Herbert LEONARD et l’embolie pulmonaire.

Herbert LEONARD a été victime d’une embolie pulmonaire qui a nécessité sa mise en coma artificiel durant plusieurs jours. Il est, à présent, en réanimation.

L’embolie pulmonaire n’est qu’une conséquence. La cause est la formation d’un caillot sanguin venant boucher une artère, ici au niveau des poumons. Cette prédisposition peut avoir plusieurs causes : génétique, insuffisance cardiaque, cancer, et même un long séjour en avion venant perturber la circulation veineuse.

Peut-on faire un lien mélothésique entre la disposition des planètes à la naissance, ou dans une révolution solaire et un dysfonctionnement des organes ?

Concernant le système circulatoire, celui-ci est associé à l’axe Lion/Verseau. En mélothésie, il faut toujours raisonner par axe.

Voyons le thème natal d’Herbert LEONARD.

LEONARD Herbert

Le Soleil est en Verseau. Il est donc bien dans l’axe Lion/Verseau qui stigmatise les maladies cardio-vasculaires. De plus, le Soleil est en maison VIII, signifiant que cette maladie peut causer la mort. La Lune peut être aussi un prétendant à diverses maladies. Mais ici, elle est dignifiée dans le signe du Cancer et reçoit un trigone de Vénus exaltée. La Lune est forte alors que le Soleil, en exil et en VIII, est faible.

Voyons la révolution solaire 2017.

LEONARD Herbert RS 2017

L’ascendant est en Scorpion sidéral. Chaque fois que l’ascendant annuel traverse le signe du Scorpion, il faut s’y attarder car le signe est mortifère. Il ne signifie pas nécessairement décès, encore que, bien souvent, ces années-là correspondent à des décès autour de soi (famille, ami, animal domestique…). Il peut aussi signifier la mort du sujet si le reste du thème s’y prête.

Dans tous les cas, l’ascendant dans le 8ème signe active la maison VIII natale. Dans notre exemple, la maison VIII natale correspond au signe du Verseau, dont l’on a vu qu’il désignait le système circulatoire par son opposition au Lion.

Outre le Soleil, qui revient chaque année, à l’anniversaire, dans ce signe, l’on constate également le retour de Mercure dans son signe de naissance. C’est un indice fort que la maison est concernée. L’on trouve également Neptune et surtout la Lune et le Nœud Sud, ce qui fait 5 planètes au total. La Lune est à 6° du Soleil, soit à moins de 8°30, indiquant qu’elle est dans sa 28ème maison, la dernière avant son renouveau. C’est la plus mauvaise position de la Lune pour la santé. La révolution solaire confirme donc la faiblesse détectée dans le ciel de naissance.

De plus, le Soleil (le cœur) est au demi-carré de la conjonction Mars/Uranus et au sesqui-carré de Jupiter. Ces aspects indiquent bien un dysfonctionnement cardiaque, et même un arrêt cardiaque. Si Herbert LEONARD est toujours vivant, c’est grâce aux progrès de la médecine.

Il y a 20 ans, le chanteur serait mort. Aujourd’hui, l’on a pu le mettre plusieurs jours en coma artificiel, pour que son cœur continue à battre le temps de dissoudre les caillots obstructeurs. Quelle est la planète qui obstrue ? Probablement Mercure. Déjà présente à la naissance, en maison VIII, conjointe au Soleil, elle est, cette année, maître de la maison VIII annuelle et conjointe à la Lune qui est le luminaire conditionnel, vu que le thème est nocturne. D’ailleurs, Mercure est dans un Nakshatra de Mars et un Navamsa du Soleil, ces deux planètes illustrant la crise (Mars) cardiaque (Soleil) par le demi-carré qu’elle forment entre elles. A noter, qu’au natal, l’ascendant, et donc la cuspide de la maison VIII, est sur un degré Mercure/Nœud Sud, et que cette année, il y a une conjonction Mercure/NS. Mercure étant maître de VIII, cette conjonction aurait pu être fatale sans l’interposition de la Lune.

