Le cycle de 72 ans

Nous sommes dans un cycle de décomposition qui trouvera sa conclusion en 2017. Je l’ai souvent évoqué, j’attache une grande importance au cycle de 72 ans qui n’est rien d’autre que le pas précessionnel, d’un degré tous les 72 ans.

Par exemple, la révolution française jacobine a pris naissance en 1792. Puis, ce fut le droit de grève en 1864, puis la Front Populaire en 1936. Une nouvelle étape aurait du avoir lieu en 2008. Mais patatras, ce fut le premier grand krach boursier du siècle naissant. Le XXIème siècle commence vraiment en 2008. Entre 2008 et 1792, il y a 216 ans (3 x 72), nombre très important en ésotérisme, 216 pouvant s’écrire 6x6x6 (soit 666, le fameux nombre de la bête). 216, c’est aussi le dixième d’une ère précessionnelle de 2160 ans. 216 est aussi lié à l’année 2016, car, en ésotérisme, l’on ne tient pas compte des 0.

L’on peut dater l’émergence de l’Empire tout puissant, et des valeurs qu’il véhicule, de 1945, moment que l’on nomme  « la Libération », mais qui aurait aussi pu s’intituler « l’Epuration » (plus de 100 000 morts en France, des exécutions sommaires pour la plupart). L’on remarquera que la libération est du domaine d’Uranus, et que l’épuration est du domaine de Cérès. D’où l’importance de ce cycle. Attention à la prochaine conjonction de novembre et décembre 2016.

1945 constitue un pic dans le cycle de 216 ans. En effet 1945 – 1792 = 153 ans, le nombre de poissons de la pêche miraculeuse.

2017 est une date charnière puisque arrivant 72 ans après 1945. Pour ce qui concerne la France, l’on remarquera que la moitié du cycle, soit 36 ans après 1945, correspond à l’année 1981, date de l’élection de François MITTERAND avec un gouvernement socialo-communiste. Ces 36 premières années correspondent aux 30 glorieuses. Puis, nous sommes entrés dans la phase descendante qui touchera le fond en 2017, 36 ans plus tard.

Tout le monde aura remarqué le mimétisme de François HOLLANDE, pendant sa campagne de 2012, qui singeait François MITTERAND, dans ses discours, dans ses attitudes. HOLLANDE, c’est le miroir, déformé, de MITTERAND. Voilà pourquoi il pense être réélu en 2017, comme son mentor le fut en 1988. Le slogan de campagne de MITTERAND en 1988 était « Génération MITTERAND ». Nous arrivons au terme de cette génération. Il n’y aura pas de « génération HOLLANDE ».

Il y aurait beaucoup d’autres parallèles à faire entre 1981 et 2017.

1981, ce fut le début de mandat de Ronald REAGAN. Le maître mot de REAGAN, sur le plan économique, était la « dérégulation ». Supprimer les règles, c’est bien du domaine du cycle Uranus/Cérès. Cette dérégulation s’est transformée, au fil des ans, en décomposition, déstructuration et chaos, car, une autre planète, que l’on n’attendait pas, Eris, est venue se joindre à Uranus. Eris est la planète du chaos, de la discorde, du ressentiment. C’est la boîte de Pandore qui a été ouverte qui inaugure la guerre de tous contre tous. Dans un article de la revue Eléments, Alain DE BENOIST appelle Hillary CLINTON, « la reine du chaos ».

1981, ce fut aussi la tentative d’assassinat de Jean-Paul II. Or, le Vatican a vécu aussi, depuis lors, une lente décomposition, à la fois morale (révélation d’une pédophilie répandue en son sein) et spirituelle, qui trouve son point d’orgue avec la mise à l’écart de BENOÎT XVI, le doctrinaire, et son remplacement par un jésuite, le séculaire, qui prend le nom de… FRANCOIS. Je m’attends à ce que 2017 marque aussi une étape importante dans la décomposition de l’Eglise.

