La règle de Mars appliquée aux élections.

Comme promis, je faire un tour d’horizon des différents candidats à la présidentielle en tenant compte de la règle de Mars, une observation faite par l’astrologue sidéraliste Patrice BOURRICHE. Celui-ci a, en effet, constaté que les vainqueurs d’élections, ou de compétitions sportives, bénéficiaient souvent d’un transit de Mars sur le Mars de leur thème de naissance, ou en aspect avec lui ou une autre planète importante de leur thème.

Pour Marine LE PEN, je prendrai en compte également Vénus, comme Patrice BOURRICHE le recommande, après avoir constaté que la règle de Mars ne fonctionnait pas aussi bien pour les femmes.

Je prends en compte François BAYROU, bien qu’il ne soit pas encore déclaré candidat, mais qu’il commence à être pris de démangeaisons.

Nous considérons d’abord le premier tour au 23 avril 2017, puis le second tour au 7 mai 2017, en enfin la date du 17 mai, qui est la date approximative de l’investiture officielle du prochain président de la République.

Position de Mars au 23 avril 2017 : 6 Taureau

Position de Mars chez les principaux candidats, par ordre d’efficience :

BAYROU : 8 Taureau – conjonction (+ conj. Mars au SOL natal)

MELENCHON : 6 Cancer – sextile exact (trigone exact SAT natal et trigone Asc)

LE PEN : 5 Cancer – sextile (Conj. VEN/LUN sans aspect au natal)

MACRON : 16 Cancer – sextile large 10° (Mars carré partile Saturne 6 Lion, maître ascendant natal)

FILLON : 18 Scorpion – opposition large 12°

HAMON : 26 Vierge – trigone large 20° (Mars ½ carré Saturne)

Commentaire :

L’ordre indiqué n’est pas l’ordre d’arrivée, mais l’ordre des candidats ayant la meilleure influence de Mars. Les 3 premiers ont un lien direct Mars/Mars. MACRON a un lien Mars/Saturne exact, ce qui m’apparaît favorable, Saturne étant le gouverneur de son thème de naissance. FILLON n’a qu’un lien large Mars/Mars, ce qui me laisse dubitatif. Néanmoins, il vaut mieux un lien large que pas de lien du tout.

Position de Mars au 7 mai 2017 : 15°51 Taureau

Position de Mars chez les principaux candidats, par ordre d’efficience :

FILLON : 18 Scorpion – opposition 2°(JUP partile SOL natal)

MACRON : 16 Cancer – sextile 0° (SAT trigone SAT)

BAYROU : 8 Taureau – conjonction 8° (MAR trigone JUP)

LE PEN : 5 Cancer – sextile large 11° (VEN carré LUN natale)

MELENCHON : 6 Cancer – sextile large 10° (MAR carré partile aux Noeuds)

HAMON : 26 Vierge – trigone large 10°

Commentaire :

Les forces en présence avantage très différemment les candidats. FILLON est nettement favorisé par une forte opposition de Mars à Mars natal. Mars est, de plus, conjoint à l’ascendant du TQL et au trigone de l’ascendant natal et de Jupiter natal. MACRON est également bien desservi par un sextile exact Mars/Mars, ainsi qu’une belle Part du Roi du jour à 6 Balance, au trigone de Jupiter 6 Gémeaux et au sextile de Saturne 6 Lion.

Les autres candidats sont bien moins avantagés. Marine LE PEN voit son Mars natal à 11° du sextile à Mars du jour. C’est trop, même si Mars du jour sera au sextile de son Mars natal. De plus la Part du Roi sera au carré de Mars natal, et sa Vénus ne fait qu’un carré à Lune natale et une opposition à Lune du jour. Même si Vénus, chez une femme, remplace Mars, chez un homme, l’aspect de carré à la Lune est séparant, et apparaît moins fort qu’une opposition de Mars à Mars.

J’en conclue que, si Marine Le PEN est au second tour, elle sera battue aussi bien par François FILLON que par Emmanuel MACRON.