Dans nos thèmes respectifs, les luminaires représentent des forces vitales, qui peuvent se révéler des faiblesses vitales, selon les signes sidéraux qu’ils occupent. L’ascendant joue aussi un rôle, mais ,à mon avis, moindre. Le maître de l’ascendant, par sa position en signe, joue un rôle plus important que l’ascendant lui-même, sauf si une planète vient en conjonction de l’ascendant. Car ce sont les planètes qui déterminent, et uniquement les planètes.

10 réflexions sur “Herbert LEONARD et l’embolie pulmonaire.

  1. Bonjour Patrick, vous dites « Chaque fois que l’ascendant annuel traverse le signe du Scorpion, il faut s’y attarder car le signe est mortifère. » et citez la mort d’un proche et … animal de compagnie.
    Justement en février j’ai perdu un petit chat que j’adorais mais si je connais sa date de naissance je ne connais pas son heure. Sa disparition fut brutale, pour moi affectivement violente, car il était en pleine forme, il a fallu un WE pour l’emporter. Le vétérinaire a détecté une forte anémie, sans doute carence de naissance liée aussi à cette race, il n’était pas jeune, 14 ans, mais sa vitalité ne laissait pas présager une disparition si proche et fulgurante.
    Je me suis interrogée, car des amis m’ont dit que dans leur entourage d’autres avaient aussi perdu un animal de compagnie, y a t il dans le ciel un indice autour du 22 février qui puisse l’expliquer et sans l’ascendant car pour un animal on le connait rarement ?

    J'aime

    1. Il conviendrait de regarder si l’ascendant de ta révolution solaire ou de ta révolution lunaire du mois de février ne serait pas en Scorpion. Ce n’est pas le seul élément, car il faut aussi regarder la maison VI qui est celle des animaux domestiques, ainsi que le signe de la Vierge.

      Le 22 février, l’axe des noeuds traversait l’axe Lion:Verseau à la conjonction du Soleil. Ton chat a probablement fait un AVC.

      J'aime

      1. En VI j’ai Jupiter en Balance, la Lune est aussi en Balance fin V (28′) pointe VI et j’adore les animaux, des petits aux gros mais un faible pour les chats. Je les attire tous …
        Le petit chat est né le 7mai 2003, je ne connais pas sa révolution solaire ou lunaire.

        J'aime

  2. Tiens, Loulou Nicollin lui n’a pas survécu à un malaise cardiaque. C’est aussi le système circulatoire qui est concerné il me semble.
    Il est né le 29 juin 1943 à Valence à 8h00 selon le site astrothème.
    Peut_être y a-t-il quelque fait astral intéressant à mettre en lumière par comparaison des thèmes de loulou et de herbert léonnard ?

    J'aime

    1. Louis NICOLLIN a fait effectivement un malaise cardiaque. Compte tenu de son obésité, c’est déjà un miracle qu’il soit arrivé à 74 ans. Il a Jupiter exalté à l’ascendant, ce qui l’a beaucoup protégé. Dans sa RS 2017, Jupiter arrivait à l’opposition partile de son MC natal. Ce fut un vrai président jupitérien, cad jovial, bon vivant, généreux, excessif.

      J'aime

  3. Je ne voudrais pas paraître égoiste, mais là c’est une demande purement personnelle.
    Donc je mets ça un peu à l’écart des tout derniers articles.

    Je n’ai pas tilté lors de votre article sur les conjonctions Saturne/Lune Noire en fin de Scorpion.
    Mais, ayant une sorte de mauvais pressentiment persistant ces derniers temps,
    j’ai fait la synastrie sur mon thème pour voir les directions astrales de l’été.

    Et le pot-aux-roses… il se trouve que ces conjonctions Saturne/Lune noire, qui auront lieu à 26° scorpion, se feront précisément sur ma Neptune natale qui est elle-même en conjonction avec l’ascendant (23° scorpion) Saturne rode déjà dans le coin.

    Les dates concernées sont
    le 27 juillet, le 9 aout,
    le 28 aout avec en plus transit exact de Jupiter sur Pluton natale, et soleil/mercure sur Mars natale (en conj. avec le NN)
    le 11 septembre avec en plus retour de Mars sur Mars natale (en conj. avec le NN)
    et le 28 septembre
    Après quoi Saturne s’éloigne définitivement vers le sagittaire.