De même que l’avènement de la nouvelle société de 1945 n’aurait pas été possible sans le débarquement du 6 juin 1944 (6/6/1944 – 1944 = 18 = 3×6)), de même l’avènement d’un nouveau paradigme ne sera possible qu’après un évènement majeur qui se produira en 2016, 72 ans après l’année du débarquement. Les EU veulent nous faire croire que c’est la Russie qui va envahir l’Europe, et font tout pour la provoquer. C’est possible et les évènements récents autour d’ALEP semblent nous rapprocher, chaque jour un peu plus, de la guerre. Mais quelque chose me dit que l’évènement en question sera d’une autre nature. C’est cet évènement qu’il faut chercher.

Un autre évènement eut lieu en 1944, ce furent les accords de Bretton Woods, signés par 44 pays  le 22 juillet 1944. Ces accords sont le prélude à la création de la Banque Mondiale et du FMI, établissant le dollar comme seule monnaie de réserve. Or, le 30 septembre 2016, un évènement, de portée mondiale, va avoir lieu, l’entrée du yuan chinois dans le panier de monnaies qui constituent la valeur des DTS (droits de tirages spéciaux). Dans l’immédiat, cela consacre la monnaie chinoise comme monnaie de réserve. Dans le futur, d’aucuns pensent que les  DTS vont devenir la monnaie mondiale, c’est-à-dire qu’ils remplaceront le dollar dans les échanges internationaux. C’est ainsi que Simone WAPLER, de la chronique AGORA, affirme que cet évènement sera la mort annoncée du dollar.  Ce qui est sûr, comme l’a expliqué l’économiste Jacques SAPIR, c’est que cette introduction va affaiblir l’euro et le dollar, à un point tel qu’un krach boursier pourrait avoir lieu dans les semaines ou mois qui suivront.

La guerre, qui pointe en cette fin de cycle, n’est pas que militaire. Elle est aussi économique, financière, monétaire, culturelle, civilisationnelle et spirituelle.

Des évènements se produisent, dont le troupeau de moutons que nous sommes ne perçoit pas la portée, parce qu’ils sont invisibles ou cachés, faisant partie d’un calendrier secret qui échappent aux médias qui sont censés nous informer.

Tout se décompose sous nos yeux, à grande vitesse. Mais, comme je le dis souvent, le pire n’est jamais certain. Le taux vibratoire de la terre augmente (résonnance de Schumann). Pendant des milliers d’années elle était de 7,8 hertz (7,8 cycles par seconde) mais depuis 1987 cette fréquence vibratoire s’est accélérée lentement puis, à partir de 1997, de plus en plus vite. Aujourd’hui, elle atteint la valeur record de 13 hertz !

Ce changement de taux vibratoire de la terre, et de tout le système solaire, oblige les hommes à élever leur niveau de conscience. En dépit de tous les malheurs que chacun peut constater, l’on sent bien qu’une grande partie de l’humanité ne sent plus les choses comme autrefois. Un grand nombre de scandales sont révélés, dans tous les domaines, écologiques, agro-alimentaires, pharmaceutiques. Une lutte est engagée entre ceux dont l’intérêt est de maintenir un niveau vibratoire bas pour continuer à exploiter les hommes pour leurs seuls profits (trafiquants de drogue, complexe militaro-industriel, multinationales, hommes politiques véreux, showbiz, Hollywood…) et ceux qui, jour après jour, essaient d’élever leur conscience. C’est le combat de la vertu contre le vice, de la vérité contre le mensonge, de St Michel contre le Dragon.

Cette guerre est avant tout spirituelle, entre les entités de l’ombre et celles de la lumière, dont l’enjeu est la terre et ceux qui l’habitent. Voilà pourquoi il ne faut pas voir l’année 2017 et les évènements qui la précèderont, comme une catastrophe, mais comme une étape vers la Révélation (Apocalypse) .

21 réflexions sur “Le cycle de 72 ans

  1. Bonjour Patrick,

    Martin Armstrong parle de ce cyle

    http://time-price-research-astrofin.blogspot.fr/2015/10/martin-armstrongs-political-economy.html

    Pour lui, il a commencé avec Bretton Woods en 1944 et est arrive à son terme en 2016. C’est d’ailleurs pour cette raison, ainsi qu’il l’explique, que le point de retournement des son cycle « confiance économique » qui eu lieu le 30/09/2015 est très important. pour lui, le cycle de 72 ans est un cycle de changement de modèle politique.

