Dag Hammarskjold

Je fais cette étude suite à la demande d’une amie de ce blog.

Dag Hammarskjold fut un homme politique suédois qui occupa le poste de secrétaire général de l’ONU de 1953 à 1961, année de sa mort dans un accident d’avion en Zambie (à l’époque Rhodésie du Nord sous protectorat anglais). Le rapport officiel de la commission d’enquête de l’ONU conclut à un accident dû à une erreur de pilotage. Toutefois, certains ont contesté la conclusion de ce rapport et pensent que le secrétaire général fut victime d’un attentat.

Voici le thème du diplomate, né le 29 juillet 1905 à 11h30 (10h30 TU) à Jönköping en Suède.

Dag Hammarskjöld natal

Essayons de voir s’il y a, dans ce thème, des indices de mort violente.

Mars est maître de la maison VIII sidérale. La maison VIII renseignant sur le type de mort, nous avons une première indication, puisque Mars est une planète violente. Mars se situe à 24°58 Balance, en aspect partile avec l’ascendant situé à 24°43 Vierge. Cet aspect vaut une conjonction de Mars, maître de VIII à l’ascendant.

Les maîtres lunaires de Mars sont Jupiter et Mercure. Or, ces deux planètes sont en carré, aspect violent. Mercure est conjoint au Nœud Nord à 7 Lion, Jupiter est à 7 Taureau, au carré de Saturne et du Nœud Sud à 7 Verseau. Toutes ces planètes sont donc en aspect partile et agissent comme si elles étaient conjointes. La conjonction Noeud Sud/Saturne étant la plus précise, est probablement le « nœud » du problème. Elle signifie des difficultés pour se faire comprendre, et, par son opposition à Mercure en XII, un entêtement et un blocage à admettre des points de vue différents au sien. La conjonction NS/Saturne est en maison VI, la maison des accidents. Il est, de plus, en aspect partile avec Uranus 7 Sagittaire. Il y a donc un cocktail assez explosif sur des degrés partiles, composé de Mercure (également maître de l’heure), Saturne en VI, Uranus en IV et Jupiter maître de IV. La maison IV est prépondérante à la fin de la vie. Toutes ces planètes sont en lien avec la Lune située à 7 Gémeaux, en maison X, celle de la profession.

Le tableau est à présent complet. Les deux maîtres lunaires de Mars, maîtres de VIII, Mercure et Jupiter, en aspect violent, participent d’une action violente, du fait de leur lien avec les nœuds lunaires, la Lune, Saturne et Uranus, tous sur le même degré, et reliant les maisons VI par Saturne (accident), XII (services secrets), IX par Jupiter (étranger) et IV par Uranus (fin de vie) dans le cadre professionnel par la Lune en X.

Révolution solaire 1961

Dag Hammarskjöld RS 1961

Les années de décès sont souvent marquées par le signe du Signe du Scorpion et/ou la maison VIII. Cette année ne fait pas exception. Le MC est dans le signe du Scorpion et il y a un amas planétaire en maison VIII. Cet amas comprend Mars, maître de VIII à la naissance, et maître annuel du MC, Pluton, le NN et Uranus ; 4 planètes violentes, plus le mi-point Mars/NN des deux maîtres lunaires de l’ascendant natal.

Le maître de l’heure est Vénus qui se situe en maison VI (accidents). Vénus 0 Gémeaux est partile à Uranus 0 Lion. Uranus agit aussi en tant que maître de l’heure. C’est une règle que l’on peut retenir. Lorsque le maître de l’heure est conjoint ou partile à une autre planète, c’est cette autre planète qui tend à agir en tant que maître de l’heure.

Si la mort semble à peu près certaine en cette année 1961, reste la question : accident ou attentat ? C’est la Lune qui va nous donner la réponse. Elle est à la conjonction partile de l’étoile fixe Fomalhaut à 9 Verseau. Cette position signifie, selon Vivian E. ROBSON, « affaire secrète engendrant beaucoup d’ennuis et d’inimitié ». Cette Lune est maîtresse de VII (les ennemis) et dispositeur du Soleil maître de VIII (mort). Faut-il aller chercher plus loin ? Outre son carré au MC en Scorpion et son opposition à Pluton en VIII, cette Lune, qui, au natal, est maître du MC, se trouve à l’opposition partile de Mercure natal 9 Lion en maison XII (affaire secrète).

Il semble donc bien que l’affaire ait été préparée dans le plus grand secret.

Révolution lunaire du 26 août 1961.

Dag Hammarskjöld RL 1961 08

La maison VIII de la révolution solaire se superpose avec la maison I de la période lunaire qui débute par une éclipse de Lune en maison VII, la maison des ennemis. Le maître lunaire de la Lune est le NN qui se trouve en VIII du thème lunaire.

Comme l’on peut le voir sur la carte, la maison VIII/I est très chargée, comprenant Uranus conjoint partile à la Lune Noire situés à 2 Lion, le Nœud Nord, le Soleil, maître de VIII dans la RL, Pluton, Mercure et l’ascendant conjoint partile Mars de RS à 24 Lion, maître de VIII à la naissance, et partile à l’ascendant natal à 24 Vierge.

Le jour du crash le 18 septembre 1961.

Dag Hammarskjöld TQL 1961 09 18

Il n’y a qu’un seul endroit à regarder, le Milieu du Ciel de ce thème quotidien lunaire. Il se situe à 8 Poissons en maison VIII. Il est en aspect partile au Soleil 8 Lion, maître de la maison VIII de la révolution solaire et en aspect partile avec l’éclipse de Lune à 8 Verseau.

Cette disposition est intéressante pour la recherche. Normalement, les effets d’une éclipse se font sentir au passage de la planète la plus proche de l’éclipse (généralement une planète rapide) sur le lieu de l’éclipse. Ici, aucune planète ne vient transiter le point d’éclipse, mais le MC du thème quotidien lunaire du natif. Le MC enclenche le processus de la mort, parce qu’il est en relation avec les significateurs de la maison VIII (en VIII et partile maître de VIII annuel). Il aurait été en relation avec la maison II et ses représentants, le natif aurait peut-être gagné à la loterie. Une éclipse n’est ni bonne ni mauvaise en soi. Elle déclenche des phénomènes ou des évènements, en relation avec la planète ou l’angle qui l’active.

Vous remarquerez aussi la superposition de la maison VII de la RL, où se trouve l’éclipse, avec la maison VIII du TQL ; association des maisons des ennemis et de la mort. C’est une preuve supplémentaire que la mort vient des ennemis et non d’une simple erreur de pilotage. D’ailleurs, dans la révolution lunaire, j’ai mentionné la conjonction partile Uranus/Lune Noire en VIII. Cette Lune Noire s’est déplacé et, le jour du crash, transite l’ascendant du jour. L’on ne sait pas tout sur la Lune Noire, mais, n’étant pas une planète, elle ne peut représenter le pilote, mais plutôt une intention. Je vois sa conjonction partile à Uranus en VIII comme l’intention de faire sauter l’avion, et sa conjonction à l’ascendant comme la réalisation de cette intention.

Conclusion : l’avion a été volontairement abattu.
—————————————————-
Pour agrandir les thèmes, faire Ctrl+ autant de fois que nécessaire.
—————————————————-

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s