Le nouveau cycle Saturne/Pluton en Sagittaire.

Je voulais attendre pour vous présenter ce thème, vu qu’il ne sera effectif qu’au début de l’année 2020.
Cependant, vue son importance et vue l’accélération des événements, je vais vous le livrer dès à présent, d’autant que je vais devoir prendre de plus en plus de recul par rapport à ce blog. Je suis en effet dans une année de totale refondation. Ma façon de vivre change, je suis dans une phase de profonde évolution. Tout cela est du à la présence de la Lune Noire sur mon Milieu du Ciel dans ma révolution solaire 2019. C’est aussi le cas pour mon épouse.
Lorsque j’ai créé ce blog, c’était, pour partie, de traiter l’actualité avec un éclairage astrologique. Or, l’actualité ne m’intéresse plus beaucoup et ne m’inspire pas davantage.
Ce blog avait aussi pour vocation de partager les connaissances qui étaient les miennes dans le domaine astrologique pour susciter, non pas des vocations, mais le goût et la curiosité pour que chacun puisse exercer sa propre expérience. Cette tâche est à présent réalisée. Je crois vous avoir tout dit, ou presque, de ce que je savais. Continuer ne serait que de la répétition . Je vais donc me retirer de la toile, mais pas de la vie.

Le blog restera ouvert jusqu’à la fin de l’année qui correspond à la fin de mon abonnement chez WordPress. Jusqu’à cette date, les commentaires seront toujours possibles, et j’y répondrai comme d’habitude avec joie.
Mais venons-en au thème du jour. Une gigantesque et exceptionnelle configuration planétaire va se produire le dimanche 12 janvier 2020.
Gigantesque, parce que pas moins de 6 planètes vont se retrouver dans le signe du Sagittaire, ainsi que le lieu de la Nouvelle Lune du 10 janvier 2020, qui sera une éclipse, et la Part de Religion. Ces 6 planètes sont la Queue du Dragon à 13 Sagittaire, Jupiter à 14°, Soleil à 26°, Cérès, Saturne et Pluton à 27° et Mercure à 28°.
Exceptionnel parce que la dernière conjonction Saturne/Pluton dans le signe du Sagittaire date du 13 janvier 1518, il y a donc 501 ans. C’était aussi un amas planétaire de 5 planètes : Mars à 9 Sagittaire, Queue du Dragon au même degré, Nouvelle Lune à 12°, Mercure à 14°, Pluton et Saturne à 16°.

Voici le thème de 1518

Cycle Saturne Pluton 1518

Et voici le thème de 2019

Cycle Saturne Pluton 2019

L’amas planétaire de 1518, dans le signe du Sagittaire, 9ème signe, en analogie avec la maison IX, la maison des religions, annonce un nouveau paradigme religieux. Quelques mois plus tôt, le 31 octobre 1517, Martin LUTHER fait imprimer, grâce à l’émergence de l’imprimerie, ses 95 thèses qui formeront le socle du protestantisme. Le ver est alors dans le fruit. L’Eglise catholique, face au scandale des indulgences, qui n’est rien d’autres qu’une forme de corruption et d’enrichissement, va se diviser, après bien des remous, des exécutions, des guerres. Le schisme s’en suivra, principalement dans les états fédérés de Germanie. Retour de bâton lorsque l’on sait que les Germains furent christianisés de force plusieurs siècles auparavant. L’histoire des religions, comme l’histoire tout court, ne connaît pas les imites du temps. Les religions ont sans doute aussi leurs karmas.

Le thème du début de cycle Saturne/Pluton de janvier 2020 est très voisin de celui de 1518. Allons-nous assister à l’émergence d’une nouvelle religion ? Ou au schisme dans une religion existante ? Les deux papes de Rome, l’un officiel, l’autre officieux, compte tenu de leur âge, ne vivront plus très longtemps. Qu’adviendra-t-il après leur mort ? Auront-ils un successeur alors que les prophéties de Malachie nous disent que non ?