    A ce sujet il dit le 8/1/2013 :

    Many have written to ask where does the Political-Economy Model stand right
    now for the West. The answer to that question is the epic turn appears to
    be 2016. Bretton Woods took place in 1944. Adding 72 years brings us to 2016.

    Consequently, we are looking at 2014 for the beginning of a rise in separatism
    and civil unrest around the west. Then we see 2016 and the start of a nasty
    economic decline. We could see things get real bad during the 2016-2020 phase.

    Cordialement

    J'aime

  2. Nous sommes donc d’accord.
    Cependant Armstrong ne voit qu’un changement économique et politique, alors qu’il faut considérer 2016 comme la fin de l’ancien paradigme et 2017 comme l’émergence d’un nouveau paradigme, dans tous les domaines : économique, politique, sociétal, culturel, idéologique et spirituel.

    Je parle d’émergence d’un nouveau paradigme car les choses ne changeront pas du jour au lendemain. Il faut d’abord que les esprits changent. Peu de gens sont prêts au changement car cela nécessite de se remettre en cause.

    L’on ne peut bâtir du neuf sur du vieux. Il faut d’abord détruire avant de reconstruire. C’est pourquoi je pense que 2016 est l’année de la destruction et 2017 l’année d’un début de reconstruction.

    Dans cette optique, les élections américaines, ayant lieu en fin d’année, constituent un élément important dans l’ordre à détruire.

    Mais Armstrong a peut-être raison. Le krach peut venir avant l’élection si l’élite le veut. De toutes façons, je reste persuadé que le système ne laissera pas Trump gagner. Il a trop à perdre. Or, certains sondages commencent à donner Trump vainqueur. Même Hollande a la trouille

    J'aime

  3. Le changement politique dont il parle est un changement de paradigme mais pour lui, cette naissance se fera dans la douleur parceque le vieux doit mourir et va mourir. L’explosion viendra de la dette des états.

    C’est un des seul interview de lui en Français lors de son passage à Paris lorsque le film sur lui « L’Oracle » est sorti en France.

    J'aime

  4. J’aime beaucoup Charles GAVE, un homme plein de bon sens. Il a parfaitement bien observé la récurrence de ce cycle. Un argument supplémentaire pour comprendre que l’on est bien à la fin d’une époque.

    J'aime

  5. Bonjour Patrick,

    Tu parle de 2017, comme une étape importante dans la décomposition de l’église.
    J’ai fais mes propres recherches, j’ai dressé le thème de l’état du Vatican pour le 11 février 1929, nous avons un Saturne à l’entrée du Sagittaire et un Mars à 29° Taureau ( sur la même position que celui des Etats-Unis, tiens tiens…). Puis au 1er retour de Saturne en 1958, est élu pape Jean XXIII initiateur du concile Vatican 2, qui marquera la chute final du catholicisme. 2éme retour en 1988, décomposition du bloc soviétique dont le Pape Jean Paul II de nationalité Polonaise joua un grand rôle. Puis 3éme retour en 2017 sous le pontificat de l’ultime Pape qui n’est qu’un faux pape ( jamais ordonné prêtre ) , entre le 16 avril et le 26 mai nous aurons donc le retour de Saturne + celui de Mars en Taureau, ce sera sans aucun doute un moment important au sein de l’église et du monde. De plus Uranus sera à ce moment là en conjonction avec Eris. La conclusion de la prophétie des papes de Saint Malachie se termine par cet phrase menaçante  » la ville aux 7 collines ( Rome ) sera détruite et le juge véritable jugera son peuple ». On pourrai envisager un attentat à Rome ou autre chose de ce genre visant le Saint-Siège qui déclencherai la discorde dans l’économie ( Le Vatican est le client de la banque Deutsche Bank en difficulté financière, Saturne à la même position pour les 2 entités ) , dans les rapports entre les grandes puissances ( déjà malmenés) ainsi que les religions.