En cas de duel MACRON/FILLON (peu probable), le score serait très serré.

Position de Mars au 17 mai 2017 : 22 Taureau.

C’est une simple indication parce que la date n’est pas certaine. Toutefois, il faut noter la tendance générale liée à l’évolution de Mars. Pour FILLON, Mars était, au 7 mai, 2° en amont de l’opposition à son Mars natal. Le 17 mai, Mars sera 4° en aval de l’opposition. Autrement dit, entre la date de l’élection et la date de l’investiture, Mars passera à l’opposition exacte du Mars de FILLON (très exactement le 11 mai avec un trigone exacte de Mars à Jupiter natal le 12 mai). C’est le seul candidat à être dans ce cas de figure.

Bien sûr, cette conclusion n’a pas de sens si FILLON est mis en examen. Mais s’il est en capacité de poursuivre sa campagne électorale, il garde toutes ces chances de l’emporter, malgré un premier tour difficile.

25 réflexions sur “La règle de Mars appliquée aux élections.

  1. Conférence de presse aujourd’hui de François FILLON. Transit de la Lune sur Jupiter natal. Trigone exact du Soleil sur Jupiter natal. Dans la TQS, la Lune est au trigone partile de Jupiter du jour et le MC transite Jupiter natal.
    Le jour a été bien choisi pour relancer sa campagne en s’attribuant les bonnes grâces de Jupiter.

    J'aime

  2. Ses avocats estiment que le parquet financier n’est pas compétent pour mener cette enquête. En effet les élus sont exclus du délit de détournement de fonds publics. Si le parquet financier le poursuit sur cette accusation ils ne pourront pas.

    J'aime

  3. Bonjour Patrick,

    Comme dit fillon, « tout ce que j’ai fait était légal mais suis-je pour autant quitte au niveau moral ? » la est toute la question. On est bien là dans le dilemme légalité-morale personnelle. Quand une élite politique a voté des lois rendant légal ce qui ne devrait pas l’être on arrive fatalement à ce résultat.

    J'aime

  4. Bonjour Gil,
    L’occasion est donc donné aux politiques, tous bords confondus, de rectifier le tir. Comme il le dit lui-même, il y a des pratiques qui étaient acceptées autrefois et qui ne le sont plus aujourd’hui. C’est parfaitement exact. Cela est plutôt encourageant car cela montre qu’il y a une élévation du niveau de conscience dans la population qui doit s’accompagner d’une élévation du niveau de conscience chez les politiques.
    Pour Aristote, la politique était une branche de la morale. Si cela le redevient, l’on ne peut que s’en féliciter. Mais il y a encore loin de la théorie et la pratique.
    L’on ne peut pas faire confiance aux hommes car ils ont tous des faiblesses (sinon ce ne seraient pas des hommes). C’est pourquoi les lois ont été inventées. Gageons que les politiques sauront changer les lois. C’est d’ailleurs leur intérêt. L’affaire Pénélope aura marqué les esprits dans tous les camps.

    J'aime

  5. Attention, Fillon propose un référendum pour diminuer le nombre d’élus. Ne crois pas que ça satisfait tout le monde dans son camp. Il refuse aussi de revenir sur le bon vieux système cumulard, ça ne fait pas que des heureux.

    J'aime

  6. Ce que je veux dire par là, c’est qu’il est vraiment pas facile de savoir d’où viennent tous les coups. Les copies des chèques du Sénat, pourtant à droite (son Ex-trésorier était un ancien de l’UMP), son bien venues de quelque part or, au Sénat, la droite à la main mise partout. Il a bien fallu que quelqu’un sorte ces copies pour les filer à Médiapart.

    J'aime

  7. Le Sénat a été un temps à gauche. Les fuites peuvent dater de cette époque. Un dossier comme celui-là se prépare de longue date.
    Autrefois, tout le monde avait des dossiers sur tout le monde. Ainsi DEBRE avait un dossier sur MITTERAND qui avait un dossier sur DEBRE. Cela servait à neutraliser les forces, mais les affaires sortaient rarement.
    Là, ce qui est nouveau, c’est que l’on sort le dossier 80 jours avant l’élection. C’est prendre un risque sauf si la droite n’a pas de dossiers en compensation. Or, le problème pour la droite, c’est que MACRON est encore neuf en politique. Ils n’ont peut-être rien sur lui et la gauche le sait.

