G7 en Sicile

Du 26 mai au 28 mai 2017 s’est tenue une réunion au sommet, dite G7, regroupant les 7 pays atlantistes les plus riches : EU et leurs 6 principaux vassaux, Allemagne, France, RU, Italie, Canada et Japon.

Voici le thème du 26 mai 2017, début du sommet.

G7 en Sicile

Ce thème permet de suite de voir de quoi il fut question. La Planète Levante est en fait double, la Lune étant conjointe exactement à Cérès. La Lune est maître de la maison III. C’est la maison de l’environnement. Manifestement, les organisateurs ont cherché un consensus autour du climat en mettant M. TRUMP face aux engagements de son prédécesseur. La Lune est exaltée dans le signe du Taureau. Le consensus eut sans doute été possible si la Lune n’avait pas été conjointe à Cérès.

Cérès est la planète qui divise. Les pays constatent leur désaccord. Elle est suivie, dans l’ordre des planètes, par Mars qui est en opposition à Saturne. C’est donc une opposition radicale à tout consensus qui débouchera de ces réunions. L’opposition vient de Donald TRUMP, eurosceptique. La Lune du jour est à l’opposition de sa Lune natale en Scorpion qui s’oppose au Mars du jour en exil. Le Taureau et le Scorpion sont deux signes fixes. Chacun reste sur ses positions.

Le constat d’échec date du 27 mai 2017. Voici le thème progressé à cette date.

G7 en sicile progressé au 27 mai 2017

La Lune vient de rejoindre Mars et son opposition à Saturne.

Toutefois tout accord ultérieur n’est pas interdit. Cérès, la Planète Levante fait un trigone à Jupiter en Vierge, le signe de Cérès. M. TRUMP doit donner sa position définitive sur les accords de Paris d’ici une semaine. Cérès étant la planète de la raison, et Jupiter celle de la paix, il n’est donc pas impossible que M. TRUMP se range, du moins en partie, à l’avis général. Une semaine, cela nous conduit au dimanche 4 juin. Voici le thème progressé au 4 juin.

G7 en Sicile progressé au 4 juin 2017

La Lune arrive sur Jupiter au trigone de Cérès, toujours Planète Levante. Il semble bien que la raison l’emporte sur l’idéologie. Il en va ainsi de TRUMP. D’abord il s’oppose, puis il négocie. Et si c’est bon pour les affaires, il obtempère. Mais vous remarquerez la présence du Noeud Sud au MC. Derrière l’accord se dissimulera une entourloupe.

14 réflexions sur “G7 en Sicile

  1. Il en va ainsi de TRUMP. D’abord il s’oppose, puis il négocie.
    En effet c’est sa tactique, issue du monde du bâtiment, où il faut tout casser pour construire. De plus il ne croit pas au réchauffement climatique tel que présenté car il le considère hypocrite.
    Il n’a pas tout à fait tort car il y a une grosse part commerciale/politique, mais un problème de réchauffement est quand même évident et constaté sur la banquise et le retrait des falaises. Si certains scientifiques reconnaissent que les réchauffements climatiques font partie de l’histoire de la planète, doutons tout de même que la pollution intense que nous lui faisons subir n’y soit pour rien !
    Trump a un autre sujet contradictoire, c’est celui de l’énergie et effectivement, il est lié aux affaires !
    Quand son prédécesseur encourageait l’énergie du gaz de schiste, il méconnaissait ou refusait de croire aux effets gravissimes sur la nappe phréatique. Cette opération fut menée odieusement et imposée aux habitants de régions d’extractions avec des effets criminels sur leur santé.
    Que Trump veuille relancer l’industrie du charbon n’est pas mieux puisque le charbon est un fort polluant de l’oxygène et des ouvriers qui l’extraient.
    Je doute, car c’est un fin commercial, qu’il n’ait pas une idée de ce qu’il veut, mais encore faut il négocier avec TOUS les pays d’Europe et la Chine … où l’air est irrespirable et si opaque que dans certaines régions les habitants ont recours à des moyens sophistiqués pour trouver le chemin de leur maison…
    Espérons que Cérès et Lune/Jupiter feront un doigt d’honneur aux idées folles et qu’une solution émergera ce WE !

