale qui m’est chère et que vous connaissez tous maintenant, la Planète Levante.

Voici le thème du jour du 22 janvier 2014.

primaire-a-gauche-1er-tour

La Planète Levante est Neptune dans le signe du Verseau. J’aurais pu prendre le Noeud Sud, qui n’est pas une planète mais que les indiens assimilent à une planète. Cela n’aurait pas changer le résultat puisque les deux sont assez proches et toutes deux dans le même signe. Mais Neptune, pour une élection entre socialistes, convient parfaitement.

Synastrie avec le thème de Manuel VALLS.

primaire-a-gauche-1er-tour-et-valls

VALLS a l’ascendant dans le Verseau, et, Jupiter exactement sur Neptune. Soleil au trigone du MC. Avis très favorable.

Synastrie avec le thème de MONTEBOURG.

primaire-a-gauche-1er-tour-et-montebourg

Ascendant Gémeaux, signe trigone au Verseau. Jupiter transite exactement le Noeud Sud en Verseau. Mars en aspect partile à Neptune. Grande combativité. Avis très favorable.

Synastrie HAMON.

primaire-a-gauche-1er-tour-et-hamon

Ascendant en Gémeaux, signe trigone au Verseau. Mars transite Jupiter et fait un sextile partile au MC. Son propre MC transite Vénus en Verseau. Uranus/Pluton au carré de Saturne/MC. C’est moins fort que les deux thèmes précédents. Succès d’estime.

Synastrie PEILLON.

primaire-a-gauche-1er-tour-et-peillon

Ascendant Lion à l’opposé du Verseau. Cérès en Verseau au carré partile de la Lune en Scorpion. C’est un mauvais carré car la Lune est en chute et Cérès pérégrine. C’est le candidat qui a le moins de chance de figurer au second tour.

VALLS et MONTEBOURG ont le plus de chances de s’affronter au deuxième tour, mais HAMON ne sera pas loin.

Thème du jour du deuxième tour le 29 janvier 2017.

primaire-a-gauche-2eme-tour

La Planète Levante est la Lune dans le signe du Verseau. Le 2ème tour ne permet pas de changer de signe levant. Il ne fera que confirmer la tendance du premier tour.

Synastrie VALLS

primaire-a-gauche-2eme-tour-et-valls

L’ascendant de VALLS est à 1 Verseau. Il transite donc la Lune du jour située à 0 Verseau. De plus, le Mars de VALLS 0 Gémeaux est au trigone partile de cette même Lune. Avis très favorable.

Synastrie MONTEBOURG

primaire-a-gauche-2eme-tour-et-montebourg

Le Jupiter de MONTEBOURG 8 Verseau est exactement sur le Noeud Sud du jour. D’autre part la Lune de MONTEBOURG 8 Scorpion est au carré partile des nœuds. La partilité n’est, en soi, pas mauvaise, mais la tension est palpable. L’aspect de la Lune ne me paraît pas favorable du fait que la Lune de MONTEBOURG est médiocre en Scorpion. D’autre part, le Mars de MONTEBOURG est à l’opposition du Soleil du jour. Trop d’arrogance ou trop d’assurance.

A la vue des deux synastries, celle de VALLS est infiniment plus prometteuse. Je le donne de vainqueur de la primaire.

PS : à ce jour, les sondages me donnent tord, puisqu’ils donnent MONTEBOURG vainqueur. On verra bien.

10 réflexions sur “Primaires à gauche

  1. Je cite : VALLS et MONTEBOURG ont le plus de chances de s’affronter au deuxième tour, mais HAMON ne sera pas loin.

    Finalement encore perdu, ta méthode n’est pas vraiment fiable et cela prouve que le sidéral n’est pas mieux que le tropical
    Après la defai te de Sarkozy au Primaire de droite, c’est la défaite de Walls au Primaire de gauche avec une net avance de Hamon, mais un parti socialiste bien fragilisé avec plus de 117. 112 de votes blancs et nuls

    J'aime

  2. Le problème n’est pas le sidéral ou le tropical, mais le fait qu’aucun candidat n’a une personnalité qui sort du lot. Ils rivalisent tous de médiocrité.
    Mais je suis d’accord, ma méthode n’est pas fiable. Je n’en connais d’ailleurs aucune qui le soit, car je n’ai jamais lu, ici comme ailleurs, une étude argumentée donnant le bon résultat.
    Nous sommes dans une époque de désordre absolu, lié à la conjonction Eris/Uranus. Cela, je l’affirme depuis des mois. Et chaque élection le démontre. La prochaine au mois de mai le démontrera aussi.
    Au moment des présidentielles, premier et second tour, il y aura une triple conjonction Eris/Uranus/Mercure. Ce qui va ajouter encore plus d’instabilité.
    Ce qui va en sortir sera une France ingouvernable.

