La Salette et la conjonction Saturne/Neptune.

Le 19 septembre 1846 eut lieu une apparition mariale à La Salette. Voici le thème du jour, sur la Planète Levante.

La Salette

Je ne me prononcerai pas sur la validité de cette apparition, pas davantage sur les autres apparitions mariales. Nous touchons là au domaine de la croyance, qui, par définition, échappe à toute analyse rationnelle.

Non, ce qui m’intéresse, c’est le message qui est délivré et sa correspondance avec les configurations planétaires du jour où il est délivré.

Nous sommes à l’heure du Soleil, planète la pus basse en déclinaison, qui est en maison VIII. La maison VIII est celle des défunts. Le Soleil en VIII signifie une révélation qui vient d’un défunt. La maison VIII est en Vierge, le signe de la Vierge Marie. Le lien avec la Vierge et le caractère prophétique du message (Soleil en aspect partile avec Neptune) sont bien apparents.

Neptune renvoie à Saturne, Planète Levante avec laquelle elle est en contact étroit, et à la Lune Noire 2 Lion qui se trouve à l’opposition exacte de Saturne 2 Verseau. Comme actuellement nous vivons une période, sur plusieurs mois, faisant apparaître de nombreuses conjonctions Saturne / Lune Noire, il m’apparaît que notre époque à un rapport avec le message de La Salette.

La Lune Noire représente une recherche d’absolu, de pureté originelle. L’opposition de Saturne à la Lune Noire signifie son contraire, un éloignement, voire une disparition de cette pureté originelle par pourrissement. La conjonction de Saturne à Neptune montre même ce qui est pourri. Neptune est le maître du signe des Poissons, signe du christianisme.

Dans un message de la Vierge à Mélanie, celle-ci lui dit «  Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leurs irrévérences et leur impiété à célébrer les Saints Mystères, par l‘amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. ».

l’on ne peut être plus clair. La Vierge dénonce un pourrissement au sein même de l’Eglise vaticane. Naturellement, la Vierge en appelle à la prière (Neptune) et à la pénitence (Saturne opposée Lune Noire). Elle dit « Les chefs, les conducteurs du peuple de Dieu ont négligé la prière et la pénitence, et le démon a obscurci leurs intelligences. »

La dernière partie de la phrase est la plus importante. L’intelligence de ceux qui nous dirigent a été obscurcie par le démon. Le démon, c’est Satan et Satan c’est Saturne.

Puis la Vierge dit ceci « Dieu permettra au vieux serpent de mettre des divisions parmi les régnants, dans toutes les sociétés et dans toutes les famille. » Cette phrase est très importante. Elle dit nettement que c’est Dieu lui-même qui autorise le démon à agir pour nous punir, à obscurcir notre intelligence et à nous pousser à la division, ce qui, de mon point de vue, réduit de beaucoup notre responsabilité. Le vieux serpent, c’est bien sûr Saturne.

La Vierge continue « En l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’Enfer ». Une date est donc donnée. Cette date nous renvoie 153 ans en arrière. 153, c’est le nombre de poissons de la pêche miraculeuse. Ces 153 poissons ne représentent-ils pas alors 153 démons lâchés par Lucifer ?

Puis la Vierge dit que les prêtres prendront le mauvais esprit de ces anges déchus et prêcheront un autre Évangile niant l’existence du Ciel. C’est exactement ce qui est reproché à François, l’usurpateur du trône de Pierre, par les catholiques traditionalistes.

Puis la Vierge annonce le temps des ténèbres pour l’Eglise qui sera confrontée à de grandes persécutions. Elle continue ainsi « on ne verra qu’homicides, haine, jalousie, mensonge et discorde, sans amour pour la patrie ni pour la famille «  Difficile de ne pas faire de rapprochement avec ce que nous vivons actuellement. La haine, la jalousie, la discorde, c’est du domaine d’Eris. Or, Eris participe de la conjonction Saturne/Neptune dont elle n’est distante que de 4 degrés. Le sacrifice de la famille et de la patrie est illustrée par la présence de Cérès maître de VIII en maison IV.