Regardez la position de Saturne et Pluton, coincée entre Cérès et Mercure. Mercure est le messager des dieux. Cérès, planète maîtresse du signe de la Vierge, représente, dans le catholicisme, la Vierge Marie, l’Immaculée Conception. Quel message veut nous faire connaître l’Eternel , quelques mois seulement après l’incendie de Notre Dame de Paris ? Le culte d’une déesse va-t-elle voir le jour ? Après tout, nous sommes en pleine période de poussée paritaire. Je verrai bien l’émergence du culte d’une déesse noire. Saturne et Pluton régissent tous deux la couleur noire. Les déesses noires sont liées à la déesse mère, à Gaia, la Terre-Mère. Ne sommes-nous pas en train de déifier notre planète, la Terre ?

La Terre-Mère aura ses prêtresses qui devront être vénérées. N’est-ce pas déjà un peu le cas avec Greta THUNBERG, qui s’exprime devant tous les participants de la COP24, est reçue à la Chambre des Communes à Londres, à l’Assemblée Nationale à Paris, à Rome par le Pape François. A 16 ans, elle sera bientôt Docteur Honoris Causa de l’université de Mons, et a reçu le prix Ambassadeur de la Conscience (rien que ça!) de la part d’Amnisty International.

Cette nouvelle religion aura aussi sans doute ses martyres, car Cérès est conjointe à Saturne et Pluton, toutes deux mortifères. Néanmoins, son émergence entraînera moins de violence que la Réforme Protestante, car Jupiter, dans le thème de 2019, prend la place de Mars dans le thème de 1518. toutes deux conjointes à la Queue du Dragon. Jupiter est pacificateur autant que Mars est guerrier.

Comme vous voyez, je pose plus de questions que je n’apporte de réponses. C’est normal puisque nous sommes qu’au tout début de ce nouveau paradigme. Mais la direction me semble la bonne, eu égard aux prémisses que nous vivons actuellement : poussée du féminisme et de l’écologisme, deux idéologie de la nature de Cérès qui, je le souligne, sera hors limite en déclinaison à 25S45 au moment de la conjonction Saturne/Pluton.

Si Martin LUTHER a pu diffuser ses thèses grâce à l’imprimerie, la nouvelle religion se diffusera grâce à Internet et aux réseaux sociaux. Les réseaux sociaux ont une puissance de diffusion colossale à l’échelle mondiale. Rien ne peut leur résister, pas même les politiques, qui, tôt ou tard, se soumettent aux nouveaux paradigmes, même s’ils tentent de les récupérer à leur avantage. Les réseaux sociaux diffusent beaucoup plus rapidement que l’imprimerie. Il y a fort à parier que la nouvelle religion se répandra sur toute la planète beaucoup plus rapidement que la Réforme.

Si la nouvelle religion aura sa déesse, elle aura aussi ses prêtresses. Cela me fait penser au nanarchat. Connaissez-vous le nanarchat ? Wikipedia ne connaît pas, mais le site Egalité et Conciliation, lui, connaît.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-matriarcat-la-virilisation-des-femmes-la-feminisation-des-hommes-et-l-infantilisation-des-foules-13

Il y a eu un monde matriarcal avant le patriarcat. Selon la règle hermétique du flux et du reflux, il y aura un matriarcat qui succédera au patriarcat. Cela ne devrait pas être trop difficile, vu l’état de décomposition morale dans lequel il se trouve.
Certes, le nouveau matriarcat ne sera pas l’identique de l’ancien, mais je sens tout de même un certain esprit de revanche du côté de nos amazones.

Rendez-vous dans un siècle ! Je crois que je vais me réincarner en femme.

60 réflexions sur “Le nouveau cycle Saturne/Pluton en Sagittaire.

  1. Bonjour Patrick, décidément, Sidonie, Patrice Bourriche, vous…, snif… je comprends mais snif quand même. Merci pour tous ces textes, toutes ces explications, merci pour vos réponses toujours rapides et courtoises. Vous m’avez beaucoup appris et vous allez vraiment me (nous) manquer. Bonne route. Sissi

    J'aime

          1. Il est traditionaliste, tant en astrologie qu’en politique. Son langage était parfois excessif, mais toujours argumenté. Son ouvrage en 3 tomes intitulé « histoire secrète de l’astrologie » reste, de mon point de vue, une lecture indispensable, fruit d’un travail colossal. Il y a très peu de gens de son niveau dans le milieu.