    Il est évident que ça s’annonce mauvais. Je sens déjà depuis peu la lame de fond qui se met en place. Et si j’ai bien compris, des secousses vont avoir lieu entre maintenant et fin septembre.
    Le pic sismique sera certainement pour le 28 aout. Tous les aspects seront exacts, les conjonctions et transits seront trés nets. Le 11 septembre n’est pas mal non plus.

    Pour aller à l’essentiel :
    Je dois m’attendre à des journées juste un peu plus pénibles que la moyenne de l’été, ou au contraire, c’est vraiment l’enfer qui va -encore- frapper à ma porte ?

    J'aime

    1. Sandrine,
      je réponds avec retard car j’étais absent sans tablette. J’en profite d’ailleurs pour dire que le blog sera au ralenti au mois de juillet car mes têtes d’ange viennent squatter la maison jusqu’au 4 août.
      Concernant ton questionnement, je dirais qu’il faut être très circonspect avec les transits. Personnellement, je ne m’en occupe même plus pour moi-même. C’est source d’angoisse inutile. La plupart du temps il ne se passe rien avec un mauvais transit. Un signe d’humeur, une engueulade, un pneu crevé, une chaudière en panne, un mal de dos. Bref, que du quotidien. Il ne se passe rien si l’on n’entreprend rien.
      En revanche, avec de mauvais transits, il vaut mieux, par précaution, ne pas avoir de rendez-vous d’embauche ou de rendez-vous amoureux.
      Ensuite, pour qu’un transit soit effectif, il faut qu’il confirme une disposition natale. Un carré de Mars sur son Soleil natal ne provoquera pas de crise cardiaque si les deux planètes ne sont aussi en mauvais aspect à la naissance.
      Ensuite, il y a les grandes périodes planétaires. Pour reprendre mon exemple, il y a plus de risque avec un carré Mars/Soleil si l’on est en période de Mars ou en période de Soleil que si l’on est en période de Vénus ou de Jupiter.
      Enfin, je dirais que les « mauvais » transits peuvent, au final, s’avérer très positifs. Ton transit de Jupiter sur Pluton peut être bon sur le plan financier. Ton transit de Soleil/Mercure sur NN/Mars peut signifier une rencontre qui viendra bousculer tes habitudes.
      Il faut toujours rester confiant. D’un mal peut naître un bien. Les mauvais évènements sont aussi souvent là pour nous faire évoluer. Ce que nous n’avons pas fait parce que nous nous n’avons pas voulu voir, le destin nous le renvoie en pleine figure.
      Il faut donc étudier la symbolique des planètes en cause pour comprendre ce qui arrive au moment ou cela arrive.

      J'aime

  4. Pardon si le message de dimanche était un peu inquiétant.
    En relisant, je me rends compte que dans la panique, on a tendance à noircir le tableau.

    Après synastrie mais en marche arrière cette fois, j’ai bel et passé une sale journée le jour de la première occurrence de ce transit, soit le 21. Pas dans mon assiette. Et ça s’est étalé un peu le jour avant et après. Donc il semble que ce transit agisse, mais c’était pas si terrible. D’autant plus que maintenant, je le sais à l’avance pour les autres. Donc ne rien prévoir d’important sur les dates des prochaines.

    En natal : Saturne 1° Vierge, la Lune noire 9° Vierge et MC à 15° Vierge
    la lune noire exaltée vaguement angulaire (le logiciel la compte comme angulaire en tout cas) Donc pas de quoi s’inquiéter, le boulet tombera sur d’autres personnes, moi je sentirai juste le vent.

    Notes pour les autres transits :
    Penser à jouer au loto en aout pour le jour de Jupiter sur Pluton. 😉
    Fuir comme la peste toute personne inconnue pour soleil mercure sur Mars/NN… C’est en maison IX, en lion, alors si c’est pour rentrer dans les ordres suite à une rencontre avec des religieux ou autres mormons, merci mais je passe mon tour. Je laisse les autres se faire embrigader par ces fumistes. A votre bon coeur, msieur dames 😉

    Je vous souhaite un agréable été auprés des votres.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s