Enfin, la Vierge annonce les châtiments ; la guerre de tous contre tous (guerres civiles), destruction de Paris par le feu et Marseille engloutie, tremblements de terre et autres joyeusetés. Puis « Jésus-Christ, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes, commandera à ses anges que tous ses ennemis soient mis à mort. « 

Donc, si j’ai bien compris, Dieu, qui n’est pas content du comportement des gens d’église, permet au démon d’envoyer ses mercenaires (un peu comme les djihadistes en Syrie) pour tuer tout le monde, puis, trouvant que cela va trop loin, Jésus-Christ vient remettre de l’ordre et tue tous les méchants. Il sera alors « honoré et glorifié ». Action >>> Réaction.

Je n’invente rien ; c’est exactement ce qui est dans le message de La Salette.

Ensuite, la Vierge, décidément très bavarde, se lance dans une description de l’antéchrist. «  il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot, ce sera le diable incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d’impuretés « 

Là, la Vierge, elle y va fort. Je n’ai pas encore vu un tel personnage diriger le monde. D’aucun pense que l’antéchrist est le pape François. Mais je ne l’ai pas vu faire des prodiges, ni pousser des cris effrayants. De toute évidence, nous n’y sommes pas encore, d’autant, nous dit le message, qu’Elie et Enoch reviendront sur terre et y seront mis à mort.

La suite est plus intéressante « Les saisons seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits, les astres perdront leurs mouvements réguliers » . Là, le message fait clairement allusion à un basculement des pôles, un dérèglement climatique et à un phénomène que l’on commence à percevoir, qui est celui d’une modification de l’inclinaison des planètes du système solaire, qui ne peut être du qu’à l’émergence d’une nouvelle planète dans le système solaire.

Puis, le message finit sur une note optimiste « Alors, l’eau et le feu purifieront la terre et consumeront toutes les œuvres de l’orgueil de l’homme, et tout sera renouvelé « 

Personnellement, j’ai beaucoup de mal à accepter qu’une sainte femme puisse s’exprimer avec autant d’agressivité. L’amour est absent du discours. Il n’est question que de fautes, de péchés, d’expiation, de salut. Ce n’est pas le langage d’une femme aimante mais d’un inquisiteur. C’est pourquoi j’ai des doutes sur l’authenticité de certaines phrases du discours qui me semblent avoir été ajoutées.

Il n’en demeure pas moins que le constat fait, notamment au sein de l’Eglise, est bien celui de l’Eglise d’aujourd’hui, avec ses scandales de prévarication, d’enrichissement, de pédophilie, d’infiltration par la secte franc-maçonne. Ce constat est parfaitement illustré par la conjonction Saturne/Neptune au levant. Cette conjonction, selon EBERTIN, correspond au mal chronique qui progresse irrésistiblement, à la gangrène, la décomposition organique, que l’on peut prendre ici au sens figuré.

71 ans plus tard (un nouveau cycle Saturne/Neptune a lieu tout les 36 ans environ, soit la moitié d’un cycle de 72 ans), une autre apparition mariale, à Fatima, eut lieu le 13 août 1917, lors d’une conjonction Saturne/Neptune. Ce jour-là, les enfants étaient en prison. Mais l’apparition eut lieu tout de même et les enfants furent relâchés le 15 août.

Il est intéressant de constater que ces deux apparitions mariales, celle de La Salette et celle de Fatima, traitant toutes les deux de la décomposition de l’Eglise, se sont faites lors d’une conjonction Saturne/Neptune.

La conjonction Saturne/Neptune a une autre caractéristique selon EBERTIN, qui est une lutte entre les tendances spirituelles et matérielles. Cette lutte s’est particulièrement manifestée en Russie, jadis terre hautement spirituelle, puis ayant sombré dans le matérialisme, et connaissant un renouveau spirituel depuis 1989, année de la chute du Mur de Berlin, qui s’est faite sous une conjonction Saturne/Neptune.