            J'aime

  2. Bonjour Astro, merci pour tous vos articles, vos analyses et approches bien différentes de l’info classique. Vous nous manquerez, c’est certain, même si nous pouvons comprendre votre décision, cela nous attriste. Mais, est-ce bien votre dernier mot? Pourrez-vous résister aux sirènes de l’événementiel?

    J'aime

    1. MERCI. Pour l’instant je me tiens plutôt éloigné de l’évènementiel. Le nez dans le guidon, l’on ne voit pas la route. J’ai besoin d’une réflexion à plus long terme. C’est pourquoi, avant la fin de l’année, je referai sans doute un article sur la future conjonction Jupiter/Saturne, très importante, qui va impacter la mouvance politique pour les 20 prochaines années. Maintenant, en cas d’effondrement systémique…

      J'aime

  3. Bonjour
    Patrick, que se passe t il ?, Sidonie, Patrice Bourriche, vous ! Je suivais assidument votre blog, Merci pour toutes ces explications. Vous allez vraiment me et nous manquer. Bon vent sur votre nouveau chemin.

    J'aime

  4. Je n’ai jamais participé aux commentaires et pourtant n’ai toujours lu avec beaucoup d’attention tes articles, que se soit sur ton blog ou sur d’autres listes où nous étions tous deux inscrits. Je te remercie pour tout ce que tu m’as apporté et bonne continuation dans l’accomplissement de ton nouveau choix.
    Amitiés, Anita

    J'aime

  5. Bonjour Patrick .

    Ce n’est pas une bonne nouvelle que l’arrêt de votre site .
    Moi aussi j’en ai vu fermer , par volonté personnelle et malheureusement par obligation pour « mauvaise pensée » , pour causes de menaces ; de plaintes .
    Nous manquer ??? ça oui .

    pour revenir à votre article l et a la nouvelle religion , je verrais bien le culte de l’être suprême .
    A mon avis ça a déjà commencé .Quant au matriarcat c’est une évidence , et ça fait peur .

    Toutes mes amitiés .
    Chris .

    J'aime

  6. Quel dommage.😢
    Les meilleurs s’en vont toujours…l’obscurité progresse…
    Je vous lisais assidument sans intervenir sur le blog
    Merci pour votre magnifique travail.
    Line

    J'aime

  7. Bonjour Patrick, D’abord un grand merci pour vos articles et votre blog. Très grande qualité, bonnes interactions vis à vis des commentaires et une très bonne volonté vis à vis de ses lecteurs. C’est la marque d’un bel humain. J’ai personnellement beaucoup appris ici. Le blog me manquera. Cela dit, il me semble, par vos paroles, que cette mutation soit voulue, réfléchie et sans doute un bien pour vous. Je sens que beaucoup de personnes sont en train de changer, en allant peut-être plus vers l’essence des choses (en eux-mêmes et en-dehors). Il faut que l’ancien monde meurre pour renaître à autre chose. Et cela passe aussi par chacun de nous comme individu. Il faudra aussi beaucoup de bonnes volontés pour conduire ce changement, pour quelque chose de mieux. Bien à vous. Antoine

    J'aime

    1. Bonjour Antoine que je découvre, et Merci.
      Oui, le monde est en pleine mutation et je veux croire en une réelle élévation spirituelle de l’humanité.
      Naïveté san doute. Cependant les nouvelles que je lis, toujours mauvaises, ne correspondent pas à ce que je ressens dans mes relations avec les gens, ceux de tous les jours.
      Ceux qui ont partagé leurs idées sur ce blog en sont la preuve vivante. Je leur en suis très reconnaissants. Jamais je n’ai eu à modérer un commentaire.

      J'aime

  8. Bonsoir
    Que dire sinon triste et affectée par votre décision.
    Perdre l’échange sur votre blog est comme perdre un ami. Oui parce que c’est plus qu’un pseudo qui nous lié à votre blog mais un lien fraternel.
    Je prie pour qu’un événement ou autre survienne et vous fera changer d’avis.
    Vous avez tort de croire que vous n’avez plus rien à nous partager la vie nous apprend plus à chaque instant donc sûrement y aura un plus à transmettre.
    Mes connaissances en astrologie sont voisinent de zéro. C’est par votre blog donc qq mois que je découvre ce monde et grâce à votre style d’aborder et présenter le thème je suis restée. Donc par rapport à ce que vous vivez je ne comprends pas très bien ce que c’est mais j’ai comme un ressenti pas positif. Tout va bien j’espère.
    Une religion matriarcale. J’ai du mal à la voir émerger dans mon monde qui est patriarcal par excellence. Il lui faudra plus qu’un siècle je pense.
    Par respect que je vous dois et par gratitude je dois vous espérer bonne continuation.
    Amitiés hda