    J'aime

    1. Concernant la fonte des glaciers, il faut savoir qu’ils ne fondent pas par le haut mais par le bas. Autrement dit, la fonte ne provient pas du réchauffement du climat mais du réchauffement de la terre, due probablement à l’accélération du noyau ferreux. En revanche, l’on ne sait pas pourquoi le noyau ferreux augmente sa vitesse de rotation. L’hypothèse la plus vraisemblable est l’entrée de la planète X dans le système solaire. Cela expliquerait également l’augmentation du nombre de tremblements de terre et d’éruptions volcaniques, ainsi que les variations d’inclinaison des autres planètes du système solaire.

      Concernant la pollution, malheureusement, le problème vient de la gouvernance du monde. Tant que le paradigme reposera sur la recherche de la croissance infinie, l’on continuera à exploiter outrageusement le sol et les sous-sols. De plus, la cupidité des hommes, notamment de pouvoir, fait qu’ils n’ont que faire des dégâts collatéraux, tant sur la nature que sur les hommes eux-mêmes. Tant que leur compte en banque grossit, tout va bien.
      Je parle des hommes de pouvoir, mais c’est la même chose pour les autres. Quand il faut nourrir sa famille, l’on accepte de travailler à la fabrication d’armements, ou de pesticides chimiques, sans s’occuper de ce que ces matériels ou ces produits induiront en termes de conséquences mortifères.
      Ainsi va la nature humaine. La technique évolue et se sophistique, mais la conscience n’évolue pas à la même vitesse.

      J'aime

        1. Une hypothèse, oui, jusqu’à ce qu’elle soit officiellement découverte. Pour l’instant, la NASA préférant taire le phénomène et occulter certaines de ses photos, l’on doit se contenter de raisonner à partir d’un faisceau d’indices. Et ils sont nombreux. Voir le site de Bengarno par exemple.
          J’ajouterai que toutes les planètes ayant été découvertes depuis le 18ème siècle, ont d’abord fait l’objet d’une hypothèse, s’appuyant sur des calculs mathématiques qui ont toujours précédés la découverte elle-même.
          Maintenant, l’on est parfaitement en droit de contester une hypothèse. Concernant la nature humaine, il existe deux hypothèses qui s’affrontent : l’existence de Dieu et la loi de l’évolution. Il s’agit d’hypothèses parce que chacune improuvable. Chacune de ces hypothèses a ses partisans qui tentent d’en démontrer le bien fondé. Bien entendu, ils n’ont pas plus de chance de se mettre d’accord que les Capulet avec les Montaigu.

          J'aime

          1. Merci pour ce site, en effet les « signaux » sont troublants et de l’hypothèse à la réalité il n’y a qu’un pas.
            En fait si D.Trump a connaissance de ces études, il en sait forcément plus que le public et si les effets de réchauffement sont dus à la planète X, en bon commercial, pourquoi dépenser inutilement ?
            Sortir des accords de Paris lui permettrait de mieux financer des recherches sur la planète X et en parallèle, est ce le hasard alors qu’il doit faire sa déclaration ce soir, c’est aujourd’hui que le groupe Bilderberg se réunit.
            Or cette année, le rassemblement permettra à plusieurs appuis de Donald Trump, notamment son ministre du Commerce Wilbur Ross ou son conseiller à la Sécurité nationale, le général H.R. McMaster, de débattre avec des détracteurs du milliardaire devenu président.
            Pour rassurer un certain public qui crie au méchant Trump qui ne pense pas aux jeunes générations s’il sort des accords, il devrait assortir sa déclaration d’explications convaincantes.
            Jupiter/Lune Cérès … SVP

            J'aime

            1. Je crois que M. TRUMP est plus intelligent que ce que les médias français, relayant les médias américains, veulent nous faire croire.
              Il suit une ligne fixe, en bon ascendant Lion qu’il est. Mais cette ligne ne nous est pas forcément connue. J’ai été très frappé par son récent voyage, le premier qu’il fait à l’étranger. D’abord en Arabie ou se trouve La Mecque, ensuite en Israël où se trouve Jérusalem, et enfin en Italie ou se trouve le Vatican. Ce ne sont pas des visites à caractère uniquement politique, mais aussi religieux. Il y a un projet de l’élite mondiale qui consiste à vouloir réunir les trois religions du Livre en une seule religion. Ces 3 visites ont certainement à voir avec ce projet.