Le cycle Saturne/Neptune n’est donc pas négatif. Il passe par des crises où tantôt le matérialisme l’emporte sur la spiritualité, tantôt le courant s’inverse. La décomposition organique est une phase nécessaire. C’est elle qui nourrit la terre pour que de nouvelles pousses puissent surgir.

Nous avons dépassé la moitié du cycle Saturne/Neptune qui a commencé en 1989 et qui se terminera en 2025. Chaque jour, je vois, au travers des dépêches, des hommes qui sombrent et se laissent dominer par les plus bas instincts. Mais chaque jour je vois aussi des hommes qui se transcendent, abandonnent la matérialité et trouvent la spiritualité, souvent d’ailleurs en passant par l’humanisme (intérêt pour son prochain) et l’écologie (intérêt pour la planète où l’on vit), démontrant qu’après la chute, une résilience est toujours possible. Ce n’est pas encore l’illumination. Appelons cela « conscience » ou « discernement ».

Jour après jour, la conscience des hommes se développe. Il est de plus en plus difficile pour les forces de l’ombre de manipuler leur esprit. L’Apocalypse, autrement dit la Révélation, est au bout de ce cheminement. C’est le sens du message de La Salette.

AMOR VINCIT OMNIA


20 réflexions sur “La Salette et la conjonction Saturne/Neptune.

  1. Bonjour et merci pour cet excellent article (comme d’habitude d’ailleurs).

    Toutefois je pense que la ou vous voyez une forme d’agressivité dans le message, j’y vois plutôt un avertissement qui décrit ce qui se passera si l’humanité ne change pas. Ce qui hélas n’est pas arrivé. Même si effectivement on voit ici et là un éveil des consciences, la société est trop gangrénée pour changer de cap. On n’arrête pas un cheval fou en pleine course.

    Les prophéties parlant des bouleversements humains et terrestres existent dans toutes les langues, toutes les cultures. Et notre époque actuelle semble bien correspondre à ce qui est décrit.

    Dans quelques unes, il est mentionné l’arrivée d’un grand monarque en France au pire moment du chaos. Il sauvera la France alors que tout semblera perdu.

    J'aime

    1. Les prophéties sont sans doute des avertissements. Mais, pour une fois, je me veux plutôt optimiste. Si la nature de l’homme ne change pas vraiment au fil des siècles, son niveau de conscience semble évoluer. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de gens ne croient plus aux sornettes qu’on leur raconte. Bien sûr les hommes sont toujours manipulés par une élite de l’ombre, mais cela fonctionne de moins en moins.
      J’ai l’impression, mais peut-être que je me trompe, que les prophéties sont comme des projections, des extrapolations, mais que, la réalité évoluant,la projection devient fausse.
      Et puis, il y a toujours le petit grain de sable qui vient enrayer la machine, fut-elle diabolique.
      Il y a aussi la grosse planète, que personne n’attend, et qui vient modifier la trajectoire des autres.
      Enfin, il y a les prières de tous. Qui peut dire que celles-ci n’ont pas d’influence sur l’évolution de l’espèce humaine?

      Mais je suis d’accord avec vous, les prophéties, sur la fin des temps, existent dans toutes les cultures. Mais là encore, elles décrivent bien souvent un cataclysme passé (déluge, disparition de l’Atlantide…) et projettent leurs visions sur les temps futurs en raison d’une cyclicité des Ages. Rien ne prouve que ce qui va nous arriver ressemblera à ce que l’humanité a déjà vécu. Je suis prudent avec les prophéties, ne sachant pas si les visions viennent du passé ou du futur.