    J'aime

  9. Bonsoir Patrick, je suis d’accord, nous allons vers un matriarcat, tout le montre. Selon Rudolf Steiner, Gaïa est devenue le corps du Christ après son sacrifice accompli pour permettre l’évolution spirituelle de l’humanité. Dans un lointain futur les religions seront abandonnées. En attendant, il faudra bien s’adapter à ce qui vient. Juste une réflexion : Emmanuel Macron est né un 21 janvier, jour où Louis XVI perdit la sienne… Bonne continuation à toi. 😊

    J'aime

      1. Oh Patrick, désolé pour cette énorme bourde! Il va falloir que je change de lunettes! 😂 Il est vrai que l’humanité entame un long chemin de remontée spirituelle, mais tout ne changera pas du jour au lendemain au niveau des mentalités et des comportements. Notre civilisation terrestre actuelle vit dans le concret de l’instant, et se préoccupe plus du devenir immédiat que du long terme. Ce qui prime pour le moment dans de nombreux esprits, c’est l’économie. On peut ressentir beaucoup d’inquiétude chez nos contemporains, notamment face à un nouveau krach boursier qui pourrait se produire, selon ce qui circule sur les ondes. Faut-il vivre dans la peur pour autant? Je relisais récemment ce qu’il se passait du temps de Jules César: il y avait déjà à cette époque des crises financières et de l’agitation sociale, et les gouvernants tentaient diverses solutions plus ou moins heureuses pour apaiser le peuple. Rien de bien différent de ce que nous vivons aujourd’hui, sous une autre forme… Comme ton épouse et toi je ressens le besoin de me détacher de l’actualité lourde et pesante, et d’aller vers autre chose. Et qui sait, nous nous rencontrerons peut-être réincarnés en femmes dans un avenir lointain? Merci en tous cas pour tout ce que j’ai pu découvrir grâce à ton travail enrichissant. 😊

        J'aime

  10. Bonsoir, Patrick-Louis
    Je me joins à tous vos lecteurs pour vous remercier sincèrement. Vous êtes et restez un enseignant qui sait transmettre, avec intelligence et simplicité, un savoir qui nous «grandit» chacun, selon sa tranjectoire. Vous savez donner aussi, et pas uniquement en astrologie, merci, docteur Patrick ;)! Vous nous avez dit souvent la radicalité de la Lune noire. Envie -ou nécessité- profonde de changement de vie ? Je souhaite que ce nouveau chemin permette un réel épanouissement choisi :). Jusqu’à la fin de l’année, je partage, avec bien d’autrès, un intérêt toujours enthousiaste de vous lire. Amicalement. Florence

    J'aime

  11. Ah mais non Patrick, quelle mauvaise nouvelle pour nous les fidèles !!!
    Décidément 2019 est néfaste jusqu’au bout. Pourrons-nous consulter les archives ?
    Je garde toutefois en mémoire que nous pourrons communiquer par mails, mais ce n’est pas pareil, nous serons privés d’échanger entre tous.

    J'aime

  12. Bonjour Patrick-Louis ainsi que tous les autres lecteurs.

    Je me joins à eux pour vous témoigner ma reconnaissance pour tous ces nombreux articles si bien écrits et qui offraient un éclairage différent sur l’actu. Ainsi que la tristesse d’apprendre que vous allez arrêter ce blog.

    Pour revenir à votre article…

    Avec Jupiter (qui remplace Mars) et Mercure vient le temps de la synthèse.
    A l’an mille, les gens aussi avaient peur de catastrophes monumentales, mais finalement la terre tourne et le soleil brille toujours. Je ne pense donc pas qu’il se passera de chose extraordinaire.
    Tous les éléments du paradigme futur sont déjà là. Et ils vont se combiner dans le creuset alchimique du temps. C’est cela le chaos annoncé à mon humble avis. Avec éventuellement un effondrement des bourses et des banques.