    J'aime

    1. Je pense qu’il était facile de départager Hamon et Valls, déjà par l’encadrement du MC (la vie publique), que j’ai évoqué dans mon article. J’avais aussi remarqué la position de son Neptune/Walls au mi-point de l’axe des Nœuds contrairement à Hamon. Neptune était quand même en conjonction Noeud sud que la Lune allait réactiver dans la soirée.
      Ce n’était pas le fait de trouver un candidat pour la présidentielle, mais de trouver le candidat qui l’emporterait au second tour.
      Sur Google on pouvait voir que la recherche pour dimanche après midi : pour Hamon avait été de 70% contre 30% pour Valls
      Il y avait un grand nombre de lecteurs qui ne voulaient pas de Valls, même si Hamon n’était pas a la hauteur des espérances , il était quand même le seul a le battre

      J'aime

      1. A posteriori, c’est toujours facile.
        L’on peut faire une analyse politique, et dans ce cas, oui, les électeurs ont voté contre Valls qui était le représentant du gouvernement sortant. Ceci dit, Valls était à 5% dans les primaires de 2011. Il est à 35% aujourd’hui, en dépit de sa mauvaise image gouvernementale. C’est donc un très beau score qui lui laisse entrevoir un avenir.
        Sur le plan astrologique, la grande difficulté est qu’il ne suffit pas d’avoir de bonnes dispositions astrales pour l’emporter. Si M. Benahmias avait eu un super thème, bien meilleur que les autres, il n’aurait pas gagné la primaire pour autant. Au lieu de faire 1%, il aurait peut-être fait 5%. C’est ça la différence entre un super thème et un mauvais thème pour un homme qui n’a pas de réseau. Nous vivons dans un régime de partis, contrairement à l’esprit de la constitution. Pour réussir il faut un réseau étendu de notables et d’adhérents au sein d’un parti politique. C’est pour cela qu’on ne voit sortir que des apparatchiks. Hamon est un apparatchik qui a fait toute sa carrière au sein du parti, chez les jeunes socialistes d’abord, puis au PS. C’est la même chose pour Valls, Montebourg, Peillon, Hollande…Pour réussir, il faut donc :
        – savoir attendre que les vieux prennent leur retraite
        – nouer un réseau de relations
        – savoir négocier avec les différents courants.
        Hamon était parfait dans ce rôle, car il n’a pas une forte personnalité. Montebourg et Valls en ont une trop forte.
        Macron ne pouvait pas rentrer dans ce moule. Il est trop pressé. Mais s’il veut réussir, il va falloir qu’il créé un vrai parti politique, avec des relais (des élus) dans toutes les villes de France. C’est pas gagné. Comme je l’ai écrit, dans une étude que j’ai faite sur lui, ce n’est pas un bâtisseur mais un destructeur. Son rôle est de détruire le parti socialiste. Il semble y parvenir, mais s’il n’est pas au second tour, il retournera dans les oubliettes de l’histoire.

        J'aime

  3. Petite parenthèse, comme je l’avait déjà dis ici, il n’y a depuis la nuit des temps qu’une seule façon de construire un thème. Lever les yeux et regarder dans quel groupe d’étoiles se trouve une planète à un instant T.

    Cordialement

    J'aime

  4. Bonjour Patrick

    Intéressant (interview de la BBC) :

    Ted Malloch, pressenti pour devenir le futur ambassadeur des États-Unis auprès de l’Union Européenne, a fait savoir que Donald Trump entendait démanteler l’UE.

    Encore interrogé sur les sentiments de Donald Trump à propos de l’UE, Ted Malloch a ajouté :

    Il n’aime pas une organisation qui est supranationale, qui est non élue où les bureaucrates font n’importe quoi et qui n’est pas franchement une démocratie.

    J'aime

    1. Salut Gil,
      Je ne sais pas jusqu’où peut aller TRUMP, mais, en tout cas, il ne chôme pas et respecte sa parole. C’est d’ailleurs ce qui rend fous les journaleux de la TV, car, ils étaient persuadés que TRUMP ferait comme les autres, du bruit et du vent. Ils commencent à s’apercevoir que le type ne rigole pas. Vendredi dernier au 28′ sur Arte, j’ai vu Jean Quatremer perdre ses nerfs. Tous ces gars-là sont en train de se rendre compte que ce en quoi ils croient peut disparaître très rapidement (euro, UE, Otan). Ils sont donc pris de panique. D’où les appels au meurtre du président. Les réseaux sociaux s’en font les relais sans que cela fasse réagir les autorités. Ainsi Kassovitz, le metteur en scène du film La Haine, qui vit en Califormie, a twitter « Où es-tu Lee Harvey Oswald ? ». C’est un appel à l’assassinat à peine dissimulé.
      Jusqu’où cela peut-il aller ?

      Voici encore une preuve que TRUMP réforme en profondeur
      http://www.voltairenet.org/article195125.html

      J’ai vu aussi une entrevuue de Dominique de Villepin chez Taddéi. Il trouve que les décisions de Trump sont une chance pour que les européens se réforment pour être plus indépendants. C’est lui qui a raison. La bonne attitude est de s’adapter au nouveau paradigme, et non pas croire que l’on sauvera l’ancien en tuant Trump.

      J'aime

  5. J’ai vu aussi qu’un journaliste allemand très connu qui s’exprimait sur un plateau TV disait qu’il fallait en effet tuer Trump, on est en plein délire ils doivent être en panique pour en arriver là.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s