      Le fait d’évoquer le Grand Monarque est révélateur de ce que j’essaie de dire. Les prophéties, concernant ce Grand Monarque, sauf erreur, datent des temps de la monarchie.La figure même du roi n’était pas contestable. D’où l’attente d’un grand monarque. En France, même s’il persiste une certaine nostalgie monarchique dans l’inconscient collectif, il n’y a plus grand monde pour croire qu’un homme, fut-il un grand monarque, pourrait relever le pays.

      Depuis que les planètes transsaturniennes ont été découvertes, les solutions passent par le collectif. La première planète transsaturnienne à avoir été découverte, fut Uranus, peu avant la révolution française qui précisément renversa la monarchie et qui vit la naissance de l’individualisme et du libéralisme. La seconde planète fut Neptune qui précéda l’émergence du socialisme et du communisme. La troisième fut Pluton qui présida aux totalitarismes d’état (contrôle des populations) et à la ploutocratie.

      Nous en sommes là aujourd’hui avec une recherche d’équilibre entre ces 3 planètes et les 3 mouvements sociologiques qu’elles représentent.Regardez la Chine qui est le pays le plus avancé dans ce domaine. C’est un pays totalitaire, communiste, mais qui s’inspire aussi du libéralisme économique, avec une puissance financière très importante.

      Peut-être que la découverte d’une nouvelle planète fera émerger une nouvelle tendance et un nouveau paradigme. Mais cela n’effacera pas les 3 autres. Ils devront s’additionner et se mélanger à chacun de leurs nouveaux cycles.

      Personnellement, je crois que cette nouvelle planète est déjà connue de l’élite mondiale. C’est elle qui fait que les consciences collectives évoluent très rapidement. C’est bien sûr une hypothèse mais qui me paraît plausible. Les élites, qui ont des connaissances ésotériques très importantes (cabale), nous la cachent parce qu’ils en ont peur. Elles savent que lorsqu’elle sera découverte, c’est-à-dire accessible à la connaissance de tous, elles perdront leur pouvoir de domination. C’est aussi la raison pour laquelle elles intensifient la surveillance et le contrôle généralisés des populations.

      J'aime

  2. bonsoir .

    je pense qu’il y a une subtilité de langage ds les prophéties ..ce que je veux dire c’est que le monarque ne représente pas forcément la monarchie , mais une entité au-dessus de tout le monde , tout comme les prêtres pouvant être des meneurs …
    je pense également que les prophéties se projettent ds l’avenir …
    cependant c’est très difficile de savoir si ce qui s’est passé sur les lieux des apparitions .
    est-ce vraiment la Vierge qui apparait , ou alors un flash intense qui irradie une personne …

    amitié .
    Chris .

    J'aime

    1. Est-ce la Vierge qui apparaît et sont-ce bien ses paroles ?
      Je n’ai pas la réponse à cette question. C’est pour cela que j’ai écrit cet article. Je trouve que le thème correspond bien à l’époque que nous vivons, mais, en même temps (comme dirait l’autre), je trouve aussi que certaines des paroles, attribuées à la Vierge, ne lui correspondent pas. C’est plus les paroles d’un dieu vengeur, genre Yavé, que celles d’une mère aimante. Ce sont ces paroles qui me font douter et penser qu’il y a, peut-être, supercherie.
      Autre chose. Les paroles de cette apparition mariale, comme celle de Fatima d’ailleurs, ne s’intéresse qu’au sort de l’Eglise catholique. Très peu, finalement, au sort de l’humanité. D’ailleurs, elle n’apparaît que dans les pays catholiques.
      Tout cela, justement, n’est pas très catholique.

      Aimé par 2 people

  3. « J’ai l’impression, mais peut-être que je me trompe, que les prophéties sont comme des projections, des extrapolations, mais que, la réalité évoluant,la projection devient fausse. »
    Vous confondez la voyance et le prophétisme. La vision se fait à deux niveaux différents. Dans le miroir divin il n’y a pas de place pour la projection.