    Sur le fond, je suis plutôt d’accord avec la fin de l’article.
    Donc le féminisme va s’éxacerber effectivement, nouvelle « conquête » à venir : le poil.
    et l’écologisme c’est également déjà le cas avec sainte greta thuneberg. On parlera peut-être de Khmers verts bientôt.
    Et de l’abêtissement généralisé : personne de discute du fond des choses.
    C’est le niveau cour de récré avec les pour et les contre telle personnalité sur les réseaux soit-disant sociaux. Vive les moutons et les moutonnes en lutte contre un patriarcat qui n’existe plus depuis longtemps.

    Pour finir, je connaissais pas ce mot, le nanar-chat. C’est vrai, la fin du paradigme en cours ressemble déjà à un mauvais film. Et le prochain sera plus pire. Enterrons donc royalement le paradigme : le paradigme est mort, vive le paradigme.
    Et faisons contre mauvaise fortune bon coeur, car après tout, nous ne sommes que des voyageurs.

    J'aime

    1. L’effondrement bancaire et monétaire est déjà programmé. Ce que l’on ne sait pas, c’est par quoi il sera remplacé, un retour à l’étalon or ou l’émergence de crypto monnaies. Si ce sont les crypto monnaies, qui les pilotera? Les états, les multinationales ou l’Intelligence Artificielle ?

      J'aime

  13. Les États essaieront de déterminer ce qui servira de monnaie. Et ce ne sera pas l’or car l’or est trop limité. Sans doute, des crypto-monnaies d’états. Et les états tenteront d’imposer leur monopole sur la valeur. De la servitude volontaire. Quant au blog, je proposerai simplement à Patrick de le continuer, tout en changeant sa ligne éditoriale. Patrick a beaucoup de connaissances qui sont précieuses. Pourquoi les appliquer surtout aux avatars produits par les médias ? Il y a tellement de sujets intéressants et qui pourraient inspirer les lecteurs.

    J'aime

    1. Concernant les monnaies, il y a aussi l’émergence des monnaies locales, en dehors de tous systèmes centralisés. Il y a en déjà de nombreuses en Allemagne, et cela commence aussi à poindre en France (en Bretagne, en Lorraine). C’est un mouvement qu’il fau suivre de près, car, en cas d’effondrement systémique, ces monnaies trouveront rapidement leur place.

      J'aime

      1. Astro, il me semble que l’on parle beaucoup, beaucoup trop de l’explosion du système monétaire. Je pense plutôt que l’on veut nous faire peur, mettre la pression. De toute façon, si certaines monnaies disparaissent, elles seront remplacées par d’autres et in fine, se seront toujours les mêmes aux commandes! Donc, quid de l’utilité de cette mise en œuvre?

        J'aime

        1. Oui, c’est sûr que certains cherchent à faire peur. Peut-être ont-ils quelque chose à vendre.
          Toutefois, notre époque est très intéressante sur le plan économique car l’homme n’a pas connu de situation similaire dans le passé. Jamais les dettes mondiales des états, des particuliers, des entreprises n’ont atteint de tels sommets. Jamais les hommes n’ont été confronté à des taux d’intérêts négatifs. Nous nageons complètement dans l’inconnu.
          Le jour où tout va s’effondrer comme un château de cartes, cela va faire très mal. Il ne s’agit pas d’avoir peur mais de se préparer, chacun comme il le peut. C’est comme quand la météo annonce un ouragan. L’on sait qu’il va faire de gros dégâts et l’on ne peut pas l’arrêter ni même le détourner. Qu’est-ce qu’on fait dans ce cas là. On essaie de mettre sa famille à l’abri, l’on protège sa maison, et ce qu’elle contient, comme l’on peut. Bref, l’on essaie de minimiser les dégâts.
          C’est un peut ce que l’on doit faire en prévision du prochain effondrement. La seule différence avec l’ouragan, c’est que l’on ne peut prévoir exactement la date. Toutefois, avec la triple conjonction Saturne/Pluton/NS et la présence de Mars en Vierge fin octobre, j’ai de bonnes raisons de penser que le statu quo ne va pas perdurer bien longtemps.
          Patrice BOURRICHE avait justement fait remarquer, dans un vieil article, que beaucoup de krachs se sont produit lorsque Mars transitait le signe de la Vierge. Certes, ce n’est pas une condition suffisante, mais un indice. La Nouvelle Lune du 28 octobre 2018 indique Mars à 20 Vierge au carré exact de Saturne 20 Sagittaire.