    J'aime

    1. Bonjour Florian,
      Ton commentaire a été mis dans les indésirables par WordPress. Je m’en aperçois seulement aujourd’hui. Aussi je le sors de sa boîte.
      Oui, tes observations sont très pertinentes, et ce 3ème retour de Saturne me confirme que 2017 est l’année de la fin d’un cycle, comme je l’ai expliqué dans l’article sur le cycle de 72 ans.
      Pour te répondre plus en détail, je vais faire un article sur la question.

      J'aime

  6. Bonjour Patrick

    En 2012, nous avons atteint la boucle de 72 ans depuis l’appel du 18 juin 1940.
    On peut maintenant dire que le quinquennat débuté en Mai 2012 à été celui qui à produit la fin de la donne politique que nous connaissions de puis ce fameux rassemblement du peuple qui s’est fait à partir de l’appel du 18 juin 1940. Nous sommes aussi à la fin de l’ordre mondiale établi en 1945 en cette année 2017. Ca va être une période intéressante.

    Cordialement

    J'aime

    1. À y réfléchir, je ne crois pas que 1940 soit un marqueur du cycle de 72 ans, car un cycle se compose d’une phase montante suivi d’une phase descendante. Or, 36 ans après 1940, il ne s’est rien passé laissant entendre que l’on était passé dans la seconde phase. En revanche, en 1981, l’arrivée au pouvoir d’une coalition socialo communiste était en résonance avec l’avènement de l’Etat Providence qui avait pris naissance en 1945.

      J'aime

    2. Bonjour Patrick

      « Qu’en pense Armstrong ? »

      Il dit qu’une crise obligataire va commencer en 2018, ça sera une année ou la panique va commencer. Il pense que cette crise emportera l’euro et probablement l’UE entre 2018 et 2022. Ca va être très chaud mais les marchés actions monteront parce que les opérateur ayant perdu confiance dans les états mettrons leur pognon dans du revenu privé.

      Les états privé de financement se retrouverons en faillite et tenteront de rafler les comptes épargne provoquant des bank run, il pourra alors s’en suivre un chaos généralisé pendant un certain temps et dans le cas d’une absence de solution il s’en suivra la guerre pour provoquer un reset complet.

      Cordialement

      J'aime

    1. Bonjour Gil, heureux d’avoir de tes nouvelles.
      Oui, nous entrons dans une période très intéressante. La décomposition est faite, mais ce n’est pas encore le temps de la recomposition.
      Nous sommes dans une sorte de nomansland. Je reste toujours convaincu que la recomposition ne se fera qu’après un grand clash économique et financier, ce qui ne saurait tarder.
      Ce qui est intéressant, c’est de voir que le politique a précédé l’économique, par une sorte d’intuition populaire.
      J’ai fait récemment un article sur les conjonctions Lune Noire /Saturne qui vont se succéder sur plusieurs mois. C’est pendant cette période que tout devrait se passer.
      Qu’en pense Armstrong ?

      J'aime

      1. Bonjour Patrick,

        Martin Armstrong voit aussi une crise mais elle sévira sur les marchés obligataires. Il à donné 2017 comme en étant le début. Il faut être prudent avec les analyses de Armstrong, quand il donne un point de début ça ne veut pas dire que c’est là que ça se passera mais bien à ce moment que ça commencera.

        La crise des subprimes à commencée vers la mi 2007 mais personne ne s’en est aperçu en dehors de ceux qui étaient dans la finance comme Mickael Burry qui à fait une performance de 420% en pariant sur l’effondrement de l’immobilier américain (film qui raconte son aventure : The Big Short). Le peuple lui, n’a vu l’explosion que en 2008 quand les banques ont commencé à s’effondrer.

        La crise de la dette va exploser quelque part entre 2017 et 2020, elle balaiera l’Euro et probablement l’UE. Il donne le point de départ de la dissolution de l’Euro en 2018. Selon lui, la panique commencera à se propager en 2018.