    En ce qui concerne ND de la Salette, si il y a dans les paroles de la Vierge des accents vengeurs, c’est parce que son message nous informe de la colère de Yahvé, ou de la nature (« la nature crie vengeance »). Mais la Vierge ne veut pas de cette colère.

    J'aime

    1. Je comprends ce que vous voulez dire mais rien ne prouve que les « prophéties » sont le reflet du miroir divin. J’ai de gros doutes à ce sujet.
      La nature ne crie jamais vengeance, elle rétablit des équilibres, parce que tout est en mutation continuelle.
      Je vous le dit comme je le pense. Ce Yahvé, dieu vengeur, d’un seul peuple contre tous les autres, ne me plaît pas. Et, dès lors qu’une femme, censée être la plus sainte parmi les saintes, évoque cette même vengeance, justifiée par la colère, me conduit à douter de l’authenticité de son message. L’on ne peut pas, à la fois, mettre la colère dans les 7 péchés capitaux, et en faire une vertu cardinale du Dieu unique. C’est incohérent chez un Dieu d’amour.
      Yahvé, comme Allah, ne sont pas des dieux d’amour, c’est pourquoi leurs religions ont toujours conduits les hommes à la guerre et à la volonté de détruire ou de soumettre l’autre. La religion est ce qui relie et non ce qui divise. Yahvé et Allah, sans doute le même dieu, sont des diviseurs. Seul Jésus-Christ rassemble par son amour infini.

      Aimé par 1 personne

  4. J’ai écrit que le message de la Salette exprimait la colère de Yahvé suite à votre message qui parlait de la colère de Yahvé. Mais La Salette ne nomme pas Yahvé, mais Jésus. C’est de la colère de Jésus dont il est question, Marie exprime la difficulkté grandissante qu’elle a à retenir le bras de son Fils vu le comportement des hommes.
    Il n’y a pas de projection dans la connaissance que Dieu révèle de lui aux hommes mais plutôt une adaptation du discours de Dieu à la mentalité des hommes qui reçoivent ce discours. Personnellemebt je pense que, même si l’avancée des temps à fait que Dieu s’est dévoilé et donc se présente aujourd’hui à nous sous une forme nouvelle (le Christ), l’ancienne formen, Yahvé le Dieu des armées, est toujours en partie présente.
    Ensuite il y a aussi une question de langage, de sens des mots qu’on utilise, quand on parle de Dieu. La colère est un péché donc Dieu ne peut être en colère. Ce syllogisme serait valable si le mot colère avait ici et là le même sens. Or ce n’est pas le cas. Déjà, rien qu’au niveau humain, il y a de bonnes colères.
    C’est ma manière d’aborder la religion. Et c’est comme cela que j’accorde foi au message de la Salette. En cherchant à bien l’interpréter.
    « La nature crie vengeance », c’est aussi une indication du Ciel de la dimension spirituelle de la nature. Idée que la science dominante réprouve plus par idéologie que par démarche véritable de la raison.

    J'aime

    1. Dans les Evangiles, Jésus ne s’est mis qu’une seule fois en colère, c’est devant les marchands du Temple. L’on ne peut que lui donner raison, d’autant que la situation s’est plutôt aggravé depuis.
      Mais c’est bien la seule fois. Son message est avant tout un message d’amour et de tolérance.
      Concernant La Salette, si vous y trouvez votre compte, tant mieux pour vous. Je n’ai rien à redire. Mais je vous rejoins sur un point. L’on peut faire dire ce que l’on veut aux mots. Certains trouvent même que l’islam est une religion de paix et d’amour.
      Personnellement, en bon sceptique, je ne m’appuies sur aucun texte ni aucune prophétie. Je sens trop la manipulation. J’essaye de comprendre ce que je vois et tente de lui donner un sens.
      Vous savez, la religion, c’est comme la politique. Il vaut mieux ne pas trop en parler entre amis, car chacun reste toujours sur ses positions et c’est sur source d’embrouilles.
      Je crois au divin, c’est-à-dire à l’éternel et à l’infini. Pour le reste, je ne suis sûr de rien. La vie reste pour moi un mystère, et c’est peut-être mieux ainsi.
      L’expérience de la vie m’a forgé quelques convictions. La plus importante est que l’humanité est une et indivisible. Nous portons tous en nous la bonté des uns et le mauvais des autres. Tout ce qui divise est de l’ordre du diable, le grand diviseur et maître de ce monde. Tout ce qui rassemble est de l’ordre du divin. Si l’on garde cette maxime à l’esprit, notre discernement devient plus facile et notre conscience s’élève.