          J'aime

  14. L’nanarchisme se développe vite. Plutôt que d’attendre une nouvelle vie le progrès permet dés aujourd’hui de changer de genre, sur simple déclaration ou presque.
    Oui, aujourd’hui les femmes ont une chance immense et elles me font envie.

    J'aime

  15. Patrick, comment va finir cette situation complètement folle du Brexit. Boris Johnson est très attaqué.
    Dans une seule journée il arrive des surprises qui le déstabilisent.
    Mars en Vierge va t il tout chambouler pour le Brexit ?

    J'aime

    1. Il faut se souvenir du thème du Brexit du 29 mars 2017. Il y avait une conjonction étroite (moins de 1° d’orbe) de 3 planètes levantes : Eris, Uranus et Lune, dans le signe des Poissons. C’est une conjonction de grande instabilité sur fond de polémiques, de ressentiments, de vengeances, de règlements de compte. De plus le signe des Poissons n’est pas de nature à clarifier la situation.
      Jupiter est le maître de cet amas en Poissons. Or, je constate que lors de la Nouvelle Lune du 28 octobre 2019, Jupiter sera exactement conjoint à Cérès, la planète qui régit le thème de l’identité nationale. Cette conjonction sera à 27 Scorpion, au trigone de la triple conjonction du 29 mars 2017 qui se situe, elle, a 28 et 29° Poissons. Le jour du 31 octobre, date fixée par Boris Johnson pour la sortie de l’UE, Jupiter sera à 28 Scorpion, soit au trigone exact d’Eris et Uranus du 29 mars 2017, et Cérès sera à 29 Scorpion soit au trigone exact de la Lune. La Lune rejoindra Jupiter sur le degré 27 Scorpion à midi précis, soit au trigone de la Lune du vote du Brexit.
      Cela me semble annoncer une avancée très favorable dans le sens du respect du vote des électeurs.

      J'aime

  16. Astro, concernant l’éventuelle crise monétaire, je pense que les conséquences seront différentes suivant les monnaies de référence. En effet, les monnaies les plus importantes sont le dollar, le yuan, l’euro,…et chaque monnaie a une valeur, un flux circulatoire et un poids différent. Ainsi, le dollar a un poids économique plus fort que l’euro et donc la portée des conséquences devrait être différente. Qu’en pensez-vous?

    J'aime

    1. Oui, sans doute. Je constate que les investisseurs/spéculateurs se retirent des marchés émergents et achètent tous du dollar, ce qui le fait s’apprécier, au grand dam de M. TRUMP. Cela signifie que tout le monde a compris qu’il allait se passer quelque chose de grave. Le dollar est redevenu une valeur refuge, mais pour combien de temps ?
      La position dominante du dollar, monnaie d’échange, n’est pas tenable à terme, car la part des EU dans le commerce mondial ne cesse de régresser. La Chine les a déjà dépassés.
      Quand l’on ne représente plus que 13% du commerce mondial, l’on ne peut pas prétendre que sa monnaie soit la seule reconnue comme monnaie d’échange. TRUMP le sait et c’est pourquoi il essaie de redresser la situation en faveur des EU. Mais en vain. Son but est de se trouver en pôle position au moment des discussions finales quand il va falloir annoncer aux Américains que le dollar ne sera plus hégémonique.
      Une monnaie est, à la fois, une monnaie d’échange et une monnaie de réserve. La future monnaie de réserve devrait revenir aux métaux précieux. C’est pourquoi tous les pays prévoyants achètent de l’or physique en quantité.

      J'aime

      1. Je partage votre avis, mais, ce qui importe c’est le dénouement et la finalité de la crise. Avez-vous réalisé une étude sur cette crise monétaire et sur l’euro devise?

        J'aime

        1. Non, pas vraiment. Mais je rappelle que, lors de la création de l’euro, le 1er janvier 1999 à minuit, Mars transitait le signe de la Vierge. Or, deux choses à retenir. La Nouvelle Lune du 28 septembre 2019 se fera exactement sur l’ascendant du thème de l’euro. D’autre part, Mars va passer en Vierge et sera exactement sur le Mars natal de l’euro le 2 novembre 2019. Cette période m’apparait comme étant à haut risque pour la monnaie européenne.
          La période du mois d’octobre est d’ailleurs souvent propice aux krachs.