    J'aime

  8. Bonjour Gil,
    Ce sont les indemnités légales eu égard aux revenus élevés. Là encore, rien que de très légal.
    Je ne sais pas pour toi, mais je commence à être fatigué par tous ces moralisateurs, d’ailleurs plus ou moins tartuffes. Ce sont eux qui me dégoûtent. Je suis certain que, si l’on cherchait dans leur propre vie, l’on trouverait une bouillasse encore plus épaisse.
    J’ai toujours eu en horreur des moralisateurs, les Savonarole, les Torquemada et les Robespierre.
    En jouant les moralisateurs, tous ces journaleux, tous de gauche, n’élèvent pas le débat, ils l’appauvrissent. Parlent-on des programmes ???
    La candidature de BAYROU se précise, autre moralisateur qui confond le jugement et l’action politique. Le pire, comme je l’ai montré, c’est qu’il a des chances d’être entendu.
    Les Français sont des moutons, sans cervelle, qui suivent les médias là où ils veulent les conduire. Les moutons ne savent pas que leur destin est de finir à l’abattoir (c’est une image, bien sûr).
    Chaque jour me donne une raison supplémentaire pour ne pas aller voter.

    J'aime

  9. « Je ne sais pas pour toi mais je commence à être fatigué par tous ces moralisateurs, d’ailleurs plus ou moins tartuffes »
    bin pour moi, je pense que la France est au bout du rouleau. Ce qu’il en sortira ? je ne sais pas mais je pense qu’on a pas touché encore le fond. Cependant on ne dois pas en être loin il sera sûrement atteint en 2017.

    J'aime

  10. 72 ans depuis 1945 mais pour la 5ème république elle date de 1958.
    De toute façon la France est prise dans ce cycle qui dure depuis 1945. Faut vraiment que ça bouge car ça devient irrespirable.

    J'aime

  11. De plus avec l’affaire de la matraque en ce moment, on est en plein roman de Laurent Obertone ‘Guérilla’ ou une guerre civile se déclenche suite à une bavure.

    J'aime

    1. Je lis ceci dans le Figaro : « Il s’agit de savoir si le pantalon du jeune homme a glissé par accident et si l’introduction de la matraque dans son rectum sur 10 cm a pu être un geste involontaire, comme l’affirment le policier mis en cause et son avocat. » »aucun des policiers n’aurait volontairement baissé son pantalon »
      « Un policier tient les amis de Théo à distance alors que ses trois collègues tentent de maîtriser le jeune homme. Lui se débat en tous sens, ce qui a pour effet de faire glisser son pantalon de survêtement sur le haut des cuisses» »«Théo, 21 ans, silhouette athlétique de 1,90 m, grimpe les escaliers, remontant d’un geste machinal son pantalon de jogging bleu sombre qui glisse sur ses hanches» »Le journal indique par ailleurs que la matraque a transpercé le caleçon que le jeune homme avait sur lui. »

      Donc, le pantalon est tombé tout seul, et la matraque est rentré toute seule dans les fesses du jeune homme, lui transperçant son caleçon pour pénétrer de 10 cm. Vraiment, l’on ne peux plus se fier à sa matraque.
      L’on nous prend vraiment pour des imbéciles. Ce ne sont pas avec de tels arguments que la tension des citées va se calmer.