      J'aime

  5. La colère de Jésus contre les marchands du temple préfigure la situation actuelle avec le Nouvel Ordre Mondial héritier des marchands du temple via les illuminatis (thèse de W.Carr dans Des Pions sur l’Echiquier). Alors la colère de Dieu aujourd’hui prend du sens.
    Le pouvoir exercé par les mots je connais. J’enseigne moi-même que l’Islam est une religion de paix etc. Je présente cela comme la doxa commune. En cette ère du verseau commençant, la doxa commune est l’aliment du savoir qui convient.
    Mais je sais aussi que Marie n’est pas dans cette doxa.
    Si elle est apparue à la Salette c’est aussi un message pour les musulmans. La Salat, en arabe, désigne la prière, un des cinq piliers.
    C’est une indication du Ciel peut-être à l’égard des musulmans. Ce sur quoi les musulmans peuvent s’appuyer c’est l’observance de la prière.
    Ne reste qu’à changer l’objet de la dévotion, vers Jésus Dieu d’amour et sa mère.

    J'aime

    1. Je ne vois pas ce colère de Dieu mais une colère des hommes qui prennent conscience qu’ils vivent dans un système d’exploitation de l’homme par l’homme.
      Quant à l’islam, comme toutes les religions, il faut juger l’arbre à ses fruits. Je ne vois que haine, mensonges, fourberie. Tarik RAMADAN en est l’illustre exemple. L’islam est irréformable.

      J'aime

  6. Tarik Ramadan victime de la campagne balance ton porc.
    Traiter un musulman de porc… entre la condamnation du racisme anti-musulman et la condamnation des contacts physiques inappropriés à l’égard des femmes, il semble que la république – qui n’en est plus à une contradiction près – ait choisie.
    J’avais une élève musulmane et elle était un beau fruit. De belles valeurs. Un respect de l’autorité et un amour de la connaissance. Et aussi de la piété envers Dieu, ce qui est devenu rare.
    Elle m’avait parlé de Tarik Ramadan, elle l’appréciait beaucoup. Moi je le trouvais un peu sophiste. Le sophisme à la mode islamique taqiya.
    Moi, je me garderai bien de mettre en cloque mes élèves. Et si je les fais accoucher spirituellement un jour (la maïeutique de Socrate), le lendemain je leur explique que c’était du fake, une chimère, et revient à une philosophie plus républicaine.

    Bon, je m’éloigne de la Salette. Alors, pour faire le lien :
    Les prêtres sont devenus des « cloaques d’impuretés » (message de la Salette).
    Leur esprit fornique avec Satan, qui sait parfois prendre des apparences chrétiennes.

    J'aime

  7. Concernant l’agressivité que vous reprochez à Notre-Dame de la Salette, elle ne me pose pas de problème, étant moi-même, aux dires de ceux qui me jugent, agressif (et mes précédents messages l’illustrent quelque peu). Au contraire, les marques d’amour je ne supporte plus. Mes proches, pour m’aider à contenir mon agressivité (qui s’appuie en partie sur le message de la Salette), me parlent d’amour, d’amour et encore d’amour.
    Je fuis cet amour afin de préserver ma liberté et mon agressivité.
    Que Notre Dame de la Salette me protège de cet amour !