          J'aime

    1. Je ne suis pas étonné. Après avoir tenté de créer une Europe fédérale par la monnaie, ce qui n’a pas fonctionné, l’Allemagne et la France tentent de relancer la fédéralisation des nations européennes par cette création d’une défense commune. Personnellement j’ai des doutes sur la réussite de ce projet qui nécessiterait le transfert de l’arme nucléaire, que seules la France et le Royaume Uni possèdent, à l’Union Européenne qui n’est pas un état, et principalement à l’Allemagne. Je vois dans cette action une manœuvre de Merkel qui sait parfaitement manipuler le président français. Heureusement, il y a des militaires, français et britanniques, qui ne laisseront pas faire aussi facilement que Macron le croit.
      De plus, remplacer nos forces de défense par une force de défense européenne nécessiterait une révision de la constitution. Par voie de référendum, les Français refuseront. Par la voie parlementaire, le sénat refusera. Macron ne trouvera pas la majorité des 2/3 pour mener à bien un tel projet.
      La bataille entre les européistes et les nationalistes n’a pas encore commencé.

      Aimé par 1 personne

  17. Bonjour Patrick,

    désolé d’apprendre que tu arrêtes. Tu apportes beaucoup à l’astrologie, mais je suis sûr qu’on te reverra…

    Sur l’affaire de l’armée européenne en construction dans le dos des peuples, je ne suis pas certain que grand monde s’y oppose. Les gens au pouvoir n’ont pas envie de risquer leur carrière par patriotisme.

    Quand Alstom a été vendu à la société US, General Electric, avec l’accord de Hollande et Macron personne ne s’y est opposé (à part le socialiste Montebourg).
    Au sujet de ce scandale (qu’on tentera bien sûr d’étouffer) voir cette vidéo sur le sujet:
    https://www.tvlibertes.com/politique-eco-n227-alstom-scandale-detat-gachis-financier-et-trahison-au-sommet
    Gauche et droite européistes veulent cette armée pour rendre plus difficile la fin de l’UE, et les medias, qui pourraient alerter les peuples, sont favorables à l’UE, donc… Les anglais y échapperont, mais nous… pas sûr du tout, d’autant plus que les allemands veulent notre technologie du nucléaire !
    Thierry

    J'aime

    1. Merci Thierry, un fidèle de la première heure.
      Merkel, avec son air « mémère » est une redoutable manœuvrière. Pour elle, l’UE n’est qu’un moyen d’étendre l’influence et le leadership de l’Allemagne qui lui sont interdits depuis qu’elle a perdu la seconde guerre mondiale.
      Macron, lui, est un mondialiste au service de l’élite financière. Il est là pour affaiblir la France, qui, aux yeux des mondialistes, est trop centralisée, trop colbertiste.
      Macron ne croit pas dans la grandeur de la France, mais croit dans la puissance de l’Allemagne. Merkel aussi. C’est pourquoi ils s’entendent.
      Finalement, il y a un parallèle à faire entre notre époque et les années 30. A cette époque, une grande partie de l’élite française (politique, industrielle et intellectuelle) s’est rangée du côté de l’Allemagne, surtout à gauche, pensant qu’elle ne pouvait être vaincue. Et bien ça recommence.

      J'aime

    2. Ce qu’il y a de terrible dans cette histoire Alsthom, et dans d’autres, c’est que notre savoir-faire industriel fout le camp. C’est dramatique, car il n’est pas sûr que nous soyons en mesure, dans le futur, de recréer une industrie performante, innovante. Il n’y a pas que la technologie qui fout le camp, il y a aussi beaucoup d’ingénieurs qui quittent notre pays et qui ne reviendront pas.

      J'aime

    3. Elle est très intéressante cette entrevue, car elle montre le fossé qui existe entre les anglo-saxons et les Français qui apparaissent bien naïfs. La faute en revient sans doute à l’énarchie, complètement déconnectée des réalités économiques.
      Macron nous a promis la suppression de l’ENA, mais rien n’arrivera car c’est la haute administration qui tient le pouvoir politique en France.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s