        J'aime

      2. Bonjour Patrick

        « Qu’en pense Armstrong ? »

        Il dit qu’une crise obligataire va commencer en 2018, ça sera une année ou la panique va commencer. Il pense que cette crise emportera l’euro et probablement l’UE entre 2018 et 2022. Ca va être très chaud mais les marchés actions monteront parce que les opérateur ayant perdu confiance dans les états mettrons leur pognon dans du revenu privé.

        Les états privé de financement se retrouverons en faillite et tenteront de rafler les comptes épargne provoquant des bank run, il pourra alors s’en suivre un chaos généralisé pendant un certain temps et dans le cas d’une absence de solution il s’en suivra la guerre pour provoquer un reset complet.

        Cordialement

        J'aime

  7. « période intéressante » j’aurais plutôt dit une purge sans nom. La composante Plutonienne de la crise actuelle arrive : c’est l’explosion, le coup de pied dans l’échiquier comme dans les années 30 et ensuite, et seulement après « l’épreuve », le monde repartira sur un cycle de 72 ans, sur les bases des lois ultralibérales qui seront votées cet été par le président Jupiteux et ses députés godillots. Les bases de l’ordre futur sont toujours jetées juste avant l’écroulement officiel de l’ordre ancien.
    Et cette alchimie astrale régit les crises depuis que l’annonce au monde de la découverte de ces planètes
    Chaque période de crise comporte ainsi une composante uranienne (loi libérale économique), une composante neptunienne (loi socialo-sociétale), et ensuite la composante plutonienne, le chaos. Après quoi une phase de 72 ans arrive.
    Grâce à votre petit rappel historique sur les révolutions (1789 et 1793), j’ai enfin pu comprendre comment les astres régissent les ingrédients des phases de crise.

    J'aime

    1. Pluton n’est qu’accessoirement le Chaos. Pluton est apparu dans les années 30, et le système politique qui lui correspond est le totalitarisme avec des individus au service de l’état tout puissant, omniprésent. Bien sûr, ce totalitarisme prend des formes différentes selon les époques. Ainsi, aujourd’hui, Pluton règne mais sans renier les apports d’Uranus et de Neptune. C’est pourquoi l’état est tout puissant mais sur fond d’individualisme et de socialisme. C’est nouvelle phase de 72 ans devra être synthétique.
      Et il va falloir, en plus, intégrer les nouvelles planètes, Koré pour l’écologie, voir Eris pour l’insécurité permanente. Nous ne connaissons pas encore tous les effets de ces nouvelles planètes. Elles se dévoileront progressivement. Une chose est sure, c’est qu’à chaque apparition d’une nouvelle planète, une nouvelle source d’énergie apparaît. L’hydroélectricité et la vapeur pour Uranus, le gaz et le pétrole pour Neptune, le nucléaire pour Pluton, l’éolien et le solaire pour Koré. Toutes ces sources d’énergie coexistent. Aucune ne remplace définitivement les précédentes. Elles s’additionnent. C’est la même chose dans tous les secteurs, politiques, économiques, sociaux, sociétaux. Chaque planète apporte sa pierre au nouvel édifice. Tantôt l’une domine l’autre, tantôt elles s’affrontent, puis se conjuguent, mais elles ne s’annulent jamais.

      J'aime

  8. Hello Patrick,

    Hiroshima/Nagasaki : 6 et 9 août 1945. Depuis quelques jours, fortes tensions à teneur nucléaire entre Donald et Kim
    72 années pile poil jour pour jour.

    J'aime

    1. Salut Thierry,
      J’avais écrit un article sur Hiroshima. Mais j’ai oublié de sauvegarder. J’ai eu la flemme de recommencer.
      Tu as raison de souligner les 72 ans. Beaucoup d’évènements ont eu lieu en 1945. Chacun de ces évènements arrivent aux 72 ans. Le largage de la bombe nucléaire est le pire qu’y soit. TRUMP agite des menaces. Mais je ne crois pas qu’il aille jusque là. A moins qu’il cherche à sauver sa place en donnant des gages aux faucons de l’état profond. La prochaine éclipse du 21 août sera sans doute décisive. Je ne l’ai pas encore analysée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s