    J'aime

    1. J’aime bien cet aveu. Ayant Mars sur l’ascendant, il ne faut pas non plus trop me chatouiller. Cependant, j’ai pu constater, dans mon existence, que le manque d’amour, surtout dans l’enfance, était dévastateur. Le plus beau compliment que m’ont fait mes enfants, a été de me dire qu’ils avaient toujours su qu’ils étaient aimés.
      Le véritable amour ne nuit pas à la liberté. Au contraire, puisqu’il s’agit de prendre les gens comme ils sont, et de les aimer, envers et contre tout.

      J'aime

  8. Je ne parlai pas de l’amour véritable mais de l’usage manipulateur de ce mot.
    J’avais vu en numérologie que j’avais beaucoup de problème à faire accepter ma vue dans une discussion. Je me fais toujours écraser lorsque la personne avec qui je discute veut l’emporter. Aussi ai-je décidé de reprendre le sens des mots que les gens utilisent plutôt que de parler comme je l’entend. Et quand, par ce biais, je n’arrive pas plus à me faire entendre je vais dans le silence. Ou l’écriture où, là, je n’ai plus de problème pour exposer ma pensée.

    Il y avait déjà un lien entre Fatima et la révolution de 1917, puisque ND de Fatima demandait la conversion de la Russie au moment où elle allait tomber dans le communisme. Mais je remarque qu’il en va de même avec ND de la Salette, qui est séparée de Fatima par un double cycle de 36 ans.
    La conjonction Saturne / Neptune opère pour la Russie. De fait 1917->1953 (mort de Staline) -> 1989 (chute du mur). D’où ma question concernant l’astrologie mondiale ou astrologie des nations, peut-on dire que la Russie est sous le signe de Saturne-Neptune ? Et ma remarque sur les apparitions mariales qui, ici, suivent de près le cycle Saturne-Neptune.
    C’est pour cela que j’ai longtemps cru qu’il y aurait un évènement majeur en 2025 = 1989 + 36, mais aujourd’hui je n’en suis plus si sûr. S’il devait se passer quelque chose de grand en Russie, ce serait avant cette date.

    J'aime

    1. « quand,je n’arrive pas plus à me faire entendre je vais dans le silence. ».
      Je pratique de même. C’est le début de la sagesse.

      Concernant la deuxième partie du commentaire, c’est ce que j’ai expliqué dans l’article. J’ai, par ailleurs, plusieurs parlé de du cycle Saturne/Neptune qui est le cycle du socialo/communisme (également du parti socialiste français qui est en crise), et le cycle de la Russie.
      Donc effectivement, l’on peut s’attendre à un nouveau tournant dans l’histoire de la Russie en 2025 (la fin de la période Poutine, sans doute). Le cycle Saturne/Neptuen est de 36 ans environ (soit un demi cycle de 72 ans – j’ai fait un article sur ce cycle).
      1917 : révolution bolchévique + 36 ans = 1953 : mort de Staline + 36 ans = 1989 : chute du Mur de Berlin, prélude à l’effondrement de l’URSS + 36 ans = 2025 ???
      Une chose est certaine. La Russie s’est convertie avec le règne de POUTINE. La Russie est redevenue orthodoxe. Des milliers d’églises ont été construites, et la ferveur du peuple est à son comble.

      J'aime

  9. Toujours sur ce cycle de 36 ans. C’est un chiffre important dans l’histoire mondiale car elle obéit à des cycles de n*36 ans. J’avais observé ça dans les Centuries de Nostradamus, où les quatrains s’appliquent chaque fois à plusieurs évènements séparés de n x 36 ans (par exemple mort de Henri IV et chute de D.S.K annoncées dans le même quatrain), et ai pensé pour cette raison que Saturne-Neptune avait un rôle fondamental dans la chronologie humaine. Puis j’ai voulu comprendre le rôle de ces deux planètes mais en suis resté à des platitudes. J’aimerai mieux comprendre le rôle de ces deux planètes apparemment si importantes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s