      J'aime

  12. Et voilà que l’on apprend que MACRON était le petit ami de Mathieu GALLET, le patron de Radio-France, mais qu’ils seraient fâchés.
    L’on comprend mieux la place de choix que les médias lui font. De plus il est copain avec DRAHI qui a racheté l’Express et RMC, donc aussi BFM. L’on voit d’ailleurs un transfert de Christophe BARBIER sur BFM. Christophe BARBIER soutient MACRON. Il est aussi pote avec Pierre BERGER, co-propriétaire du Monde.
    La preuve est donc faite. MACRON est le candidat des médias, et donc aussi des sondeurs puisque ce sont les médias qui commandent les sondages.
    La manipulation politico-médiatique est bien EN MARCHE.

    J'aime

  13. Un visionnaire cet OBERTONE.
    Si les banlieues ne se calment pas avant la Pleine Lune, cela va faire mal (conjonction Mars/Uranus/Eris). L’affaire Pénélope pourrait vite repasser au second plan.
    Il y a quand même des « tardes » dans la police.

    J'aime

  14. c’est dans deux jours la pleine lune. On est le 9 et ils disent que c’est un accident on va voir ce soir.
    ça devait bien finir par arriver un truc comme ça, a force de se trouvés caillassés, brulés dans leurs bagnoles attirés dans des guet-apens c’est une évidence qu’un jour il fini par y avoir une bavure grave.

    J'aime

  15. Oui, je comprends l’agacement des policiers qui ne peuvent faire correctement leur boulot.

    Mais là, il ne s’agit pas d’une bavure (comme un coup de poing dans la figure dans le feu de l’action).
    Si les faits sont avérés, c’est un crime et non une simple bavure. Si le gars a bien été sodomisé, il a fallu qu’on lui baisse son pantalon et son sous-vêtement. Vu que l’homme a 22 ans et qu’il ne paraît pas particulièrement chétif, cela veut dire qu’ils s’y sont mis à plusieurs pour le déshabiller. La bavure ne tient pas.

    Le jeune homme a du être recousu. Selon maître MORETTI, il porte un anus artificiel et ne peut dire s’il n’est que provisoire ou définitif. Le colon a été perforé. Et je ne parle pas de la blessure psychologique.

    Cette affaire est d’une extrême gravité. Je comprends donc la réaction des cités ; elle est violente parce qu’ils n’ont pas d’autres moyens de se faire entendre. Si un noir ou un arabe avait fait la même chose à un policier, il aurait été immédiatement jeté en prison avant tout jugement.
    C’est le deux poids deux mesures qui, encore une fois, met les gens en colère.

    Maintenant, c’est aux politiques et à la justice, qui dépend du politique, d’essayer d’éteindre l’incendie. Pas sûr qu’ils y arrivent.

    J'aime

  16. OBERTONE est un vrai écrivain avec du style. J’ai lu Big Brother, mais pas Guérilla. Mais j’en connais le contenu et je crois qu’il a raison. Tout peut péter d’un seul coup. Il suffit d’une étincelle.
    Il dit une chose fort juste, à savoir que ceux qui sont en bas de l’échelle n’ont rien à perdre, et que les médias et les politiques qui s’accrochent au barreau le plus élevé ont, au contraire, tout à perdre. Un jour, forcément, ils tomberont de l’échelle. Soit elle tombera sous leur poids, soit elle sera renversée par ceux qui sont à la base.
    Cela s’appelle une révolution. Quand une société est bloquée, la révolution devient nécessaire. En 68 aussi la société était bloquée. Mais la prochaine révolution ne se fera pas avec des étudiants à l’éducation de petit bourgeois, mais avec de solides gaillards, un peu frustes, qui ne s’embarrasseront pas de détails, et qui ne chercheront pas à distinguer le bon grain de l’ivraie. Ils arracheront tout sur leur passage, comme une horde de Vandales.
    Pour l’instant, les « sauvageons », comme disait Chevènement, s’ils caillassent les forces de l’ordre et les pompiers, s’en prennent surtout aux objets : ils brûlent des voitures, mettent le feu aux poubelles, cassent des vitrines. C’est du matériel. Mais le risque qu’ils s’en prennent aux humains grandit.

    Tous les bisounours qui sont favorables aux migrants ne se rendent pas compte que leur naïveté sert de cheval de Troyes pour une invasion de l’intérieur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s