              J'aime

              1. Trump a une intelligence vive, il comprend très vite et n’aime pas les contours alambiqués … ce qui ne plait pas à tous nos élus, surtout les nôtres qui ont du mal à appeler un chat un chat !!!
                Votre observation sur son voyage est intéressante, il est chrétien et a été malmené par le pape François, lors de sa campagne, lequel à mon avis, fait trop de politique et pas assez de théologie.
                Trump est un homme de paix, d’où ce choix de voyage où il souhaiterait que chaque religion soit respectée, par sa mère il est Écossais.
                Une pétition lui a été adressée car ns pensons que Benoît XVI a été poussé à démissionner par le gouvernement Obama … Ns attendons une enquête !

                Ça y est il vient d’annoncer le retrait des accords de Paris et en a donné les raisons.
                Bonne soirée à vous.

                J'aime

  2. La presse en général, ne fait pas de l’information mais de l’interprétation et c’est déplorable.
    Trump ne renonce pas à déplacer l’ambassade des EU à Jérusalem, il reporte ce déménagement d’au moins six mois pour ne pas entraver le processus de paix qu’il tente de relancer. Lors de son voyage il en a fait une brillante démonstration ne ménageant pas les têtes couronnées qui devaient se demander qui est ce personnage qui ose leur parler sur un ton quelles ne connaissent pas !
    Ce report devrait optimiser les chances de négocier un accord de paix entre Israël et Palestiniens … s’il y arrive bravo !!!
    Trump est homme de confiance et de paix. Combattre l’establishment qui s’est enrichi en mentant aux Américains, est courageux de sa part et forcément ça lui attire des ennemis farouches chez les démocrates, souvent soutenus par le milliardaire Soros, homme de l’ombre mais redoutable !!!

    J'aime

    1. Merci d’avoir apporté cette précision. Cela confirme ce que j’ai souvent écrit au sujet de TRUMP. Avec un ascendant Lion, signe fixe, conjoint à Mars. TRUMP ne change pas de politique au gré du vent, comme certains voudraient le croire. Il suit sa ligne. Lorsqu’il en est empêché, il fait mine de reculer, mais c’est pour mieux rebondir ensuite. Ce n’est pas un joueur d’échecs, comme POUTINE qui pense 3 ou 4 coups à l’avance. Non, il est opportuniste. Quand il voit une faille, il s’y engouffre. Il est plutôt du genre boxeur. Gare à celui qui baisse sa garde, il risque de se prendre un uppercut qui le mettra chaos.

      J'aime

      1. Avec un ascendant Lion, signe fixe, conjoint à Mars. TRUMP ne change pas de politique au gré du vent, comme certains voudraient le croire. Il suit sa ligne. Lorsqu’il en est empêché, il fait mine de reculer, mais c’est pour mieux rebondir ensuite.
        Très bonne analyse, rares sont ceux qui perçoivent ce trait de caractère majeur chez le personnage.
        J’ai des points communs avec Trump, suis Lion avec Mars à l’ascendant Gémeaux/Cancer, un tel Mars ns donne du dynamisme en tout, tant physique qu’ intellectuel, sommes souvent critiqués pour une soi disant imprévisibilité et instabilité. En fait, seules les certitudes nous font avancer.
        Fin de comparaison … car ne suis pas milliardaire bien que issue du bâtiment. Mais ce dernier point est aussi très important pour comprendre le personnage car le bâtiment est une discipline très sévère, voire exigeante et sans appel. Il est impossible de construire sur des sables mouvants … d’où la mentalité de Trump et son impopularité qui froisse ceux qui aiment les acquis sans avoir à fournir d’efforts et prouver leurs compétences.
        En politique ils sont tous à virer et Trump le sait !!! Je l’admire car il prend des gants où je mettrais des coups de pied au Q… il doit avoir un bon coach !

        J'aime

        1. TRUMP a aussi connu des échecs dans sa vie professionnelle. Espérons qu’il en ait tiré les leçons. Il a eu aussi une éducation très dure, plus que virile. Cela laisse aussi des traces.
          Tout à l’opposé de MACRON, très chouchouté par son entourage, et qui n’a pas encore connu l’épreuve.

          J'aime

          1. Bien vu … les Américains en faveur de Trump, rient bien au sujet de la poignée de main entre Trump et Macron.
            Macron est très moqué, ils le nomment le Mama’s boy.

            J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s